L’OTAN prépare une vaste opération d’intoxication

Cette guerre s’annonce sale, tous les coups sont permis, même les plus crades! Et ce qui s’annonce n’est pas mieux! En fait, partant du principe que tout est lié, le niveau de ce conflit est en rapport direct avec la gravité de la crise, et plus nous avancerons dans le temps, plus la situation s’aggravera pour la population syrienne qui est prise en otage. Le plus triste et le plus terrible, je ne suis pas surpris par ce qui est expliqué dans cet article…

Des États membres de l’OTAN et du CCG préparent un coup d’État et un génocide sectaire en Syrie. Si vous voulez vous opposer à ces crimes, agissez dès maintenant : faites circuler cet article sur le Net et alertez vos élus.

JPEG - 140.8 ko

Dans quelques jours, peut-être dès vendredi 15 juin à midi, les Syriens qui voudront regarder les chaînes nationales verront celles-ci remplacées sur leurs écrans par des télévisions créées par la CIA. Des images réalisées en studio montreront des massacres imputés au gouvernement, des manifestations populaires, des ministres et des généraux donnant leur démission, le président el-Assad prenant la fuite, les rebelles se rassemblant au cœur des grandes villes, et un nouveau gouvernement s’installant au palais présidentiel.

Cette opération, directement pilotée depuis Washington par Ben Rhodes, conseiller adjoint de sécurité nationale des États-Unis, vise à démoraliser les Syriens et à permettre un coup d’État. L’OTAN, qui se heurte au double veto de la Russie et de la Chine, parviendrait ainsi à conquérir la Syrie sans avoir à l’attaquer illégalement. Quel que soit le jugement que l’on porte sur les événements actuels en Syrie, un coup d’État mettrait fin à tout espoir de démocratisation.

Très officiellement, la Ligue arabe a demandé aux opérateurs satellitaires Arabsat et Nilesat de cesser la retransmission des médias syriens, publics et privés (Syria TV, Al-Ekbariya, Ad-Dounia, Cham TV etc.). Il existe un précédent, puisque la Ligue avait déjà œuvré à la censure de la télévision libyenne pour empêcher les dirigeants de la Jamahiriya de communiquer avec leur peuple. Il n’y a pas de réseau hertzien en Syrie où les télévisions sont exclusivement captées par satellite. Mais cette coupure ne laissera pas les écrans noirs.

En effet, cette décision publique n’est que la partie émergée de l’iceberg. Selon nos informations plusieurs réunions internationales ont été organisées cette semaine pour coordonner l’opération d’intoxication. Les deux premières, d’ordre technique, se sont tenues à Doha (Qatar), la troisième, politique, s’est tenue à Riyad (Arabie saoudite).

Une première réunion a rassemblé les officiers de guerre psychologique « embedded » dans quelques chaînes satellitaires, dont Al-Arabiya, Al-Jazeera, BBC, CNN, Fox, France 24, Future TV, MTV — On sait que depuis 1998 des officiers de l’United States Army’s Psychological Operations Unit (PSYOP) ont été incorporés dans la rédaction de CNN ; depuis, cette pratique a été étendue par l’OTAN à d’autres stations stratégiques—. Ils ont rédigé à l’avance de fausses informations, selon un « storytelling » élaboré par l’équipe de Ben Rhodes à la Maison-Blanche. Une procédure de validation réciproque a été mise au point, chaque média devant citer les mensonges des autres pour les rendre crédibles aux yeux des téléspectateurs. Les participants ont également décidé de ne pas uniquement réquisitionner les chaînes de la CIA pour la Syrie et le Liban (Barada, Future TV, MTV, Orient News, Syria Chaab, Syria Alghad), mais aussi une quarantaine de chaînes religieuses wahhabites qui appelleront au massacre confessionnel au cri de « Les chrétiens à Beyrouth, les alaouites au tombeau ! »

Le second meeting réunissait des ingénieurs et des réalisateurs pour planifier la fabrication d’images de fiction, mêlant une partie en studio à ciel ouvert et une partie d’images de synthèse. Des studios ont été aménagés durant les dernières semaines en Arabie saoudite pour reconstituer les deux palais présidentiels syriens et les principales places de Damas, Alep et Homs. Il existait déjà des studios de ce type à Doha, mais ils étaient insuffisants.

La troisième réunion regroupait le général James B. Smith, ambassadeur des États-Unis, un représentant du Royaume-Uni, et le prince Bandar Bin Sultan (que le président George Bush père désignait comme son fils adoptif, au point que la presse états-unienne l’a surnommé « Bandar Bush »). Il s’agissait de coordonner l’action des médias et celle de « l’Armée syrienne libre » dont les mercenaires du prince Bandar forment le gros des effectifs.

L’opération qui était en gestation depuis des mois a été précipitée par le Conseil de sécurité nationale des États-Unis après que le président Poutine ait notifié à la Maison-Blanche que la Russie s’opposerait par la force à toute intervention militaire illégale de l’OTAN en Syrie.

Cette opération comprend deux volets simultanés : d’une part déverser de fausses informations et d’autre part censurer toute possibilité d’y répondre.

Le fait d’interdire des TV satellitaires pour conduire une guerre n’est pas nouveau. Ainsi, sous la pression d’Israël, les États-Unis et l’Union européenne ont successivement interdit des chaînes libanaise, palestiniennes, irakiennes, libyennes, et iraniennes. Aucune censure n’a été effectuée envers des chaînes satellitaires provenant d’autres régions du monde.

La diffusion de fausses nouvelles, n’est pas non plus une première. Cependant, quatre pas significatifs ont été franchis dans l’art de la propagande au cours de la dernière décennie.
• En 1994, une station de musique pop, la Radio libre des Mille Collines (RTML) a donné le signal du génocide rwandais en appelant à « Tuer les cafards !  ».
• En 2001, l’OTAN a utilisé des médias pour imposer une interprétation des attentats du 11-Septembre et justifier les attaques de l’Afghanistan et de l’Irak. À l’époque déjà, c’est Ben Rhodes qui avait été chargé par l’administration Bush de rédiger le rapport de la Commission Kean/Hamilton sur les attentats.
• En 2002, la CIA a utilisé cinq chaînes, Televen, Globovision, Meridiano, ValeTV et CMT, pour faire accroire que des manifestations monstres avaient contraint le président élu du Venezuela, Hugo Chavez, à démissionner, alors qu’il venait d’être victime d’un coup d’État militaire.
• En 2011, France 24 faisait de facto office de ministère de l’Information du Conseil national libyen, avec qui il était lié par contrat. Lors de la bataille de Tripoli, l’OTAN a fait réaliser en studio et diffuser par Al-Jazeera et Al-Arabiya des images des rebelles libyens entrant sur la place centrale de la capitale, alors qu’ils étaient encore loin de la ville, de sorte que les habitants, persuadés que la guerre était perdue, cessèrent toute résistance.

Désormais, des médias ne se contentent plus de soutenir la guerre, ils la font.

Ce dispositif viole des principes de base du droit international, à commencer par l’article 19 de la Déclaration universelle des Droits de l’homme relatif au fait « de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ». Surtout, il viole les résolutions de l’Assemblée générale des Nations-Unies, adoptées au lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour prévenir les guerres. Les résolutions 110, 381 et 819 interdisent « les obstacles au libre-échange des informations et des idées » (en l’occurrence la coupures des chaînes syriennes) et «  la propagande de nature à provoquer ou encourager toute menace à la paix, rupture de la paix, ou tout acte d’agression ». En droit, la propagande de guerre est un crime contre la paix, le plus grave des crimes, puisqu’il rend possible les crimes de guerre et les génocides.

Thierry Meyssan

40 commentaires

  • alde

    CET INFO DOIT CIRCULER AU MAXIMUM, MEDIAS RUSSES, CHINOIS, TELE SYRIENNE, IRANIENNE, AMIS, PROCHES … ETC ETC

  • kalliia

    C’est vraiment lamentable !

  • Matthieur

    Petite question… elles viennent d’ou les infos? Les sources? Il faut croire sans se poser de question??

  • Est ce que cela vous ira comme source ?

    Thierry Meyssan, né le 18 mai 1957 à Talence (Gironde), est un journaliste français, président-fondateur du Réseau Voltaire.
    Il est principalement connu pour avoir ouvert la polémique sur les attentats du 11 septembre 2001 avec son livre L’Effroyable imposture, dans lequel il développe ce que ses détracteurs qualifient de théorie du complot. Il y attribue la responsabilité de ces attentats à « une faction du complexe militaro-industriel ». Invisible dans les médias occidentaux depuis 2002, il est par contre très présent dans les médias russes, latino-américains et moyen-orientaux, où il est présenté comme un « dissident » ou un « révolutionnaire ». Thierry Meyssan a également défendu Mouammar Kadhafi et Bachar el-Assad au cours du Printemps arabe.
    Sommaire [masquer]
    1 Biographie
    2 Engagement associatif et politique
    3 L’Effroyable Imposture
    4 L’Effroyable Imposture 2
    5 La boîte noire du 11-Septembre
    6 Guerre de Libye (2011)
    7 Positions sur la Syrie
    8 Autres interventions
    9 Famille
    10 Œuvre
    11 Critique
    12 Notes et références
    13 Bibliographie
    14 Annexes
    14.1 Liens externes
    Biographie[modifier]

    Thierry Meyssan est né le 18 mai 1957 à Talence (Gironde). Élevé dans un milieu très catholique, il rejoint le Renouveau charismatique1. Il s’affirme tardivement comme homosexuel et libre-penseur. Son mariage religieux a été reconnu nul par l’Église catholique2,3. Il centrera une partie de ses activités autour d’un militantisme laïque tout en manifestant un vif intérêt pour les questions religieuses au point de suivre des études de théologie.
    Selon Fiammetta Venner, dans un livre à charge contre Meyssan, il aurait été exclu de Sciences-po pour « des raisons qui restent non élucidées », puis de l’association Gais pour les libertés, puis de l’International Lesbian and Gay Association3.
    En avril 2002, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a écrit à France Télévisions après le passage de Thierry Meyssan dans une émission de Thierry Ardisson pour reprocher l’absence de recul critique4. Copie de cette lettre a été adressée à tous les médias audio-visuels sous convention. Depuis, Meyssan ne semble plus être invité sur les chaînes françaises, y compris lorsque Arte a consacré une soirée complète à le mettre en cause5,6.
    Au cours de l’année 2007, il s’est par contre exprimé sur les chaînes de télévision d’autres pays : Addounia TV (Syrie), Alalam (Iran), Al-Jazeera (Qatar), Al-Manar (Liban), Dubai TV (Emirats), GTRK (Kazakhstan), Irib (Iran), KTR (Kirghizistan), News TV (Liban), NBN (Liban), PMR (Transnistrie), Russia Today (Russie), Sahar (Iran), SSC (Syrie), Telesur (Amérique latine), TSV (Transnistrie), Venezolana de TV (Venezuela).
    Il est membre du comité éditorial de la 9/11 Scholars Review, un site internet prônant la thèse du complot intérieur à propos des attentats du 11 septembre 2001.
    Dans un entretien au site internet ReOpen911.info paru en septembre 20087, Thierry Meyssan indique travailler pour le magazine russe Profile et collaborer à la chaîne de télévision libanaise al-Manar (chaîne du Hezbollah) et à des chaînes de radio et de télévision iraniennes.
    Dans un livre paru en Italie en 20078 et dans un entretien paru en octobre 20089, il affirme que le département de la Défense des États-Unis aurait lancé un contrat contre lui et qu’il aurait été protégé par les autorités françaises durant la présidence de Jacques Chirac.
    Lors d’une soirée spéciale consacrée aux attentats du 11 septembre, la première chaîne de télévision russe le présente comme « le principal dissident occidental » et insiste sur son exil10.
    Il travaille actuellement à un livre d’analyse sur l’administration Obama11.
    Engagement associatif et politique[modifier]

    En 1989, il crée le Projet Ornicar, destiné à « lutter contre les discriminations fondées sur la sexualité »12. Cette association participe à la rédaction du rapport Roth au Parlement européen13, négocie avec des organisations intergouvernementales le statut des fonctionnaires internationaux gays et lesbiens14, et fait inscrire la dépénalisation de l’homosexualité au sommet de la CSCE.
    En mars 1994, il fonde le Réseau Voltaire dont l’objectif déclaré est la « défense de la liberté d’expression et de la laïcité »15. Cette association publie des enquêtes remarquées sur l’extrême droite16 (en particulier sur le service d’ordre du Front national, qui mène à une enquête parlementaire), et sur l’Église catholique romaine (par exemple l’Opus Dei), etc. Par la suite, il transforme cette association française en un « réseau international de presse non-alignée ».
    De 1996 à 1999, il est coordinateur suppléant du Comité national de vigilance contre l’extrême droite qui rassemble chaque semaine les 45 principaux partis politiques, syndicats et associations de gauche pour élaborer une réponse commune face à la montée de l’intolérance17.
    De 1994 à 2008, il est Secrétaire national du Parti radical de gauche18. Lors de la parution de son livre L’Effroyable imposture, le PRG a refusé de s’exprimer sur la présence de Thierry Meyssan dans ses rangs19.
    Durant la guerre de l’été 2006, il se rend au Liban avec un groupe international20 comprenant Dieudonné et Alain Soral. Le transit via la Syrie est organisé par Fréderic Chatillon, ex-responsable du GUD21.
    En 2007, il déclare se sentir proche du Hezbollah en tant que principal réseau de résistance au Proche-Orient et éprouver beaucoup d’admiration pour son secrétaire général Hassan Nasrallah. Il met également en avant sa « contribution personnelle » à la révolution iranienne et ses « amitiés vénézueliennes ». Se présentant comme un radical, il déclare être prêt « à travailler avec tout le monde, à l’exception de ceux qui ont participé activement aux agressions impérialistes » et s’inspirer de Jean Moulin qui « accepta de travailler avec tous ceux qui voulaient défendre la liberté, de l’extrême gauche à l’extrême droite7». Il décide de vivre au Liban en août 2008.
    Le 12 septembre 2008 il participe à une émission de télévision de la chaine russe ORT pour un débat suivant la diffusion du film Zéro enquête sur le 11 septembre de l’euro-député italien Giulietto Chiesa22.
    Le 23 mars 2009, Dieudonné annonce au journal Le Monde que Thierry Meyssan sera probablement son colistier pour les élections européennes. Meyssan n’est, au final, pas présent sur la liste; il n’aurait pas réuni les conditions d’éligibilité du fait de sa domiciliation hors de l’Union européenne23,24.
    L’Effroyable Imposture[modifier]

    Article détaillé : L’Effroyable Imposture.
    Son livre de 2002, L’Effroyable Imposture est un best-seller, traduit en vingt-huit langues, bientôt suivi par un second, Le Pentagate. Meyssan y défend la thèse selon laquelle les attentats du 11 septembre 2001 seraient un acte de terrorisme intérieur, et non le fruit d’un complot extérieur. Sur cette base, il mène campagne pour que l’Assemblée générale de l’ONU ouvre une enquête internationale sur ces attentats25, sans y parvenir, malgré le soutien de la Ligue arabe et du Conseil de coopération du Golfe26,3. Ce livre, chroniqué dans la presse étrangère et épuisé en France dès sa première semaine de publication, rebondit et touche une plus large audience à partir de l’invitation de Thierry Meyssan à l’émission Tout le monde en parle de Thierry Ardisson16.
    En avril 2002, le FBI affirme que, contrairement à ce que soutient Thierry Meyssan, un avion s’est bien écrasé sur le Pentagone27. En juin 2002, Thierry Meyssan est déclaré persona non grata sur le territoire des États-Unis par le département de la Défense américain3. Selon une statistique du département de la Sécurité intérieure, datée de 2005, plus de 3 000 ouvrages ont été publiés dans le monde pour ou contre les assertions de Meyssan28,3. Sur un site Internet du département d’État des États-Unis, Thierry Meyssan et le Réseau Voltaire font partie d’une longue liste de sources accusées de pratiquer une « désinformation anti-américaine » dans le monde.
    Meyssan avance dans son livre que le Pentagone n’a pas été frappé par un avion, mais par un missile. Selon lui, les dégâts de la façade pris en photo quelques minutes après le crash ne correspondent pas à ceux d’un avion de ligne. De nombreuses voix d’experts se font entendre, dénonçant des arguments « fallacieux » et « caducs ». Ceux ci mettent en avant qu’une centaine de personnes ont témoigné et ont confirmé avoir vu un avion de ligne percuter le Pentagone29. Certains ont affirmé avoir vu les couleurs de la compagnie American Airlines sur l’avion, et d’autres ont dit avoir identifié l’avion comme un Boeing 75729,30,31. De plus, il conviendrait d’expliquer comment cinq lampadaires situés latéralement par rapport à la trajectoire du supposé missile ont été arrachés et d’où provenaient les éléments qui, tels le nez, les trains d’atterrissage, des sièges et les deux boîtes noires, auraient été retrouvés à l’intérieur du bâtiment32,33,34,35. Enfin, on a pu formellement identifier par leur ADN la quasi-totalité des passagers, ainsi que les membres de l’équipage, les hôtesses de l’air et les pilotes36,37,38. Des effets personnels des passagers, identifiés par les familles des victimes, auraient également été trouvés à l’intérieur du bâtiment39.
    L’Effroyable Imposture 2[modifier]

    En mai 2007, Thierry Meyssan publie une étude sur « l’offensive israélienne contre le Liban, en juillet 2006, et le remodelage du Grand Moyen-Orient », sous le titre L’Effroyable Imposture 2. L’ouvrage est d’abord diffusé en version arabe au Liban et en Syrie.
    Le livre est édité en France par une société spécialement créée par le groupe Alphée de Jean-Paul Bertrand et diffusé par la Sodis d’Antoine Gallimard.
    Pour Al-Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah : « Tout homme politique libanais devrait avoir lu et médité L’Effroyable Imposture 2 avant de s’exprimer40 ».
    Meyssan prolonge son étude dans un dossier publié, le 29 novembre 2010, par le magazine russe Odnako, où il remet en cause l’enquête de l’ONU sur l’assassinat de Rafic Hariri. Il présente des éléments nouveaux qui semblent impliquer l’Allemagne41.
    La boîte noire du 11-Septembre[modifier]

    Thierry Meyssan joue son propre rôle dans un film de Mohammedreza Eslamloo, La boîte noire du 11-Septembre. Le film tourné en anglais est présenté en version farsi au 29e Festival du film de Fajr (février 2011). Meyssan reçoit le Prix spécial du jury pour les Droits de l’homme42,43. Ce long métrage est un des cinq films représentant l’Iran au 64e Festival de Cannes (mai 2011)44.
    Guerre de Libye (2011)[modifier]

    Au début de la guerre civile libyenne, le Réseau Voltaire affirme que le gouvernement israélien a demandé à Global CST, une société militaire privée israélienne, d’épauler Kadhafi ; d’après lui la société aurait fourni 50 000 mercenaires africains, percevant 2 000 dollars par jour par mercenaire45. Plus tard, Meyssan, qui se présente comme « proche de la Jamahiriya »46, se rend à Tripoli et affirme sur place que la guerre serait en fait une agression occidentale, l’OTAN ayant armé Al Qaida.
    Le 1er juillet 2011, il affirme qu’une manifestation « monstre » de soutien à Kadhafi regroupe 1,7 million de personnes « pour la défense de la patrie et contre l’agression de l’OTAN », un chiffre comparable à la population de la ville entière47. Le 20 août, Tripoli est attaquée ; Thierry Meyssan affirme que le fait que l’on « se bat dans la capitale » est une « invention »48, puis que des jihadistes d’Al Qaida ont été débarqués par les navires de l’OTAN, et que leurs officiers sont occidentaux. Il ajoute que « Les hélicoptères mitraillent les gens dans les rues pour ouvrir la voie aux jihadistes. »49 Le même jour, alors qu’il se trouve à Tripoli, il annonce que « l’émir de Qatar est en train de faire construire à Doha des décors en carton pâte représentant Bab el-Azizia et la Place verte » et prépare de fausses images d’actualité pour Al Jazeera50. Les 21 et 22 août, il dément sur RT et plusieurs médias l’arrestation de Saif el-Islam alors que celle-ci a été confirmée par le procureur de la Cour pénale internationale et le CNT ; le 23, il réveille les journalistes du Rixos avec Saif el-Islam et les emmène à Bab el-Azizia. Le 22 août, Tripoli tombant aux mains de rebelles, il affirme être bloqué avec les journalistes, d’après lui « couvertures » d’agent secrets (« il est irréaliste qu’une équipe de télévision puisse venir ici sans être composée d’espions »). Le Réseau Voltaire affirme à cette occasion qu’un ordre aurait été donné d’« abattre » Thierry Meyssan, plusieurs ambassades ayant été encerclées spécifiquement afin de les empêcher de s’y réfugier51.
    Positions sur la Syrie[modifier]

    Thierry Meyssan défend également le gouvernement de Bachar el-Assad lors de la révolte syrienne de 2011-2012. Il déclare notamment : « si ces observateurs [les observateurs de la Ligue arabe ] font leur travail normalement, ils vont constater ce que le gouvernement syrien dit depuis longtemps et ce que toutes les personnes neutres qui se sont rendues sur place ont pu constater, qu’il y a un système de déstabilisation du pays avec des bandes armées qui viennent de l’extérieur, une guerre non conventionnelle qui est déjà effective, menée par des puissances occidentales dans ce pays, et qu’il n’y a pas du tout de soulèvement de masse et de répression »52.
    Autres interventions[modifier]

    En 2008, Meyssan accuse le président Nicolas Sarkozy d’avoir été élu en cachant aux Français ses liens avec les casinotiers, la banque Rothschild et la CIA. Il présente ses imputations à l’Eurasian Media Forum au Kazakhstan, puis dans un article publié par l’hebdomadaire russe Profile53 et repris sur le site du Réseau Voltaire en espagnol puis en français54. Le 29 juillet 2008, Meyssan accorde une interview où il évoque les contraintes rencontrées lors de la diffusion de cet article et plus généralement les difficultés du réseau VoltaireNet.org55, à l’origine de nombreuses extrapolations (selon un site Internet)56.
    En novembre 2005, Thierry Meyssan a présidé le Colloque Axis for Peace 2005, se présentant comme une réunion de diplomates, politiques, journalistes, venus débattre de la situation internationale et appeler à une mobilisation populaire internationale « en faveur du droit international et de la paix dans le monde » contre le courant néo-conservateur et l’« impérialisme états-unien ». La réunion a rassemblé environ 150 personnes venant de 37 pays.

  • vanvoght

    jolie melange de vrais et de faux . gandalf .surtout en ce qui concerne le 11 / 09 .
    quoi qu’il en soit vous verez bien par vous meme d’ici peu . et je suis presque certain qu’ il auras , encore , vu juste .

  • vanvoght

    je reserve mon raisonnement de ce soire a ce site .
    questions :
    pourquoi l’onu detruit des nations arabes qui etaient , jusqu’as preuve du contraire ,LAÎQUE , pour les donner a des islamistes fanatique ????????
    IRAK , LYBIE , et bientot SYRIE .
    c’est une question que je me suis posé souvent .
    le petrol ? le gaz ? …… ben non . je n’y crois plus .ce n’est que la cerise sur le gateau .
    le NOM est deriere tout ça . installer des fanatiques aux pouvoire est la meilleur solution pour reduire les peuples en etat d’inculture . donc plus facil a manipuler ( par l’entremise du katar leur valet ).
    plus d’ecole pour les filles et enseignement du coran a la place des enseignements classics européen .
    je vous laisse reflechire a ma conclusion . je sais , c’est monstreux , effarent , mais je suis sur que je suis dans le vrais .
    pour mieux diriger le monde il faut en elliminer un peu et rendre le reste ignard afin de reigner en maitre absolut .
    voilas le monde qu’ils nous preparent .
    la lutte est inegal , je ne sais pas comment nous allont y echapper .

    • Pimousse

      tu y échappe par toi meme !

    • Matthieur

      Moi je dirais que c’est simplement plus facile de renverser une dictature qu’une démocratie… Donc positionner des fanatiques au gouvernement est utile, car dans le futur on pourra les attaquer et se dire « c’est des vilains méchants, faut les fumer… »

      Sinon concernant la source si ce n’est que les dires d’une seule personne cela ne suffit pas à me convaincre, je suis un mouton enragé mais qui a besoin d’informations provenant de plusieurs sources fiables pour être convaincu!

    • Maverick Maverick

      @ vanvoght : Renseigne-toi sur la date prévue pour le « pic pétrolier » (« Peak Oil ») … C’est maintenant qu’il faut faire une OPA sur les ressources disponibles … Et ce n’est pas pour rien que la Chine a misé à fond sur le « green business ».

      • Maverick Maverick

        Pour le reste (un peuple d’incultes opprimé par des marionnettes fanatiques), c’est difficile de dire si c’est la fin ou le moyen : c’est inclus dans le package, et nécéssaire pour pouvoir contrôler la ressource, contrôle qui donne en retour celui de la population …

    • « plus d’ecole pour les filles et enseignement du coran a la place des enseignements classics européen . »
      Franchement, fabriquer des petites esclaves à la place de petites putes… je ne sais pas si elles y perdent au final.
      C’est mon humble avis d’observateur extérieur, mais quand on voit l’évolution de notre si « brillante civilisation supérieure européenne »… je me pose quelques questions quant à la qualité de notre éducation (tant scolaire que parentale, d’ailleurs).

      « Maîtresse Télé, dis moi comment je dois vivre s’il te plaît ! » . . .

  • Vous n’avez jamais entendu parler des manipulations à tiroir ?
    Par exemple, dans un contexte de manipulations avérées – ce qui est, quand même, le cas de ce qui se passe en Syrie pour le moment – laisser filtrer l’annonce d’une manipulation énorme.
    Tellement énorme qu’on peut parfaitement ne pas y croire.
    Mais on sait qu’« ils » sont capables de tout.
    Donc, on diffuse.
    S’exposant ainsi au risque de se voir discrédités dès lors que la dite annonce se révèle fausse…
    Vous suivez ?
    J’ai un bel exemple en tête…cette vidéo qui circula jadis sur le Net, montrant trois jeunes filles un peu hystériques transformant du maïs en pop-corn en le mettant au milieu de leurs trois portables allumés, disposés en cercle…
    Première lecture, triviale : les portables sont dangereux
    Deuxième lecture, critique : c’est trop gros : d’ailleurs on a essayé et ça ne marche pas
    Conclusion : ceux qui diffusent des informations concernant le danger des portables sont des rigolos…
    C’est peut-être un truc du même ordre…
    Mais l’essentiel reste quand même de s’opposer à la Troisième Glorieuse qu’ils nous préparent, BHL en tête….

    • Le meilleur moyen de résoudre les mystères c’est donc de prendre des téléphones portables, et de tenter de faire jaillir un pop-corn à partir d’un grain de maïs. L’as-tu fait toi même, avant de dire que ça ne marchait pas ?

      :) CQFD. On croit, on croit tous, mais on n’est totalement infoutu de se prendre par la main et de vérifier par nous mêmes !

      On est des moutons enragés, mais des moutons quand même…

  • cosmos

    moi j’ai une question conne : ou est le lien pour partager les articles des moutons enragés ? sur FB par exemple sinon concernant celui là d’article on sait depuis longtemps que pour la lybie ils l’ont fait ce genre de choses la reproduction de la principale place de tripoli dans les studios du quatar pleine de figurants avec des drapeaux verts de l’opposition pour faire croire que khadafy était tombé .. je ne vois pas de quelles infos vous avez besoin pour penser que c’est très sûrement tout ce qu’ils vont faire çà s’appelle les guerres silencieuses pour un maximum d’effets psychologiques … la désinformation par les médias reste le plus sûr moyen de foutre en l’air une opinion publique et de la retourner au profit de ceux qui cherchent le chaos …

  • hopix

    Quand les évènements, après coup, confirment ce genre de choses, on préfère oublier que certains l’avaient annoncé.
    Un peu comme pour la Krize financière. « Ah ben on savait pas »
    Tirons donc sur le messager, c’est psychologiquement plus confortable, comme on se sent bien en sécurité dans ces mensonges tellement collectifs que tout le monde a forcément raison, la foule ne se trompe jamais.

    Voir la Libye :
    Les élections libyennes reportées pendant que les violences s’aggravent (par Jean Shaoul)
    http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=31375

    Meyssan avait la gale, et BHL avait la Vérité de Dieu.
    La recette était bonne hein :)Le spectacle vous a plu ?

  • Niakine Yapadchef Niakine Yapadchef

    Moi je ne crois pas à ce genre d’info, c’est du pipo.
    Les opérations secrètes, ça doit rester secret. Les USA ne sont pas des veaux, ils contrôlent et surveillent internet.
    Vous croyez franchement qu’ils laisseraient courir ce genre de truc si ça avait un quelconque véracité ?
    Meyssan n’est absolument pas une source crédible, il fait feu de tout bois, c’est un mythomane qui s’est engouffré dans le trip conspirationniste pour se faire du pognon.
    Quand enfin allez vous comprendre que ces gens vous manipulent ? Le conspirationnisme c’est du fascisme !

  • Tex

    Bon, ben si C vrai, C qu’ils veulent éviter une guerre avec la Russie et une WW3… contrairement à ce qui est répété en boucle….

  • VOYAGEUR

    http://www.liberation.fr/depeches/2012/06/12/les-etats-unis-s-inquietent-de-l-envoi-d-helicopteres-russes-a-la-syrie_825859

    Les Etats-Unis s’inquiètent d’informations faisant état de l’envoi d’hélicoptères d’attaque russes à la Syrie, a déclaré mardi la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton en accusant Moscou de mentir à propos de ses livraisons d’armes.

    « Nous sommes inquiets des dernières informations que nous avons qui font état de l’envoi d’hélicoptères d’attaque vers la Syrie depuis la Russie, ce qui va provoquer une intensification assez dramatique du conflit », a déclaré Hillary Clinton à un groupe de réflexion à Washington

  • Arlette

    http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/
    Mardi 12 Juin 2012 – ISABELLE – QUEBEC.

    Israël : Évacuations massives de population en cas d’Attaques au missile.
    Les Autorités Israéliennes sont prêtes à évacuer la population de Tel-Aviv en cas d’Attaques au missile susceptibles de faire des centaines de victimes civiles dans cette région, a indiqué un Chef Militaire Israélien.
    « Il y a une menace globale posée par l’IRAN, le HEZBOLLAH (Libanais) et le HAMAS (Palestinien), et nous estimons qu’en cas de Guerre, des centaines de missiles frapperont Tel-Aviv et ses Environs. Ces Attaques provoqueront des centaines de victimes Israéliennes », a déclaré à l’AFP le Colonel Adam ZUSMAN, Commandant de la Défense passive pour la région de Tel-Aviv.
    La métropole de Tel-Aviv, appelée « le Goush Dan », regroupe 16 localités et abrite 1,5 million d’habitants, auxquels s’ajoutent quelque 500.000 personnes de la périphérie qui viennent tous les jours y retrouver leurs emplois. Selon le Colonel ZUSMAN, un PLAN mis au point par l’Armée et le Gouvernement prévoit l’évacuation de cette population vers d’autres Zones d’Israël « en cas d’Attaques de missiles visant la région Centre ».
    «Des évacuations massives seront ordonnées en cas d’attaques non conventionnelles de missiles et de destructions d’immeubles», a-t-il insisté.
    Le Colonel ZUSMAN a souligné que la menace des missiles est prise « très au sérieux », et que la Municipalité de Tel-Aviv, en coopération avec la Défense passive et les hôpitaux de la région, procèdent régulièrement à des Exercices de simulations de scénarios catastrophes.
    « Environ 70 % des habitants du Goush Dan sont déjà dotés de kit antichimiques et bactériologiques, et une course contre la montre est engagée pour distribuer le reste (…) Nous nous préparons au PIRE », a encore dit le Colonel ZUSMAN. Il s’est cependant félicité de l’efficacité du Système d’Alerte anti-aérien Israélien
    – « le plus sophistiqué au Monde, qui peut calculer par avance avec exactitude le point d’impact de chaque missile ».
    Source « L’ALSACE du 12 JUIN 2012 » :
    http://www.lalsace.fr/actualite/2012/06/12/israel-evacuations-massives-de-population-en-cas-d-attaque-au-missile-(armee)

  • Nasser

    « L’OTAN prépare une vaste opération d’intoxication » sera la dernière offensive qui annoncera le malheur de l’Occident par la déroute de leurs terroristes.
    Eh oui ! En dehors des grossiers et débiles mensonges eux-mêmes si l’armée syrienne « utilise des enfants comme boucliers humains » et si l’on reproche « à Moscou livre des hélicoptères militaires à Damas » on confirme donc bien que la Syrie combat un ennemie bien armé. L’Armée syrienne est connue pour être une armée forte unie et organisée. Les spécialistes disent d’elle qu’elle peut anéantir tous les groupes terroristes en quelques jours (il suffit de se rappeler Bab Amr avec seulement une unité spéciale et en une semaine) mais le moment n’est pas opportun. Peut-être veulent-ils faire le moins de frais en usant d’abord de la sagesse. Mais quand le glas sonnera un mois suffira pour nettoyer toute la Syrie de ces hordes sauvages.
    « un massacre qui se prépare à El Haffé ? » Fort possible; par l’Armée pour exterminer ces assassins de civils et destructeurs des infrastructures économiques et sociales armés par l’Empire Américano-arabo-sionistes. Le nettoyage de Haffé de ces terroristes Otanien qui sèment la terreur aux populations annoncera prochainement une offensive décisive éradicatrice des dernières poches terroriste en Syrie. La déroute et l’échec de l’Occident sur l’objectif syrien s’annonce irréversible!

  • Arlette

    Thierry MEYSSAN, né en Gironde ? J’avais lu dans un commentaire alterinfo.net qu’il est né en IRAK et il était aussi signalé qu’il a une épouse du LIBAN pour cela, il y réside beaucoup. Je pensais vraiment qu’il est ARABE. Comme quoi : tout ce qui se raconte, on ne peut pas y croire !
    ————————————-
    http://www.conscience-du-peuple.blogspot.com/
    Isabelle – QUEBEC – Mardi, 12 Juin 2012.
    La RUSSIE serait prête à intervenir en SYRIE selon certaines Sources.
    ** La RUSSIE et la CHINE s’opposent à une Entrée en SYRIE. Si la RUSSIE se prépare Militairement, ce n’est pas pour déloger ASSAD et s’allier aux Pays Membres, mais pour se préparer à une possible Offensive des Pays Occidentaux, laquelle Action sera jugée illégale selon les Traités de l’O.T.A.N. et extrêmement lourde de conséquences…
    Le Journal Nezavisimay Gazeta, un Média RUSSE, a rapporté que l’Armée RUSSE aurait été préparée pour une Mission en SYRIE. Citant des Sources Anonymes dans la hiérarchie Militaire, le Journal rapporte que le Président PUTIN a ordonné aux Employés de travailler à des Opérations Militaires en dehors de la RUSSIE, incluant la SYRIE.
    SOURCE :
    http://www.wsws.org/articles/2012/jun2012/rusy-j12.shtml

    « ORACLE sur DAMAS. Voici, DAMAS ne sera plus une ville, elle ne sera qu’un monceau de ruines » Esaie 17:1
    Par Isabelle – 2 Commentaires :
    Anonyme – 12 juin 2012 – 08:31
    Il y a déjà des dizaines de milliers de civils et de militaires RUSSES en SYRIE. Alors une Attaque de l’Otan pourrait entraîner des victimes RUSSES.
    Sans oublier les probables dizaines de milliers de Civils et Militaires IRANIENS, autre grand Allié de la SYRIE, ou encore de CHINOIS…
    Ce n’est pas comme en LIBYE ; cette fois, des frappes O.T.A.N. seraient confrontées à des défenses anti-aériennes conséquentes et surtout, à la présence de ressortissants Etrangers Alliés du Gouvernement légitime.
    L’Ami Pierrot.
    ——————-
    N.B. : La RUSSIE a son Port en navires de guerre et sous-marins à TARTOUS, en SYRIE – dans les 1’500 Militaires et Civils RUSSES, j’avais une fois lu.
    Et, la FRANCE vient bombarder, sous l’égide de l’O.T.A.N., les RUSSES vont riposter ! Ils ont des missiles Nucléaires de portée 11’000 Km.

  • Arlette

    La Visite d’ANNAN au PROCHE-ORIENT ?
    Deux Conférences successives à GENEVE et PARIS ?
    « Contrats » et Scénario Nicaraguayen en SYRIE ?
    L’Affaire de l’avion TURC ?
    TUNISIE – LIBYE – EGYPTE… l’émergence d’un…
    Ajoutée le 15/07/2012 – 301 visionnages.
    Il a l’air OPTIMISTE : une Guéguerre d’usure qui durera des années – en arrière fond U.S.- RUSSIE.
    Thierry MEYSSAN SUR la SYRIE : http://youtu.be/LBNg63s_SSY