Explorez la galaxie du lobby nucléaire

Greenpeace donne un coup de pied dans la fourmilière semble-t-il… Voici donc la carte des lobbys en France avec les différentes connections. Après on se demande pourquoi cela n’évolue pas…..

Qui pilote la politique nucléaire française aujourd’hui ? Qui prend les décisions dans les grands groupes industriels de l’énergie ? Quels sont les réseaux de Nicolas Sarkozy ou d’Anne Lauvergeon ? Qui joue un rôle de passerelle entre les groupes industriels, avec les partis politiques ou les associations ? Pour mettre ces liens en évidence, Greenpeace vient de publier une cartographie des personnalités et des organisations du secteur nucléaire français. Cet outil interactif permet de visualiser les connexions de ce réseau social. Il donne accès également à la biographie de chaque acteur.

Sont notamment recensés les mandats dans des conseils d’administration, de surveillance ou dans une autorité de régulation, les postes de direction dans un grand groupe, la présence au sein d’un centre de recherche, l’adhésion à une association ou à une organisation politique, les écoles fréquentées. Une façon pour l’ONG d’explorer le microcosme du nucléaire, et de montrer l’enchevêtrement des acteurs, facteur d’inertie d’un système qui fonctionne en vase clos.

Le site FaceNuke

Le mode d’emploi

Source: Bastamag

9 commentaires

  • Paul

    http://www.youtube.com/watch?v=dYfdpK_GRNA
    Pour dire combien j’aime trop le nucléaire c’est vrai il apporte la tune, il fait crever plein de Japs (à qui on a collé déjà deux bombes)…
    Le monde n’a rien fait et ne fera rien, il attend, ces gros connards attendent comme des larves dans leur canapé devant les news, ils se bourrent le bide d’OGM.
    Saez même si celui-ci au final n’a rien à voir avec l’article (ou presque), malgré sa voix de chialeuse nous a balancé beaucoup de vérités.
    L’eau boue et la soupape est bouché

  • JCL

    Franchement !
    Ça sert à quoi de se branler les neurones pour pondre des trucs dans ce genre qui ont forcément du couté trop fric et qui au final ne serviront à rien parce que trop compliqué à retenir et à compredre par la masse.
    Les seuls qui peuvent se satisfaire de ce travail de fourmis, c’est celui qui a vendu le soft à celui qui croit qu’en passant des heures a saisir des données il changera le monde, et a ceux qui se sont charger de créer cette galaxie car ils ont maintenant une carte précise de leur monde et peuvent se charger parce qu’ils en ont les moyens de la corriger.
    Merci Greenpeace….
    Non! Vraiment ! Ça fait pas avancer grand-chose, et c’est bien le grand défaut de notre société. Du virtuel du virtuel et rien que du virtuel.

  • Ben

    Tout à fait d’accord !!

  • La seule manière de faire stopper, ou d’endiguer partiellement en tout cas, le nucléaire, ce serait de réduire grandement notre consommation.

    Ceci dit, le particulier ne représentant qu’une goutte dans l’océan consummériste énergétique, difficile d’agir. Et en plus, Seigneur que les gens sont CONS !
    Marre d’entendre mes collègues réclamer qu’on rallume le chauffage sous prétexte que cette journée là il fait 16 dehors… Peuvent pas foutre un pull ces cons ?

    Et dire que j’ai un pote qui est comme ça; et pourtant conscient du truc. Bon, il s’en fout lui… Puis il consomme tellement rien d’autre… Mais merde quand même.

    Je suis pour une dictature ECOLOGIQUE !

  • Maverick

    C’est toujours bon à savoir… Mais tenir ça à jour, ça doit être un job à temps plein :)

  • Tex

    Enfin, une chose me rassure!!
    AUCUNE CONNECTION AVEC MLP !!!!!!!