Carrier IQ l’espion qui affole le web

C’est du big brother dans toute sa splendeur! Je vais devoir faire attention moi, j’ai un android…

La polémique fait rage autour de Carrier IQ. Dès que l’on parle mouchard, la communauté s’affole à plus d’un titre. La démarche est justifiée puisqu’un chercheur américain a découvert sur son téléphone HTC sous Android un outil apte à tracer communications, envois de messages, historiques de navigation …

Trevor Eckhart est un expert en sécurité, il est donc logique qu’il farfouille au fin fond de son téléphone à la recherche d’éventuels malwares. Techniquement ça n’a pas loupé, sauf que la découverte va bien au-delà d’un quelconque virus. L’application pointée du doigt s’intitule « Carrier IQ », à la base l’outil a bien pour but de récolter des informations mais afin de dépanner ou d’améliorer les performances réseau. Un classique qui au final s’avère être un rootkit.

« Rootkit : ensemble de techniques dont le but est d’obtenir et de pérenniser un accès (généralement non autorisé) à un ordinateur de la manière la plus furtive possible »

Dans notre cas, les informations récupérées seraient redirigées vers les opérateurs de téléphonie, le phénomène se déroulant aux Etats-Unis, des firmes comme Verizon ou Sprint sont en ligne de mire. Eckhart ne fait pas dans la demi-mesure et prouve ses dires en images et en vidéo. Carrier IQ permet aux opérateurs de mesurer la fiabilité de leurs services en donnant une vague d’informations sur les usages des clients. Sauf que ces derniers n’ont pas donné leur accord …

Source: Gizmodo.fr

4 commentaires