Japon! où se trouve le nuage radioactif?

Suite à la catastrophe de la centrale de Fukushima, le nuage radioactif passerait sur la France dès la semaine prochaine. Pas de panique, il ne sera pas dangereux…….Enfin c’est ce que l’on nous dit! Voici la carte d’hier que je mettrais a jour pour que nous soyons prévenus. Rajout d’un article de nos amis de la côte d’or du 21.03, et inquiétude sur le réacteur n°3 de Fukushima où une épaisse fumée noire, puis grise c’est échappée ce matin (21.03) et interdiction de consommer les légumes et le lait provenant du voisinage de Fukushima devenus radioactifs. Une info choc en fin d’article TEPCO A MENTI il n’a pas vérifié certaines pièces!! donc 30 ans de magouilles et ça a continué, jusqu’au séisme majeur du 11 mars! (merci Eagleeyes)!
Ajout du 22.03. L’IRSN sur son site, vous permet de voir le portail de mesure de la radioactivité dans l’environnement pour la France et les DOM TOM n’hésitez pas à le consulter. Folamour du site craschdebug a fait un excellent article sur le sujet, incontournable pour connaitre les valeurs autorisées.
Ce matin le 22 mars les réacteurs 2 et 3 crachent toujours de la fumée, le taux de radioactivité dans la mer aux alentour de la centrale est 126 fois supérieur à la normale!! toujours pas de danger, sur les retombées de cette saloperie pour la France. Une image thermique du réacteur pour vous donner une idée. (merci Eagleeyes). Si vous avez des infos fiables, n’hésitez pas, donnez les liens et on partage!
Le lien du compteur Geiger pour mesurer la radioactivité sur Tokyo! impossible que ça se mette en marche pour moi! essayez vous aurez peut être plus de chance!et une réplique sismique de 6.6 ce matin il y a 1 heure!


Le 21 avril: où va le nuage?

Le 20 Avril: Encore beaucoup de visiteurs pour cette page, voici un lien pour avoir des nouvelles du Japon et du désastre, des news journalières de la TV Japonaises

http://www.cartoradiations.fr/

4 Avril:Carte du nuage sur le Japon, avec les vents, il tourne en rond.
voir la carte du 04.04 au 07.04 http://naturealerte.blogspot.com/

Le 3 Avril: Un lien pour la situation journalière de la centrale, les dernières news datent d’hier, pas encore d’update pour aujourd’hui! (En Anglais)
http://www.iaea.org/newscenter/news/tsunamiupdate01.html

Le 3 Avril: Des photos pleine page de l’usine, prises par un drone (petit avion sans pilote), on peut aisément voir l’état de la centrale.
http://cryptome.org/eyeball/daiichi-npp/daiichi-photos.htm

Le 2 Avril: voici la carte de l’état des réacteurs au 1er avril dans la centrale de Fukushima. Il y a 3 réacteurs en fusion, noter le « sévère damaged », la situation n’est pas brillante, et il est assez difficile d’avoir des infos « fiables », c’est à dire de vraies informations qui donnent la vraie situation, J’essaie de traduire « en clair », et mettrais tout ça demain

http://www.slideshare.net/iaea/summary-of-reactor-status-1-april-2011-1300-utc
Un pdf à voir pour les schémas des réacteurs (en Anglais )
http://www.nisa.meti.go.jp/english/files/en20110402-2-2.pdf

Le 2 Avril: un coup de gueule de la CRIIRAD, un de plus…qui nous dit:

Scandaleux !!!

L’IRSN publie des bulletins d’informations bourrés d’erreurs.
En effet plusieurs relevés indiquent des doses en B/m3 au lieu de mB/m3 soit un facteur de 1000, erreurs sur les dates de mesures, ce qui rend incompréhensible leurs bulletins.

Après TEPCO et leur erreur de mesure qui n’en n’est pas une car 1000 mSV/h c’est bien 10 millions de fois 100 nSV/h. Comment faire confiance à l’IRSN sur qui s’appuie l’ASN pour dire que nos centrales ne risquent rien où presque ????
Le nucléaire Français est t’il entre les mains d’incompétents ?
L’erreur est t’elle permise avec le nucléaire ?Sources CRIICRAD :
http://www.criirad.org/actualites/dossier2011/japon/communique3003.pdf

Pas d’inquiétude à avoir :
Plusieurs des résultats d’analyse de la radioactivité de l’air publiés par
l’IRSN sont inexacts.
Les activités en iode 131 et en césium 134 sont exprimées en Bq/m3
alors qu’il s’agit de mBq/m3,
soit des valeurs 1 000 fois inférieures.

On relève de nombreuses erreurs dans les documents publiés hier 29 mars sur le site de l’IRSN et
encore en ligne ce matin 30 mars.

Erreur d’un facteur 1 000 sur les unités :
Plusieurs résultats sont exprimés en becquerels par m3 (Bq/m3) au lieu de milliBecquerels par m3
d’air (mBq/m3).


Merci à Gloubiboulga

Le 1er Avril: Comme tout va bien, que tout les pays sont touchés, mais de manière insignifiante (de qui se moque t-on?), on doit faire avec les annonces et les « tout va bien ». Vous pouvez néanmoins consulter un dossier complet! S’il y a du nouveau, ( je surveille les news du monde entier) j’ajouterai!

Le 31 mars La pétition de la CRIIRAD, pour que nous ayons TOUT les relevés sur les radiations, est en ligne, merci de la signer en masse!
Une autre centrale est en « perdition », je n’ai pas encore vu l’info en France!! nous avons le droit et devons tout savoir!!

http://www.mesopinions.com/CRIIRAD—NUCLEAIRE-Transparence-sur-la-radioactivit%C3%A9-de-l%E2%80%99air-pour-la-protection-des-citoyens-petition-petitions-e2e2c28ecea30184d43cf9ae26dd3de8.html

Le 30 mars taux de radiations à 300 mètres au sud de la centrale 3355 fois supérieur à la norme. source audio RMC/INFO. Niveau radiation en France R.A.S (!) source IRSN

Le 29 mars: ( merci Benji)
Le Japon est en alerte maximale: http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-pacific-12889541
Une grue s’est effondrée ce matin sur un réacteur et a endommagé les barres de Mox:
mise au point au 30 mars! je n’ai pas trouvé confirmation de cette chute, qui se serait produite il y a deux semaines autre part que sur le lien source, je met donc des réserves à cette info!
http://www.picassodreams.com/picasso_dreams/2011/03/crane-collapses-on-fuel-rods-at-fukushima.html

Le site crashdebug, grâce à des contacts bénévoles tient à jour un relevé de mesures que vous pouvez consulter!
(Maj 28.03.2011) Page Nationale Indépendante et Bénévole des Relevés des émissions de Radiation Française

Le 28 mars: carte interactive du déplacement du nuage dans le monde avec une radioactivité dans la mer de 1850 fois la normale! (merci Arlette)

http://whatreallyhappened.com

Le 28 mars: un énième tremblement de terre ce matin au Japon entre 6.5 déclassé 6.1 (échelle ouverte de Richter)
Carte de 10° centrée à 45° Nord et 145° Est

http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Maps/10/145_45.php

ERRATUM le 27 mars  La TEPCO qui annonçait ce matin une radioactivité 10 millions de fois supérieure, à la normale, a confondu deux éléments etc…, en un mot ils se sont plantés et c’est 1000 fois qu’ils auraient dû annoncer. déjà pas mal !!

Le 27 mars: La chaine Japonaise NHK confirme que la radioactivité est 10 millions de fois supérieure à la normale dans le réacteur n°2
TEPCO signale que l’intégrité des cuves n° 1, 2, et 3 ne sont plus respectées, et des fuies hautement radioactives sont constatées
Vidéo (en Anglais) en suivant le lien http://enenews.com/nhk-confirms-1-million-times-usual-levels-in-reactor-no-2-video

Le 25 Mars:

Les niveaux de radiation continuent d’inquiéter et selon des analystes et experts, la catastrophe de Fukushima s’approche des mêmes niveaux de radiation de Chernobyl. Le fait que les autorités cachent le véritable drame en cours se confirme de jour en jour.

http://www.naturalnews.com/031836_radioactive_fallout_Fukushima.html

Un pluie jaune a été remarquée par des citoyens dans la région de Kanto, près de Tokyo, et ceux-ci ont contacté par centaines le centre météorologique du Japon pour savoir si cette pluie contenait des retombées radioactives. La réponse de l’Agence météo, rapportée par les médias, est que cette pluie jaune n’est rien d’autre que du simple pollen! Toutefois, il semble qu’après les émanations de l’incident de Chernobyl, une pluie jaune tombait et selon des experts, elle était 100% radioactive! Certaines informations, non-confirmées, prétendent qu’une pluie jaune aurait été remarquée dans les derniers jours en Arizona.

http://theintelhub.com/2011/03/24/yellow-rain-falls-in-tokyo/

Une autre fissure pourrait être apparue sur le réacteur no.3, ce qui laisserait s’échapper une quantité importante de radiations.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110325.FAP6874/peut-etre-une-breche-dans-un-reacteur-de-fukushima.html

http://www.suntimes.com/news/world/4499787-418/japan-nuclear-plant-reactor-core-may-be-breached.html

Source

Carte des vents en France et en direct pour le 24.03 mise à jour toutes les 20 mn

http://www.meteo-world.com/france/vents.php

24.03 cartes des tremblements de terre et du niveau de radiation au Japon!
Si quelqu’un comprend ces mesures, merci de les commenter, il y en a pas mal depuis le 15.03 en fait, est ce que l’on doit multiplier les valeur unité/heure par 24 ?
http://fleep.com/earthquake/

MàJ pour le 23: de la fumée noire s’échappe de la centrale ce mercredi 23 mars, évacuation d’urgence, le site de la TEPCO avec la caméra qui montre la centrale est en « travaux »!! http://www.tepco.co.jp/nu/f1-np/camera/

15h16 le 23.03: Lien d’un site Allemand qui prévoit le déplacement du nuage radioactif! (plus impliqués que nous les Allemands):(
les chiffres sont à minima, dès qu’ils auront les chiffres officiels ils mettront à jours! servez vous du traducteur le site est en Anglais ou Allemand!
http://www.eurad.uni-koeln.de/index_e.html

Douze jours après le séisme et le tsunami dévastateur qui ont frappé le Japon, la centrale nucléaire de Fukushima reste au coeur des inquiétudes. Ce mercredi, de la fumée noire s’échappe du réacteur 3, provoquant l’évacuation du site.
Sur place, des centaines d’employés de Tokyo Electric Power (Tepco), l’opérateur de la centrale, s’efforcent de rétablir le courant pour relancer les pompes de refroidissement et empêcher une surchauffe des réacteurs. Mais les débris, l’eau projetée sur le site et les pics de radiation entravent leurs efforts en permanence.

Autre mauvaise nouvelle : le Japon a interdit la consommation de l’eau de Tokyo pour les bébés et la commercialisation d’autres aliments contaminés par la radioactivité de la centrale de Fukushima. L’angoisse perceptible chez les consommateurs nippons s’est propagée à l’étranger. Les Etats-Unis ont interdit l’entrée sur leur territoire du lait, des produits laitiers, des légumes frais et des fruits en provenance de quatre préfectures, dont Fukushima. La France a demandé à la Commission européenne d’imposer un contrôle systématique sur les importations de produits frais japonais aux frontières de l’Union européenne.

Dans l’Hexagone, le panache radioactif est attendu aujourd’hui ou demain.

8h35. Evacuation à Fukushima. Une fumée noire s’échappe du bâtiment abritant le réacteur 3 dans la centrale japonaise accidentée de Fukushima, imposant l’évacuation du personnel. «Nous ne savons pas si la fumée vient du bâtiment abritant la turbine ou bien de l’enceinte de confinement du réacteur», a indiqué un porte-parole de la Tepco. «Les employés ont été évacués de la salle de contrôle du réacteur 3», a-t-il ajouté, sans pouvoir préciser le nombre de personnes qui se trouvaient sur place.

Lire l’article complet

Je poste la carte que vous avez dû voir, pour info sur le déplacement du nuage.

Déplacement du nuage radioactif


http://www.ustream.tv/channel/geiger-counter-tokyo

Carte interactive pour le Japon

http://www.targetmap.com/viewer.aspx?reportId=4870

Autres sources de mesures en temps réel :

– France : http://www.irsn.fr/FR/Documents/france.htm (nombreuses sondes actives)
– Tahiti :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/Tahiti.htm (1 sondes actives)
– Guyane :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/guyane.htm (2 sondes actives)
– Guadeloupe :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/guadeloupe.htm (1 sondes actives)
– Martinique :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/martinique.htm (2 sondes actives)
– La Réunion :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/lareunion.htm (1 sonde avec valeur à venir)
– Nouvelle Calédonie :
http://www.irsn.fr/FR/Documents/nouvelle-caledonie.htm (1 sonde avec valeur à venir)


– US (civiles) : http://www.blackcatsystems.com/RadMap/map.html
– US (gouvernement) : https://cdxnode64.epa.gov/radnet-public/showMap.do
– Belgique (gouvernement) : http://www.telerad.fgov.be/
– Japon (civiles) : http://fleep.com/earthquake/

Source des liens et remerciements http://le-projet-olduvai.kanak.fr/t4179-tableau-quotidien-des-releves-de-radioactivite-d-olduvai

IRSN. L’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire propose une modélisation, accessible sur son site Internet, où on voit ce nuage. Criirad. La commission indépendante va analyser
aujourd’hui les filtres de ses balises situées en vallée du Rhône. Dillution. Tous les experts s’accordent sur un point : il est encore trop tôt pour estimer la nocivité du panache, d’autant que la situation évolue.

Au-delà du sort des Japonais, la question qui s’impose peut sembler triviale, mais inévitable. Quand passera ce panache radioactif, au-dessus de nos têtes ? L’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) anticipe son déplacement, avec Météo France. Selon cette modélisation, accessible sur son site (www.irsn.fr), ce panache a recouvert l’Amérique du Nord et le Nord-est de la Sibérie. Il annonçait samedi, dans un communiqué : « Il devrait atteindre le territoire de Saint-Pierre et Miquelon et les Antilles. Il pourrait atteindre la France métropolitaine le 23 ou le 24 mars (…) Ces concentrations (césium 137) seront d’un niveau trop faible pour être détectées par les 170 balises d’alerte du réseau Téléray de l’IRSN, dont les mesures sont consultables sur le site…»


Selon les caprices de la météo, ce passage pourrait en fait arriver un peu plus tard dans la semaine, c’est ce qu’un technicien de Météo News nous expliquait hier : « Cette semaine, un anticyclone restera centré sur l’Allemagne et canalisera les flux du nord et nord-est qui peuvent retarder l’arrivée des masses d’air, porteuses des particules radioactives, venues de l’Océan atlantique. » En milieu de semaine et selon des altitudes comprises entre 1 000 et 3 000 mètres, les vents d’ouest pourront être déviés vers l’Ecosse et l’Europe du nord pour redescendre sur l’Europe centrale. Vendredi, un flux humide venant du nord et soufflant en direction du Benelux pourrait nous en rabattre une partie. Dans l’hypothèse où l’anticyclone serait contourné au milieu de l’Atlantique par le sud, le panache pourrait remonter vers le sud de la France, en passant par l’Espagne et arriver jeudi en Côte-d’Or.

Jointe hier, la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la ­radioactivité (C riirad) explique : « On a pris connaissance de la modélisation de l’IRSN et on pense que ça reste difficile à prévoir. On est vigilants. Sur nos balises, on va prélever lundi les filtres et on publiera les résultats mardi. Nos balises sont situées à Avignon, Montélimard, Valence, Romans et Péage-de-Roussillon. Il ne faut pas non plus céder à la psychose. »

Pour la petite histoire, ces balises ont été financées en collaboration avec les collectivités locales qui soutiennent l’indépendance de la Criirad.
Franck Bassoleil f.bassoleil@lebienpublic.fr

Source bienpublic.com

Consultez la carte des vents de météo France au 19 mars

http://www.irsn.fr/FR/popup/Pages/irsn-meteo-france_19mars.aspx

dossier contamination Japon, mesures sur les aliments etc… merci à Pif!!
http://www.criirad.org/


Un lien pour voir les mesures de radioactivité en France, en nano Siévert par heure, cliquez sur votre ville/région! ensuite sur « tableau » pour afficher les valeurs! vous pouvez utiliser le convertisseur gratuit que j’ai mis en lien.


http://criter.irsn.fr/exercice/acteur/

Je vous donne un lien pour la conversion de nanosievert (gratuit). Rentrer la valeur et vous aurez la conversion en toutes les unités.

http://unit-converter.org/UnitConverter/convert?uc_class=28&uc_value=60&uc_sigdigits=5&uc_unit=530&uc_cat=all&commit=Convertir

Carte pour la semaine….18 au 25 prévisions pour l’Amérique, mais on peut se rendre compte du déplacement.

Les prévisions du déplacement du nuage pour la semaine à venir, ne montrent pas les niveaux réels de rayonnement, les experts nucléaires et de la santé ont souligné que tout le panache sera dilué en se déplaçant et, au pire, aurait des conséquences sur la santé extrêmement mineures aux États-Unis…………….

Voir la carte animée

Nuage radioactif : il pourrait être en France la semaine prochaine

Situation le 17 mars à 12h :
Etat du nuage : Malgré quelques averses, le vent repousse les rejets radioactifs vers la mer. Demain, d’après Météo Consult, un anticyclone doit surplomber le Japon. Les conséquences seront défavorables à la population : pas ou peu de vent signifie une masse d’air stable qui n’évacue pas le nuage.

Selon Jean-Marc Peres, chef de service de surveillance de la radioactivité dans l’environnement à l’IRSN, « il est fort probable que l’on détecte le passage du nuage à partir de la semaine prochaine sur notre territoire ». Toutefois, le danger serait nul : « Le niveau de radioactivité sera en deçà du seuil nocif, c’est une certitude. »

Actuellement, des particules radioactives issues de la centrale de Fukushima se dirigeraient vers l’Amérique du Nord, mais dans des quantité infimes. Le premier territoire français qui serait survolé par le nuage est l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon, dont la population se prépare. Les stocks d’iodes sont en cours de préparation.

© Carte des vents au Japon Météo Consult

Pour en savoir plus :
Nuage radioactif : faut-il acheter de l’iode ?
A partir de quelle dose de radioactivité est-on en danger ?
Faut-il redouter un nuage radioactif en France ?
Catastophe nucléaire : la liste des aliments irradiés
Irradiations : quelles sont les conséquences santé ?

Source

L’opérateur japonais Tepco a menti: il n’a pas vérifié certaines pièces
Quelques jours avant l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima, son opérateur, Tokyo Electric Power (Tepco), avait reconnu le maquillage des rapports de contrôle de ses installations.
Une dizaine de jours avant le séisme et le tsunami qui ont ruiné le nord-est du Japon et abîmé la centrale Fukushima N°1, Tepco avait remis un document aux autorités dans lequel il reconnaissait avoir faussé les données des registres de contrôle. L’entreprise avait précédemment assuré avoir vérifié une trentaine de pièces qui n’avaient en réalité pas été contrôlées. Tepco a avoué notamment qu’une carte d’alimentation d’une valve de contrôle de température de réacteur n’avait pas été inspectée pendant onze ans, bien que les techniciens, qui s’étaient contentés d’un contrôle de routine, aient indiqué le contraire. D’autres pièces dont la vérification n’est pas nécessairement obligatoire n’ont pas non plus été parfaitement contrôlées, dont des éléments relatifs au système de refroidissement et au groupe électrogène de secours.

« Qualité des inspections insuffisante »

Le rapport de Tepco avait été réclamé par les autorités pour s’assurer que les procédures étaient bien respectées. « Le plan de contrôle des installations et la gestion de la maintenance étaient inappropriés », en a conclu l’Agence de sûreté nucléaire, ajoutant que « la qualité des inspections était insuffisante ». Avant que ne survienne la catastrophe, le gendarme du secteur avait enjoint Tepco de corriger sa conduite et de dresser un nouveau plan de maintenance d’ici au 2 juin.

Rapports maquillés déjà en 2002

Pour avoir déjà maquillé des rapports en 2002, Tepco avait dû stopper temporairement pour inspection ses 17 réacteurs nucléaires à eau bouillante (BWR), dont ceux des centrales de Fukushima.

source RTL/INFO

voir aussi
Japon! Fukushima leak 30 ans d’accidents et de mensonges à la centrale nucléaire de Fukushima

  • coco3160

    Plus de nouvelles du Japon? même pas à la télévison…c’est à croire que tout est rentré dans l’ordre…bizarre…