Coronavirus : 3 Actions en Justice !

« Il est temps maintenant de porter plainte en Justice ! Je compte vraiment sur vous pour atteindre 7500 engagements en une semaine pour engager les 3 actions en simultanées« . Silvano Trotta. Merci à tous pour le lien. Partagez ! Volti

Source Silvano Trotta

Pour vous inscrire sur l’action judiciaire en cours..

https://noublionsrien.fr

5 commentaires

  • Avatar alaseb

    Bonsoir,

    Deja 3100 souscriptions en moins de 24h. Ca permet de financer la premiere action en justice (2500/action)

    objectif a 7500 soucriptions dans les jours prochaines pour financer les 2 autres actions en justice.

    Faites passer a 28 euros/an ca reste abordable pour une majorite … mieux investi que dans des amendes potentielles…

    Cordialement
    Alain

    +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

    Voici la 1ere action:

    Etape #1 –
    Suspension et annulation du décret 2020-548

    Devant le Conseil d’Etat, cette procédure est double :
    • Au fond (durée 12 à 24 mois en moyenne), il est demandé au Conseil d’Etat d’annuler les décrets en sanctionnant l’excès de pouvoir du Gouvernement qui a pris une décision contraire à la loi et sans respecter la procédure d’évaluation préalable ;

    • En référé :demande de suspension immédiate du décret dans l’attente du jugement au fond.

    NB : Cette procédure n’a rien à voir avec les procédures de référés-libertés qui ont conduit le Conseil d’Etat à refuser systématiquement les demandes

  • Avatar alaseb

    les 2 autres actions:

    #2 – Investigations publiques

    Devant les juridictions compétentes, nous demanderons la communication de pièces identifiées comme importantes pour comprendre le comportement des acteurs publics ou privés afin de réunir des preuves et déterminer avec précision vers qui diriger les actions en réparation.

    #3 – Procédure « secrète »

    L’objectif de cette procédure peu usitée, mais pourtant redoutablement efficace, est de permettre à la fois de faire la lumière sur les raisons du refus d’accès à un traitement pour lutter contre le COVID-19 et sur les responsables, et de générer un droit à indemnisation une fois que les fautes auront été établies.

    Toutefois, cette procédure n’est efficace que si elle est pratiquée par surprise, à l’image des saisies sur comptes bancaires.

    Elle requiert les investigations préalablement effectuées lors de l’étape 2. La durée de cette procédure est comprise entre 6 et 18 mois.

  • Le cabinet ici présent a intenté plusieurs actions dans plusieurs tribunaux de France contre Enedis. La première salve a permis quelques succès modérés, concernant les EHS. Le principe même du Linky n’a jamais été remis en cause alors qu’il existe de très nombreux arguments contre. La santé a été évincée la plupart du temps, bien que les succès concernent justement… la santé.
    La seconde salve devait aboutir à une grande action collective – si je me souviens bien, prévue à l’automne de l’an dernier – on n’en a jamais plus entendu parler. Et pourtant nous avions payé pour cela. Une demande d’explications n’a jamais donné lieu à réponse. Alors maintenant, je suis plus que méfiante à l’égard de ce cabinet. Non que je le crois malhonnête, mais je le crois pas capable de gérer des problèmes aussi complexes. Il n’a pas l’étoffe contre des grandes entreprises qui vivent dans les couloirs du pouvoir.

    Voilà, ce n’est là que mon avis et il n’engage que moi, bien évidemment. J’ai idée que, dans l’action présente, ils vont encore faire traîner les choses sans faire avancer le schmilblick. Tant mieux si je me trompe…

  • Avatar Rik22

    Les vagues successives de la grippe espagnole sont du bluff.
    Des Canadiens devant venir en Europe avaient développé la maladie chez eux, prouvant que les vaccins étaient responsables de la propagation de la maladie. Les médecins s’étaient excusés d’avoir dû utiliser, en raison de la forte demande (des Etats), des virus « endormis » (et non neutralisés) ayant généré tant de victimes.
    Bientôt ils nous diront que la deuxième vague a bien eu lieu mais qu’elle a été diluée sur la durée, ce qui ne voudra rien dire en soi, mais permettra de légitimer la potentialité d’autres vagues. Et les moutons soumis garderont leur muselière longtemps encore.

  • Avatar papy

    « en Justice » …
    Vous parlez de LA justice ou d’UNE justice ?
    Vous pensez réellement inquiéter ceux qui versent le salaire des « juges » ?
    A part donner à l’état la liste de ceux qui lui en veulent, je ne vois pas l’intérêt !
    D’ailleurs, ils seront les premiers vaccinés ! :)
    Le marigot corrompu qui dirige ce pays n’a plus peur des gueux depuis un moment.
    Les derniers à les avoir inquiéter étaient action directe, mais avec les portables, la vidéosurveillance et tous les traçages, ce genre de brigade ménagère ne serait plus possible …