Revue de presse: Dennis Meadows, de 1972 à Rio+20, 40 années gachées

Magnifique article relayé par Lilith qui tristement, ne vient que confirmer ce que nombre d’entre nous redoutons. C’est l’effondrement d’un système qui est en cours, un changement d’ère, nous assistons à la fin de l’histoire telle que nous la connaissons pour en commencer une nouvelle. Nous avions une vie, nous avons passé de bons moments, avons de bons souvenirs, cela ne s’arrêtera pas, nos vies continueront mais posez-vous simplement cette question: la suite de l’histoire se fera-t-elle avec ou sans nous? Voilà pourquoi il faut partir gagnant, relever la tête et se dire que nous participerons à la reconstruction, nous seront tous là. La folie et l’insouciance généralisée ont détruit cette planète, souhaitons que l’éveil la reconstruise.

Dennis Meadows

Dans Libération de ce samedi un entretien bouleversant à tous propos: Le scénario de l’effondrement l’emporte. Dennis Meadows nous annonce l’effondrement des systèmes écologiques et économiques faute d’avoir compris ce qui se joue depuis quarante ans.  En 1972, Dennis Meadows, avec trois autres scientifiques du M.I.T,  avait publié un rapport pour le Club de Rome, The limits to Growth. En 1972, simulant les interactions entre population, croissance industrielle, production alimentaire et limites des écosystèmes terrestres, ils avaient établi les 13 scénario possibles pour notre civilsation. Quarante plus tard, pour Dennis Meadows, c’est celui de l’effondrement qui se joue devant nous.

En 1972, nous utilisions 85% des ressources de la biosphère. Aujourd’hui nous en utilisons 150% et ce rythme s’accélère. (…) Dans à peine trente ans, la plupart de nos actes quotidiens feront partie de la mémoire collective: « je me souviens avant, il suffisait de sauter dans une voiture pour se rendre ou on voulait », ou « je me souviens, avant on prenait l’avion, comme ça » pour les plus riches cela durera un peu plus longtemps, mais pour l’ensemble des populations, c’est terminé.

Dennis Meadows pointe l’aveuglement du système: C’est fini, la croissance économique va fatalement s’arrêter. Elle s’est arrêtée d’ailleurs. (…) Par effondrement, il faut entendre une chute combinée et  rapide de la population, des ressources, et de la production alimentaire et industrielle par tête.

La vraie question est de savoir comment nous allons changer d’idées. Pour des pans entiers de notre vie sociale, on s’en remet au système économique. Vous voulez être heureuse? Acheter quelque chose! Vous êtes trop grosse? Achetez quelque chose pour mincir. Vos parents sont trop vieux pour s’occuper d’eux? Achetez les services de quelqu’un. (…) cette civilisation matérielle va disparaître. Notre espèce survivra, mais dans d’autres conditions.

Pour moi cet effondrement sera source de violences inouïes. Comment imaginer que les populations, à qui l’on continue de faire miroiter la croissance du pouvoir d’achat, du développement de leurs conditions matérielles,  acceptent cela sans réagir. Mais nos hommes politiques ne sont pas des imbéciles. Ils savent bien que la croissance n’est plus possible. Les chinois savent bien que leur course folle se terminera bientôt, encore plus vite que la nôtre! ? Pourquoi continuent-ils à nous mentir? Ne peuvent-ils pas faire autrement? Nos démocraties ne tiennent-elles que par la croissance? Quelles seront ces autres conditions

Eviterons-nous la fin nucléaire, solution finale bien commode à nos problèmes? Dennis Meadows ne croit guère à la raison humaine: comme environnementaliste, je trouve stupide que des dizaines de milliers de personnes sautent dans un avion pour rejoindre la capitale brésilienne, (…) c’est complètement fou. Rio+20 ne produira aucun changement significatif dans les politiques gouvernementales, c’est même l’inverse.

Nous voilà prévenus. Je vous recommande cet article. Il n’est pas joyeux à lire. Il est essentiel. Il y a deux façons d’être heureux nous dit encore Meadows, avoir plus ou vouloir moins. Comme je trouve qu’il est indécent d’avoir plus, je choisis de vouloir moins. Le choix, voilà!

Source: editionsmontparnasse.fr

Notez au passage que les autres billets sont également très intéressants, instructifs et méritent qu’on s’y attarde, un très bon lien à garder sous le coude pour se faire un peu de lecture en somme…

12 commentaires

  • Bouffon

    Le propre de l’humain est de s’adapter, celui du sage de rendre les choses meilleurs qu’il ne les a reçu.

    Cultiver de la spiruline, des sauterelles et autres insecte, manger des œufs, des péteux. Faites bosser les esclaves de nature pour vous plutôt que d’enrichir les esclavagiste qui vous enchaine. Prenez un cochon, acheter une vache naine, des abeilles, des escargots, un arbre peu importe dès que ils sont là il bosse pour vous.
    Pensez malin, transformer vos cultures en aquaculture ainsi vous aurez de la surface pour produire des poissons. Utilisez le lagunage pour recycler vos eaux sales. Adaptez-vous, utilisez des led quand il n’y a pas de lumière, les bords de fenêtre et des étagères quand il n’y pas de place, un pot de chambre pour monter des toilettes sèche dans des toilettes normal. Le bokashi quand on ne peut pas avoir de compost. Chaque chose à ses impératifs et il faut les respecter pour réussir et faire émerger sa personnalité.

    Produisez vos propres ressources pour sauver la nature et diversifier vos possibilités de survie économique.
    Récuperer de l’essence avec votre herbe, du gaz avec votre compost, de l’eau avec votre toit, de la chaleur avec le soleil, de l’électricité avec le vent.

    Ne soyons pas con, troquons la froideur de la vie artificiel contre la chaleur de la vie naturel.
    Échangeons le pet contre du verre, le plastique contre du tissus ou du cuir, le contreplaque contre du bois.

    Ne désespérer pas Rome ne s’est pas faites en un jours.
    Aux début on ne fait qu’agrémenter son quotidien mais les petits gestes font les grands changement et progressivement on améliore son existence sur un plan économique, mais aussi dans la qualité de vie et la cohérence existentielle.

  • C’est pour cela que nous cherchons à créer des écovillages pour moins consommer et être autonome !
    J’avais lu ses études à l’époque mais tout le monde pensait qu’il était trop pessimiste. Aujourd’hui on est devant le mur mais on fonce dedans, donc il y aura des dégâts !

    • homme des bois

      la seule difference c’est que maintenant il est tellement proche ce mur qu’on a plus besoin de la longue vue pour le regarder se rapprocher…

  • matmatol

    Bonjour les moutons, ouai je pense pareil, le peu d’argent qu’on possède il faut le dégager et investir dans dame nature et ses merveilles.

    mais il y a un hic, quand même, c’est de les garder!Moi j’habite dans un coin paumé et j’ai un peu de terrain, ok, mais les gens en milieu urbain ou sans terre comment faire?

    Et dites moi si je psychote mais vous flippez pas que vos ressources soient pillées si ça tourne mal???Moi ouai, cette fois ça sera plutôt « la faim justifie les moyens ».

    Et l’écologie c’est bien , j’ai été en afrique y a pas longtemps, et j’ai compris une chose :
    quand on a pas à manger ni eau potable, on est illettré et que l’espérance de vie est de 38 ans, on en a rien à faire de la planète (d’ailleurs la majorité ne sait pas ce qu’il y a en dehors de leurs frontières), et combien de personnes comme ça???

    je fais aussi ce genre d’efforts, minimum de plastique, vrai bois traité avec des huiles de plantes fongicides, moins d’eau,LED,isolation naturelle,couettes en duvet…
    mais des fois, passez moi l’expression, j’ai l’impression de « pisser dans la mer », surtout quand je vois qu’on est quelques uns à faire ça, quel événement faudrait il pour une prise de conscience universelle???

    cul de sac je crois, alors oui, un renouveau est plus probable c’est sure, mais faut pas se leurrer, sans personne pour s’occuper de l’uranium des centrales, traiter les dechets industriels…
    Je crois que 2012 sera la fin de l’homme si on continue, des animaux vivent à tchernobyl, ça va faire ça, les graines attendront des milliers d’années si il faut.

  • matmatol

    Celle-là aussi, quelle quiche!

  • rouletabille rouletabille

    Quand allons nous comprendre qu’on est voler avec des chiffres qui ne correspondent en Rien à ce qu’ils représentent ?

    Le Sarko vend de l’Or aux States et c’est même pas un délit (au plus bas ,l’Or)
    Ce qui reste de gens se cramponnent sur l’illusion de lire qu’ils ont des chiffres pour acheter ,ha ha ha ..
    Toute l’illusion au service de la bêtise ,,quand acheter avec des chiffres devient SE VENDRE..
    m’en fou car faire croire qu’il y a des dettes est une idiotie car s’il y a des dettes c’est que ces dettes sont inventées pour ceux qui les créent..

  • matmatol

    Non, pour les dettes c’est vrai, mais c’est voulu, il faut engendrer un cercle vicieux : dettes-emprunt avec intérêts-dettes + emprunts avec intérêts!
    Ca fait le jeu des banques (goldman&sachs) qui fabriquent des dollars en attendant que l’euro baisse.Sauf que nous on en fabrique pas des euros, et on les donne aux banques par milliards qui jouent en bourse pour se refaire, et là même systeme :
    elle perd – on renfloue avec les euros des pays de l’europe – on baisse leur note – on prête avec plus d’intérêts – et on redonne cet argent pour sauver les banques…

    Et les states eux pendant ce temps là, ils achetent de l’or avec leurs dollars fabriqués, sauf que l’or ça a une valeur comparé à leur monnaie de singe!

    Et le pire c’est que les dettes de la france ont été rachetées par la chine et l’arabie saoudite, ils s’assoieront pas dessus eux c’est sure.

    Même quand on aura plus rien, on en devra encore, ça pue.

    l’or de sarko ça c’est flagrant mais les gens voient rien, on se sert d’une crise du dollar pour le « sauver » pour le vendre à la banque fédérale américaine, qui rappelons le est privée, et 1 an après 1500 eur l’once au lieu de 200, et qui c’est qui fait du bénéf, les potes à nico!et qui c’est qui s’appauvrit?les pti français!

    • rouletabille rouletabille

      Merci
      c’est bien mieux dis que moi ..
      Et dire qu’on dis aux gens de retirer leur Argent des Banques ,ha ha .
      Ce papier représente RIEN,sauf l’esclavage ..
      Demain ils nous feront croire qu’il faut travailler pour ,ha ha ..
      Un tribunal,un VRAIS pour juger les criminels qui impriment la mort à leur service…