Hongrie: les SDF maintenant considérés comme étant des criminels

Merci à Fab pour l’info

Stupeur pour les organisations de défense des Droits de l’Homme. Les parlementaires du gouvernement hongrois de Victor Orban ont voté lundi une loi permettant la criminalisation des sans-abri.

La loi qui autorise les municipalités à poursuivre les sans-abri qui vivent sur l’espace public ou fouillent les poubelles a été acceptée par 245 voix pour et 45 contre ce lundi 30 septembre. Le gouvernement a prétexté un maintien de l’ordre public, de la sécurité, de la santé et des valeurs culturelles en faisant adopter cette loi. « Ils veulent cacher les SDF, en pensant que cela va améliorer l’image de la ville. C’est très problématique, parce que cela va à l’encontre de droits humains tels que la liberté de mouvement » a dénoncé Rita Bence, responsable de TASZ, l’Union hongroise pour les libertés civiles.

Pour l’ONG Human Rights Watch, cette décision est insupportable. Les sans-abri qui sont déjà souvent victimes de leur situation pourront être condamnés à des travaux d’intérêt général, voir même à de la prison s’ils récidivent.

Il y a quelques mois déjà, la municipalité de Budapest avait fait voter un décret permettant d’emprisonner les SDF qui ne paieraient pas leur amende de 180 € pour avoir occupé l’espace public.

Pourtant, la cour constitutionnelle hongroise avait rejeté une loi similaire en 2012, estimant qu’elle serait une violation de la dignité humaine. « Plutôt que de respecter la décision de la cour, le gouvernement, grâce à sa majorité absolue au Parlement, a répondu en faisant inclure au mois de mars une disposition dans la Constitution permettant la criminalisation des sans-abri » dénonce Human Rights Watch.

Pour les 30 000 sans-abri hongrois, l’arrestation est maintenant un risque de tous les jours.

Source : Human Rights Watch

Via citizenpost.fr

23 commentaires

  • BBc04 BBc04

    Oo ça craint !!
    enfin en France ont a bien une loi sur le vagabondage … si ta pas 10 franc (maintenant 1 ou 2euro je pense tu peu te faire arrêté (même si les flics l’utilise rarement.. juste pour emmerdé le peuple quand ils ont rien d’autres à faire ^^) en espérant pour eux que ça sois pareil là bas :/ encore une loi débile.. doivent vraiment se faire chier !

  • Nevenoe Nevenoe

    Le titre est extrêmement tendancieux et déforme la vérité.

    C’est une loi qui autorise les municipalités à poursuivre .
    Les maires ont donc le choix.
    Ce n’est pas systématique et généralisé comme le laisse entendre le titre.
    En fait la loi sert à délimiter des zones où la mendicité n’est pas autorisée, essentiellement des lieux touristiques.

    La pratique est la même partout.

    En France l’exercice de la mendicité ne constitue plus un délit depuis l’entrée en vigueur du nouveau code pénal au début des années 1990.
    Cependant, elle peut être interdite dans certains lieux par des règlements de police pris par le maire avec amende de 38 €.

    Ce qui revient donc au même qu’en Hongrie.

    Mais comme il s’agit de Victor Orban il faut cogner.

    • article 35

      Je rajouterai que les termes ne sont surement pas ceux des textes originaux . La criminalisation du moins en loi française rend un acte passible de la cours d’assise ,les procès de ce genre font appels à un juré populaire et la peine va de 10 ans à perpet . Donc les termes les plus appropriés seraient « contrevenants » (passible d’une contravention) voir au pire « délinquant » (passible de la correctionnelle) .Mais comme il faut mettre la pression et banaliser certaines chose autant ne pas hésiter à utiliser des termes inappropriés et à CRIMINALISER à tour de bras pour préparer l’opinion publique à une répression toujours plus forte.

    • supermouton supermouton

      Rassurons nous…. Dans le même temps l’économie se porte mieux, et embauche a tours de bras, pour justement résorber le risque de devenir SDF… ha.. non ? J’ai lu a la doc a l’envers encore une fois ? ;-)

  • C’est juste grave ce monde devient de plus en plus inhumain. Et puis ça dérange qu’on ait la réalité sous les yeux apparemment. Ce monde commence à se débarrasser de tout ce qui ne rapporte plus rien financièrement !

  • nuronuro nuronuro

    Bonjour

    en bien si un jour en france le gvt veut emprisonner les pauvres pour raison de pauvreté , il faudrait créer 69 890 000 place en prison
    a bon entendeur…

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Les hypocrites d’occidentaux « biens pensants » (USA, GB, Allemagne, France) vont les montrer du doigt et jouer les offusqués, alors qu’ils ne rêvent que d’une chose faire de même « en pire » ; …et un beau jour ils ne se gêneront pas de le faire, c’est certain !

  • Passetec Passetec

    Ils ont 30.000 places libres en prison ????????????????
    Des abris pour les sans-abris ?????????????

  • Passetec Passetec

    Ils ont des abris pour les sans-abris …..
    30.000 places libres, repas inclus ….
    Et le personnel de service …….
    Il faut avoir les moyens pour tout ça !!!!!!

  • gentil bombus

    tout va très bien madame la marquise…. tout va très bien

  • soki1911 soki1911

    Cette loi a aussi pour but, même si la méthode n’est pas la meilleur de sauver des sdf.
    Je m’explique, en hiver il fait très froid en Hongrie. Les sdf en grande majorité refusent de se rendre dans des centres prévu à cet effet, et meurent dehors dans le froid car alcoolisés, drogués ou ne sont tout simplement pas conscient du froid, avec cette loi ils ont un toit et à manger. Chaque année il y a plusieurs dizaines de morts en Hongrie due au froid, bien sur il y a des personnes âgées ou malades mais aussi beaucoup de sdf.
    Dans le même ordre d’idée, une loi a été voté pour bloquer le prix du gaz et de l’électricité, l’énergie en général car le prix du bois de chauffage en fait aussi partie, pour ne pas endetter encore plus la population, loi bien sure vivement critiqué par Bruxelles, loi qui empêche le libre échange et la libre concurrence selon eux.
    Dernier détail, faut aussi voire pour qui roule Human Right Watch, ça pourrait être intéressant.

    • Nevenoe Nevenoe

      Exact, réguler les prix ne plait pas à Bruxelles, c’est presque une déclaration de guerre.

      Comme je le dis plus Human Rights Watch est une oficine US.

      Le directeur exécutif de Human Rights Watch est l’américain Kenneth Roth, un ancien procureur des États-Unis pour le sud de l’État de New York.

      L’organisation lutte également pour la globalisation des causes suivantes :
      légalisation de l’avortement
      droits humains des LGBT

      Le journaliste néerlandais Paul Treanor affirme que HRW est « une entreprise conjointe de George Soros et du Ministère américain des affaires étrangères ». Ainsi, l’organisation elle-même annonçait en 2010 recevoir 100 millions de dollars de George Soros via l’Open Society Institute

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Human_Rights_Watch

      Je crois que c’est clair.

    • BBc04 BBc04

      « Cette loi a aussi pour but, même si la méthode n’est pas la meilleur de sauver des sdf.
      Je m’explique, en hiver il fait très froid en Hongrie. Les sdf en grande majorité refusent de se rendre dans des centres prévu à cet effet, et meurent dehors dans le froid car alcoolisés, drogués ou ne sont tout simplement pas conscient du froid, avec cette loi ils ont un toit et à manger. »

      ba tien devrait ré-ouvrir des camps de type Fema (pour être gentil) pour les accueillir pendant qu’ont y est, ils auront a manger a boire et même le cercueil pour leur sorti! de vrais humaniste quoi et ça serait un très bon projet de lois pour avoir nos villes propres :) laissons les gens circuler et être libre de leurs propres vies au lieux de vouloir tout contrôlé ! c’est quand même dingue qu’il faut un certain niveau dans la pyramide social pour être accepter et ne pas être emmerder
      faut pas oublier que beaucoup ont des animaux et qu’ils ne veulent pas abandonnée leurs compagnons de route parce que les centres en questions accepte pas les animaux…

      • soki1911 soki1911

        @BBc04:

        Je crois qu’on s’est mal compris, ou peut être me suis je mal exprimé. Je ne dis pas que la méthode est bonne et réjouissante, par contre je suis allé en Hongrie au mois de janvier 2013 et j’y ai vu au centre de Budapest des sdf couleur bleu, pétrifié par le froid, effectivement en compagnie de leurs chiens, qui ne voulait pas se séparer de leur animal de compagnie même quelques heures le temps de se réchauffer dans un centre ou même pour certains cas à l’hôpital, et que la police me dise qu’ils ne peuvent rien faire alors moi je dis stop à la connerie.
        Malheureusement, dans ce débat, il y a pour moi deux coté au problème. D’un coté la liberté de circuler et de vivre sa vie librement comme tu le souligne bien et tu a raison. Et de l’autre le fait de laisser les gens mourir de froid dehors car ils sont libre peut être, mais sdf, surtout. Et là c’est non assistance à personnes en danger, non ?
        La police peut les amener dans des centres ou même à l’hôpital, ils ne peuvent pas les retenir de force là bas. Et bien souvent, 10 min après ils sont de nouveau dehors.

        Je viens de finir de lire cette loi, qui est en faite une modification légère de celle de 2012 (l’année passée personne pour crier aux loups, sic), et franchement rien de terrible, pas d’enfermement dans un camps « type FEMA » et elle permet juste à la commune, ville, arrondissement de poursuivre les sdf et éventuellement après jugement, les placer en prison.

      • BBc04 BBc04

        oui j’ai mal compris sur le coup ^^ désoler :p (c’est le problème de l’écriture lol) et tu a raison sur le coup du non assistance à personne en danger y a bien deux coté problématique la dedans, mais de la a autorisé de les poursuivre je trouve ça limite lol surtout de pouvoir leurs collé des amendes qu’ils pourront pas payé.. enfin comme tu le dit c’est pas nouveaux et ça changera pas grand chose au final..

        enfin je réussi pas à comprendre leurs logique :)

  • criminalita

    C’est se donner le moyen d’avoir de la main d’œuvre gratuite.
    Comme Ikea qui fait travailler les prisonniers. Là en Hongrie il leur faut beaucoup de main d’œuvre pour les sociétés américaines ou européennes qui viendront s’installer. Une fois le pacte trans. atlan. adopté. Ils ont prévu que la France n ‘est pas viable, un peuple de ronchonneurs quoi !

  • Thierry92 Thierry92

    US Human Rights Watch. De mémoire, ne serait elle pas une émanation de la CIA ? Sur qui faut il taper ? Qui n’est pas d’accord avec la bonne Europe?

  • Passetec Passetec

    En France, Justice : Un sans-papiers s’immole par le feu, le procureur le poursuit pour mise en danger de la vie d’autrui

    http://lesbrindherbes.org/2013/10/07/justice-un-sans-papiers-simmole-par-le-feu-le-procureur-le-poursuit-pour-mise-en-danger-de-la-vie-dautrui/