L’automne dernier, le Gulf Stream a dévié sa trajectoire de 200 km..

Dormons tranquilles, tout va bien!!

Les pêcheurs de la côte est des États-Unis l’ont remarqué et ont sollicité la communauté scientifique. Durant l’automne 2011, au large de la Nouvelle-Angleterre, la température de l’océan Atlantique a augmenté et le courant marin s’est intensifié.

Dans une publication parue en août 2012, une équipe du Woods Hole Oceanographic Institution (WHOI) donne des éléments de réponse. En septembre, le Gulf Stream aurait dévié de 200 km par rapport à sa trajectoire moyenne !

Le Gulf Stream transporte les masses d’eau chaude de Floride en suivant la côte est des États-Unis. Refroidies, elles dérivent vers le nord-est du bassin pour plonger en profondeur au Groenland, c’est la dérive nord-atlantique. Les données satellitaires du niveau de la mer et de température de surface de l’océan montrent qu’en octobre 2011, le centre du courant chaud a dévié de 200 km vers le nord par rapport à sa trajectoire moyenne.

Les données, récoltées à partir de bouées placées en profondeur à proximité des casiers de homards, identifient deux événements anormalement chauds bien distincts. 

Placés à l’extérieur du plateau continental de la Nouvelle-Angleterre, les flotteurs indiquent qu’en octobre et décembre 2011, la température de l’océan a augmenté de 6 °C par rapport à la température moyenne. Plus précisément, à 77 et 87 m de profondeur, la température a atteint des maxima avoisinant les 18 °C, alors que l’état moyen est de l’ordre de 13 °C !

L’augmentation de température sur le plateau continental, en septembre 2011, s’explique par la déviation du Gulf Stream. Les masses d’eau chaude ont nettement dérivé vers le nord. Le phénomène a été de courte durée : il n’a duré que quelques semaines.

En décembre 2011, le Gulf Stream s’est recentré par rapport à son état moyen. Pourtant, la température de l’océan n’a pas diminué. De larges méandres, conséquences du changement de direction du courant, se sont formés au bord du plateau continental.

Dérive du Gulf Stream : quelles conséquences ?

Si la raison de la dérive du Gulf Stream n’est pas connue, les hypothèses sur les conséquences se bousculent. L’océan Atlantique module le climat continental européen et influence le climat mondial.

Les conditions atmosphériques de l’hiver 2011-2012 ont été particulièrement inhabituelles. Des anomalies de température atmosphérique positives ont été enregistrées dans le nord-est et centre des États-Unis. L’équipe du WHOI suggère que la configuration du Gulf Stream en automne pourrait avoir modifié les conditions atmosphériques de l’hiver.

Le nord-est de l’Atlantique est une zone halieutique dense. Des études antérieures ont montré, par exemple, qu’une augmentation de 2 °C dans l’océan provoque des mutations majeures chez les merlus argentés, l’un des poissons les plus pêchés dans cette zone.

Au printemps 2012, le tassergal migrateur et le bar rayé ont été observés plus tôt que le veut l’usage. Néanmoins, le temps de réponse de l’océan aux anomalies étant plus lent que dans l’atmosphère, il est encore trop tôt pour quantifier les impacts directs de la dérive du Gulf Stream.

Glen Gawarkiewicz, chercheur au WHOI, suggère que l’ouragan Irène pourrait avoir eu une influence sur la déviation de la trajectoire du Gulf Stream. La dérive peut-elle être liée au dérèglement climatique global ?

Le seul moyen pour les scientifiques d’étayer leurs théories est d’augmenter le nombre de données océanographiques in situ. Le projet DeepWater prévu par le Planet Solar pourrait bien aider la communauté scientifique.

Ce tout nouveau bateau, mis à l’eau à La Ciotat, va, courant 2013, remonter le Gulf Stream, de la Floride jusqu’à l’Islande, pour étudier précisément la dynamique du courant.

D’autres articles scientifiques passionnants sur futura-sciences.com

Auteur : Delphine Bossy

Source : www.futura-sciences.com

Article relayé par : Fred

 

26 commentaires

  • gnafron

    pourtant, selon certains, la fonte du Groenland devrait au contraire bloquer le gulf stream, et entrainer un refroidissement de l’europe du nord-ouest…de plus en plus opaque ce réchauffement!

    • Bouffon

      Faut plus d’énergie pour faire fondre de la glace que pour réchauffer une eau froide.

      • gnafron

        merci mais j’ai souvenance de mon cours de physique de 2°(chaleur de liquéfaction), et tu oublies simplement de dire de combien de degrés tu réchaufferais cette eau…tu ne réponds pas à ma question!

      • Bouffon

        On pourrais s’amuser à calculer le palier, mais aussi la masse d’inertie thermique de la glace…

        Mais je préfère les expériences pratiques.
        Alors quand tu pisse (37°) dans la neige (0°)
        T’as l’impression que ça fonds vite ?

      • gnafron

        c’est vrai que j’adore faire fondre la neige en pissant dessus…comment tu savais ? pasque toi aussi ?

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Comment ces gens pourraient-ils expliquer que le Nord Québec jusqu’à la Baie James, ainsi que les Territoires du Nunavut, l’Ontario, et le Manitoba, ont connu également des températures dépassant plus de 20° par endroit, les normales saisonnières, même le sud des Iles de Baffin ont connut des températures trop élevées, alors qu’on est très loin du Gulfstream ?

    • matmatol

      Une théorie logique et intéressante est que :

      la glace (le blanc), absorbe les UV et renvoie les IR, donc moins il y a de glace plus les IR sont absorbés (transformés en chaleur) par la terre et plus les UV ricochent vers l’atmosphère!

      Donc pas de secrets, moins il y aura de glaciers et banquises et plus il sera produit de chaleur et moins il y aura de glace etc…

      Et tout le monde a fait en physique l’expérience eau chaude/eau froide (circulation thermohaline), elle est a l’origine de courants comme le gulfstream, eau froide (plus dense descend) de fonte des glaces et eau de l’équateur (moins dense monte) ainsi qu’une difference de salinité!

      Avec tout ça c’est tout a fait normal qu’il bouge, et on s’en étonne!

      D’où le lien avec la fondation billgates qui veut jeter des paillettes d’aluminium pour renvoyer la lumière dans l espace (maintenant reste a savoir pourquoi, qu’est ce que ça rapporte et à qui?)

      tout est lié sur cette planète et on a tous le cul posé dessus!!!

      • Natacha Natacha

        OK pour les différence de densité et de températures eau douce/ eau de mer, pour la salinité modifiée du fait du mélange. Mais il y a aussi les pollutions BP dans le golf du Mexique, catastrophe qu’on aime oublier !
        Quid de la modification en cours et à venir des écosystèmes côtiers, marins, sous-marins, de l’écosystème en général. Et on voudrait nous faire croire encore que notre subtil bouclier de Gulf stream roule encore à son rythme ?

      • matmatol

        Biensure que tout influence le gulfstream mais c’est pas un mystere, la vrai question c’est : « les causes ok!mais les effets maintenant? »

      • Natacha Natacha

        Ben, on devoir s’adapter à des différences de températures vertigineuses, apprendre à tricoter, à couper du bois au bon moment et avec parcimonie,à réviser nos habitats, à laisser imaginer à nos enfants ce que peuvent être beaucoup de poissons communs disparus et tant d’autres joyeusetés je crois … Mais on peut aussi bâtir du beau avec les pierres qui entravent le chemin.

      • engel

        Très juste natacha!

        Certains l’ont dit et prévu, dés la catastrophe de BP en Louisiane.
        Alors pourquoi s’étonner, tout est normalement anormal…

    • enlil

      11. Pourquoi tout ce secret?

      À cause de la gravité de la situation il est obligatoire de maintenir l’ordre public aussi longtemps que possible. La terre est en train de mourir. L’humanité est sur la voie de l’extinction – sans le bouclier l’humanité mourra dans les 20 à 50 ans. La plupart des gens vivant aujourd’hui pourraient voir l’extinction se produire. Ceci signifie que l’annonce de la situation à laquelle nous sommes confrontés se résume à dire à chaque homme, femme et enfant sur la terre qu’ils n’ont pas d’avenir, ils vont mourir. Les gens paniqueraient. Il y aurait un effondrement économique, la production et le mouvement des produits s’arrêterait. Des millions mourraient dans toutes les villes de la terre, les émeutes et la violence réduiraient les centre-villes en poussière en quelques jours. La moitié de la population dans les zones métropolitaines denses essayeraient de quitter les villes pour chercher la « sécurité » dans les zones rurales en pensant qu’ils y seraient en sûreté. Ceux restés derrière dans les villes seraient en guerre contre leurs voisins, se battant pour les réserves restantes

      Lire la suite
      http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2012/10/chemtrails-les-confessions-dun-insider.html#more

  • candide

    D’après certains, le Gulf stream disparaît

  • Evolution

    Les sites d’infos farfelus l’ont anticipé il y a un an et demi suite à l’accident sur la plateforme américaine deep water, le pétrole déversé + le traitement pour l’enfoncer dans les fonds marins risquait de dévier la course du golf stream, et bien voilà qui est fait ! … vais finir par croire à ces sites -_-‘

  • fuet

    http://www.ubest1.com/?page=video/40691/-why-in-the-world-are-they-spraying-vostfr

    Regarder cette vidéo et vous comprendrez pourquoi il y a un changement climatique.

  • Zouba

    en novembre 2011 on a eu un mois de tempête de neige en europe voilà l’explication

    si çà recommence on va encore s’amuser

  • soldat Rian

    400ppm de Co2 dans l’ atmosphère au dessus de l’ artique en juin 2012, article The Guardian ». Effondrement à partir de là de la circulation thermohaline, « Gulf stream », donc même effet que le dryas récent, rapport du climat pentagone que G.Bush a foutu à la poubelle. Dans 10ans Europe du nord l’une Sibérie…Let’s go Australie le + rapidement possible, car seul continent de la planète avec terres arables, eau potable en quantité, et climat tempéré!!! 7 milliards en Australie sera t il possible…Rapport pentagone sur le climat commandé par ministère. De la défense des US 2003…Days after tomorrow, pas en 3 jours, mais 10 ans…2020, à. Partir du 21122012?!!!

  • constant

    L’ouragan Irène aurait fait déplacer le Gulf Stream…. ha bon ?! et depuis que les ouragans se développent ce Gulf stream devrait s’être retrouvé de l’autre côté de la planète non ?
    Allons allons je crois que ce qui ‘est passé sur la plateforme Deepwater est en parti responsable (d’ailleurs j’ai aperçu un article il y a peu qui laissait entendre que la fuite s’est ré-ouverte….) mais il y a aussi l’axe de la Terre qui a bougé. Je m’en aperçois par rapport à la lumière du soleil qui plonge dans mon appartement alors que les années passées je n’avais ces rayons dans mon salon.

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Avis à certains,

    qui sont convaincus que l’accident de Deep Water Horizon, soit responsable de ce changement. Alors, il leur faudrait savoir que plus de 27.000 puits d’extractions sont à l’abandon dans le golfe du Mexique et ce, depuis les années 60. Plus des 2/3 fuient en permanence sans que personne s’en émeuve, et surtout sans occasionné de dérèglement ni climatique, ni océanique.
    Si dérèglement il devait y avoir, il aurait dû se produire bien avant 2011 ! CQFD

  • Natacha Natacha

    Il suffit d’une goutte pour faire déborder le vase , mais là, c’est un peu plus quand même !