Chasse aux sorcières et corruption de la science : Le Dr Moulinier seul contre le système

Plus le temps passe, plus le nombre de scandales augmente, mais quelle médecine au fait? Celle qui est censée soigner les personnes ou bien celle qui est censée rapporter un maximum d’argent à certains lobbys? Que cela soit le SIDA, les vaccins, le cancer, tout n’est plus qu’une question de business. N’oubliez pas cette étude qui expliquait que 95% des cancérologues refuseraient toute chimiothérapie si jamais ils étaient eux-même confrontés à la maladie, n’oubliez pas non plus ces médecins punis d’avoir trop bien soigné leurs patients, il faut suivre les protocoles, même si ceux-ci dépendent plus du serment d’hypocrite que de celui d’Hippocrate!

Le Dr Moulinier, victime d’une chasse aux sorcières

Le docteur Didier Moulinier, Médecin cancérologue à Bordeaux, est convoqué le 12 juin par le Conseil National de L’Ordre des Médecins qui l’accuse de ne pas avoir suivi les recommandations justifiées des spécialistes et d’avoir proposé à ses malades gravement atteints de cancer des méthodes non conventionnelles, moins toxiques et plus efficaces que les protocoles prônés par la HAS (Haute autorité de santé) dont les malades ont pu apprécier les limites.

La plainte émane du docteur Jean-Jacques R., médecin conseil chef du service à l’échelon local du service médical Gironde et du docteur Michel C., médecin conseil chef du service à l’échelon local du service médical Lot et Garonne. Il est lamentable de constater l’acharnement de ses confrères qui ont adressé au Dr Moulinier des mémoires quasi identiques adressés par lettres recommandées séparées permettant ainsi d’exercer sur lui une véritable pression administrative puisqu’il a reçu un premier dossier le 13 décembre, le second le 16 décembre, le troisième le 19 décembre et le quatrième le 23 décembre 2011, alors qu’ils auraient pu être envoyés en même temps, évitant de ce fait des dépenses inconsidérées

Déjà, le 7 avril 2011, le Conseil Régional de l’Ordre des Médecins avait interdit au Dr Moulinier, qui a fait appel, de donner des soins aux assurés sociaux pendant une durée d’un an à compter du 1er juillet 2011.

Cela est d’autant plus scandaleux que le docteur Moulinier n’est pas conventionné et n’a donc aucun compte à rendre à la sécurité sociale. De ce fait, aucun texte ne peut l’obliger à suivre les règles de prescription en accord avec les économies de santé publique exigées par les caisses de sécurité sociale.

Les experts ont dû appuyer leur travail uniquement sur des pièces fournies par la CPAM qui est la partie plaignante et a donc pu sélectionner les pièces de façon à orienter la conclusion des experts. Qui plus est, ces derniers peuvent d’autant moins être considérés comme impartiaux qu’ils ont été nommés et rémunérés directement par la CPAM. .

En outre, la Caisse s’arroge le droit d’obliger un médecin à appliquer des protocoles thérapeutiques qui, même s’ils sont en partie fixés par la Haute autorité de santé, ne sont pas exempts de critiques étant donné les nombreux scandales qui éclaboussent actuellement le monde médical. Malheureusement, trop nombreux sont les médecins à l’origine de la mise en place de ces protocoles qui n’ont pas respecté la législation en vigueur et n’ont pas fait état de leurs relations professionnelles avec les laboratoires pharmaceutiques permettant la mise en place de ces protocoles. Et il est tout à fait faux de la part de la CPAM de prétendre avoir vu les patients en examen car les expertises réalisées par des médecins experts ont été systématiquement menées sur pièces administratives sans aucun examen clinique ou par téléphone auprès des patients alors que la déontologie médicale ne permet pas pour l’instant de consultation par téléphone.

Il n’existe aucune plainte des confrères spécialisés en oncologie à l’encontre du docteur Moulinier, mais au contraire des attestations de ses compétences.

Les accusations fallacieuses des Dr Jean-Jacques R. et Michel C. reposent sur une volonté délibérée de la CPAM de nuire au docteur Moulinier qui est victime d’une véritable persécution administrative depuis plusieurs années par les services médicaux d’Aquitaine. Ainsi, en septembre 2007, la CPAM a déclaré de manière abusive et illégale que le Dr Didier Moulinier était interdit d’exercer auprès de toutes les pharmacies de la région Aquitaine.

Et depuis son installation qui remonte à 1985, le Dr Moulinier n’a jamais fait l’objet de la moindre plainte de la part de ses patients, bien au contraire. Ces derniers lui ont toujours témoigné leur confiance et n’ont pas hésité à l’exprimer à maintes reprises. Pour preuve, le Conseil Régional de l’Ordre des Médecins, par l’intermédiaire du docteur F., a déjà reçu en courriers recommandés plus de 150 témoignages individuels.

Le docteur Moulinier a vécu de nombreux cas où ses prises de décision à l’opposé du comité pluridisciplinaire se sont avérées fort judicieuses.

Malheureusement, après plus de vingt ans d’exercice professionnel, le docteur Moulinier a en archives plusieurs centaines de cas similaires à ces quelques dossiers qui montrent à quel point il est difficile d’exercer l’art médical qui ne peut en aucune mesure se réduire à l’application stricte de protocoles stéréotypés mandatés par des administratifs nullement au contact quotidien du terrain, et jamais confrontés en direct au problème omniprésent de la mort potentielle en filigrane dans ce type de pathologies. Il prétend à juste titre défendre une médecine libérale, individualisée et assume fièrement sa prise de position de ne pas appliquer exclusivement des protocoles standardisés.

Source: Sott.net

 

6 commentaires

  • Dies Irae

    Les medecins qui ont des couilles se font boicotter… plus d herboristes… des taxes sur les semences… de la bouffe de merde… une population a la limite de la lobotomie… je n ai meme pas envie de parler de politique…
    La moutarde me monte au nez !!!… Aux armes citoyens !!!… Reprenons notre destin en main !!!

  • EGO

    la colère engendre la colère,sais la que se trouve la manipulation.
    nous somme tous a l’École de la terre avec le libre arbitre pour nos chois individuellement ! toute les réponse se trouve dans la sagesse et l’amour.

  • Dies Irae

    Et tu penses avoir le choix quand tu recois ta feuille d impot ? quand tu es atteint du cancer et que tu vas chez le docteur ?
    C est ca…. je vais donner de l amour au cancerologue !!

  • Dies Irae

    Mais je met bien sur un bemol a mon message. Je reverai d un monde d amour et de sagesse (un monde que je cultive a l interieur de moi comme tu le dis. Mais je crois que cette version a ses limites… Il va peut etre falloir combiner les deux…;)

  • Lesur

    bonjour à tous,
    ne sommes-nous pas les « guerriers » de Lumière ? je comprends vos deux points de vue. j’ai accompagné mon fils 5 ans dans sa lutte contre la maladie et se sont bien les médicaments qui l’ont tué ! je sais donc de quoi je parle. Je soutiens fortement le DR Moulinier et je suis heureuse de constater qu’il n’y a pas que des robots de ce côté-là qui se contentent d’appliquer simplement une règle générale à des milliers d’individus en oubliant qu’ils soignent des êtres humains et non des machines. Je ne parlerai pas là du manque d’écoute et de compassion vis à vis des familles et pourtant c’est le même combat finalement : reconnaître le malade comme une personne unique qui mérite qu’on lui accorde une solution unique même si elle peut s’intégrer en partie à un protocole général. je m’insurge contre l’ego de certains médecins (à tous les échelons d’ailleurs) qui, par trouille des représailles préfèrent se renier et renier le serment qu’ils ont passé plutôt que de s’unir avec leurs confrères. il est faux de dire que face à la maladie il y a égalité des chances… certains sont plus favorisés que d’autres de par leur profession…(entre autre). Alors MERCI de vous battre pour nous monsieur Moulinier. Le combat est rude mais pas perdu d’avance. Vous devez y croire pour tous les patients qui vous attendent. Ne renoncez pas ! vous êtes seul maître de votre destin, de vos décisions, mais vous n’êtes pas seul dans ce combat : des milliers de personnes vous accompagnent sur votre chemin soyez-en certain. Alors, s’il vous plaît, ne laissez pas tomber… Nous serons tous avec vous le 12 juin, physiquement, mais surtout par l’esprit…Vous êtes fort parce que vous représentez beaucoup de personnes… courage et persévérance finissent toujours par aboutir.
    Maktoub comme disent les africains du nord !
    A.L.

  • Arlette

    Dimanche, le 17 JUIN 2012 – Santé – Services Publics.
    Docteur Didier MOULINIER : Révélations sur la Sécurité Sociale.
    Le Docteur Didier MOULINIER dénonce, dans cette Interview, la Sécurité Sociale et les Laboratoires Pharmaceutiques, tuant 200’000 personnes chaque Année.

    http://youtu.be/LMfl2lPz5sA