François Hollande : La Finance n’est plus mon adversaire

Ha le con ai-je envie de dire! Bien sur on s’en doutait depuis qu’il est allé s’aplatir devant les pontes de la City à Londres, mais de là à trahir plus vite les français que Nicolas Sarkozy, fallait oser: Donc non, la finance n’est plus son adversaire, bien qu’elle reste quand même un peu le notre soit dit en passant. Petit clin d’oeil à tous ceux qui ont voté pour lui et qui étaient persuadé qu’il allait réguler la finance…

Les deux secrétaires généraux adjoints de la présidence de la République nommés par François Hollande sont :

Emmanuel Macron qui s’occupe des questions économiques. Il a pour parrain Jacques Attali (il fut membre de sa commission sur la croissance). Membre du PS, il a milité dans le Pas-de-Calais dans les années 2000. Depuis des mois, M. Macron partageait son temps entre la Banque Rothschild, dont il a été nommé associé-gérant en 2011, et la préparation de l’alternance.

Nicolas Revel, fils de la journaliste Claude Sarraute, était jusqu’ici directeur de cabinet de Bertrand Delanoë. Il est plus particulièrement chargé des questions régaliennes.
Arnaud Montebourg a fait le choix, pour diriger son cabinet, de la plume de Laurent Fabius, ancien de la banque Rothschild, Stéphane Israël.

Le « conseiller spécial » de M. Montebourg sera Christophe Bejach, membre du directoire de la compagnie financière Saint Honoré.

Que du beau monde !

Source: Agoravox.tv

18 commentaires

  • rouletabille rouletabille

    Je me mare..
    la vaseline est douce ..
    Voter est CRIMINEL…

  • Trop drôle la journaliste/pouffiasse qui fait semblant de pas savoir où il veut en venir.

  • loonoob1337

    les gens on voulut du changement … il en aurons :)
    état fasciste en approche a 12heure mon comandant XD

  • Bob

    La petite étincelle qui réveillera le peuple ?
    Même pas je suis sûr…

  • kalliia

    Et dire qu’il y a des gens qui ont crû dans les belles paroles et promesses de François Hollande mais tout ceci était à prévoir donc ne nous étonnons pas de cela

  • rachid

    Quelqu’un a-t-il pu recouper le fait que Stéphane Israël est un ancien de la banque rothschild. Une petite recherche rapide sur ixquick (et pas google !) ne m’a rien sorti de probant.

    Merci par avance à ceux qui pourront recouper l’information ou bien l’infirmer.

    • badboy

      Guillaume Bachelay et Stéphane Israël mettent leur(s) talent(s) au service de Fabius. Portraits croisés
      Ce pourrait être le couple parfait. L’un commence, l’autre finit, l’un écrit, l’autre relit – Stéphane Israël et Guillaume Bachelay, les deux «plumes» principales de Laurent Fabius, fonctionnent en retrait depuis des années, quoiqu’ils aient signé sous leur nom des tribunes dans Le Monde ou dans La Revue socialiste. Si ces jeunes trentenaires sortent peu à peu de l’ombre, c’est qu’ils incarnent, chacun à sa manière, le nouveau visage de la Fabiusie, renouvelée, rajeunie, en un mot comme en cent, prête à servir. Hypokhâgne, khâgne, Ecole normale supérieure: même leurs parcours se ressemblent. Tous les deux laïques et républicains, ils choisissent Fabius très tôt, vers 1995, après l’avoir entendu en conférence. Plus tard, sous la houlette impitoyable de Marc-Antoine Jamet, alors directeur de cabinet à la présidence de l’Assemblée nationale, ils intègrent l’Hôtel de Lassay, où ils fournissent notes et autres éléments de discours. Sur cette voie, le pire est souvent sûr; soucieux de se ménager une issue, Stéphane Israël réussit l’ENA, avant de choisir la Cour des comptes. Guillaume Bachelay, plus philosophe, adopte d’emblée la politique: Bercy d’abord, ensuite Solferino, où il contribue à mettre en place et à animer la Maison des élus socialistes et républicains. Comme son illustre aîné, il choisit la Seine-Maritime, son département d’origine, pour s’implanter: depuis 2001, il est premier adjoint au maire de Cléon.

      Mais, si Guillaume Bachelay s’est fait une gloire parmi ses amis, c’est aussi à ses imitations de Claude Bartolone qu’il le doit. Son «j’ai dit aux copains» confond l’intéressé lui-même? Plus en réserve, Stéphane Israël a eu d’autres privilèges: il était stagiaire en Corse le soir de la perquisition de la préfecture et de l’arrestation du préfet Bonnet. Professeur associé Rue d’Ulm, il est, au côté de l’ancien directeur de cabinet de Lionel Jospin à Matignon, Olivier Schrameck, chargé de la préparation des normaliens aux concours administratifs. La rigueur de son costume contraste avec un physique d’étudiant, quand Bachelay, plus carré, montre les premiers signes de calvitie. Ce qui, en son pays, n’est pas forcément un défaut.
      source: http://www.lexpress.fr/actualite/politique/un-chef-deux-plumes_484095.html

    • badboy

      Stéphane Israël est promu responsable de la ligne d’affaires GMES et institutions européennes de la branche Services. Stéphane Israël, 39 ans, ENS Ulm et ENA, agrégé d’histoire, était depuis deux ans directeur de contrôle de gestion et de programme de la division Défense d’Astrium Space Transportation. Après avoir été chargé de mission au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie puis conseiller référendaire à la Cour des comptes, il a intégré EADS en 2007 en tant que conseiller auprès de Louis Gallois, président du Comex.

      source: http://www.latribune.fr/carrieres/transferts/20110104trib000588694/les-transferts-du-4-janvier-2011.html

  • Superbird

    Les Élections ne sont qu´un enfumage , pour faire croire au peuple qu´il est le détenteur de la démocratie, alors qu´en réalité il élit ses Maitres qui durant 5 années, Maitres qui vont décider pour lui sans lui demander son avis .
    Mais le problème est que clairement ces ´´ Maitres´´ obéissent eux mêmes à leurs propres Maitres à savoir ceux ceux du NWO,
    La Droite Bling-Bling et la Gauche Caviar ne sont que les 2 faces d´une seule et même médaille puisque leurs représentants obéissent aux mêmes donneurs d´ordres .
    Le fait que Flanby eu déjà fait allégeance à la City de Londres , juste avant les élections, n´était pas de bonne augure,
    et le fait qu´après avoir dit qu´il souhaitait la séparation des banques d´affaires et des banques de dépôts MAIS qu´en fait et en réalité il ne veut réaliser que la séparation des guichets de ces 2 officines au seing d´une même banque, et non pas faire une véritable séparation physique et totalement étanche entre les banques de spéculation et les banques de dépôt qui détiennent
    l´argent des citoyens, est encore là un très très mauvais signe …
    Je suis quasiment sur qu´un de ces 4 matins,
    en bon ´´socialiste´´ , Flanby va nous annoncer que le contrat CDI est supprimé sous prétexte de, je cite :
    ´´ favoriser l´embauche´´
    Tout un programme…
    C´est pour celà qu ´il faut rester les yeux bien ouvert et rester bien lucides ,
    Rien que lorsque que j´ai entendu un matin sur une radio ( europe 1 pour ne pas la citer ) Me BELKASEM porte parole du gouvernemeent , dire que, je cite :
    ´´Les ministres avaient accepté de baisser leur salaire de 19800 Euros par mois à 14900 Euros par mois ( une paille …) et ceci par soucis de solidarité avec les Français qui souffrent´´ ,
    j´ai compris l´enfumage et compris que RIEN n´allait changer sinon la façon d´emballer et de présenter les choses.
    Enfumage qui a de très fortes chances de continuer,
    mais tant qu´il y aura des gens qui suivent comme des veaux hypnotisés et aveugles, je pense qu´il y aura de quoi se faire du soucis .
    Nous ne sommes pas à la fin de nos ( désagréables ) surprises, qui étaient très prévisibles hélas ….

  • lilith lilith

    Le peuple est un troupeau imbécile, tantôt stupidement patient et tantôt férocement révolté. On lui dit : « amuse-toi. » Il s’amuse. On lui dit : « Vote pour l’Empereur. » Il vote pour l’Empereur. Puis, on lui dit : « Vote pour la République. Et il vote pour la République. Ceux qui le dirigent sont aussi sots, mais au lieu d’obéir à des hommes, ils obéissent à des principes, c’est-à-dire des idées réputées certaines et immuables, en ce monde où l’on n’est sûr de rien, puisque la lumière est une illusion, puisque le bruit est une illusion.

    Guy de Maupassant

  • pokefric pokefric

    Pour la Commission européenne, la France est au bord du gouffre – (01/06/2012)

    La Commission européenne a mis en garde François Hollande contre le déficit budgétaire de la France.
    Jeudi, la Commission européenne a exhorté les Etats de l’Europe du Sud à prendre l’Allemagne pour exemple, de manière à réduire leur déficit budgétaire et à accéder à une bonne croissance économique. Il leur a, ensuite, demandé de libérer leurs marchés de travail et d’abaisser leur coût de production. Le Président de la Commission européenne, José Barroso, a estimé que les pays de l’Union doivent redoubler d’efforts pour maîtriser leurs dépenses. Selon la Commission européenne, la balance commerciale française s’est, gravement, détériorée, la part de marché des exportations françaises ayant chuté de 19,4 %, entre 2005 et 2010, en raison d’une perte de compétitivité.

    http://www.alterinfo.net/notes/Pour-la-Commission-europeenne-la-France-est-au-bord-du-gouffre_b4323234.html

    • Superbird

      Barosso est un pourri implacable qui aurait du être déboulonné depuis longtemps .
      Ce type me dégoute vu son cynisme et son obstination de la même sauce que Margaret Thatcher