La propulsion à l’hydrogène revient à la mode……

Allez!! on commence par les facteurs!!

Les facteurs de Franche-Comté vont avoir l’occasion de faire un tour dans le futur avec leurs nouvelles voitures à l’hydrogène !

Dès le printemps prochain, les postiers d’Audincourt dans le Doubs, et de Perrigny dans le Jura, vont arpenter les rues de leurs communes à bord de tout nouveaux véhicules fabriqués en Europe sous la direction de Mobyposte.
Nathalie Oriol coordonne ce projet pour l’institut Pierre Vernier
[Extrait sonore]
Avec une charge de 80kg de courrier maximum, ces véhicules peuvent monter une côte allant jusqu’à 18 %. Mais ce qui est révolutionnaire, c’est la propulsion de ces véhicules : ils vont rouler à l’hydrogène. Et pour obtenir l’hydrogène, il faut faire l’hydrolyse de l’eau. Souvenez-vous, c’est une des premières expériences qu’on fait au collège : on plonge les électrodes d’un générateur dans l’eau H2O, ça fait des bulles qui remplissent un tube d’oxygène et un autre d’hydrogène. Et bien, dans le projet Mobyposte, on aura toujours de l’eau au départ, et à la fin de l’hydrogène qui permettra la propulsion des voitures. Et le générateur, ce sera des panneaux photovoltaïques installés dans les centres postaux.

Dans la pratique, ça marche, mais ce projet peut-il arriver à une vraie utilisation industrielle ?……

[…]

Un article de Jean-Brice SENEGAS

Pour FréquenceTerre.com

35 commentaires

  • rudolphe vandenberg

    le genre de truk qui devrait exister depuis 15-20 ans…mais heureusement le complex petro-nucléo-industriel veille a nous fournir le meilleur pour nous

  • morphéus morphéus

    enfin la HHO arrive « officiellement »…
    ça sent la fin du pétrole, ça!

  • EGO

    après 3ans d’utilisation de ma tondeuse a hydrogène je l’est offert gracieusement.sa fonctionne très bien.mais aujourd’hui nous savons qu’il y a l’Énergie libre découvert en 1857 illimitée et gratuit.

  • rouletabille rouletabille

    ils feront exploser l’un ou l’autre de ces transports et nous dirons que c’est dangereux..

    • mouhahaha c’est tellement vrai que je préfère en rire.

      • morphéus morphéus

        l’hydrogene n’est pas stocké mais est produit au fur et à mesure; une explosion reste possible mais de faible puissance.

      • rouletabille rouletabille

        l’hydrogène EST EXPLOSIF ok.
        merci Morphéus d’expliquer le stockage au fur et à mesure ..

      • morphéus morphéus

        On électrolyse de l’eau (avec de la soude comme électrolyte) ça décompose l’eau (H2O) en HHO c’est à dire deux molécules d’hydrogène et une d’oxygène, ce mélange est envoyé directement dans le moteur comme carburant apres avoir traversé un, voire deux bulleurs pour éviter un retour de flamme. Si par accident ce mélange explose, sa faible quantité produit une explosion d’une faible puissance, et si du gaz s’échappe, il est plus léger que l’air, donc il s’envole. Le risque n’a rien à voir avec l’explosion éventuelle d’une bouteille d’hydrogène sous pression.

      • rouletabille rouletabille

        je pense que l’hydrogène est stocké et distribué ensuite..

        comme les bouteilles de butane ou gaz ..
        merci de vos éclaircissements…

      • morphéus morphéus

        ça serait assez dangereux… et pas vraiment utile avec cette technologie.

      • engel

        Morphéus,
        Aucun interet de transformer de l’electricité en H2 pour l’utiliser immédiatement.
        Tu engendres des pertes inutiles.
        Si tel était le cas, l’électricité serait consommée par un moteur electrique.
        Donc, l’H2 est bien produite dans des usines solaires par électrolyse puis comprimé puis stocké dans des réservoirs, avant d’être distribué.

        l’H2 n’est ni plus, ni moins dangereux que l’ait le GPL.

      • morphéus morphéus

        Tu as raison, mais je ne parle pas d’hydrogene, mais de HHO (H2+O).

  • diogene

    mettons un peu les pieds sur terre

    une clio consomme 50kw a l’heure

    j’ai un devis pour des panneaux pour ma maison, les 3kw installés me sont proposés a 10000 euros

    par jour, le facteur roule 2h, il consomme 100kw
    soit 100 euros par mois.

    en supposant que tous les jours, je dispose de 6 heures d’ensoleillement, il me faut 6 fois de panneaux de 3kw soit 60000 euros

    sans avoir compté le prix de l’electrolyseur, des réservoirs d’hydrogène (bureau de poste et véhicule), etc…

    si ce salaud de complexe petro-nucléo-industriel me propose une Tata a 2500 euros plus 100 euros d’essence par mois, il me faudrait plus de 50 ans pour que le véhicule électricité photovoltaïque + conversion hydrogène soit amorti.

    dur, dur.

    • morphéus morphéus

      La source d’énergie électrique n’est pas obligatoirement sur la voiture, car on peut aussi remplir des batteries. De plus, une pile HHO peut aussi produire de l’électricité quand on arrête de l’alimenter.

    • morphéus morphéus

      Pas besoin de stocker l’hydrogène, la pile HHO produit ce qu’on consomme.

    • Marc

      >j’ai un devis pour des panneaux pour ma maison, les 3kw installés me sont proposés a 10000 euros

      Eh bien tu te fais « baiser » parce que le coût de production est bien au dessous de 1000 € et c’est à peut prêt à ce prix que tu peux les obtenir soit par une commande à grande échelle, soit en assemblant les cellules toi même.

  • matmatol

    Mais bien sure que ça marche!!!
    C’est l’electrolyse de l eau, c’est nickel ça, morpheus a raison, maintenant on fais de bonnes piles qui risquent pas de peter,et puis c’est des petits trajets, faut essayer!!!

  • ratgana

    Et pourquoi pas MDI ?
    http://www.mdi.lu/

    Ca me semble encore mieux que l’hydrogène, non ?

    • morphéus morphéus

      C’est cool aussi, mais beaucoup moins puissant. L’hydrogène/oxygène fonctionne avec les moteurs classiques à essence, beaucoup plus puissants que l’air comprimé.

      • ratgana

        Ne connaissant rien en moteur et voitures, j’ai donc des questions un peu con …
        Avec l’hydrogène on garde donc les mêmes moteurs actuels et on adapte le mécanisme ?
        Quant à l’air comprimé, je me demande ce que peut alimenter un petit générateur comme celui-ci ?
        http://www.mdi.lu/autres.php

      • morphéus morphéus

        Il n’y a pas de question con, c’est en ne la posant pas qu’on peut le devenir…
        Le HHO vient en complément, ou remplace tout simplement le carburant, le moteur reste le même!
        Le moteur à air comprimé est, en gros, un moteur à vapeur, on peut bien sur faire tourner un générateur avec. On peut par exemple comprimer de l’air avec une éolienne, et le stocker pour faire tourner un générateur électrique: j’habite dans une région très venté et je travaille sur cette idée depuis quelques temps.
        Le HHO est aussi une bonne solution pour faire tourner un groupe électrogène classique.
        Quand à ton lien, ils ne donnent pas la puissance mais vu sa taille, ça doit être suffisant pour alimenter une villa.

  • Antinukciv

    Les producteur de pétroles ont du souci à se faire.

    Vive le moteur à Eau !

    Avec la puissange de l’hydrogène recyclée (puisque l’explosion retransforme en eau), on pourrait pas fait tourner des grosse turbine (genre dynamo géante) pour supprimer le nuk??

    Ca nous débarraserais des deux maux du XX eme siècle.

    • morphéus morphéus

      Il faut une source d’energie électrique pour produire le HHO, on est encore loin de pouvoir se passer du nucléaire grâce à ça… malheureusement.

      • matmatol

        mais une question me taraude!!!

        Comme on sait pas comment stocker le solaire ne serait il pas judicieux de transformer l électricité directement en oxyde de dihydrogène et le comprimer (dans la limite de sa t° d’auto inflammation).

        c’est pas plus dur a proteger un reservoir d’hydrogene qu’une centrale, surtout si on le fout sous terre!

  • gatsu

    par contre on peux stocker l’air comprimé pour générer de l’électricité grâce au soleil. Comme ça le système marche en cycle fermée 24h/24

  • h2s

    Maintenant on a du courier un jour sur deux, bientôt ce sera un jour par mois l’été ! Sympa. ! plus de factures ! En fin la fin de la pieuvre administrative cancérigène !

  • nick_tesla

    Un petit récap pour les curieux, plusieurs techno de pile a combustibles dans ce cas se sont toutes des géné electrique donc avec moteur élec:
    La plupart des constructeurs sont partis la dessus.

    Les 2 technos phares sont la pile à Methanol qui synthtise l’hydrogène localement comme ce qui est dit plus haut (ça semble pas mal si le méthanol est pas trop contraignant a produire, si c’est du bio machin qui prend la place de culture ça vaut pas le coup)
    La pile qui utlise directement l’hydro et la il faut le stocker (faible densité energétique à T° ambiante etc…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pile_%C3%A0_combustible

    Sinon il ya BMW qui bosse pour utiliser directement l’hydro sur ces moteurs à combustion modifiés.

    Le gros problème avec l’hydro c’est que le rendement de la catalyse pour le produire est mauvais (moins de 20%), et qu’il est dangereux et coûteux de le stocker.

    Pour terminer ceux qui veulent regarder plus loin croient en ROSSI et son LENR…

    • morphéus morphéus

      « Le gros problème avec l’hydro c’est que le rendement de la catalyse pour le produire est mauvais (moins de 20%), et qu’il est dangereux et coûteux de le stocker. »

      Faut rajouter un electrolyte (soude) pour un bon rendement. On ne stocke pas le HHO.

  • walter kurtz walter kurtz

    En fait,via la chine ,vous pouvez acheter un appareil qui s’adapte au moteur, qui tourne avec de l’eau déminéralisée,pas chère vers les 240 euros.Il faut l’adapter,des gens vivent en montant ses adaptateur,en dehors des garagistes habituels….
    Après tout c’est un choix,mais le loby du pétrol serra toujours là…a quant des pneus fait avec du cannabis industriel??? salut.

  • flx

    vous avez entendu parler de la fondation keshe?
    http://www.keshefoundation.org/en/introduction
    j y connai pas grand chose ? mais peut etre qu ils tiennent un truc là , non?