Le nouvel ordre mondial serait-il en train de se casser la figure?

Le « nouvel ordre mondial » ne fait plus partie des théories du complot depuis longtemps, les preuves de son existence ou de la volonté de certains de mettre celui-ci en place ne se compte plus, nous en avons d’ailleurs parlé en détail ici. Mais il semblerait que les plans soient de plus en plus contrariés au fil du temps, et que la méfiance envers les traités de libre-échange qui devaient régenter une partie de la planète n’aide pas, ce qui est une très très bonne nouvelle. Le TTIP et le CETA veront-ils le jour? Pour l’heure, aucune véritable garantie, mais vu que ceux derrière le TTIP et le CETA sont capables de tout pour arriver à leur fin…

Si le TTIP et le CETA sont en danger, c’est entre autres raisons grâce à internet et à la communication sur les réseaux web qui devient disponible accessible à qui veut s’informer. Pour lutter contre les accords de libre-échange, Greenpeace nous rappelle de manière originale qui sont les « héros extraordinaires » qui sont censés faire capoter ces accords commerciaux, je vous laisse découvrir « qui » ils sont…

Mauvaise passe pour le libre-échange: l’échec des négociations entre l’Union européenne et le Canada illustre une nouvelle fois la méfiance grandissante suscitée par la libéralisation des échanges et, plus généralement, par la mondialisation économique.

Malgré sept ans de tractations entre Ottawa et Bruxelles, le traité Ceta pourrait ne jamais voir le jour après avoir été rejeté vendredi par la Wallonie, région francophone de Belgique.

Négocié depuis moins longtemps, le traité transatlantique (TTIP) entre les Etats-Unis et l’UE n’est pas mieux emmanché: les ONG en Europe y voient le cheval de Troie d’une dérèglementation généralisée et la France souhaite l’arrêt pur et simple des discussions.

Quant au Partenariat transpacifique (TPP) réunissant douze pays de la région Asie-Pacifique, il a été signé mais sa ratification n’est pas pour demain. Les deux candidats à la Maison Blanche Hillary Clinton et Donald Trump ne veulent pas en entendre parler.

Le constat s’impose: un quart de siècle après l’effondrement du bloc soviétique et la brusque accélération des échanges mondiaux, l’élan vers l’abolition des frontières économiques semble s’essouffler. « C’est le résultat de plusieurs décennies d’incapacité des dirigeants politiques à prendre au sérieux les inquiétudes suscitées par le commerce international », assure à l’AFP Edward Alden, expert au Council on Foreign Relations de Washington.

Depuis plusieurs années, la libéralisation des échanges et la suppression progressive des droits de douane sont accusées d’avoir précipité la désindustrialisation et les délocalisations d’emplois vers des pays à faible salaires, au détriment des travailleurs peu qualifiés des pays riches. « La réaction violente (contre le libre-échange) a été causée par le manque d’attention porté à ces perdants de la mondialisation », assure M. Alden.

Ancienne négociatrice du Canada à l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), Debra Steger y voit également une tendance grandissante à rejeter les difficultés économiques sur des éléments étrangers. « Les gens rejettent la responsabilité sur les immigrés, sur des biens qui arrivent dans leur pays », dit-elle à l’AFP. « Ils incriminent quelque chose qui vient de l’extérieur et oublient l’impact des changements technologiques ou des mauvaises mesures prises dans leur pays ».

Effrayés par le vote britannique en faveur du Brexit et le succès des discours protectionnistes de Donald Trump, les grands dirigeants économiques du globe ont récemment tenté de rectifier le tir.

Réunis en octobre à Washington, les ministres des Finances du G20 ont ainsi admis en choeur que la croissance n’était pas « équitable » et appelé de leurs voeux une mondialisation « différente ».

Opacité

Pas sûr toutefois que leur message convainque les opposants européens au TTIP qui dénoncent un affaiblissement des normes environnementales et sanitaires au seul profit des échanges commerciaux.

Une autre disposition a servi de cri de ralliement aux détracteurs de ces accords régionaux: la possibilité offerte aux multinationales d’attaquer en justice des Etats en raison de politiques publiques qui leur seraient défavorables.

Ce mécanisme – explicitement pointé du doigt dans le Ceta – a notamment permis à Philip Morris d’attaquer l’Uruguay pour sa politique anti-tabac ou au géant minier Oceanagold de poursuivre le Salvador pour lui avoir refusé un permis d’exploitation pour raisons environnementales.

Source et fin sur Levif.be

Il ne faut pas oublier pour autant que nous parlons ici du « nouvel ordre mondial » de l’Empire mais qu’il n’est pas garanti que les BRICS ne nous préparent pas une alternative à leur sauce qui au final ne sera pas des plus agréables non plus…,

15 commentaires

  • Non, il s’adapte et adapte son agenda.

  • Grand marabout Grand marabout

    le NOM ne se résume pas à un simple traité de libre échange
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Rik22

    Qui peut encore croire que c’est une utopie conspirationniste ?
    Ceux qui veulent le Nouvel Ordre Mondial cautionnent celui qui en fait ici l’apologie au nom des guerres et des dictatures à venir, et de la mise en place, comme il le dit lui même, « d’un gouvernement économique pour lutter contre la tentation du protectionnisme » avec l’ouverture totale des frontières, on en voit le résultat aujourd’hui.
    http://www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw

    • voltigeur voltigeur

      Il n’y a pas d’utopie, le terme « conspirationniste » est employé à tout venant, pour éviter de répondre à des questions dérangeantes, les conspirateurs ce ne sont pas ceux qui veulent savoir mais, ceux qui veulent imposer, par des décisions et trahisons constantes contre le peuple, un régime totalitaire où l’argent et les puissants seront rois. Consommes, payes et tais toi.. il semblerait que les moutons se réveillent et, commencent à montrer un peu les dents. :(

  • soubiemyriam

    Que la paix vous accompagne.

    Le NOm suit sont chemin depuis des années. Le traité ils s’en foutent, leur projet sont bien plus vaste et il se réalisent. On arrive presque à terme. Les ovnis, la guerre mondiale. Reste plus qu’à faire péter par ci par là et faire émerger le leader de la paix.

  • L’ue est finalement une émanation du NOM. Et elle se ramassera avec les autres.

    https://gaideclin.blogspot.fr/2016/10/jacques-sapir-alep-sanctions-anti.html

  • Xavier_

     » Le nouvel ordre mondial serait-il en train de se casser la figure? « 

    Non, c’est juste « un accroc » temporaire. ILS trouveront des solutions à ce « problème ».
    ( Cf. le NON français à Maastricht )
    Mais ces traités-là, cela concerne l’organisation intérieure du NOM (privatisation de tous les services, dissolution des états, perte complète de souveraineté, sociétés multi-culturelles, déracinement, destruction des identités culturelles, surveillance généralisée, multinationales toutes-puissantes, liberté des capitaux, etc…

    Pour que ce Nouvel Ordre soit … Mondial …, nécessairement il faudra soit y associer Chine et Russie, soit les soumettre. Donc, la guerre…
    Pendant un temps, j’ai cru qu’on allait vers un rideau de fer 2.0 à l’échelle du globe. Avec d’un côté US & autres états occidentaux englués dans ces nouveaux traités – sorte de Bruxelles mondial. Et de l’autre, les récalcitrants: Chine, Russie, Iran etc…
    Mais comme la situation financière des US, EU, Japon etc… est catastrophique, j’ai bien l’impression que leur solution est la guerre.
    Officieusement, et au plus haut niveau, les US ont déjà déclaré la guerre à la Russie… C’est ainsi que je comprends leurs propos. Ils attendent juste l’élection d’Hillary Clinton.
    ( Cf. les récentes interventions du Général Mark Milley, chef d’état-major de l’Armée Américaine;
    du vice-président US Joe Biden (préparation en cours de cyber-attaques);
    les menaces ouvertes de l’ex-directeur de la CIA Michael Morell. )

    Maintenant, quelques documents qui sont passés inaperçus même dans la presse alternative.
    Il faut vraiment les lire. Ensuite, à vous de vous faire votre avis, mais je pense qu’il faut s’y préparer sérieusement car le temps est dorénavant compté !
    – Lukashenko: « We are ready to die for Belarus and Russia! » (Octobre 2016)
    http://www.fort-russ.com/2016/10/lukashenko-we-are-ready-to-die-for.html

    – Lutsenko: Kiev is Ready to Shed Blood for the Freedom of Europe
    (déclarations surréalistes de Lutsenko – tête du Parti de Poroshenko – Mars 2016)
    http://www.fort-russ.com/2016/03/lutsenko-kiev-is-ready-to-shed-blood.html

    – WikiLeaks reveals NATO attack plan against Russia (Décembre 2010)
    http://www.pravdareport.com/russia/politics/23-12-2010/116336-wikileaks_reveals_nato_attack_plan_against_russia-0/
    « The British newspaper The Guardian printed a telegram reproduced by the WikiLeaks site, this time a NATO plan for a massive attack on Russia. (…) One of the telegrams is signed by the very head of the State Department, Hillary Clinton, dated January 26, to the American diplomats at NATO. »

    – Putin’s Warning: Full Speech 2016 (Juin 2016)
    http://www.fort-russ.com/2016/07/putins-warning-full-speech-2016.html

    • Je vois mal l’ukraine verser le sang. La plupart des militaires sont enrôles quasiment de force, et sous la contrainte. Ils ne sont pas guerriers dans l’âme face a la Russie.

  • rhubarbe

    Si l’Otan et donc nos vendus se mêlent d’une guerre contre la Russie,là,vraiment il y aura une guerre civile en Europe… contre les institutions et leurs milliers de bassets. Il y a des choses qu’il ne faut pas faire en politique

    • rouletabille rouletabille

      Comment feront les gens devant les mangeoires qui ne distribueront plus de billets (en panne technique hahaha)
      HUISSIER un job d’avenir avec les flics et les gardiens de prisons.
      Dac,plus d’essence et plus de loyer à payer,mais PLUS de bouffes non plus.
      Demandez à JAVO comment payer avec de l’OR hahaha.
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Les fabricants de rappes à fromage vont faire fortune, car pour payer sa baguette de pain va falloir faire de la petite coupure avec ses lingots …

        Sinon, mettre un peu d’ordre dans ce monde en décrépitude ne serait pas du luxe …

        M.G. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        De l’OR pourquoi faire ?
        Le but est la transaction virtuelle.
        L’OR sera HORS LA LOI ,non mais.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif