Le Nouveau Monde révolutionne aussi les religions.

Par Liliane Held Khawam

Le Nouveau Monde nous vend depuis de nombreuses années la volonté de développer la diversité, et du vivre ensemble.

De notre côté, nous pensons qu’il vante une diversité mais sous contrôle d’une idéologie prédéfinie, avec un référent unique. Nous serions par conséquent tentés de compléter ce slogan par la diversité dans une uniformisation des mentalités. La diversité pour les apparences, et l’uniformisation pour le référentiel.

Et pour normaliser les mentalités et les cultures, vous avez besoin d’uniformiser les croyances. C’est ce qui se passe tous les jours un peu plus sous la houlette du pape actuel.

Depuis quelque temps, la communauté catholique est secouée par des réactions qui vont de l’incompréhension à la colère. Exemples.

« Ensemble avec Marie » ou « Ensemble avec Mariam ». Une équivalence impossible théologiquement, mais voulue par le Nouveau Monde

Un scandale a éclaté au sein de la communauté catholique de France qui a découvert que des prières musulmanes avaient eu lieu dans l’église de Saint-Sulpice, lieu très symbolique de l’histoire de France. Une salle de prière y avait été réservé pour les musulmans à l’occasion d’une journée interreligieuse autour de la figure de Marie.

Or, Saint-Sulpice n’est pas un lieu secondaire pour les croyants catholiques. Il s’agit de l’église qui fait fonction de cathédrale diocésaine pour les grandes cérémonies conformément à la volonté de l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019.

La rencontre islamo-catholique est par conséquent un évènement hautement représentatif de l’unité inter-religieuse qui se prépare autour de Marie, mère du Messie pour les uns et d’un prophète pour les autres. Deux visions divergentes et irréconciliables de ce qui est supposé être une seule et même personne. L’une des deux parties, voire les deux, est obligée de renoncer à un bout des fondements de sa religion pour pouvoir entrer dans ce consensus idéologique.

Une statue de la Vierge remplace la croix au-dessus du clocher de la cathédrale de Qaraqosh

L’entente islamo-catholique est si avancée que je vais vous présenter des images qui vous montrent une cathédrale à Qaraqosh, Ninive – Irak, avant et après que Daëch ait descendu la croix du clocher.

AVANT

Voici la Cathédrale de Qaraqosh en Irak avant le passage de Daëch. La forme de son clocher est caractérisée par 4 ouvertures ovales et 4 horloges. Sur son toit, 4 petites croix entourent une 5ème au centre. Il se disait que cette croix était vue de très loin et caractérisait cette ville qui hébergeait une des plus vieilles communautés chrétiennes d’Orient. Cette cathédrale est reliée à une coupole, le toit de l’ensemble est recouvert de tuiles rouges.

APRES

Après le passage de Daëch en 2014, cette église a été remise en état. Et le Vatican offrit une statue géante de la Vierge pour remplacer la croix du clocher.

La statue de Marie a été hissée en lieu et place de la croix. https://al-ain.com/article/pope-iraq-church-great-immaculate-uae

Cela fit titrer un site chrétien:

L’entente autour de Marie- Pachamama?

Contrairement à la croix de Christ, Marie pourrait devenir une figure consensuelle pour de nombreuses religions y compris celle qui vénère la Pachamama. Il se trouve que les disciples de cette déité pré-inca ont été invités à la célébrer dans les jardins du Vatican, et même à l’intérieur de la Basilique St-Pierre.

A l’intérieur de la basilique Saint Pierre. Tout un symbole!

Synode d’octobre 2019

Quel lien entre l’enfant de la Pachamama, que l’on voit peint en rouge sur les photos du synode en 2019, et le Jésus rouge de la crèche de Noël du Vatican de 2020?

Un Jésus rouge qui attend minuit pour être découvert. Noël 2020

Et ma dernière question serait d’en savoir plus sur cette femme géante qui se tient derrière l’enfant entre Marie et Joseph?

Deux traités d’importance qui permettent de comprendre que les grandes religions traditionnelles ne survivront pas au Nouveau Monde

« La fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune » signé par Sa Sainteté le Pape François et le Grand Imam d’Al-Azhar Ahamad al-Tayyib

Dans ce document, l’accent est mis sur la fraternité et sur tous les aspects de la vie des sociétés. Ce document qui converge en tous points avec les traités onusiens ne semble pas centrer sur les religions, mais sur un vivre ensemble sociologique. A relever dans le passage suivant le pouvoir énorme que ces deux hommes semblent avoir sur les Etats de la planète. Impressionnant.

Naissance du Haut Comité pour la fraternité humaine

Le Haut Comité de la Fraternité Humaine est un comité international indépendant institué pour promouvoir les valeurs de la fraternité humaine dans les communautés du monde entier. Il comprend des érudits religieux et des personnalités internationales dans les domaines de la culture et de l’éducation des EAU, de l’Egypte et des Etats-Unis, ainsi que de l’Espagne, de la Bulgarie, du Liberia et de la Roumanie.

Le Comité est composé du cardinal Miguel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux du Saint-Siège et président de séance du Haut Comité pour la fraternité humaine, du juge Mohamed Abdel-Salam, secrétaire général du Haut Comité pour la fraternité humaine et ancien conseiller législatif et juridique du Grand Imam d’Al-Azhar, du professeur Mohamed Hussein Mahrasawi, président de l’université d’Al-Azhar, d’Irina Bokova, ancienne directrice générale de l’UNESCO, du rabbin M. Ioan Sauca, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises, Leymah Gbowee, militante pour la paix et lauréate du prix Nobel de la paix, Mohamed Khalifa Al Mubarak, président du département de la culture, Abou Dhabi, Dr. Sultan Faisal Al Remeithi, Secrétaire général du Conseil des sages musulmans, Monseigneur Yoannis Lahzi Gaid, ancien secrétaire personnel du pape François, et Yasser Hareb, écrivain et présentateur de télévision émirati.

http://wam.ae/fr/details/1395303017181

Les Accords d’Abraham

Voici un traité trilatéral comme on peut en signer entre Etats. Il s’agit de:

  • Une déclaration trilatérale entre Israël, les Émirats arabes unis et Bahreïn, nommée « Déclaration des Accords d’Abraham (Abraham Accords Declaration) » à laquelle le président américain Donald Trump appose sa signature en tant que témoin.
  • Un « traité de paix » bilatéral entre Israël et les Émirats arabes unis.
  • Une « déclaration de paix » bilatérale entre Israël et Bahreïn. (Wikipédia)

Ce qui a retenu mon attention, c’est le nom donné à cet accord qui porte le nom du patriarche le plus célèbre de l’Ancien Testament et admis par les 3 grandes religions. Alors, cela sous-entendrait-il que la religion juive s’associerait elle aussi à cette nouvelle religion unique mondiale?

Dans tous les cas, cela m’a rappelé une homélie du pape François qui était centrée sur Abraham.

Un site qui réunit une église, une mosquée et une synagogue

https://fr.euronews.com/2020/10/29/la-maison-d-abraham-a-abu-dhabi-symbole-de-la-tolerance-religieuse

…aussi à Berlin

Le Pape propose un nouveau modèle éducatif mondial

Pour changer les mentalités, il faut éduquer, idéalement les jeunes. Et pour ce faire, le pape propose un pacte audacieux, pensé pour la société civile. En Voici quelques extraits:

«Nous pensons que le temps est venu de conclure un pacte éducatif global pour et avec les jeunes générations, qui engage les familles, les communautés, les écoles et les universités, les institutions, les religions, les gouvernants, l’humanité entière, dans la formation de personnes matures».

Sur la forme et la manière, le Pape insiste sur «une culture intégrale, participative et polyédrique».

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2020-10/pape-francois-pacte-mondial-education-ecole-covid-societe-civile.html?fbclid=IwAR1-iUksSb9MWOtZglbc1nM_9KzCrVhfVFcpmAuxMFFoz1h1fx7UHjO4BIE

La directrice générale de l’Unesco a rebondi sur cette déclaration:

Audrey Azoulay a appuyé ses propos, rappelant quelques données. 1,6 milliard d’élèves et d’étudiants dans le monde ont été privés de leurs salles de classes depuis l’apparition de la pandémie. «40 % des pays les moins favorisés qui n’ont pas été en mesure de déployer des dispositifs spécifiques pour la continuité des apprentissages». La nécessité d’un nouvel agenda, d’un nouvel engagement de toute la société pour l’éducation s’impose. «Un Pacte appelé de ses vœux par Sa Sainteté, qui considère l’éducation dans toute sa portée globale, partagée, intégrale, a vocation à être au cœur de cette refondation», a-t-elle assuré. 

https://www.vaticannews.va/fr/pape/news/2020-10/pape-francois-pacte-mondial-education-ecole-covid-societe-civile.html?fbclid=IwAR1-iUksSb9MWOtZglbc1nM_9KzCrVhfVFcpmAuxMFFoz1h1fx7UHjO4BIE

La globalisation de la planète ne peut se faire sans la globalisation des religions et de l’éducation.

LHK

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

9 Commentaires

  1. C’est donc les adeptes de la secte monothéiste qui ont comme objectif de détruire les taoistes,bouddhistes,Jk et autres annarchistes………..Ca ne va pas être simple pour eux et donc l’ennemi ,le mien et tout désigné et il n’y aura pas de prisoniers…un truc à la Milarepa,mais à grande echelle sera appliqué ! CQFD

  2. Étonnant ! Il n’y a pas de statue de Saint Fric, ni de la Bienheureuse Oseille. Il n’y a pas non plus de banderole « La plus haute expression de l’Ordre est l’Anarchie ». PERSONNE au-dessus, PERSONNE en-dessous.

  3. Il y a quelques années, j’ai fréquenté une paroisse orthodoxe, de l’orthodoxie française. Tous les ans, s’y tenaient les rencontres inter-religieuses. Elles ont fini par perturber… je ne sais qui, et elles ont été annulées.
    Dans l’église, on trouvait un rabbin, un bouddhiste, un curé, un prêtre orthodoxe, un soufi. Chacun amenait un petit groupe. C’était très intéressant car chacun exposait sa vision de la religion sur tel ou tel point et ils chantaient.
    Je précise que le soufisme, c’est la branche spirituelle de l’Is**lam. du moins est-ce ainsi que je le définis. En tout cas, il est d’une belle profondeur, d’une belle spiritualité.
    Aussi je ne sais pas que penser de cet article. Le fait que ce soit des sommités me gêne. Les différences doivent enrichir, pas diviser. Le dogmatisme peut être un socle pour s’élever au-dessus, pas en le gommant.

  4. https://exoconscience.com/les-jesuites-acteurs-majeurs-du-nouvel-ordre-mondial-demasques-et-exposes/manipulations-gouvernance-mondiale/

    « Ensuite promouvoir le culte catholique en une nouvelle manière plus attrayante au public, et absorber progressivement les autres religions en celui-ci (en commençant par le bouddhisme) jusqu’à ce qu’ils atteignent leur objectif d’un culte religieux mondial de programmage de l’esprit, en même temps, gardant toutes les atrocités du passé de l’Église catholique sous le tapis. »

    Hors de question et donc ça sera la guerre et vous la perdrez

  5. Ah bin oui,
    les……. « religions », lol
    ….ce que j’en pense actuellement

    https://www.youtube.com/watch?v=dOJwGl3yLMU&list=RDL1N3WXZ_1LM&index=38

    Notre cher Skippy !

    ….vers un Nouvel Age réminiscent ? ( NOM…coincidence )

  6. Ni Dieu, ni maître, ni croquettes…
    Quitte à faire des boulettes !

  7. Quelqu’un de mes connaissances est entré dans une secte bien connue, il y est resté presque quinze ans : heureusement il en est sorti ! L’important est d’en sortir.

Les commentaires sont clos.