Le nettoyage de Fukushima pourrait couter jusqu’à 250 milliards de dollars

Pas de somme précise pour l’instant, juste une estimation peu réjouissante de 250 milliards de dollars, somme qui, malgré l’optimiste de certains, risque d’etre difficile à trouver vu le niveau d’endettement du Japon, sa bourse ayant dernièrement été sauvée en urgence par la Chine.

Un expert privé a déclaré que l’accident survenu à l’usine nucléaire de Fukushima Daiichi pourrait coûter au Japon jusqu’à 250 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années.

L’estimation a été réalisée dans le cadre de l’enquête en cours sur la sûreté nucléaire par la Commission d’opinions.

Kazumasa Iwata, président du Centre japonais pour la recherche économique, a donné cette estimation de mardi.

Il explique que les coûts relatifs à l’accident pouvaient varier de près de 71 à 250 milliards de dollars. Ce chiffre comprend 54 milliards pour racheter toutes les terres dans les 20 kilomètres de l’usine, 8 milliards pour les paiements de compensation aux résidents locaux, et de 9 à 188 milliards pour les débris des réacteurs de l’usine.

Iwata a déclaré qu’un examen drastique de la politique du gouvernement de l’énergie nucléaire est nécessaire pour financer le nettoyage.

Il a ajouté que le gouvernement pourrait réunir environ 71 milliards de dollars au fonds nécessaires au cours de la prochaine décennie par le gel des projets de recherche et de développement liées au cycle du combustible nucléaire.

150 autres milliards pourraient provenir de fonds de réserve de la Tokyo Electric Power Company, et du budget du gouvernement lié à l’énergie nucléaire .

La commission de sûreté nucléaire prévoit de continuer à interviewer des experts au cours des prochains mois, et d’intégrer les idées de l’extérieur dans les futurs débats sur l’énergie nucléaire.

Source: myweathertech.com