Quand « Le Monde » se fout de la gueule du monde …

Vous avez sans doute entendu parler de decodex ? Non, ce n’est pas une nouvelle marque de préservatifs, mais la nouvelle boite à outil du journal Le Monde censée lutter contre les sites de « fausses informations ». A partir du 1er février 600 sites d’information seront ainsi passés au crible par le journal qui lave plus blanc que blanc, classés par degré de fiabilité (parodiques, non fiables, complotistes, peu fiables et très fiables)

Force est de constater qu’aujourd’hui les loups sortent du bois, leur manège bientôt démasqué, au pied du précipice ils tentent une dernière salve en se muant en police de la pensée, espérant encore « charliser » un troupeau de moins en moins crédule, n’hésitant pas à mordre les récalcitrants pour sauver les restes d’une ploutocratie aux abois. La bataille s’annonce rude face à l’empire du mensonge, mais salvatrice.

Et si de notre côté nous mettions également en place un outil capable de renseigner les internautes sur les médias « officiels », ceux-là mêmes qui n’hésitent pas à mentir noir sur blanc, travestir les faits au profit des pouvoirs, dissimuler des événements, diffamer en toute impunité, condamner de leurs plumes, désinformer pour mieux manipuler l’opinion, soutenir des postulats qui vont à l’encontre de l’intérêt général, faire la pluie et le beau temps par le biais de sondages plus que douteux, corroborer les paroles et les actes de ceux qui les graissent, tout en discréditant les avis contradictoires …

Faut-il rappeler que ces médias, véritables dictateurs de la pensée, sont largement subventionnés avec notre argent pour un peu plus de 77 millions d’euros en 2015 ! Faut-il également rappeler que la quasi totalité des informations qu’ils diffusent ont pour unique source l’AFP, organe en partie sous contrôle de l’état français ! Sans oublier d’évoquer les intérêts primordiaux des propriétaires de ces « grands médias », servis par des journalistes à la botte, sans la moindre éthique, qui n’ont finalement de journaliste plus que le nom.

Va-t-on vraiment se laisser piétiner sans répliquer ? Que les médias « mainstream » prennent les gens qui les lisent pour des imbéciles c’est une chose, mais qu’ils surgissent de leurs petites cuisines à mensonges pour venir cracher dans la soupe des médias alternatifs qui, de leur côté, réalisent un travail colossal pour tenter d’éclairer les citoyens sur la réalité de l’information à travers le monde en débusquant les multiples couleuvres que l’establishment tente de faire avaler au peuple par média interposé, c’en est une autre.

Alors aujourd’hui je lance un appel : Y a-t-il parmi nos fidèles lecteurs un gentil programmeur qui aurait la générosité de nous concocter notre propre boite à outils sélective, sous forme d’une base de donnée compatible WP, que nous pourrions intégrer au blog des Moutons Enragés et alimenter avec tout ce qu’il y a à savoir sur les médias autoproclamés « vertueux », afin que ceux qui sont encore prêt à en avaler l’argumentaire sans broncher le fasse en toute connaissance de cause. Par avance merci … PARTAGEZ!!

M.G.

18 commentaires

  • Thibaultraa

    Faut des bureaux, du matos, faut de la thune.

  • criminalita

    Je n’ai qu’une seule réponse à faire et j’ai pas un avocat.

    Comme dans l’affaire Penelope, la ville de Lérida en catalogne, à chaque changement de maire une bonne quinzaine de personnes sont engagées comme employés de la ville. Sauf que ces personnes ne travaillent jamais.
    Mes sources sont réelles mais si je donne des noms, je suis mort.
    Alors les autres grandes villes je parie qu’elles font pas mieux.
    C’est une révolution dans le pays si le peuple l’apprend, m’avait dit ce lanceur d’alerte qui connaissait très bien ce milieu corrompu et a préféré garder l’anonymat.

  • BA

    Vendredi 27 janvier 2017 :

    67% des Français trouvent que François Fillon n’est pas honnête.
    61% des Français ont une mauvaise opinion de François Fillon.

    Selon un sondage Odoxa pour France Info rendu public vendredi, 61% des Français ont désormais une mauvaise opinion de François Fillon, après les révélations du Canard enchaîné selon lequel il a rémunéré son épouse.

    François Fillon est désormais jugé négativement par une large majorité de Français (61%). Une cote de popularité en chute libre par rapport à début novembre, où il récoltait 54% de bonnes opinions, selon un sondage réalisé par l’Ifop.

    Cependant, ces affaires ont plombé tous les autres atouts dont il disposait dans l’opinion. Ainsi les Français sont 61% à ne pas le trouver « convaincant », 67% à ne pas le juger « honnête », et 68% à penser qu’il n’est « pas proche des préoccupations des Français ». Même auprès de son noyau dur, les dégâts sont visibles.

    http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/penelope-fillon/affaire-penelope-fillon-76-des-francais-veulent-interdire-aux-parlementaires-d-embaucher-des-membres-de-leur-famille_2037513.html

  • Bellerophon

    (concocter notre propre boite à outils sélective, sous forme d’une base de donnée compatible WP)

    Bonjour MG, il faut plus de précisions, à minima créer un schéma qui décrit les informations recherchées pour l’obtention du rendu désiré.

    Ce qui me chagrine, c’est que le script va devoir scraper le web par l’intermédiaire d’un moteur de recherche, à ma connaissance tous bannissent ce procédé, un conseil évitez de le faire en passant par l’IP du site, d’autre part, intégrer un greffon dans WP présente un risque de sécurité non négligeable avec en prime un possible fonctionnement erratique du bouzin à chaque mise à jour du thème ou de WP.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Merci Bellerophon pour ces conseils. Entièrement d’accord avec toi, hors de question d’utiliser un script destiné à rapatrier l’info du web, au risque de planter le blog.

      En fait, je pensais plutôt à une simple base de donnée interne au blog, alimentée manuellement, comportant une page principale listant l’ensemble des médias sous forme de liens cliquables renvoyant respectivement vers des pages individuelles consacrées aux médias listés. Chacune de ces pages rassemblerait tout ce qu’il y a à savoir sur le média concerné (appartenance, subventions, liens politiques …) Un véritable travail de fourmi !

      Finalement, pour mettre notre boite à outil sur pieds, je me demande si l’on ne peut pas tout simplement utiliser les éléments de présentation et de mise en page inclus dans WP ? A voir …

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif M.G.

      • tedd

        Salut,

        Oué, c’est une tres bonne idée. Mais clairement a mettre a coter du site. Une base de données WP mais en dehors du site, c’est Clair.

        Juste histoire de resister. Ca m’interesse. Et c’est possible a faire sur d’autres sujets que les merdias…. Avis aux developpeurs enragés.

        • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

          Merci Tedd

          Tu as raison, une telle base de donnée doit être positionnée en dehors du site, et même sur un serveur/hébergeur différent, pour éviter tout « dommage collatéral »

          Donc oui : Avis aux développeurs enragés !
          Je suis sûr que certains pros dans le domaine regorgent d’idées …

          M.G.

Laisser un commentaire