Moscovici: le G7 va appeler les pays pétroliers à produire plus

On continue dans l’arnaque totale et la désinformation gouvernementale! Désinformation oui, mais par omission puisque le prix de l’essence ne pourra réellement redescendre sans s’attaquer à la base du problème, et celle-ci n’est pas les producteurs, ni même les raffineries, c’est la spéculation par les banques, et comme ce gouvernement ne s’attaquera jamais à celles-ci, toutes ces belles promesses à la sauce bisounours ne sont que du vent! Produire plus ne changera pas le fait que des banques achètent une partie de la production mondiale pour faire plus de profits sur notre dos, à moins qu’il y ait quelque part un remake du choc pétrolier de 1973 sans que nous soyons au courant…

Le groupe des sept pays les plus industrialisés (G7) va appeler les pays producteurs de pétrole à augmenter leur production pour faire baisser les prix, a annoncé mardi soir le ministre français de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici.

Je viens d’obtenir que mes homologues du G7, les grands pays industrialisés, signent un communiqué pour appeler à la hausse de la production de la part des pays producteurs, pour faire baisser les prix du pétrole, a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision TF1.

Confronté à une envolée des cours du brut, le gouvernement a annoncé mardi une baisse des prix des carburants à la pompe pouvant aller jusqu’à 6 centimes d’euro par litre, dès maintenant et pour trois mois.
Le risque est toutefois que les prix remontent dès que les cours du pétrole augmenteront encore ou, en tout cas, à la fin de cette période de trois mois au cours de laquelle l’Etat va baisser ses taxes de 3 centimes et les pétroliers vont tenter de faire un effort équivalent en fonction de leurs possibilités.

Pierre Moscovici a donc assuré travailler à des solutions plus pérennes.
Le gouvernement ne lâchera pas le morceau, nous souhaitons que cette baisse soit une baisse durable, a-t-il lancé.

Outre l’appel du G7, qui semble s’adresser à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), le ministre a évoqué des mécanismes qui permettent de faire en sorte que ceux pour qui le prix de l’essence est une partie importante de leur budget soient soulagés.

Il n’a pas donné davantage de précisions sur cette solution.
Pierre Moscovici a enfin prévenu que les services de l’Etat veilleraient à ce que la baisse des taxes, effective dès mercredi, soit bien répercutée sur le consommateurs.

Source: AFP via Romandie

Mais, car il y a toujours un mais, il y a la spéculation, une des techniques pour faire de l’argent pour les banques. La spéculation est une chose simple, c’est acheter une partie de la production mondiale, bloquer le marché et attendre que le pétrole devienne plus cher pour revendre le stock initialement acheté.

Spéculation

Selon la définition de l’économiste Nicholas Kaldor, toute opération d’achat ou de vente d’une marchandise est spéculative dès lors qu’elle est motivée par l’anticipation d’une variation imminente du prix et non par l’emploi ou la transformation de ladite marchandise. La spéculation ne se réduit donc pas à la finance, mais concerne les transactions sur le pétrole ou le blé, dès lors qu’elles ont pour but de réaliser une plus-value grâce à la variation de leur prix (acheter aujourd’hui 1 000 barils de pétrole au prix de 50 dollars l’unité dans l’espoir de les vendre demain à 55 dollars). Appliquée à la finance, la spéculation consiste à acquérir ou céder un titre non pas en raison de son rendement (le taux d’intérêt des obligations, les dividendes d’une action), mais parce que l’on entend profiter d’une variation prochaine du cours des titres.

Source: scienceshumaines.com

Et voici un article d’avril 2012 du New York Times sur le sujet, article trouvé traduit sur le site de Das-Baham:

http://media2.express.be/pictures/300@280/traffic/crude-oil-barrels.jpg

La forte hausse des prix du pétrole que l’on observe actuellement résulte de facteurs hors de notre contrôle, comme la croissance de la Chine et de l’Inde, qui contribuent fortement à la hausse de la demande mondiale en pétrole. Mais elle provient également de facteurs sur lesquels il est possible d’agir, et en particulier la spéculation sur le pétrole, estime Joseph P. Kennedy II, qui préside Citizens Energy Corporation, une ONG qui vient en aide aux pauvres aux Etats Unis et dans le monde, dans le New York Times.

En 2009, Michael W. Masters, un spécialiste des matières premières, avait affirmé auprès du Congrès américain que les marchés à terme négociaient plus d’un milliard de barils de pétrole par jour. Comme le monde entier ne produit que 85 millions de barils réels, cela signifie que plus de 90% des contrats portant sur le pétrole sont spéculatifs.

Du fait de cette spéculation, on constate une déconnexion totale entre les coûts d’extraction, qui se montent à 11 dollars par baril en moyenne dans le monde, et le cours du baril, qui frôle les 100 dollars. Selon Rex Tillerson, le CEO d’Exxon Mobil, la spéculation pure représente 40% de ce montant, ce qui a été confirmé par un rapport récent de la Federal Reserve Bank de St. Louis.

Pour certains économistes, la spéculation est bénéfique, parce qu’elle permet de mieux répartir les risques pour les opérateurs du secteur de l’exploitation pétrolière. Mais la plus grosse partie de cette spéculation provient des banquiers et des hedge funds, dont l’intérêt est de faire monter les cours pour augmenter leurs profits.

Le pétrole est une ressource stratégique, et il est omniprésent et irremplaçable. Lorsque les cours du pétrole se mettent à monter, c’est toute la chaîne des prix de l’économie qui se met à grimper derrière lui, rappelle Kennedy, qui est aussi un politicien démocrate, le fils du Sénateur Robert F. Kennedy et le neveu de l’ancien président des Etats Unis, John F. Kennedy. En 2008, le Congrès américain s’était rendu compte de l’importance de la part prise par la spéculation dans les transactions pétrolières, et il avait fait passer une loi pour imposer plus de transparence, et limiter la spéculation pure à 25%. C’est une première étape, mais il faut aller plus loin, et interdire totalement la spéculation pure, pour une question de justice, préconise Kennedy.  « Le choix doit être fait entre un monde de traders de hedge funds (…) et un monde où les fondamentaux de la vie, la nourriture, le logement, la santé, l’éducation et l’énergie restent abordables pour tous », conclut-il.

Source: Das-Baham

Alors, on va voir le prix du carburant baisser à votre avis? ;)

38 commentaires

  • gnafron

    article intéressant, mais il oublie de mentionner que le blocus imposé à la production iranienne, entre autres, contribue à l’envolée des cours du brut…

  • Harry Cover

    12% de la population (active) perçoit des revenus substanciels en rien faisant: ce sont les oisifs.

    Puis viennent les nourissons, enfants, étudiants, chômeurs, malades et autres impotents, les gens âgées.

    La classe travailleuse entretient la classe BOBO et le reste de la population inactive.

    La classe BOBO va bien, merci. Elle se trouvera fort dépourvue lorsque la crise sera venue.

    Dans l’évocation historique du 28 Août L’Allemagne 1939 la nouvelle expression des Français: J’men fous!! toujours actuelle.

    L’Histoire se répète parfois. Divisez la consommation de carburants par deux, les choses vont changer.
    95 kilos de viande par an! Diviser la consommation par 5, les choses vont changer si.. si..

    Faites changer les autres!!

    Amen

    • Bouffon

      C’est pas parce que tu n’as pas de salaire que tu es forcement oisifs. C’est même l’idée de base dans l’esclavage ou la retraite.

      Vu de l’extérieur, on dirais plutôt que les politiciens achètent une astuce comptable pour faire croire que le PIB va très bien.

      • Harry Cover

        précision:

        12% les oisifs vivent des revenus de capitaux, spéculations et autres manoeuvres financières, immobilières accaparés par eux mêmes.
        Fils à papa, copains, copines, épouses, maitresses, présidents de conseils d’administrations fictifs – quatre heures par mois – donneurs de leçons et autres m’a-tu-vu qui ne bossent pas.
        A rajouter à ces 12% les travailleurs fictifs-oisifs lesquels ne s’occupent exclusivement de l’apparence de travailler. D’après des observations réalisées en GB et confirmé par un cadre CGT de la direction de Paris, un taux de 80% d’employés oisifs peut lester une entreprise! Mon pote, tant qu’on peut tirer sur la ficelle

        oilà

      • Harry Cover

        La fin des potagers

        http://www.dailymotion.com/video/xahb1b_monsanto-propose-une-loi-pour-inter_news?ralg=behavior-only#from=embed-playreloff-3

        En attendant, une loi ricaine dort dans les tiroirs UE:
        MONSANTO, toujours lui, va t’interdire de refiler des cerises, tomates et autres courgettes de ton potager à ta voisine ou ta belle-soeur de passage – pour cause de rêgles d’hygiène. Arrestation, emprisonnement (voire confiscation des terres?) aux contrevenants.

        Salut les Blaireaux – l’article BOBO a suscité des réactions. Horrible l’intervention de BLYTHE MASTERS communiqué par BRUJITAFR un peu plus bas.

        Continuez à faire les folles!

      • brujitafr

        Màj :Ha, ha, ha !!! Les Brindherbes vont frapper… + Message remerciements :
        Comme vous le savez sans doute, la Cour européenne interdit depuis peu la commercialisation de semences de légumes non recensées dans leurs catalogues officiels. Le soucis de productivité est avancé mais nous y voyons surtout une catastrophe pour la biodiversité.

        Alors ? Prêts à vous lancer dans un projet de nouveau monde ?
        Envie de donner un peu de votre temps et de votre énergie à la construction de lendemains meilleurs ? Mais vous ne savez pas ou vous diriger ?
        Engagez vous et passez à l’ action !!!
        http://www.brujitafr.fr/article-ha-ha-ha-les-brindherbes-vont-frapper-109314307.html

        Ha, ha, ha !!! Lancement imminent du forum… des Brindherbes Engagés : http://www.brujitafr.fr/article-ha-ha-ha-lancement-imminent-du-forum-des-brindherbes-engages-109538802.html

      • Harry Cover

        Correction:
        depuis peu

        1946 après la guerre, les ricains avaient empilé tellement d’explosifs en France qu’ils ne savaient plus qu’en faire, les ramener eût coûté trop cher.

        Les explosifs ont servi à polluer le sol comme traitements chimiques vendus à la France(et autres pays) par milliers de tonnes.

        Ils appelaient ça Le Plan Marschall

        Qu’à cela n’eût tenu: Ils interdirent de cultiver 80% des légumes pour ne laisser que ce que vous voyez sur le marché.
        (arrestation, prison pour les contrevenants)

        Au Moyen âge 300 légumes différents en Europe!
        Pomme compte pour 1, poire cerises et autres rutabaga.
        On ne connaissaît pas les tomates, maïs, pamplemousses, patates et d’autres d’origines lointaines.

        Q: Où sont ils passés?

        Devise dictature stalinienne: Est interdit – tout ce qui n’est pas expressément autorisé (par des lois, rêglements, textes écrits).

        On dit Merci qui?

  • hé bééé

    Les banquiers et leurs traders spéculent sur tout ce qui se vend ou s’achète , pourquoi ?
    Pour se refaire une nouvelle santé .

    Sachant que l’argent soit disant perdu par toutes ces banques n’a jamais été pris par une quelconque espèce extraterrestre , il se trouve forcément encore sur terre .

    Qu’on arrête de nous prendre pour des blaireaux et qu’on mette fin une bonne fois pour toute à tous ces paradis fiscaux qui ne savent plus où stocker ces tonnes de billets et de lingots d’or !

    Si certains ne veulent pas participer à la collectivité , qu’ils ne viennent pas non plus en profiter (commerce et soins) .
    Je pense entre autre au chanteur Belge « Jaunis Vacances » qui ne paye pas d’impôts en France mais qui continue à profiter de tous ses avantages .

    • Bouffon

      Cette argent perdu, il est pas sur terre, il est dans nos esprits car on a vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tuer.

      On pourrais toujours tuer les riches et prendre leur magot.
      Mais ça ne solutionne pas le problème vu que le déficits et plus gros que la somme totale des actifs.

      D’un côté on a pénalisé l’épargne et de l’autre on a favorisé le crédit. Depuis 1970, La courbe c’est inversé on est passée de moins de 10% de créditeur à plus de 30% de gens endetter et de 30% d’épargnant à moins de 10%.

      Ça c’est pour l’aspect des gens normaux, pour le banquier c’est insoluble puisqu’on adopter un système bancaire ou 10% des l’argent réel servent à emprunter 90% d’argent futur. Alors pariée à 10 contre 1, c’est sympa quand ça marche, mais quand ça fonctionne pas c’est l’enfer.

      Donc à moins de passée les 30 prochaines années à mangé des patates, se passé des services de l’État et payé ses impots. Y’a que la faillite qui peut effacer cette argent et assainir le trou.

  • JONAS

    @ Harry Cover les choses vont changer ? C’est mal connaitre le réel pouvoir corrupteur de l’argent ! LA SPÉCULATION.

    Dans notre société actuelle, si ta pas d’argent t’es rien !

    Même a 5 euros le litre de carburant les gens continueront a prendre leur voiture, mais rationaliseront,(espérons le), leur déplacement, et c’est tant mieux !

    Il faut une/des alternative(s) au pétrole.

    Des idées, pour commencer.

    • Brujitafr

      OFFICIEL: BLYTHE MASTERS VA RACHETER TOUTES LES MATIERES PREMIERES AGRICOLES DE LA PLANETE (SOUS-TITREE)

      http://www.brujitafr.fr/article-officiel-blythe-masters-va-racheter-toutes-les-matieres-premieres-agricoles-de-la-planete-sous-titre-103166063.html

      C’est donc bien officiel (mais vous le saviez déjà si vous avez lu BM), les banques ont plein pouvoir pour tout racheter et manipuler les prix à leur guise et Blythe sera officiellement à leur tête… Elle a déjà gagné presque 3 milliards sur les différences de prix achat et revente + coms… Pendant ce temps, bien sûr, les politiques regardent ailleurs.

      • Bouffon

        Elle l’as déjà fait depuis 2008, c’est le principe de base de la bourse (acheter la rumeur vendre la nouvelle) combiner à celui de l’entrepreneur (avoir 4 coups d’avance.)

        Donc elle a parié sur un effondrement totale de la valeur de l’argent et c’est bien ce qui se produit.

        Plus on imprime de billets, plus la valeur totale (le PIB) et répartis entre tous les billets. Y’a qu’à regarde le yoyo des monnaies sur le Forex et la force des métaux précieux pour comprendre qu’il se trame quelques choses d’inhabituel.

        On devrais tous en faire de même, car ventre qui à faim n’a pas d’oreille et pas forcement d’oseille.

        De plus le rationnement c’est bien jolie, mais on le fait en connaissant plus ou moins le temps qu’il doit durer.
        Sinon l’effort ou la taille des rations n’as plus de sens et c’est la mutinerie.

      • ce qui marche bien, c’est de nous faire croire qu’une personne est l’ennemi :D

        faut toujours un goblin à mettre en place publique alors que les ogres se cachent derrière la montage.

        Cette femme ne fait qu’obéir au cartel bancaire et la majorité d’entre d’origine togolaise, tombons pas dans le panneau, certaines personnes dont un ptit gros bien connu maintenant s’efforcent de la mettre au premier étage de la pyramide, pourquoi ?

        En voila une question que l’on devrait se poser :D

    • Tesla

      comme tu dit jonas c’est tant mieux marre des voitures , acheter un bon vieux vélo .

      vous voulez quoi 0.12 centimes d’euros le litre comme en Arabie Saoudite ??? comme ça on pourra plus n’y faire de vélo , ni respiré

  • ratgana

     » … Confronté à une envolée des cours du brut …  » ??????

    Le cours du pétrole s’est envolé ???? Quelqu’un a vérifié cette info ?

  • manquepasdair

    les politiques tous confondu fume de la moquette ils nous prennent pour des buses .depuis les élections ce ne sont que des mesurettes mais surtout des augmentations d impots
    a oui , ont vous a pris moins avant et du coup on rectifie
    bing 1000e de plus. salaire 1400e et oui c est cela etre socialo tout pour ma pomme rien pour ta g…..

  • st malo q

    vini vidi moscovici …et plouf !

  • Nevenoe Nevenoe

    Pour une fois le cours de l’Euro nous est favorable et ammorti beaucoup la hausse des carburants.
    Avec un cours à parité le prix serait d’environ 50 % plus élevé …

  • EGO

    vous croyez au père noël si ils diminue de 6ct le prie s’est pour une seul raison,la consommation a diminuer et ils sont entrain de la relancer la consommation.
    tu a déjà vu l’État faire des cadeaux ???? joyeux noël.