Mesures d’austérité : Déferlement de manifestants à Madrid

Après en avoir vu des images dans les médias, il y avait des manifestations mais cela restait « bon enfant » et dans la bonne humeur! La colère n’a donc pas encore éclaté, pas une véritable colère, à croire que cela n’a pas suffit pur que la population se retourne réellement contre les banksters et les politiciens qui ont accepté le pire pour le pays!

Plusieurs dizaines de milliers de personnes défilent cette après-midi à Madrid pour manifester contre les mesures d’austérité adoptées par le gouvernement.

© AFP
Une marée humaine a envahi les rues de Madrid, pour manifester contre le plan de rigueur du gouvernement espagnol.

Sous le slogan «Ils veulent ruiner le pays, il faut l’empêcher», une foule immense et multicolore, venue de toute l’Espagne, a envahi Madrid pour protester contre la politique de rigueur, au moment où le pays, miné par le chômage, tente d’éviter un sauvetage global.

Noyés dans les drapeaux rouges et blancs des syndicats, ou sous les petites pancartes portant ce seul mot « NO », les manifestants ont déferlé par dizaines de milliers sur les avenues du centre de la capitale, pour se rassembler autour de la grande place Colon.

« Ils baissent les salaires, ils augmentent les impôts, nous revenons 20 ou 30 ans en arrière », lance Roberto Saldana, un pompier de 44 ans venu de Huelva, en Andalousie, uniforme bleu et casque rouge sur le crâne.

Avec un groupe de collègues, il a voyagé toute la nuit en bus. « Nous sommes cent pompiers à Huelva, et ceux qui partent en retraite ne sont pas remplacés », raconte-t-il.

Un peu plus haut, un joueur de flûte accompagne un groupe d’employés de la santé, autour d’une pancarte disant: « Les coupes dans la santé TUENT ». Puis viennent ceux de l’audiovisuel, qui réclament « la défense d’une télévision publique de qualité ». « Sauvez les gens, pas les banques », proclame encore un slogan en catalan, sur le tee-shirt noir d’un manifestant.

Non à la rigueur

Tous dénoncent la politique de rigueur menée par le gouvernement de droite de Mariano Rajoy : enseignants, parents et élèves en vert pour défendre l’éducation, cortège blanc de la santé, marche noire pour les fonctionnaires, défilé orange pour les personnes dépendantes et âgées, femmes en violet.

Plusieurs dizaines de milliers d’entre eux sont descendus des bus arrivés de toutes les régions du pays, de Catalogne, d’Andalousie, ou du nord de l’Espagne, portant les drapeaux régionaux et les couleurs des deux grands syndicats, UGT et CCOO.

Immense foule

A la mi-journée, la foule se masse autour de la place Colon, pour écouter les leaders syndicaux, autour d’une immense banderole rouge barrée du slogan: « Ils veulent ruiner le pays, il faut l’empêcher ». A deux pas de là, le siège du Parti populaire, au pouvoir, est transformé en camp retranché, le quartier étant protégé par des dizaines de fourgons de police.

« Nous voulons dire haut et fort au gouvernement que nous ne sommes pas d’accord, que sa politique fait trop de dégâts, que nous ne nous résignons pas », déclare le secrétaire général de CCOO, Ignacio Toxo.

« Une manifestation comme celle-ci, avec des gens de tout le pays, cela a plus d’impact que des manifestations en province », assure Rafael Navas, 52 ans, réceptionniste dans un hôtel venu de Cordoue, dans le sud de l’Espagne.

Il espère que l’Andalousie, avec un tiers de sa population au chômage, fera entendre sa voix « après avoir perdu depuis trois ans 195.000 emplois dans le commerce et plus de 200.000 dans le tourisme ».

Le 19 juillet déjà, des centaines de milliers de personnes avaient défilé à Madrid pour crier leur colère contre les coupes budgétaires qui étranglent la population, durement éprouvée par un chômage frappant un quart des actifs.

Efforts à poursuivre

Mais depuis le chef du gouvernement a annoncé que les efforts se poursuivraient, avec un total de 102 milliards d’euros d’économies d’ici à la fin 2014, provoquant un mécontentement social grandissant.

« Mariano, Mariano, tu ne termines pas l’été », prédit une petite pancarte, dans le hurlement des sifflets et les roulements de tambours.

« L’avenir, je le vois très noir », résume Rian de los Rios, une fonctionnaire madrilène de 55 ans.

« Mon salaire? De moins en moins, et de plus en plus d’heures », explique-t-elle dans un sourire amer, en racontant que ses deux filles de 26 et 28 ans, faute de trouver du travail malgré leurs diplômes d’études supérieures, ont rejoint le flot de jeunes Espagnols partis pour l’étranger.

Déjà, le gouvernement a sacrifié la prime de Noël des fonctionnaires, augmenté les impôts et la TVA, réduit les allocations chômage. L’objectif est de ramener le déficit public, qui a atteint 8,9% du PIB en 2011, à 6,3% cette année, 4,5% en 2013 et 2,8% en 2014.

Mais ces efforts pourraient ne pas suffire et l’Espagne risque de devoir demander à ses partenaires européens un sauvetage financier global, qui serait assorti d’une rigueur encore plus grande.

(afp/Newsnet)

Via: sott.net

60 commentaires

  • joshuadu34

    Même mouvement et mêmes sloggans le même jour à Lisbonne et dans tout le Portugal. Lisbonne, selon les chiffres officiels a vu passer plus de 100 000 personnes. Quelques tomates ont bien volées, mais à quand les pavés ? Patience, ça ne saurait tarder !

  • frisquette

    en espérant que tout les citoyens européens se réveillent à leur tour et fassent bloc contre la racaille d’en haut ; pendons les haut et court ;

    • tydilone

      Ca ne saurait tarde pour nous aussi… en esperant que les gens se reveillent enfin… plutot que de se contenter de la misere dans laquelle ils evoluent…

  • ratgana

    Mais pourquoi veulent ils tous des emplois et encore de emplois ? Il s’ennuient ? Ou ils veulent de l’argent peut être ?

    • Bouffon

      Y’a deux choses très difficile à gérer pour l’humain.
      La solitude et ne pas avoir d’activité.
      Les bons jobs permets de faire les deux.

      • ratgana

        La solitude sur une planète qui compte des milliards de vie (humaines ou animales) ?
        Ne pas avoir d’activité alors que le monde entier demande des bras pour l’aider ?

        Le manque de volonté et l’inértie je veux bien que ce soit un problème difficile à gérer mais se contenter de réclamer des emplois ne fait que servir la politique des gouvernements.

      • fotoulavé fotoulavé

        Trés juste. Pourtant les deux ne sont que des illusions entretenuent par les conditionnements. détournez vos pensées de ces états d’âme/croyances et vous découvrez une toute autre réalité.

      • fa

        tu comprend rien a la vie revient sur terre

  • robin des bois

    tous des pourris ces dirigeants de merde,votre salut vous prendre en main,et plus d’ingérence de la part de ces pourris

  • nat

    LE SAMEDI 13 OCTOBRE, ON COMPTE SUR VOUS !!!

    GLOBAL NOISE. Nouvelle journée mondiale des Indignés, Occupy et ceux qui partagent leurs idées. http://www.youtube.com/watch?v=igAyWNIyi9k

    S’il n’y a aucun groupe dans une région, possibilités d’hébergements en région parisienne.

    • joshuadu34

      Mouais… Publier des infos d’un site proche de fdesouche, limite, comme réflexion (pour ne pas dire plus)…

      • joshuadu34

        Ce com pue franchement !!! Vidéo clairement raciste sur un site qui ne l’est pas moins !!! Comme je le disais, publier en lien l’adresse de ce site est un signe d’une réflexion plus que limitée ! Je confirme mon propos ! Maintenant, si la seule solution que ce genre de personne porte est la haine de l’autre pour continuer à oblitérer les réalitées d’une opression de classe, c’est soit qu’elle n’a rien compris à ce qui se passe, soit qu’elle fait sciement le jeu des puissants en reprenant les propos puérils et haineux qui conduisent à accélerer vers le mur ! Lamentable !

    • Nevenoe Nevenoe

      En quoi ce site est il raciste ?
      Il aborde de nombreux sujets, et il y a même certains articles que l’on trouve sur les Moutons Enragés.

      Pour ce qui est du reportage il énonce des faits et des chiffres, rien de choquant dans le fait de dire que certaines villes espagnoles seront bientôt majoritairement musulmanes, comme en France d’ailleurs.

      • joshuadu34

        Un site qui prone ouvertement l’intégrisme catholique, la négation de la Shoah, le racisme anti tous (noirs, beurs, asiatiques, roms et j’en passe), qui porte ouvertement des idées et analyses violentes et même hallucinantes rejetant la responsabilité de la crise sur l’autre, sur l’étranger, qui ose même ça : http://www.contre-info.com/pages-%C2%AB-blanches-%C2%BB n’est pas raciste ???

        Franchement, Nevenoe, si vous voulez continuer à tenter de dédiaboliser MLP, comme vous le faites, il serait alors temps de vous couper de ces gens là, comme elle le fait elle-même…

      • Nevenoe Nevenoe

        Vous confondez négationisme et révisionisme.
        Ce n’est pas du tout la même chose.

        Pour la photo celle ci illustre bien le matraquage promotionel pour le métissage avec un couple dont l’homme est quasi-systématiquement noir.

        Pour le reste je ne suis pas choqué qu’ils soient ouvertement catholiques.

        Si ce site vous choque je n’ose pas mettre le lien d’autres sites plus sulfureux :)

        Je précise que je suis agnostique.

      • joshuadu34

        La photo n’exprime rien d’autre que le rire gras et « saucisson/rouge » d’abrutis ! C’est l’exemple type du racisme à l’état brut ! Maintenant, on pourrait démonter complètement ce site (je ne mettrais pas tous les articles, la pub n’est pas à faire pour ceux là)… Que dire de cet article ou on prone le machisme, ou la femme est remise à sa place dans la maison, ou l’homme est le dominant du couple ? Que dire d’un site qui considère le divorce comme étant une tare et rejette les divorcés au même titre que des pestiferés ? Que dire d’un site qui « honore » les morts en les traitants systématiquement de pédophiles (enfin pas tous, pour eux, c’est normal chez les prètres, c’est un juste retour de l’investissement fait par ces hommes purs) ? Que dire d’un site qui ose lancer des rumeurs dignes des pires bruits de couloir et impassables, même, par Voici (produits de beauté à base d’humains tués, par exemple) ? Que dire d’un site qui prétend que la plupart des avortements sont « forcés » ? Que dire d’un site prétendant que les noirs américains sont cannibales ? Que dire d’un site qui traite de l’homosexualité en ces termes : « homofolle » ? Que dire d’un site qui considère toujours que les inculpés d’Outreau sont coupables ? Que dire d’un site qui considère qu’homosexualité et pédophilie sont une seule et même tare ? Que dire d’un site qui déconseille fortement l’utilisation de préservatif ? Que dire d’un site justifiant la torture en Algérie ?

        Vous en voulez d’autres ? Ce site pue, et rien de ce que vous pourrez dire n’y fera rien !

      • Nevenoe Nevenoe

        « les noirs américains sont cannibales  » ahaha je n’avais pas vu ça :D

        Je ne conaissais pas ce site jusqu’à tout à l’heure, pas eu le temps d’en faire le tour.
        Ils ont l’air bien marrants en tout cas.

      • joshuadu34

        Donc, sans connaitre, vous vous en faites le défenseur ? Drôle de stratégie… Ou, dirons nous, inconséquence ?

      • Nevenoe Nevenoe

        Je l’ai parcourut vite fait et il ne m’a pas choqué.
        Tout le monde n’a pas les mêmes limites.

      • joshuadu34

        Le problème c’est que seule la connerie n’a pas de limite, et dans le cas de ce site, on peut facilement dénommer la pensée de ses créateurs ! Racisme, homophobie, intégrisme, machisme, et tous les pire ismes se concentrent dans ces pages là.

        Pousser à la lecture d’un tel site en prétendant « informer » est un imposture, ce site ne porte qu’un carcan idéologique immonde et n’a aucunement sa place sur « les moutons ». Le but des Moutons est d’informer, de titiller, de pousser à la réflexion, les merdes du site cité ont un but diamétralement opposé à ces idées là ! Ce site tend à diviser, à cacher, à camouffler, même, mais surement pas à informer ! A banir, donc !

        Si des propos immondes vous amusent, libre à vous de les parcourir. Mais comptez sur moi pour flinguer toute tentative de faire passer ici de telles saloperies pour de l’info ! C’est de la propagande décérébrée et rien d’autre !

      • Nevenoe Nevenoe

        Faut pas s’énerver comme ça : vous devriez aller sur RUE89 ils sont contre tous ces machins en isme que vous n’aimez pas ça va vous détendre.

        Après je ne pense pas que vous soyez administrateur des Moutons Enragés, il me semble donc présomptueux de décider de ce qui a sa place ou non sur le site.

        Notez qu’en peu de temps j’ai vu plusieurs articles en communs avec Contre Info. Il faudrait peut être relativiser.

      • joshuadu34

        Rue89 porte, lui aussi, de belles conneries, souvent par le sensationnalisme, la démonstration par l’exeption, qui me hérisse tout autant car ce n’est que mensonge par omission ! Ce n’est pas, ou peu, le cas des Moutons, d’ou ma présence, entre autre, ici.

        Quand au rapprochement des deux sites, demandez vous juste d’ou sont tirées les infos traitées sur le net ? Je vous donne un indice, c’est sur la gauche de cette page… R… Reu… Reuters ! Gagné ! Et R… RO… Romandie aussi, regagné !

        Mais alors, quoi d’étonnant de retrouver les mêmes bases ? Reste le traitement de l’info… Soit on la traite pour instaurer le mensonge et la haine, soit, comme ici, on préfère ouvrir un débat et lancer une réflexion !

        D’après vous, qu’est ce qui est mieux ?

        Enfin, concernant la modération, je suis contre TOUTE censure, préférant démonter et démontrer. Je ne clique donc pas et ne cliquerai pas sur le rouge « signaler un commentaire », pas plus que, si j’en avais les moyens, je ne censurerai ce commentaire ! Par contre, dès l’instant ou nous sortons de l’info et de la prise de conscience pour entrer dans une saleté sans nom, je réagit !

        Encore une fois, comme je l’ai dit ailleur, « connais ton ennemi » et pour moi, le cloisonnement du site en question répond aux attentes de l’ennemi, autant faire que je ne sois pas le seul à le connaitre, et que d’autres se rendent compte aussi du mensonge porté !

      • Descente

        joshuadu34,

        Clap, clap, clap !!!

    • nat

      L’Espagne a fait venir un taux disproportionné d’immigrés(par rapport aux autres pays européens) pour travailler sur les chantiers de la spéculation immobilière et dans l’agriculture. Extrait « Alors que l’Espagne souffre d’un taux de chômage de 21,52%, un record parmi les pays industrialisés, la récolte des fraises reste « un secteur peu attractif pour les travailleurs », souligne la Fédération internationale des droits de l’homme, ce qui explique le recours aux étrangers. Pour cela, « le gouvernement espagnol a adopté le système du recrutement (dans le pays) d’origine » en « embauchant dans leurs pays des milliers de personnes qui sont transportées et ensuite réparties entre les différentes plantations ». Avant de signer, « les travailleurs s’engagent à retourner dans leur pays à la fin de leur contrat ». http://www.lepoint.fr/monde/la-fraise-espagnole-contraire-aux-droits-de-l-homme-26-01-2012-1423968_24.php
      Maintenant qu’il n’y a plus de chantiers, que les espagnols acceptent de travailler 12h pour 3 fois rien, que les immigrés ont bien transpiré pour le pays… on en fait quoi ? Poubelle ? Chaque crise financière est accompagnée d’une vague de xénophobie, c’est fatal, presque mathématique, bien que personne ne puisse dire quel avantage il a personnellement tiré d’avoir viré un immigré légalisé. Les aides financières que l’Etat économisera sur ce départ seront bien évidemment reversées en intégralité au facho qui l’aura viré, bah oui bien sûr. Regarde cette haine gratuite et stérile. Un jour, elle débarquera en France. Tu veux ressembler à ça ? http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/video-grece-des-neo-nazis-d-aube-doree-menacent-des-travailleurs-immigres_1158612.html

      • Nevenoe Nevenoe

        Vous allez énerver notre ami à dire qu’il y a trop d’immigrés.

        Encore heureux que vous n’ayez pas parlé des problèmes d’incompatibilité culturelle …

      • nat

        Un travailleur immigré qui a travaillé pour son pays d’acceuil n’est plus un immigré, mais un citoyen.

      • Nevenoe Nevenoe

        Mais l’un n’empêche pas l’autre.

      • Nevenoe Nevenoe

        Tenez je vais vous rendre service

        Larousse : définition de immigré

        Qui a quitté son pays d’origine pour s’installer dans un autre pays.

      • nat

        Naturalisation, ça donne quoi ? Je constate aussi l’incapacité flagrante à répondre à la question de mon post « on en fait quoi « . J’arrête ici, c’est hors-sujet, l’article concerne une belle manifestation citoyenne de black, blanc, beur.

      • Nevenoe Nevenoe

        On peut être naturalisé ça n’empêche pas d’être un immigré.

      • Nevenoë Nevenoë

        Pour ce qui est de Aube Doré ils font du bon boulot …

      • joshuadu34

        C’est vrai qu’une milice para-militaire d’un parti qui se déclare lui-même du fascisme, ça ne rappelle aucun souvenir… Quand la mémoire devient sélective…

      • Nevenoe Nevenoe

        Ils font le travail de l’Etat défaillant et corromput.

        Ils sont peut être le dernier espoir des Grecs.

        A circonstances exceptionnelles solutions exceptionnelles.

      • joshuadu34

        pardon, sans doute ne connaissiez vous pas non plus aube dorée ?

      • Nevenoe Nevenoe

        C’est un parti d’extrême droite près à faire ce qu’il faut pour sauver la Grèce.

      • joshuadu34

        Mince, mais alors les saluts de Nikólaos Michaloliákos, fondateur du parti,au parlement grec, ne seraient donc qu’un point de détail ???

      • Nevenoe Nevenoe

        Haha ça vient de l’humanité.

        Les communistes sont très mal placés pour donner des leçons.

        Leur salut ne me pose aucun problème

      • joshuadu34

        Un message humaniste d’aube dorée aux homosexuels et AUX HANDICAPES : « après les migrants, ce sera votre tour ! »

        Ah, quel beau sauvetage !!!

        Sans oublier cet appel lancé aux partis néo-nazis canadiens, en juillet 2012 :

        « We are the faithful soldiers of the National Socialist idea and nothing else » and « […] WE EXIST, and continue the battle, the battle for the final victory of our race. 1987, 42 years later, with our thought and soul given to the last great battle, with our thought and soul given to the black and red banners, with our thought and soul given to the memory of our great Leader, we raise our right hand up, we salute the Sun and with the courage, that is compelled by our military honor and our National Socialist duty we shout full of passion, faith to the future and our visions: HEIL HITLER! »

        Ça se passe de commentaires… Même pour quelqu’un de non bilingue ! Mais, dois-je traduire quand même ???

        Nevenoe, franchement, vos mots sont aussi puants que vos idées !

      • Nevenoe Nevenoe

        Ca sort d’où ?

      • joshuadu34

        C’est bien ce que je disais, vous parlez, encore une fois, de quelque chose que vous ne connaissez pas… Tiens, je vais parfaire votre culture, allez donc lire l’interview donnée par un membre important d’aube dorée au journal national socialiste néo-zélandais « The nexus » :

        http://ethniko.net/blog/aube-doree-grece-chrysi-avgi/

        Et pour parfaire tout ça, peut-être serait-il bon aussi de connaitre le parcours du général Metaxas, dictateur grec, l’idole de Michaloliákos (pitié, évitez tout de même de nous faire part des remarques tirées de wikipédia, vous m’obligeriez alors à revenir vous carresser le poil…)

        Ça manque de culture et de consistance, ça, Nevenoe…

      • Nevenoe Nevenoe

        Trouvé.
        Un vieux magazine de 1987.
        C’est bon je suis anglophone pas besoin de traduire.

        Il y a des vérités à rétablir vis à vis d’Hitler.

        Cherchez un peu je vous garanti des surpises.

      • joshuadu34

        Quand aube dorée, dans un tact de son aile verte, affirme :

        « Les paranoïaques, les retardés mentaux, les schizophrènes, les épileptiques, les porteurs de gènes viciés, les alcooliques incurables, les toxicomanes et d’autres, doivent être stérilisés »

        ça fait partie des bonnes idées, pour vous ? Arf !

      • joshuadu34

        « On en fait quoi ? » Simple, pour nos gouvernants, après les avoir utilisé et avoir utilisé leur misère pour détruire un tissu social, celui de l’Espagne, on les utilise encore, mais comme punching ball pour crétin. Autant que ces derniers puissent détourner leur colère des vrais responsables, non ? Et quoi de mieux, pour ça, que de se servir de ceux qu’on méprise encore un peu plus que le peuple ?

        Maintenant, ma réponse à moi serait plutôt teintée de multiculturalisme et d’amour, mais d’autres, beaucoup en fait, n’ont pas la même conception de l’humanité…

      • Descente

        Nevenoe,

        Alors, comment va le FHAINE, toujours à font à ce que je vois, sinon, t’as d’autres passions dans la vie ?

    • Zboub

      c’est bien plus préoccupant que le manque d’emploi c’est meme un moyen de freiner l’invasion.
      l’emploi çà va çà vient, une invasion migratoire non.

  • Denis

    Ils prennent l’example des manifs du Québec.

  • hopix

    le « diviser pour régner » se porte bien.
    http://lesmoutonsenrages.fr/2012/09/12/divide-ut-regnes-stultorum/
    On connaît le résultat d’avance