La sécurité intérieure développe des moyens télépathiques (MàJ)

C’est dingue, nous en sommes pratiquement au stade du film « Minority report » avec Tom Cruise, chercher à savoir si quelqu’un va commettre un crime voir pire, un acte terroriste! Et qui peut commettre un acte terroriste? Tout le monde à l’heure actuelle aux USA puisque même les pompiers et policiers ayant intervenu sur le « ground zero » au lendemain du 11/09 sont inscrits sur la liste des terroristes potentiels.

Homeland security deploys mind-reading hardware -

Le « US Department of Homeland Security » a commencé à tester sur le terrain de nouvelles technologies qui suivant elle peuvent identifier les personnes qui ont l’intention de commettre un acte terroriste, juste en les regardant. (…)

L’engin utilise apparemment des capteurs à distance pour mesurer les propriétés physiologiques, comme la fréquence cardiaque et les mouvements oculaires.

Il est en développement depuis 2008 et il a semble qu’il pouvait déceler votre intention de nuire.

Source et suite en anglais sur: techeye.net


Une mise à jour avec un article issu du site 20minutes.fr qui va dans le même sens et apporte quelques précisions:

SECURITE – Mais les scientifiques sont divisés sur son efficacité…

De notre correspondant à Los Angeles

Peut-on identifier un terroriste avant qu’il ne passe à l’acte? Un battement de coeur, un clignement d’œil ou un front humide peuvent-il trahir l’intention de nuire? Depuis des années, experts en biométrie et neurologues débattent. Malgré l’absence d’un consensus, le département américain pour la sécurité intérieure teste pourtant, dans des aéroports tenus secrets, un système baptisé Future Attribute Screening Technology (FAST), révèle Nature.

Lire la suite

15 ans de rétention pour avoir voyagé entre les USA et l'Europe!

La peine est tombée, 15 ans de rétention juste par ce que vous avez voyagé entre les États-Unis et l’Europe! Mais rassurez-vous, ce n’est pas vous qui allez être gardé durant cette période mais vos données personnelles. Un accord entre Washington et Bruxelles permet donc aux USA de garder vos données personnelles pour une durée de 15 ans dont les détails de carte de crédit, les numéros de téléphone et l’adresses de domicile, les USA pouvant ensuite à loisir éplucher ces informations, dès fois que vous soyez de gros terroristes…
 Au passage, merci à l’union européenne pour jouer le jeu des fous et de big brother!

Air travel passengers

Les données personnelles de millions de passagers qui voyagent entre les États-Unis et l’Europe, y compris les détails de carte de crédit, numéros de téléphone et adresses de domicile, peuvent être conservés par le département américain de la sécurité intérieure pendant 15 ans, selon un projet d’accord entre Washington et Bruxelles suivant une fuite auprès du journal le Guardian.

La «diffusion restreinte» de ce projet qui a émergé des négociations entre les États-Unis et l’UE, ouvre la voie pour stocker les données des passagers des compagnies aériennes afin d’être analysés par des États-Unis de manière automatisée, l’exploitation de ces données sera assurée par des programmes de profilage pour lutter contre le terrorisme, la lutte contre la criminalité et l’immigration clandestine. Les Américains veulent imposer aux compagnies aériennes de fournir des listes de passagers le plus rapidement possible et complètes, 96 heures avant le décollage.

Lire la suite

Le FBI cible les activistes politiques comme terroristes

L’Amérique fasciste n’en est qu’à ses balbutiements, la suite ne s’annonce vraiment pas rassurante. Le délit d’opinion devient un sujet d’actualité et les USA rejoignent donc tout doucement la Chine sur la liberté d’expression des citoyens. Bien sur nous n’avons plus à prouver grand chose sur le sujet, il suffit de parcourir un peu le blog pour s’en rendre compte, mais chaque nouvel événement dans le domaine me laisse pantois…

http://mecanoblog.files.wordpress.com/2009/12/fascismeusa.jpg

Des ressources anti-terrosristes sont en train d’être utilisées pour cibler des environnementalistes, des activistes pacifistes, politiques et en faveur des droits des animaux, qui ont des opinions différentes du gouvernement. Il a été récemment révélé qu’une firme spécialisée dans le contre-terrorisme a espionné des personnes qui ont assistées à la présentation publique du documentaire « Gasland ». Le film focalise sur le fracking du gaz et son impact sur l’environnement et sur les communautés où cela est utilisé.

Le FBI et d’autres agences gouvernementales harassent ceux qui ne veulent pas rester dans la ligne du statu quo.
Lire la suite

21 signes qui montrent que le monde sera bientôt sous le contrôle de "big brother" MàJ

Nous n’y échapperons pas, le « plan » est en cours et bientôt le contrôle sera total, et nous pouvons constater l’inéluctable au travers de 20 signes dont certains sont réellement très inquiétants! Bien sur, pris séparément, rien de bien alarmant, mais les médias ne nous mettront jamais sous les yeux un recoupement de tous les faits. Big brother n’est vraiment pas loin, commençons à nous préparer, la lutte va être difficile! Vous trouverez ici une traduction et une adaptation d’un article publié sur endoftheamericandream.com, bien sur, il y a tant à dire que la situation ne peut être résumée de manière exhaustive, que cela soit en 20 points comme en 32 points comme dans l’article initial. Bien sur, il y a déjà un bon résumé de ce qu’il se passe ici, mais quelques faits nouveaux sont énumérés ici:

#1 Les jours de l’Internet libre et ouvert touchent à leur fin. De nombreux pays à travers le monde ont mis en œuvre une stricte censure de l’Internet et de nombreux autres pays vont dans cette direction. À chaque année le niveau de la liberté sur Internet diminue.

La régulation de l’Internet est même devenu un sujet principal de discussion lors des réunions du G-8. Selon le New York Times, Le président français Nicolas Sarkozy mène la charge pour un «Internet plus civilisé « ….

Les dirigeants du G8, les 8 pays les plus industrialisés, se sont mis à lancer un appel provocateur pour une réglementation plus stricte d’internet, une cause défendue par l’hôte de la réunion, le président de la France Nicolas Sarkozy, mais farouchement opposés par certaines sociétés Internet et des groupes de la liberté d’expression.

Pourquoi les groupes de la liberté d’expression sont fortement opposés à ce que Sarkozy essaie de faire?

Lire la suite

La police du Net fait fermer 424 sites «odieux»

Celle-là je l’attendais depuis un moment déjà! L’association des fournisseurs d’accès se montrent particulièrement surchargés en travail, comme nous l’explique l’article, ils décortiquent une trentaine de messages par jour, ça doit être dur quand même de lire 30 e-mail/jour! Quand aux contenus des sites dénoncés, je vous laisse découvrir, je serait prêt à parier que ce blog va finir par être directement visé…

L'analyse des principales tendances constatées met en évidence la montée en puissance des contenus violents. (Crédits photo : Richard Vialeron / Le Figaro)
L’analyse des principales tendances constatées met en évidence la montée en puissance des contenus violents. (Crédits photo : Richard Vialeron / Le Figaro)

INFO LE FIGARO – L’Association des fournisseurs d’accès a enregistré près de 8200 signalements l’année dernière. Soit un bond de 7,5 %.

Face à la prolifération des sites odieux et nauséabonds sur la Toile, fournisseurs d’accès, hébergeurs et responsables de sites communautaires ont lancé une véritable opération «mains propres» en appelant les internautes à leur signaler tous les contenus choquants rencontrés lors de leurs navigations. Loin de vouloir jouer les censeurs ou les pères la pudeur, les professionnels ont mis en place un service d’assistance en ligne. Par le biais d’un formulaire anonyme accessible en quelques clics, même depuis un mobile, il est animé par une équipe de juristes passant au crible l’ensemble des dossiers portés à leur connaissance.

Lire la suite

Les scanners corporels débarquent en Europe

En janvier, deux journalistes de France2 ont réussit à faire rentrer une arme dans un avion, et j’ai ouvertement exprimé mes craintes sur le fait qu’ils allaient nous imposer le TSA en France, voilà chose faite, mais c’est en fait l’Europe dans son ensemble qui est concernée. Bien sur, les USA ne sont pas très loin puisqu’ils conseillaient vivement aux pays européens d’agir dans ce sens


La commission transports du Parlement européen s’est prononcée mardi à une très large majorité en faveur de l’installation de scanners corporels dans les aéroports européens, tout en balisant leur usage afin de préserver la santé et la vie privée des passagers.

Ce vote, qui devrait être confirmé prochainement en séance plénière à Strasbourg, intervient après le refus en 2008 du Parlement européen d’autoriser ce type d’appareils qui, en « déshabillant » électroniquement les passagers, permettent de déceler l’éventuelle présence d’armes ou d’explosifs sous les vêtements.

Lire la suite

Facebook pour les moins de 13 ans?

Facebook est devenu une pieuvre infernale, touchant pratiquement tous les sites, permettant même de se connecter avec sa véritable identité ce qui évite une inscription au coup par coup, et jusque là, les moins de 13 ans n’étant pas censés être concernés par Facebook puisque le réseau social leur était interdit. Voici qu’un revirement est en train d’avoir lieu dans la politique Facebook, les jeunes pubères pourraient avoir le droit de posséder ouvertement un compte Facebook pour « raisons éducatives ». Tomber sur le pire de facebook sans qu’il n’y ait aucune modération, est-ce éducatif pour eux?

http://blogs.verustech.com/wp-content/uploads/2011/03/Facebook-Baby-736313-300x248.png

Autoriser les moins de 13 ans à posséder un compte Facebook: c’est le nouveau «combat» de Mark Zuckerberg. Le fondateur du réseau social a dévoilé son objectif la semaine dernière, lors d’un sommet en Californie sur l’innovation dans l’éducation. «Ma philosophie est qu’en ce qui concerne l’éducation, il faut commencer vraiment très jeune», a-t-il expliqué. «Dans l’avenir, les logiciels et la technologie permettront aux gens d’apprendre beaucoup de leurs camarades. Mais à cause de restrictions, le processus d’apprentissage n’a pas commencé».

Ce blocage évoqué par Mark Zuckerberg provient du Children’s Online Privacy Protection Act (COPPA). Cette loi protège les mineurs aux Etats-Unis, en leur refusant l’inscription sur un site recueillant leurs données avant l’âge de 13 ans. Un chiffre devenu la norme sur le réseau social, quelque soit le pays. Au-delà de cet âge et jusqu’à la majorité, le consentement des parents ou du tuteur légal est requis. «Si ces restrictions étaient levées, nous pourrions commencer à apprendre ce qui marche. Nous prendrions toutes les précautions pour nous assurer que les plus jeunes sont protégés», a-t-il ajouté, sans toutefois préciser comment il comptait y parvenir.
Lire la suite

Une nouvelle loi américaine pour obliger Google à censurer des sites

Petit à petit la censure gagne du terrain, rien de bien étonnant, le fascisme à l’américaine se confirme un peu plus chaque jour et cette fois, la censure va passer directement par les moteurs de recherche dont Google.

La loi américaine « Preventing Real Online Threat to Economic Creativity and Theft of Intellectual Property », ou « PROTECT IP Act », récemment votée, a pour but d’empêcher les résidents américains d’accéder à des sites étrangers considérés comme potentiellement illégaux, à défaut de pouvoir les attaquer directement en justice. Pour y parvenir, l’un des moyens à mettre en place serait de forcer les moteurs de recherche à en bloquer l’accès.

De la censure pour les moteurs de recherche

Si la liste de ces sites « dédiés aux activités illégales », appelée à évoluer, n’a pas été rendue publique, on imagine facilement, par exemple, que RapidShare (basé en Suisse) ou encore MegaUpload (basé à Hong Kong) en font partie. Concrètement, cette loi permet aux ayants droits de réclamer le blocage d’un site de plusieurs manières : l’arrêt des campagnes publicitaires avec ces sites depuis des régies américaines, l’interdiction, pour des sociétés comme MasterCard ou Visa, de travailler avec ces sites, ainsi que le blocage des DNS du site en question afin d’en compliquer l’accès. Si toutes ces mesures se trouvaient déjà dans une ancienne loi américaine baptisée COICA (Combinating Online Infringement and Counterfeits Act), cette nouvelle loi ajoute également le blocage du site par les moteurs de recherche.
Lire la suite

Des alertes gouvernementales sur votre mobile

Les américains ne vont plus échapper à une éventuelle alerte gouvernementale, la population va finir par être couverte à 100% pour la diffusion des messages car maintenant les téléphones mobiles sont sous le contrôle du gouvernement! Une alerte? Un black out total sera mit en place pour permettre la diffusion de la-dite alerte sur tous les médias: internet, radio, télévision, et maintenant votre cher mobile!

Le gouvernement américain est en train d’implanter un nouveau système d’alerte pour aviser la population des risques d’une attaque terroriste ou d’une catastrophe naturelle, directement sur leur portable (cell). Cette alerte sera affichée même s’il y a congestion sur le réseau. Ils pourront ainsi cibler tous les gens qui se trouvent à un certain coin de rue ou dans un quartier précis, et les aviser de quitter les lieux ou de faire je ne sais quoi.

Lire la suite

A qui profite le terrorisme?

On dépoussière un peu un article de 2010 (pas si vieux que cela en fait…) qui est toujours d’actualité puisque cette analyse nous permet de voir que finalement le terrorisme est parfois très utile aux gouvernements quand il s’agit d’imposer certaines décisions qui ne vont pas dans le sens de la liberté des populations. Certains vont y voir des allusions à cette page du blog, peut être pas un hasard finalement…

La guerre menée par le terrorisme, telle qu’elle est présentée par les responsables gouvernementaux, par les médias, par les forces de polices et par les terroristes eux-mêmes contre leurs adversaires déclarés, est tout à fait invraisemblable.

L’exaltation idéologique peut conduire à toutes sortes de crimes, et l’héroïsme individuel comme les assassinats en série appartiennent à toutes les sociétés humaines. Ces sortes de passions ont contribué depuis toujours à construire l’histoire de l’humanité à travers ses guerres, ses révolutions, ses contre-révolutions. On ne peut donc être surpris qu’un mitrailleur, un kamikaze ou un martyre commettent des actes dont les résultats politiques seront exactement opposés à ceux qu’ils prétendent rechercher, car ces individus ne sont pas ceux qui négocient sur le marché des armes, organisent des complots, effectuent minutieusement des opérations secrètes sans se faire connaître ni appréhendés avant l’heure du crime.

Quoiqu’elle veuille s’en donner l’allure, l’action terroriste ne choisit pas au hasard ses périodes d’activités, ni selon son bon plaisir ses victimes. On constate inévitablement une strate périphérique de petits terroristes, dont il est toujours aisé de manipuler la foi ou le désir de vengeance, et qui est, momentanément, tolérée comme un vivier dans lequel on peut toujours pécher à la commande quelques coupables à montrer sur un plateau : mais la « force de frappe » déterminante des interventions centrales ne peut-être composée que de professionnels ; ce que confirment chaques détails de leur style.

Lire la suite

1 159 160 161 162 163 164