L’Italie frappée par un nouveau séisme, le troisième en quelques jours

L’épicentre se situe à seulement quelques kilomètres de Rome, où la secousse a http_o-aolcdn-com_hss_storage_midas_eaf5095e86dc3790cde8de12b6a2b9e5_204523622_italies%3fismeété ressentie.

ITALIE – Une nouvelle secousse sismique de magnitude 6,6 selon l’institut américain de géologie, a été ressentie ce dimanche 30 octobre vers 07h40 à Rome, où les murs ont tremblé pendant plusieurs secondes, a constaté l’AFP. Il s’agit du plus puissant séisme enregistré dans le pays depuis 1980.

L’institut italien de sismologie a fait état de son côté d’une secousse d’une magnitude de 6,1. Ce nouveau séisme dont l’épicentre est situé dans le centre de l’Italie, à six km au nord de la petite ville de Norcia, a provoqué de nouvelles destructions mais ne semblait pas en début de matinée avoir fait de victimes. La plupart des habitants des villages alentours ont déjà été évacués.

Des fissures sur les flancs des montagnes à proximité de l’épicentre.

Le maire d’Ussita, interrogé dimanche par la chaîne de télévision Rainews, a affirmé que tout ce qui était encore debout s’était écroulé dans son petit village, situé à une vingtaine de km au nord de Norcia. Comme tant d’autres villages de la région, Ussita a été évacué après les deux tremblements de terre mercredi soir, qui n’avaient pas fait de victimes mais de nombreuses destructions.

A Norcia, bourg pittoresque situé dans la région de l’Ombrie, près de celle des Marches, des images de la télévision italienne montraient les habitants rassemblés sur l’une des places du village, entourés de couverture. Ces images montraient également plusieurs bâtiments effondrés, dont la basilique San Benedetto, construite à partir du XIVe siècle et à demie détruite. Selon la légende, elle aurait été construite sur le lieu de naissance de Saint Benoît, fondateur de l’ordre des Béndictins, né à Norcia en 480.

 

Ce séisme a été ressenti dans une grande partie de la péninsule, y compris à Florence où les pompiers et la protection civile ont reçu de nombreux appels de la population. A Rome, les autorités ont fermé le métro de la ville ainsi que la basilique Saint Paul pour effectuer des vérifications.

Source et suite sur le Huffingtonpost.fr

 

11 commentaires

  • Emy Emy

    c’est nuebiru qui se rapproche de la terre
    elle sera visible ou pas en 2017 ?

    • suzanna

      5 ans que ce truc doit être visible.
      Elle existe que dans la tête des gens à mon avis http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Emy Emy

        mais on parle de la neuvième planète qui modifie l’inclinaison du l’ensemble du système solaire.
        ça c’est la science qui parle.

        pour qu’une planète puisse faire ça il lui faut une force gravitationnelle bien plus importante que Jupiter.
        je pense que ce n’est pas une planète ni un soleil

        mais plutôt un trou noir qui se trouverait pas trop loin de notre système solaire
        ce qui expliquerait qu’on ne puisse pas le voir et son influence sur notre système solaire.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif C’est le début des grandes tribulations ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    …bientôt la destruction de Rome et du Vaticon ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • La ville aux sept collines sera à feu et à sang ! Mais par la faute de l’humain avant tout, je pense. La nature y participera sans doute.
    Une pensée à nos voisins d’Italie, et mes encouragements face à ces épreuves qui doivent bien angoisser les habitants ! L’hiver approche et dormir dehors n’est pas le plus agréable…

    • Mata Hari Mata Hari

      On a que l’embarras du choix, des villes aux 7 collines il y en a plein dans le monde ! Saint-Etienne (42) – Tulles – Quimper – Rome – Jérusalem – Paris – Lisbonne – Yaoundé – Istambul, et d’autres encore ! La Mecque est aussi entourée de 7 montagnes.

  • Eaglefeather Eaglefeather

    L’Italie comme de nombreux autres pays d’Europe et d’ailleurs se situent sur des zones sismiques actives, et moins actives. Seulement voilà certains scientifiques ou « spécialistes » ont jusqu’ici nié la possibilité qu’il puisse y avoir des failles très anciennes et aussi actives que celles de surface. Ce qui, à considérablement faussé les études en physique de la Terre, et conduit à un courant de pensée excluant cette existence et donc les conséquences auxquelles nous sommes de plus en plus confrontés. Il s’agit primo de l’existence d’un cycle sismique (ou calendrier), secundo, le fractionnement tectonique moderne n’inclus plus le fractionnement original, sa simplification a annihilé des zones potentiellement dangereuses situées au beau milieu des plaques, cela parce qu’il ne s’est rien passé depuis des milliers d’années !! la pensée était, l’impossibilité que ça se reproduise, ce qui est foncièrement faux ! La dérive des continent à occulté la dérive des strates qui constituent la lithosphère, cette dérive est multidirectionnelle et peut changer de direction à tout moment (d’où augmentation actuelle des séismes et des réveils volcaniques(voir plus bas). L’influence de l’activité solaire et spatiale, a également été bannie de ce qui est responsables de ces hausses d’activités sismiques et, indirectement volcaniques. En effet, l’excitation qu’elle occasionne sur le noyau, la graine et l’amande de notre planète, entraine un surcroit de cette activité et une accélération de leur rotation d’où surchauffe mantellique et donc augmentation de la vitesse des flux et courants magmatiques (circonvolution). N’oublions pas que notre champs magnétique, nos couches protectrices de hautes atmosphères sont mis à mal depuis une bonne 10aine d’années et l’effet micro-onde est très conséquent, autant dans l’atmosphère (changement climatique) qu’au sein de la planète elle-même (hausse de t° du sol (fonte des glaces polaires et des glaciers(par le sol), et la t° des mers et océans jumelée à celle due à la suractivité interne de la planète). Ces mouvements au sein même du magma conduisent à des phénomènes comme celui du fluage sismique sous toute la région méditerranéenne, des Alpes au sud de la Botte italienne et du Golf du Lion jusqu’à la Hongrie/Bulgarie/Turquie Est !

    • Kool

      Merci, j’ai ouvert cet article en esperant lire un de tes commentaires.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    • Mata Hari Mata Hari

      Bonjour Eagle, est-ce ces évènements pourraient avoir un impact sur le réveil du volcan Colli Albani près de Rome et plus loin au Sud sur la grande Caldera des Champs Phlégréens ( pas très loin de Naples, du Vésuve ( Pompéï ) ?

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Bonjour Mata Hari,

        Ma réponse est quelque peu tardive, navré, obligations morales de Toussaints obligent.

        Oui, ça reste toujours une éventualité, jamais ce ne sera une certitude. Le flux des tensions n’est jamais rectiligne et cartésien, c’est comme pour les lézardes dans un mur, tu ne sait pas où elles se dirigent, et peuvent affaiblir un tout autre endroit en attendant qu’apparaissent plus tard la crevasse significative !

        Pour info une montagne avoisinante, présente une fissure importante sur son flanc, elle n’existait pas avant la seconde secousse importante. A l’USGS il y a un rapport indiquant un affaissement de quelques 2,5 cm à certains endroits dans les montagnes tout autour de l’épicentre. Les instruments et données sont en cours d’évaluation de la situation sur tout le Bassin Méditerranéen, on parle d’une baisse des rivages de 0,5 à 1,2 cm par endroit et des élévations de 0,2 à 0,8 seulement, ce en l’espace de quelques mois !!

Laisser un commentaire