Olivier Delamarche: « on va le payer, c’est tout! »

Honte à moi, j’ai oublié de mettre cette dernière intervention d’O.D alors que comme d’habitude, il a toujours une opinion juste et réfléchie. Pour les nouveaux arrivés qui ne comprennent pas trop le coeur du sujet, le « quantitative easing » dont ils parlent, c’est tout simplement « la planche à billet », créer des dollars pour éviter que le chaos n’arrive sachant qu’à chaque fois cela affaibli la valeur du dollar et que ces billets ne valent rien, c’est juste de la poudre aux yeux!

6 commentaires

  • hé bééé

    C’est fou le nombre de E qu’il utilise entre chaque mot .

  • Papillon

    Sont catastrophisme commence à me les brisé.

    • joshuadu34

      En 2007, le même O.Delamarche fustigeait Bernanke et cette volonté de gonfler la bulle spéculative en criant à la catastrophe à venir. On écoutait ses prédictions en souriant, chez beaucoup, même si sa simplicité permettait (et permet toujours) à un enfant de 10 ans de comprendre ce qui nous pend au nez. Bref, on lui tapait dans le dos, à coup de « t’as raison » avant de s’empresser de continuer. Résultat ? Ben on l’a tous vu, le résultat ! Et on le voit encore ! En 2009, légère reprise, tous les journalistes se tapent sur les cuisses, sauf O.Delamarche, sur BFM, qui, inquiet et halluciné devant tant de connerie, tire encore la sonnette d’alarme et prévient que la crise, loin d’être finie, n’en est qu’à ses début… Qui avait raison ?

      Marre du catastrophisme ? Ben oui, d’accord, c’est pas très réjouissant, mais c’est malheureusement totalement logique ! Et, encore une fois, la chienlit, on va se la prendre dans la gueule, comme le prédit O.Delamarche !

      Je ne le cautionne pas, O.Delamarche faisant aussi parti de ceux qui profitent du système, de par sa position, mais force est de constater qu’il est le seul à tenir un discours réaliste, même s’il est déplaisant, dans cette crise !

  • rouletabille rouletabille

    Il passe juste à la TV pour faire croire qu’il y a UNE DETTE ,pauvre couillon ton cinéma est pour les débiles..

  • delbarre

    si je suis bien , les regles qui regissent les lois du marché ne sont plus appliquees depuis bel lurette et donc les consequences seront d’autant plus imprevisibles voir theatrales pour certains et catastrophique pour la majorite . delamarche a bien raison , car tout le monde sait que les tuyaux sont bouchés . quand tu innonde le marché de papier chiotte alors les tuyauteries se bouchent forcement jusqu’a la purge … la question est a quand la purge …..