Des chats tueurs d’espèces protégées bientôt sous surveillance en Angleterre

Big brother s’intéresse à tout le monde et même aux chats! C’est dans un « souci de protection » de certaines espèces protégées d’oiseaux qu’une grande étude va être menée sur des chats pour savoir combien ils ont de victime à leur actif en moyenne. Il n’y a donc QUE cela qui tue les oiseaux? Les chats?

Accusés de mettre en péril certaines espèces d’oiseaux, les chats domestiques font l’objet d’une étude scientifique…

Les matous britanniques sont des serial-killers. Si leur appétit pour les petits oiseaux n’avait jusqu’à présent affolé personne, les défenseurs des moineaux s’en prennent maintenant aux chats domestiques, les accusant de contribuer au déclin de certaines espèces. Pour trancher ce débat houleux, les scientifiques de l’université de Reading, en Grande-Bretagne, ont lancé une étude inédite, rapporte le Telegraph: ils ont équipé douze chats de «CatCam», des mini-caméras attachées à leur collier qui enregistreront tous leurs méfaits. Les vidéos de la vie secrète des chats seront diffusées sur la BBC, dans un nouveau programme baptisé Springwatch. Les maîtres de chats pourraient ainsi découvrir la face cachée de leur gentil matou.

Les chats boucs-émissaires?

Les vidéos permettront de chiffrer le nombre d’oiseaux tués par chaque chat. Car si certaines proies sont fièrement rapportées à leurs maîtres, d’autres meurtres restent dissimulés: on estime ainsi que les félins n’avouent que 12 à 50% de leurs crimes. Les chats britanniques rapporteraient approximativement  40 millions de proies mortes par an, et ce ne serait que la partie émergée de l’iceberg.

Pour leur défense, certains experts assurent que les félins ne feraient qu’abréger la vie d’oiseaux ou de souris qui seraient morts de maladie ou de faim. Ils rendraient même service à la nature en réduisant la compétition alimentaire entre les oiseaux. Un argument qui ne convainc pas vraiment les maîtres de Clarence, un gros chat roux qui participe à l’étude: «Il nous ramène de temps en temps des souris et en moyenne un oiseau par semaine. Il a même rapporté un rat, deux écureuils et un lapin, énumère Alex Michie, son propriétaire. Je ne peux pas dire que ça me réjouisse: je suis végétarien et ma femme est végétalienne. Mais c’est dans la nature des chats…»

Rendre son chat végétarien, réprimer ses instincts de chasseurs ou l’empêcher de sortir? Certains estiment que les félins sont des boucs-émissaires qui permettent aux hommes d’oublier que ce sont surtout leurs activités, moins sanglantes mais plus nocives pour l’environnement, qui sont responsables du déclin des oiseaux.

Source: 20minutes.fr

37 commentaires

  • pudence

    Devant ma télé avec mes chats et mes chiens c’est le grand bonheur. Si vous ne voulez pas mettre vos pieds dans la merde faites comme moi restez chez vous. J’admire Hollande notre grand nouveau président, il est vraiment très beau et très fort, je m’endors avec mes animaux, en pensant à lui. Merci au peuple français d’avoir voté pour cet homme merveilleux qui a la qoeur dans la main, qui ne pense qu’au bonheur de son peuple, aux humbles gens comme moi. Mon voisin dit beaucoup de mal de lui, de karouchner, falius, delapaques, langdeput, que je dois faire attention à mes petits enfants.
    je crois qu’il est jaloux ?
    Mon minou, où il est mon minou, ma petie chatte adorée, oh tu es toute souillée, … ils m’attendent… mes pinous dans leurs unicornes borés.

  • c’est marrant ils feraient mieux d’aller questionner les US sur leur passe temps qui est le génocide de millions de volatiles.

    • Frane

      Tout à fais d’accord ! L’humain devient de plus en plus débile.
      Les humains, c’est l’enfer des animaux et de la nature.
      Pouah, ça devient, que dis-je, C’EST de plus en plus écoeurant !

  • engel

    Facile ton excuse pour justifier ton intolérance !

    Méfies-toi, le liquide de refroidissement fonctionne aussi avec les cons…

    • Chègoku Chègoku

      C’est effectivement génial de devoir laisser portes et fenêtres fermées en été et de sentir la pisse de chat en permanence sur tout ce qui traine dehors.

      C’est aussi très marrant de trouver des chats dans ta maison qui sautent sur tes rideaux quand tu les chasse. Au prix du rideau ça fout un peu la haine.

      Très marrant que le bac à sable de ton gosse se transforme en litière.

      Très amusant aussi de laisser la buanderie ouverte quand le linge sèche et de trouver de la pisse sur tes vêtements repliés.

      Les chats quand on en adopte on fait ce qu’il faut pour contrôler leur prolifération.

      Et puis, j’ai plus de pitié pour ces jeunes oiseaux massacrés et laissés sur le sol sans même être mangés que pour ces sales bêtes domestiques qui n’ont absolument rien de sauvage.

      • engel

        Il existe une multitude de moyens alternatives non léthal pour limiter les nuissances des chats érrants.
        Certes!…c’est plus contraignant que le poison.

        Mais comment te sents tu, quand tu vois agoniser et mourir dans la souffrance ces être vivants ?

      • Chègoku Chègoku

        Dans le même état que celui dans lequel tu te trouves quand tu manges une crevette, un escargot, une huitre, une moule, cuisses de grenouilles….et toutes ces bêtes consommées vivantes ou cuites vivantes.
        Ou encore du foie gras, quand tu portes ta doudoune de duvet de canard, etc…

        Ne t’es-t-il jamais arrivé d’écraser une araignée, une mouche. Quelle différence entre une mouche et un chat?

        La sensibilité à géométrie variable. J’adore!

      • Maverick Maverick

        @ Chégoku : Si t’as vraiment une dent contre les chats, pourquoi tu ne les bouffe pas ? Il paraît que c’est comme du lapin … Tu pourrais même inviter les voisins ! PTDR …
        Sinon, prends un petit chien, un petit corniaud genre Jack Russel, je suis sur que ton gosse sera ravi. Et si c’est SON chien, ça peut le responsabiliser, ou même lui donner envie de devenir vétérinaire, ou dresseur ? ;)
        Je vois tout à fait les inconvénients de cette invasion, Chat-ruso et Chat-varotti en concert sous les fenêtres (et le reste) c’est pas top … Mais à tout prendre, outre le lavandin, le poivre, le chien et la casserole, il y aurait :

        http://french.alibaba.com/products/solar-cat-repeller.html

        Pas de raisons de gâcher la viande, et encore moins de s’embrouiller à mort avec les voisins …

  • rouletabille rouletabille

    le chat tue pour vivre et survivre ,les humains tuent aussi pour ?

  • Antho

    J’aimerais pas voir quelqu’un comme toi au pouvoir…

    Quand une espèce devient envahissante par la faute de l’homme comme tu dis, on assume et on fait avec. Tu te comportes en égoïste barbare.
    il y a des moyens bien plus humains de régler ce genre de problème comme la stérilisation qui même si elle reste un acte contre nature et horrible pour la bête elle-même est ce qu’il y a de plus humain. La SPA et diverses société protectrices animales le font. Fais une mobilisation de quartier, organisez vous entre voisins si le problème est si profond, bouge toi le cul pour régler ce problème humainement…
    Ah mais non, c’est tellement plus simple de les empoisonner et de les regarder crever…

  • Maverick Maverick

    J’ose pas imaginer ce que donnerait une telle caméra autour du cou de DSK !!!

    MDR …

  • pokefric pokefric

    Perso, j’ai 3 chats et je trouve beaucoup de réconfort auprès d’eux, un peut comme ceux qui observent un aquarium de poissons en rentrant du taf.
    Pour répondre à Chégoku,il existe effectivement plein de produit répulsifs et non nocif pour écarter les chats errant près de chez toi.
    Outre les poudre ou autres bombes répulsives,tu peut également mettre de l’alcali sur les traces de pipi,cela aura pour effet de nettoyer l’urine et en plus,de laisser une odeur qu’ils craignent beaucoup (nous aussi ).
    Moins odorisant (quoi que) saupoudre les endroits ou ils circulent de poivre,double effet,car les vipères détestent aussi l’odeur (ils le font en Corse) c’est pas très cher et c’est naturel…Évite l’eau de javel, ils en raffolent lol.
    L’huile essentielle de lavandin ou lavande est aussi très efficace !

  • rouletabille rouletabille

    me suis gourer
    excuse

  • frisquette

    en chine , les chinois , à force de tuer ( et bouffer ) tout les chats , ces imbéciles ont étaient envahis par les rats entre autres adorables petites bêtes ; les dirigeants chinois ont réagi intélligement en interdisant la mise à mort des matous afin de réguler l’invasion de rats ; en dehors de ça , chégoku est un abruti de première ;

  • fotoulavé fotoulavé

    Sur terre l’homme ne serat jamais capable de dominer autre chose que lui même, et même ça, c’est pas gagné !…

    chègoku je te comprend trés bien et je te soutien dans ton action. Il devrait exister une organisation pour aider à la régulation de nos erreurs. essais aussi les plantes répulsive et autre moyens de les envoyer chez les autres.

  • vigile

    Il y a quelques années un article avait parue dans Terre Sauvage où une étude avait été faites sur les « chats, sur leur consommation dans la journée, au menu : « oiseaux », lézards, insectes, petites rongeurs ; la liste est longue… quant à la quantité, inimaginable !!! Il me semble que dans une région d ‘Australie, les chats sont interdits afin de protéger une espèce en voie de disparition : le « panda ». Il est indéniable qu’il y a une prolifération de cette espèce féline qui au départ était utilisé pour attraper les souris. Les propriétaires devraient pourtant savoir qu’ils sont responsables de leurs progénitures. Posez-vous la question faut-il sauver les oiseaux dont certaines espèces sont en danger où les chats ? Qui ne sont utiles que pour faire marcher le commerce (nourriture, etc) et calmer soi disant les problèmes spychologiques de l’être humain. Tendez vos bras aux enfants affamés, et aux personnes agées en détresse

  • vigile

    suite à mon précédent message
    Concernant les chats: dégats dans les jardins, dans les semis des jardiniers. L’urine d’un chat peut faire mourir un massif de buis en une année. Conseil pour qu’un chat n’urine sur votre paillasson, mettez une bouteille d’eau pleine à côté.
    Pensez aux lois, code rural, etc, interdiction de laisser déambuler dans l’espace public les animaux (chiens, chats)
    Ceci dit : j’aime tous les animaux quels qu’ils soient, et bien entendu : les chats. Cependant n’oublions pas que nous sommes des hommes, avec un « cerveau » et que nous devons impérativement le faire fonctionner si nous voulons préserver la nature pour les générations à venir !