Polémique : Greenpeace dévoile les dessous des textiles toxiques

Vos vêtements sont-ils en train de vous tuer à petit feu? Les produits utilisés pour la création de certains habits peuvent avoir un impact sur votre santé, et pas des moindres! Le souci, c’est qu’en achetant de grandes marques, on pensent acquérir de la qualité alors qu’au contraire, cela n’empêche pas de se faire empoisonner. Qui se fait dézinguer cette année par Greenpeace, entre autres noms:  Pima, Nike, Adidas, H&M, Kalvin Klein, Lacoste, Dolce Gabana, etc…

Captures d'écran du site Greenpeace France Captures d’écran du site Greenpeace France
Substances cancérigènes, perturbateurs endocriniens… Voici ce que Greenpeace a détecté dans une vingtaine de marques célèbres de prêt-à-porter et qu’elle publie mardi 20 novembre dans un rapport intitulé « Les dessous toxiques de la mode« .

En 2012, l’ONG de défense environnementale a analysé plus de 141 échantillons en vente dans 29 régions du monde et fabriqués essentiellement en Chine. Greenpeace a ainsi détecté sur environ deux tiers des textiles, des éthoxylates de nonylphénol (NPE), souvent utilisés comme détergent au cours du processus de fabrication, et qui agissent comme des perturbateurs endocriniens sur l’homme. Le niveau de NPE dans les articles variait de 1 à 45.000 ppm (partie par million), a precisé le groupe, notant que le niveau de sécurité de ces produits chimiques est fixé à 1.000 ppm dans l’Union européenne. D’autres vêtements étaient également porteurs de phtalates et de colorants contenant des amines cancérigènes.

Parmi les marques mises en cause, Calvin Klein est « le pire » avec plus de 88% des articles qui contiennent des produits chimiques dangereux. En seconde position, Lévi’s (82%) et Zara arrive à la troisième place (70%).

Par ailleurs, ces substances chimiques sont également toxiques pour l’environnement. « Une fois libérées dans l’air ou dans l’eau, elles se décomposent dans des formes plus toxiques qui peut menacer l’écosystème » explique Greenpeace. En 2011, l’ONG avait déjà publié « Dirty Laundry 1 » et « Dirty Laundry 2« , deux rapports qui montraient comment certains fournisseurs de grands groupes textiles empoisonnaient l’eau des fleuves chinois.

Les grandes marques mises en cause n’ont pas encore réagi officiellement.

2011-greenpeace1.jpg
Infographie Greenpeace

10 commentaires

  • Tesla

    comme je dit souvent au point ou on en est !

    notre planète est mourante pour ceux qui ne le savent pas encore le choc de la réalité va être dur ….

    • homme des bois

      Mais non sois pas pessimiste, la planète sera juste inhabitable pour les grands mammifères, les grands oiseaux et les grands poissons et dans deux ou trois millions d’années elle sera comme neuve. :)

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    Greenpeace agit en sous main pour le m^me system qu’il critique. Il convient de toujours prendre avec des pincettes leurs déclarations. Si je ne remets pas en cause le sujet traité je me demande et je pense à juste titre si les marque qui ne sont pas cité sont saines. Biensûr que non si on regarde nos étiquettes. On vois que la Chine est directement visé par ce rapport.
    J’ai il y a un an ou deux vu un reportage sur la chine. Il y était présenté entre autre un film alimentaire interdit en chine mais autorisé chez sa fabrication nous étaient à 100% destiné. Je ne défend pas la chine mais notre industrie est entièrement délocalisé dans ces pays à bas coût et surtout ou les normes sont bien plus souples.
    Le textile comme l’alimentation n’affiche jamais les produits dangereux utilisé pour leur fabrication. Ce n’est pas nouveaux mais avec l’europe c’est devenu légal. Destroyer of open door ne brasse encore que du vent car déjà beaucoup d’industrielle ont quitté la chine car les salaires ne cesse d’augmenté. Pisse Verte cible l’ennemi à venir du système et entretien juste la propagande car même si les produit viennent à être interdit c’est qu’il existe déjà des produits de remplacements.
    Cette critique de green peace n’est aucunement dirigé vers les militants de base qui comme dans les syndicats sont souvent des personnes pleines de bonne volonté.

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      Tesla il y a un forum pour les sujet non traité dans les news ou alors propose un article aux admins.

    • Bidule

      2012/2013…
      on a déjà presque fait la moitié du chemin et on est toujours là !
      Ouf !!!

    • coyote

      Pas de panique encore un fake à mon avis…

      Le fameux et éminent scientifique russe « Alexey Dmitriyev », annonciateur de ce «  »fait » », est inconnu au bataillon, même sur le site de l’académie russe de science….donc encore un blog (http://www.2012un-nouveau-paradigme.com) qui fait le choix de ne rien vérifier avant d’affoler les foules naïves avides de dates butoirs pour se sentir exister (la clientèle principale de ce genre de «  »site d’infos alternatives » »).