Accueil » Argent et politique » La TSCG pour les nuls…

La TSCG pour les nuls…

Voilà qui résume bien l’arnaque!!!

Le TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance), également appelé « Pacte budgétaire européen », kesako ? Encore une entourloupe de nos élites eurolâtres ? Et oui, malheureusement… Nous vous proposons de visionner une courte vidéo ; personnellement, elle m’a permis de comprendre de quoi il s’agissait (en plus, elle a le mérite d’aborder le problème de la création monétaire) :

Image de prévisualisation YouTube

Encore une arnaque, quoi… Et pour mieux appréhender le contexte, je vous conseille le blog ContreLaCour, qui a publié un article resituant le TSCG dans le train des traités où les wagons se suivent et se ressemblent…

La vidéo nous est proposée par la Gauche Unitaire Européenne et la Gauche Verte Nordique

Via Sott

20 réponses à La TSCG pour les nuls…

  1. Ce type de mécanisme a toujours existé, il repose sur le principe d’un « Etat de droit » . C’est une forme d’impôt dont les recettes servent à financer ….. le banques.
    Donc référendum ? Il n’y a jamais eu de référendum pour la création d’un nouvel impôt.

    • Justement non ça n’a pas toujours existé.
      La monnaie a toujours été exclusivité de l’Etat.
      L’Etat controlait intégralement la création monétaire tandis que maintenant ce sont les banques.
      L’Etat est maintenant obligé d’emprunter aux banque et si l’Etat se trouve dans l’incapacité de rembourser la BCE rachêtera cette dette aux banques.
      Ainsi les banques sont à l’abris de tout risque et la dette retombe finalement sur tous les Européens.

      • Je ne parle pas de la création de la monnaie, je dis que le mécanisme est le même et qu’il repose sur le principe d’un « Etat de droit ».

        • Ca ne veut rien dire.

          • Si pour toi ça ne veut rien dire et bien tant pis …

            • Vas y alors explique

              • C’est expliqué dans la vidéo de 2:04 à 2:40.

                L’Etat est constitué d’une population, un territoire et un gouvernement.
                L’Etat de droit peut se définir comme un système institutionnel dans lequel la puissance publique est soumise au droit. Le fait de se soumettre à une règle d’or en sachant que c’est irréalisable, ce n’est pas de la folie mais une volonté.
                L’Etat paye des amendes à l’UE pour non respect de ceci ou cela et le TSCG n’est q’un moyen légal de plus.
                C’est le cas depuis longtemps avec les communes et autres collectivités qui payent des amendes à l’Etat. (ex: le logement )
                Dans ces cas, on n’utilise plus les moyens politiques pour prélever l’impôt mais des moyens juridique (L’U.E n’étant que, actuellement, une fiction juridique)
                On ne parle pas ici de la création de la monnaie mais de la circulation de la monnaie.

                • Rien à voir avec l’Etat de droit.
                  Ca a à voir avec la perte d’indépendance des Etats sur le plan politique avec leur subordinantion à l’UE et leur perte d’autonomie financière avec la perte du contrôle de la monnaie.

                  Parler d’Etat de droit comme étant la cause de cette situation n’a aucun sens car tous les Etats de droit ne sont pas dans cette situation.

  2. ça servirait à quoi son ref’ puisqu’ils vous feront :
    soit revoter jusqu’à qu’ils ont la bonne réponse
    soit faire passer le TSCG en force sous un autre nom…!!!!

    C’est triste à dire mais à moins de sortir les fourches, les piques et d’installer quelques échaffauds je ne vois rien d’autre…

    Quand tous les bergers sont devenus des loups que reste-t-il aux troupeaux à part l’abattoir de masse ?

    • C’est triste à dire mais à moins de sortir les fourches, les piques et d’installer quelques échaffauds je ne vois rien d’autre…

      +1

  3. Bonjour,

    pour plus d’info je vous conseille de suivre les lectures des économistes attérrés :

    http://www.atterres.org/page/presentation

    et bon week-end à tous.

  4. Ouèf… Arnaque bien expliquée mais solution inadaptée : Le coup des 1% de la FED… Heu! La BCE!

    • C’est tout à fait ça.
      En même temps venant de la « Gauche Unitaire Européenne » (?) et de la « Gauche Verte Nordique » (??) c’était un peu prévu d’avance…

  5. Non ça n’a pas toujours existé. ça n’existe que depuis la Loi de Pompidou/Giscard d’Estaing/Rothschild en 1973 ! Depuis, l’État Français doit emprunter obligatoirement à des banques privées… Avant, c’était la Banque de France qui avait ce rôle, avec un taux d’intérêt bas… Puis on l’a mis dans le Traité de Maastricht en 1992 pour tous les États européens. Affirmé dans le Traité de Lisbonne, aujourd’hui, nous sommes dedans pour longtemps si on ne fait rien.

    Or, dans l’Histoire de France, le Gouvernement De Gaulle avait supprimé l’emprunt étatique a des banques privées depuis Napoléon… Parce que la Dette de la France avait explosé et que ça n’entrainait à chaque fois que des guerres… Depuis, Pompidou, qui s’était bien placé dans l’entourage de De Gaulle a fait voté cette Loi qui est passée, et nous voilà depuis 1973 à voir notre dette publique augmenter chaque année, passant de 1978 de 22% de dette publique/PIB à 88,6% en janvier 2012, prévu 92,6% en janvier 2013 !

    Rappelons que les banques prennent des intérêts de 5 à 25% selon les époques (1973-2012), alors que la Banque de France ou la Banque Centrale Européenne ne prêtait/prête qu’à 1% !!!

    Et pour rappel, depuis la fin des années 90, nous ne remboursons plus que les intérêts de la Dette Publique et non la Dette. Mais arrivés à cette année, nous ne rembourserons plus entièrement les intérêts seuls comme nous le faisions ces 15 dernières années environ…

    2001 : 52,7% de Dette Publique/PIB
    2012 : 88,6%  »  »  »
    2015 : prévision de 101,1%

    C’est juste impossible de continuer ainsi car ils vont continuer leurs coupes budgétaires comme ils l’ont fait avec l’Éducation, la Santé, la Police, etc… sauf que ça n’a rien donné ! Logique, non ? Ils sont de pitoyables économistes les politicards !

    Et tout ça en mettant en plus dans la tête des moutons que si on sort de l’UE on est obligé donc de sortir de l’Euro (tel que le Traité de Maastricht le définit puis imposé ensuite par le Traité de Lisbonne !), et par conséquent les gens ont peur de sortir de l’€ parce qu’on leur fait peur en disant que ce sera pire… Et bien non ! On ne peut pas faire pire qu’avec un Euro qui n’a jamais été compétitif (trop cher par rapport aux autres monnaies, surtout face au Dollar puisque l’€ vaut aujourd’hui 1,2777$… Trop cher !

    On est bien dans la merde si on reste dans l’UE et dans l’Euro !

  6. Nous, Citoyens, refusons l’austérité afin de renflouer les dettes de jeux des spéculateurs, des rentiers, des financiers, des banquiers ! Soutenez l’appel pour la séparation des banques

    Mobilisons nous contre la nouvelle Union sacré de l’Europe des banquiers.

    Rejoignez nous : https://www.facebook.com/AppelAUnGlassSteagall