Au Mexique et au Brésil, les assassinats de défenseurs de l’environnement se poursuivent par BastaMag..

On a l’impression que le combat pour la planète, n’est qu’un leurre pour occuper les esprits. Pendant que des millions de personnes se mobilisent pour le climat et la biodiversité, que macron veut aller «plus fort et plus vite» pour le climat, de qui se moque t-il, alors que le député Matthieu Orphelin annonce qu’il quitte LaREM, ce très proche de Nicolas Hulot évoque un échec sur la transition énergétique. Et, les multinationales continuent de piller et de polluer sans aucun respect pour ceux qui vivent dans ces régions. Pour éviter toutes contestations, on assassine les leaders qui défendent leurs droits. Quelle triste fumisterie. Partagez ! Volti

******

Auteurs Olivier Petitjean, avec Rachel Knaebel pour BastaMag

Samir Flores, leader indigène náhuatl, a été assassiné de deux balles dans la tête le 20 février dernier dans son village natal de l’État de Morelos, au Mexique. Il était l’un des fers de lance de l’opposition à un grand projet, qui prévoit la construction d’un gazoduc et de deux centrales thermoélectriques au Sud-Est de la capitale mexicaine [1]. Le meurtre a eu lieu quelques jours à peine avant la tenue d’un référendum local très contesté autour de ce grand projet industriel (Proyecto Integral Morelos, PIM).

Selon ses promoteurs, ce projet permettra d’alimenter les populations locales en gaz et en électricité meilleur marché. Il apparaît surtout comme étant taillé pour les intérêts des multinationales européennes installées dans la région. Le gazoduc et les centrales électriques seront construits et gérés par des entreprises espagnoles (Abengoa, Elecnor et Enagas), et serrviront principalement aux unités de production de firmes comme Unilever, Continental, Nissan (dont Renault reste le premier actionnaire) et la française Saint-Gobain.

Les communautés locales craignent les conséquences en termes de pollution et de surexploitation des ressources en eau. Elles dénoncent l’expropriation de leurs terres traditionnelles et la violation des droits des peuples indigènes. Enfin, le tracé du gazoduc passera juste à côté d’un volcan…

Référendum sous tension

Les autorités mexicaines ont fait valoir que le lien entre l’assassinat de Samir Flores et l’opposition au Proyecto Integral Morelos n’était pas établi. Le procureur de l’État a même mis en avant la possible implication de gangs criminels, s’attirant une vague de réprobations. Le Front populaire en défense de la terre et de l’eau (FPDTA), coalition des opposants, a dénoncé un « crime politique ».

Le gouvernement a refusé d’annuler la tenue du référendum sur le PIM qui s’est déroulé les 23 et 24 février. Sur fond d’incidents, de présence policière massive et d’accusations de manipulation des résultats, celui-ci a donné la victoire au Oui. Mais la contestation continue. Manifestations et blocages d’autoroutes ont été organisés le 3 mars pour demander justice pour la mort de Samir Flores et protester contre la centrale thermoélectrique.

Il y a quelques mois, un référendum similaire sur un autre grand projet, celui du nouvel aéroport de Mexico, s’était soldé par une victoire du « Non », forçant l’abandon du chantier où les travaux avaient déjà été engagés.

Au Brésil, deux défenseurs de l’environnement récemment assassinés

Lire l’article complet

Source BastaMag

Voir :

Aux Philippines, les défenseurs des droits humains sont victimes d’une hécatombe

4 commentaires

  • .article35. .article35.

    Bonsoir à tous.
    Tient donc , on assassine les opposants aux multinationales ? C’est ballot.
    Et que se passerait-il si les défenseurs de la terre fusillaient les dirigeants de ces mêmes multis ?
    On criait au scandale , au terrorisme, à la haine …..
    Force est de reconnaitre que la morale c’est comme le racisme , c’est à sens unique .
    On a le droit de polluer, détruire, empoisonner, assassiner , éradiquer toute forme de vie , mais ……on a pas celui de se défendre .
    Faudrait fouiller un peu pour savoir d’où vient cette philosophie de non violence . A qui  » profite le crime » ?

  • Avatar jeannette

    BONJOUR VOLTIGEUR,

    J’écris ici pour pouvoir être inscrite au forum. Je l’étais en tant que  » Jeannette « , mais il y a longtemps que je ne participais plus ( travail, maladie, etc… ). Maintenant, je voudrais réactiver ma connexion, ce qui m’est refusé et j’ai envoyé des courriers d’aide au niveau du contact administrateur forum qui, apparemment sont tous passés en SPAM, ou pas passés du tout….
    J’espère avoir accès par cette voie. Que dois-je faire?
    Amicalement.

    • Voltigeur Voltigeur

      RE-bienvenue Jeannette ! Tu es toujours inscrite, j’ai forcé la réactivation de ton compte. Si tu ne peux toujours pas te connecter, je te donnerai un nouveau mot de passe. ;)