La CIA à son tour victime d’une cyberattaque (MàJ)

Anonymous a trouvé un allié avec « Lulz security » qui s’attaquent eux aussi à diverses institutions ou sites américains, la CIA étant le dernier challenge remporté, si c’est officiel, vous pouvez attaquer, mais si en plus c’est américain, là on ne peut qu’approuver! La cerise sur le gâteau: ils ont ouvert une hotline afin que les personnes puissent leur soumettre des cibles-cibles potentiels.

Pas une journée en ce moment sans une attaque informatique d’envergure. Après Sony, Nintendo ou encore Google, c’est au tour de la CIA d’être victime des pirates. Un groupe de hackers a affirmé mercredi avoir mis hors service un site de l’agence centrale de renseignement américain. Et ils n’en sont pas à leur coup d’essai.

(© Duffman)

C’est un petit groupe d’agitateurs du web qui se fait appeler « Lulz Security ». Pour eux, pirater des sites, c’est une forme d’humour geek.

Quand ils font tomber le site de la CIA, ils s’empressent de s’en vanter sur leur compte Twitter, et ajoutent qu’ils agissent « for the Lulz », c’est-à-dire « pour rigoler ». La CIA n’a pas confirmé l’attaque, mais le site en question était effectivement indisponible à certains moments mercredi.

Une hotline pour suggérer des cibles potentielles

Depuis quelques semaines les LulzSec font beaucoup parler d’eux. En quelques jours seulement, ils ont volé des informations personnelles d’utilisateurs sur le site de Sony Pictures, se sont attaqués à Nintendo, à la chaîne de télé publique américaine PBS ou à l’éditeur de jeux vidéo Bethesda.

Ils s’en sont aussi pris à des institutions : le Sénat américain, un site affilié au FBI, où ils ont volé des mots de passe appartenant à des militaires, et cette fois, la CIA. Un sacré tableau de chasse qui risque encore de se remplir. Pour trouver ses prochaines cibles, LulzSec a même ouvert une ligne téléphonique pour que leurs fans puissent faire des suggestions.

Source: bfmbusiness.com Merci à Lolo pour l’alerte-info

L’actu concernant ces hackers est chargée semble-t-il, et voici deux autres articles concernant Lulz security connu également sous le nom de « Lulzsec« .

Lulzsec livre le fruit de sa pêche: 62.000 emails et mots de passe

Après s’être attaqués au site web de la CIA, les hackers de Lulzsec sont passés à quelque chose de moins politique: un jeu de plus de 60.000 emails et mots de passe pour…

… ils n’ont pas dit pour quoi exactement, mais ils encouragent ceux que cela intéresse à les essayer un peu partout sur la toile.

De nombreux retweets font état de comptes fonctionnels sur WoW, PayPal, des sites porno ou encore des comptes Gmail. Lulz ne précise pas d’où sortent les données.

Une chose est sure: avec ce tour de force, LulzSec a officiellement supplanté Anon comme source de chaos prééminente sur internet. [LulzSec]

Source: gizmodo.fr

 

Les hackers de Lulzsec en guerre contre 4chan

Le groupe de hackers Lulz Security doit son nom et son esthétique au fameux forum 4chan.

Mais maintenant le groupe a déclaré la guerre contre 4chan et ses utilisateurs, bon nombre d’entre eux étant identifiés comme appartenant au groupe de hackers Anonymous qui a lui aussi défrayé la chronique récemment.

C’est donc le chaos dans les bas-fonds de l’internet:

Lulz Security, le groupe de hackers qui a récemment revendiqué le piratage du FBI ou de la CIA, brocarde ouvertement les 4channers et les membres d’Anonymous. Du coup les utilisateurs de 4chan ont lancé une chasse à l’homme pour localiser les membres de Lulzsec. Baissez la tête, les échanges de tirs promettent d’être nourris entre ces deux factions rivales. [Photo via Shutterstock.com]

Source: gizmodo.fr

Il est réellement dommage de voir qu’il y a une rivalité entre Anonymous et Lulzsec alors qu’ils pourraient travailler ensemble si leur but est de changer la matrice afin que nous ne soyons plus autant victime du système… Finalement, ces attaques ne seraient là que pour prouver qui a la plus grosse? Pathétique…

  • Génial, malgré le fait qu’on puisse se demander si ça ne serait pas des attaques sous-fausses bannières.
    Les gouvernements vont dans tous les cas tenter de verrouiller internet… j’espère juste que ces pirates parviennent aussi à franchir ces verrous.

  • Dr.um

    Hier et avant hier il on attaquer divers serveur d’authentification de jeux en ligne don, Eve online, minecraft et League of Legends.

    http://www.tentonhammer.com/eve/news/ddos-attack-brings-down-service

  • A partir du moment ou ces pirates arrivent à s’amuser en chatouillant leur site… A mon avis il y a des chances que si il rigolent plus, peuvent faire très mal. En ce qui concerne le verrouillage internet, j’ai du mal à croire qu’ils vont en faire une prison.

    Pour ce qui est du dossier lulzec je me permet de laisser un lien que je mets à jour:
    http://jabamiah-antinouvelordremondial.blogspot.com/search/label/lulzsec?&max-results=5

    Good Job et que l’information continu !!
    Jaba

  • pm

    des attaques en cascades, ca pue l’arnaque, ne serais ce pas les gvt qui nous montent un bateau afin d’assoir leur repression sur le net, tous cela n’est pas clair

  • William92

    Que ce soit « Lutz security » ou « Anonymous » les attaques ne beneficie t elle pas en fin de compte qu’au gouvernement americain ou a la CIA qui cherche par tous les moyens un total controle d’internet , car attaque apres attaque cela ne sert qu’a « legitimer » un tel controle

  • @WILLIAM !!

    Certe,

    Je me rappel à l’époque on disait  » si les hackers pouvaient être de notre coté « …. Maintenant qu’ils sont là,  » Je n’ai aucune confiance aux hackers qui travaillent pour le GOV  » ……. Le problème est que pour contrôler et manipuler, il faut créer une PEUR, la question est de savoir si nous avons peur de ces groupes ou est-ce qu’on essaye de nous faire peur à coup de propagande ?

    Je ne dis pas que le FBI ou la CIA n’a pas infiltrer les anonymous, je dis que c’est le cas mais je ne penses pas qu’ils contrôlent tout le monde. Et encore moins LULZSEC lol

    L’avenir nous le dira surement..

    Amitié,
    Jaba.

  • Docteur X

    Attaques ou pas, de toute façon si les gouvernements decident de censurer et controler le net, ils le feront.
    Donc, autant que les hackers s’amusent et foutent un joyeux bordel. Mais au lieu de « s’entretuer » ce serait plus marrant qu’ils fassent des battles j’trouve !

  • Zorg

    @argentmetal, pm et william92:
    J’ai aussi un gros doute sur le « false flag » qui permettrait de censurer internet, ainsi que je le disais dans d’autres posts.
    Une bonne grosse attaque sur des sites officiels (en cours), une bonne campagne de calomnies (l’acte de naissance d’Obaba par exemple)…
    Le pas suivant est une fuite de données sur les télé-paiements et une fraude massive. Celle-ci doit nous toucher au porte-monnaie afin de faire passer plus aisément une censure, ou plus exactement un contrôle politique, d’internet.

    Moi j’ai commencé à pratiquer avec UseNet, au début des années ’90, avec les commandes UNIX « mail » et « uucp » (youyoucipi pour ceux qui connaissent cette excellente joke). On était en pur mode texte, comme le minitel, mais ca ne nous empêchait pas d’échanger des informations (comme des recettes de pizzas… ;o)

    Bref, ce que je voulais dire, c’est que 20 ans après, les politiques se rendent compte qu’ils ont négligé un espace de liberté qui les dérange, voir mes autres posts (exemple: http://lesmoutonsenrages.wordpress.com/2011/06/16/tout-internet-soumis-a-la-censure-gouvernementale/#comment-9253)

    Diaboliser cet espace qu’ils ne COMPRENNENT PAS, en mettant en avant les prouesses des hackers, va leur permettre de le contrôler.

    Juste une citation de Confucius:
    « L’homme accompli ne tient-il pas la bravoure en grande estime ? » demanda Zilu à son maître. – « L’homme accompli met la justice au-dessus de tout, répondit Confucius. L’homme accompli qui a de la bravoure et ne respecte pas la justice provoque le désordre. L’homme fruste qui a de la bravoure et manque de justice devient malhonnête. »

    CQFD…