Al Qaïda préparerait des attentats en Europe pour Noel

Al Qaïda préparerait donc des attentats en occident dont en Angleterre pour les fêtes de Noël, information qui même si elle est diffusée dans de grands médias comme le nouvel obs (comme c’est ici le cas, source de l’article),  reste assez discutable. Personnellement j’ai de gros doutes quand à la véracité de l’information, je vous la propose mais reste circonspect. En effet, il n’en faut pas plus pour instaurer un climat de peur qui justifierait un rehaussement du niveau de sécurité en Angleterre. Le royaume-uni suit le pas au niveau économique et politique aux USA depuis pas mal d’années, cela ne serait qu’une suite logique, ils ont d’ailleurs commencé à adopter la politique du « Big Brother » ou tout le monde surveille tout le monde, nous en avons déjà parlé dans l’article sur les caméra de surveillance dans les centre commerciaux. Suivant le site agoravox.fr qui reste très fiable au niveau informations, un ex-chef de la DGSE a déclaré qu’Al Qaida n’existe plus depuis 2002. Les raisons pour lesquelles Al qaida reste au centre de l’actualité sont nombreuses, une de celles-ci serait d’habituer les populations au tout sécuritaire, certains pays n’ayant plus de limites dans le domaine comme nous avons pu le voir dernièrement dans l’article sur Big Brother aux USA.

BAGDAD (Reuters) – Al Qaïda prépare des attentats aux Etats-Unis et en Europe, notamment en Grande-Bretagne, à l’occasion des fêtes de Noël, a affirmé jeudi le général Dhiya Hussein, responsable des services anti terroristes au ministère irakien de l’Intérieur.

Cette information, a-t-il précisé, a été obtenue d’un militant islamiste capturé le mois dernier avec 38 autres de ses camarades par les forces de sécurité irakiennes.

Les arrestations menées en novembre ont permis de capturer l’un des principaux dirigeants de la branche d’Al Qaïda en Irak – « l’Etat islamique d’Irak » (ISI) – et des membres de la direction du mouvement dans la province d’Anbar.

« L’un des hommes a avoué que l’ISI voulait commettre des attentats aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et dans d’autres pays d’Europe et que des préparatifs étaient en cours dans ce but », a dit le général Hussein.

Les autorités de Bagdad ont informé les pays concernés et des enquêteurs américains ont pu interroger le militant islamiste, a-t-il ajouté.

« Nous sommes au courant (…) des projets prêtés aux terroristes contre les Etats-Unis et l’Europe », a déclaré Kelly Lane, un porte-parole militaire américain à Bagdad. « La mission américaine en Irak va coopérer étroitement avec le gouvernement irakien et avec ses partenaires pour définir la portée exacte de cette menace. »

Aux Etats-Unis, le FBI et le département de la Sécurité intérieure ont mis en garde mercredi les responsables du maintien de l’ordre contre de possibles menaces terroristes pendant les fêtes de fin d’année, a déclaré un responsable fédéral.

Il n’y a aucune information précise ou crédible sur un possible attentat, mais l’alerte est basée sur des renseignements venus de l’étranger, a-t-il ajouté.

Le général Hussein a déclaré qu’il existait une « sorte de compétition » entre groupes affiliés à Al Qaïda. Selon lui le groupe irakien, qui se fait appeler Etat islamique d’Irak, considère que c’est son tour de perpétrer un attentat pour Noël.

L’an dernier, le jour de Noël, un membre de la branche yéménite d’Al Qaïda, Al Qaïda dans la Péninsule arabique (Aqpa), avait tenté de faire sauter un Airbus américain assurant la liaison entre Amsterdam et Detroit.

Le général Hussein a indiqué que le militant arrêté n’avait pas précisé quels autres pays européens, outre la Grande-Bretagne, étaient visés par les menaces mais le chef de l’antiterrorisme n’a pas exclu que la Suède figure parmi les cibles potentielles.

Un ressortissant suédois d’origine proche-orientale a été tué samedi dernier à Stockholm par les explosifs qu’il transportait dans le centre de la capitale suédoise.

Khalid al Ansari, Guy Kerivel et Nicole Dupont pour le service français

Source: nouvelobs.com