L'identification sur internet s'étend grâce à Facebook

Big brother vous connaissez? Chaque jour apporte son lot de nouveautés dans le domaine et facebook n’est pas dans les derniers pour innover et sortir le petit plus qui permettra de vous « filer » sur internet. Une autre solution est possible pour tenter d’échapper un tant soi peu à la surveillance, s’inscrire sur Facebook avec de faux identifiants et une adresse e-mail jetable.

Peu de gens le savent, mais Facebook n’est pas qu’un réseau social. Le site Web 2.0 s’est étendu au-delà de son URL, au travers du bouton « j’aime » notamment, mais aussi avec un gestionnaire de commentaires à destination des sites partenaires. Cet outil vient de connaître une évolution qui ne devrait pas passer inaperçue. Fini l’anonymat des contributions. Désormais lorsqu’ils posteront un commentaire sur l’un des sites utilisant ce plug-in, les internautes seront identifiés par leur nom et prénom, tels qu’ils les ont renseignés lors de leur inscription sur Facebook.

Pas d’identification, pas de publication

En sus de leur identité, les internautes pourraient voir dévoilées sur des sites tiers d’autres informations les concernant comme l’emploi qu’ils occupent, leur âge ou la ville où ils résident. « Les données qui seront dévoilées respecteront toujours les paramètres de confidentialité [de nos membres] et vous serez capable uniquement de voir [chez les partenaires] les informations auxquelles vous avez déjà accès sur Facebook », explique sur le blog du site, Ray He, ingénieur pour le réseau social.
Ainsi, si vous postez un commentaire sur Techcrunch par exemple, qui vient d’implémenter le gestionnaire de posts, vous êtes obligés de vous identifier grâce à votre compte Facebook. Vos nom et prénom, ainsi que votre photo apparaîtront à côté de votre commentaire. Impossible de publier quelques lignes sans être inscrit sur le réseau social… ou sur Yahoo! à qui la société de Mark Zuckerberg a ouvert son outil.
Synchronisation des commentaires
Une fois en ligne, le commentaire ainsi posté apparaît également sur votre mur Facebook à moins de décocher la case prévue à cet effet. Vos contacts sur le réseau social seront informés de votre publication et auront la possibilité d’y répondre. Mais attention, leurs interventions ne seront pas visibles que sur Facebook. Elles seront aussi publiées sur le site originel.
De la même manière, si une personne répond à votre contribution sur le site partenaire, vous en serez informé sur Facebook, depuis votre boîte de réception. Une méthode habile du réseau social pour pousser du trafic vers des sites tiers et devenir ainsi incontournable.
Source: 01net.com