Ovnis : la Chine et la Russie épinglées dans un rapport du renseignement américain

C’est pas Donald Trump qui a demandé la déclassification pour ces phénomènes inexpliqués ?? Et quand on ignore, on suppute, on théorise pour se donner bonne conscience. Ces phénomènes existent, il ne datent pas d’hier. Autant en avouer l’ignorance, tant que des preuves circonstancielles n’auront pas été trouvées, au lieu de s’en prendre comme d’habitude « aux ennemis de toujours ».

Image d’illustration

Source RT.France

Un rapport américain sur les phénomènes aériens inexpliqués énumère plusieurs origines possibles pour ces mystérieux événements. Précisant ne pas être en mesure de tirer des conclusions définitives, ses auteurs épinglent la Chine et la Russie.

Comme annoncé quelques semaines plus tôt, un rapport du renseignement américain sur les origines possibles des phénomènes aériens inexpliqués a été publié le 25 juin. La thématique éveille traditionnellement les passions outre-Atlantique où l’opinion publique est particulièrement sensible à toute actualité liée aux objets volants non identifiés (ovnis). Le récent document recense plus de 140 événements non expliqués, observés par l’armée américaine depuis 2004.

Des boucs émissaires déjà évoqués

En dépit des spéculations récurrentes qui animent la société américaine sur la possibilité d’avoir un jour été visitée par des êtres extraterrestres, le rapport ne mentionne cette piste à aucun moment, ni pour l’appuyer, ni pour l’écarter. En revanche, parmi les hypothèses retenues à Washington pour expliquer ces mystérieux phénomènes observés au fil des ans par l’armée américaine, figure le scénario de présumées expérimentations d’entités étrangères, qui pourraient directement menacer les Etats-Unis.

Certains phénomènes aériens inexpliqués peuvent être des technologies déployées par la Chine, la Russie

«Les phénomènes aériens inexpliqués représenteraient un défi pour la sécurité nationale [notamment en cas de] preuve qu’un adversaire potentiel a développé une technologie révolutionnaire ou perturbatrice», peut-on lire dès les premières pages du texte, dont les auteurs précisent toutefois ne pas disposer d’éléments suffisants pour tirer des conclusions définitives. Qu’à cela ne tienne, le document mentionne tout de même deux pays susceptibles d’être liés à de telles activités menaçantes pour la sécurité nationale : la Chine et la Russie. En effet, au chapitre des multiples pistes envisagées concernant l’origine de certains phénomènes, figure une catégorie baptisée «systèmes adverses étrangers», dans laquelle le renseignement américain écrit que «certains phénomènes aériens inexpliqués peuvent être des technologies déployées par la Chine, la Russie, une autre nation ou une entité non gouvernementale». 

Lire l’article complet

Source RT-France

3 commentaires

  • Radagast

    Les extra-terrestres, c’est à la mode.

    Avant, un orage un peu trop violent, c’était la colère de Zeus. Puis, quelqu’un qui guérissait d’une maladie incurable, c’était un miracle de Dieu. Aujourd’hui, une lumière dans le ciel, c’est les extra-terrestres.

    Le point commun dans tout ça ? C’est des croyances, et on ne peut pas prouver le contraire. En tout cas, pas vis-à-vis de quelqu’un qui a décidé d’y croire.

    L’homme a toujours besoin de sublimer son morne quotidien. Que ce soit les Dieux, la sorcellerie, l’alchimie, les esprits et autres fantômes, les pouvoirs « psychiques », ou les extra-terrestres super évolués, on a toujours cherché à mettre de la magie dans la vie réelle. Et même si rien ne peut démontrer que cette magie est réelle, peu importe, tant qu’il reste impossible de prouver qu’elle n’existe pas, c’est suffisant pour y croire.

    Aujourd’hui, plus personne ne craint la colère de Zeus, on a un peu évolué (mais pas trop), du coup certaines vieilles croyances sont tombées en désuétude. Et elles ont été remplacées par de nouvelles, plus adaptées à notre monde moderne.

    Elles apportent toujours la même chose. Donner une raison, un sens particulier à ce qui n’en a pas. Offrir de l’espoir avec le mythe du sauveur. Avoir l’impression que tout peut-être contrôlé, justifié, expliqué, que notre existence à un sens, que tout a une raison d’être.

    J’imagine que personne ne veut avoir a penser que la vie n’a aucun sens ni aucune raison d’être. Qu’il n’y a rien après la mort. Que les Dieux n’existent pas. Que la justice, le bien, le mal, tout n’est qu’une illusion qu’on a nous même forgé et dont on ne veut plus démordre.

    Alors pour éviter de se confronter à cette existence qui n’a pas de sens, on s’invente des entités supérieures qui comblent ce vide. Quand les extra-terrestres seront passés de mode, on retournera probablement vers les Dieux, ou peut-être que le monde aura assez évolué pour nous permettre d’inventer une nouvelle croyance.

    • Bonjour et enchantée :)
      Une mode qui dure depuis des milliers d’années quand même, ça ne date pas d’hier.

      Puis résumé le phénomène à des « lumières » dans le ciel, c’est assez réducteur. Justement plus on évolue et plus on sais expliqué une simple lumière ou bien d’autres phénomènes météorologiques, ou plus récemment un nombre incalculable de fake ou réappropriations. Ce qui n’empêchent pas qu’il reste un nombre non négligeable de cas inexpliqués anciens comme plus récent.

      Maintenant il est vrai qu’il faut rester rationnel et toujours chercher en premier une explications scientifique pour justement ne pas tomber dans les croyances.

      Akasha.

  • Le rationnel est aussi une croyance. Croyance en nos sens comme nous faisant voir la réalité des choses. Or nos sens sont trompeurs. Croyance en la raison. Croyance en la science qui s’est fourvoyée bien de fois. La non-croyance est aussi une croyance.

    Ce n’est pas parce que ça ne se voit pas que ça n’existe pas.

    Le contact avec les défunts, la vie après la mort, par exemple, sont des réalités qui dépassent la science. Laquelle pourrait devoir se remettre en cause et cela, elle n’aime pas du tout. Les plus grands scientifiques sont souvent les plus grands spirituels. Ils reconnaissent qu’il y a des phénomènes qui les dépassent, qui ne seront jamais expliqués par les sens humains ordinaires. Ils ont dépassé les postulats de base.

    Pour en revenir au sujet, les USA sont en train de faire monter la sauce. Non que les deux pays visés n’aient jamais rien expérimenté. Tout comme les USA paranos d’ailleurs. Mais au lieu d’unir leurs efforts pour tenter de comprendre ce qu’il se passe, ils préfèrent rejeter la faute sur l’autre.

Laisser un commentaire