Sortie le 12 Octobre pour « Captain Fantastic », le film d’un retour à la vie moderne…

Certains font le choix de la décroissance, de quitter cette société pour retrouver une vie plus saine, plus proche de la nature, de la sérénité de l’esprit, et qui veulent fuir toutes les formes de pollutions que nous pouvons côtoyer chaque jour. S’il y en a qui ont réussi le challenge, qui sont maintenant heureux dans ce choix de vie, d’autres sont encore sur liste d’attente (comme moi) mais garde la volonté d’y arriver.

Mais comment peut se passer un retour à la société moderne pour ceux qui un jour l’ont quitté? Et pour leurs enfants qui ont eu la chance de garder une naïveté que nos enfants n’ont plus à l’heure actuelle? Quels sont les défis à relever? Des éléments de réponses sont proposés dans « Captain Fantastic », un film à sortir le 12 Octobre que personnellement je chercherai à voir…

captain-fantastic-movie-starring-viggo-mortensen

Bientôt dans les salles, « Captain Fantastic » est une comédie douce-amère dont la toile de fond est le rejet de la société de (sur)consommation. Interprété par Vigo Mortensen, Ben est un père de famille qui a choisi d’éduquer ses enfants à un mode de vie alternatif.

Cependant, il va s’en rendre compte, faire ce choix, dans nos sociétés actuelles, implique de se heurter aux regards et jugements des autres. Découverte d’un film dans la lignée d’un « Into the Wild ».

Diffusé en avant-première lors du dernier Sundance Festival, « Captain Fantastic » apparaît comme une fable des temps modernes qui croque l’époque, exposant les barrières que certains individus rencontrent dans leur recherche d’une vie qui sort du cadre traditionnel.

Alors qu’il vit depuis des années dans les forêts du Nord-Ouest Pacifique, aux États-Unis, la perte de sa femme va pousser Ben (alias Vigo Mortensen), à rejoindre la société moderne. Seulement voilà, Ben n’est pas seul tributaire de sa recherche d’une vie différente, qu’il voulait meilleure : ses six enfants ont également été élevés dans la forêt, et ont bénéficié d’une éducation scolaire et physique dispensée directement par leurs parents. Ils n’ont aucune idée de ce qu’induit aujourd’hui vivre en métropole, aller chercher sa nourriture au supermarché ou encore des codes relationnels en vigueur.

 

Source et suite de la présentation sur Mr Mondialisation

Et vous, êtes-vous tentés par « un choix de vie alternative »? Et au niveau cinéma, quels films pourriez-vous nous conseiller pour nous aider dans notre éveil, notre prise de conscience ou tout simplement pour nous faire rêver?

Un commentaire