S&P révise les notes des banques

N’oubliez pas que personne n’a le courage dans les médias comme en politique de dénoncer l’escroquerie des agences de notation qui ne sont en rien partiales, et voilà qu’un des pitbull financier des USA attaque de nouveau la cible qu’elle a déjà salement amoché! Un pays va-t-il leur dire un jour « mais je vous emmerde, votre note c’est de l’arnaque »? Non, ils font pour l’instant la carpette, jouant le jeu des américains!

Standard & Poor’s a annoncé mardi la baisse de la note à long terme de onze banques espagnoles, et un certain nombre d’autres révisions. Cette décision est la conséquence du déclassement la semaine dernière de la note souveraine de l’Espagne de BBB+/A-2 à BBB-/A-3.

L’agence de notation a expliqué sa décision par le fait que la baisse de la note souveraine espagnole a des effets potentiellement négatifs sur l’économie du pays en général et l’activité de son secteur bancaire en particulier.

En conséquence, a dit S&P dans un communiqué, toutes les banques qui bénéficiaient jusqu’à présent d’une note à long terme supérieure au BBB- de l’Espagne se sont vues déclassées. C’est notamment le cas de BBVA, CaixaBank et Santander ou Bankia.

Quatre autres banques voient leur note à court terme dégradée et plusieurs sont placées sous perspective négative.

S&P précise espérer terminer le mois prochain l’évaluation complète des conséquences de l’abaissement de la note souveraine de l’Espagne sur l’économie et le secteur bancaire du pays.

Source: Agence de presse via Romandie

8 commentaires

  • fotoulavé

    Et comme ça ils font monter les taux d’intérêt et enfonce encore plus le peuple dans la misère. Et tous les responsables du pays reste à genoux devant leurs décisions. C’est ignoble !

  • ratgana

    Ce n’est pas grave, d’autres ont confiance :

    Le Panama pense introduire l’euro

    http://french.ruvr.ru/2012_10_16/panama-euro/

  • superbigoud

    les pays qui disent m…. il y en a. Islande, le plus connu,
    l’ Argentine, le premier, le Bélize, le plus discret,
    l’ Equateur, le dernier en date. Je souhaite que ça soit le plus contagieux possible. Le truc c’ est que ça n’ relayé par aucun « merdia », donc les moutons ont tendance à penser: on ne peut pas, c’ est pas possible, une bonne couche de peur là-dessus et le tour est joué. Mais ……

  • paco

     » votre note c’est de l’arnaque »
    non seulement c’est de l’arnaque, mais en plus ils paient pour être noté, c’est le comble du capitalisme

  • Pikpuss

    Tu voulais sûrement dire  » impartiales  » … Il faut aussi que ces agences aient des relais dans les médias… qui sont donc complices… et des politiques qui ne le sont pas moins.

  • Le but du jeux c’est de faire payer un max aux états pour que les investisseurs s’en mettent plein la fouille. Personne vous dira qui sont ces criminels, même pas Delamarche, prêts à égorger leur peuple. Allez voir chez les bilderbergs dont toute la clique royaliste européenne agît dans une délirante avidité d’un pouvoir qu’ils espèrent reprendrent avec les applaudissements des peuples ignares et aveuglés par la course effrennée à la recherche d’une richesse gadgétomatérialiste illusive.
    Dans les années 80 je lisais dans un journal espagnol,ABC, les magouilles du roi juan carlos utilisant des prête noms pour ses placements frauduleux avec délit d’initié non dénoncé. J’avais compris que certaines têtes étaient intouchables puis le false flag de la tentative de putch avec Tejero ce petit militaire qui reçut qlq millions sur un compte en suisse. Ce putch profitat, bien sûr au roi.
    Moutons ne soyés pas dupes, maintenant vous savez…