La Provence à feu et à sang

Cette fin de semaine est celle de l’horreur en Provence, la région est littéralement à feu et à sang, avec la tristesse qui nous accompagne tous, certains plus que d’autres…. Il y a d’abord le sang, celui des innocents versés dans des circonstances effroyables à Nice, 84 morts dont des enfants, 202 blessés, 54 enfants admis à l’hôpital dont certains qui n’ont pas encore retrouvé leurs parents, ne savant même pas si ceux-ci sont toujours en vie…

Il n’y a pas de mots pour décrire l’ampleur du carnage, ni pour définir l’attitude de certains journalistes qui cherchaient « l’image » plutôt que l’information elle-même, poussant la bêtise jusqu’à interroger devant la caméra un homme assis devant le corps de son épouse sans vie, un homme qui ne savaient rien de sa fille disparue au cours de l’attaque…

CnUHbvpW8AAZbFV.jpg:largeImage du feu de pinède à Chateauneuf-les-Martigues

Les séquelles seront nombreuses, les récupérations par certains de nos politiques encore plus nombreuses. Quelle déclaration fera montrer la popularité de 2 points, quels mots à utiliser pour s’adresser aux familles permettra de gagner des voix en 2017, quelles excuses à fournir pour justifier des décisions à venir qui auraient été contestées autrement…

Nous nous devons d’avoir une pensée pour les familles, les victimes, pour les enfants, mais également pour l’ensemble des proches, des amis et de ceux qui ont souffert de cet événement.

Le sang à coulé, et l’histoire ne se termine pas sur une fin heureuse, la suite risque d’être encore plus difficile…

Mais il n’y a pas non plus que le sang qui a assombri cette fin de semaine en Provence, il y a également le feu. Ce n’est pas celui des armes, mais de la pinède, des départs aillant eu lieu à de nombreuses reprises ces derniers jours, brûlant et saccageant l’une des principales richesses de la région: sa nature.

Ces derniers jours, la région s’est enflammée à de nombreuses reprises, arrachant la vie des arbres mais également des habitants…

Rien que cet après-midi, 3 feux à proximité de Marseille, deux à Martigues et un à Ensues-la-Redonne. Les jours précédents, c’était à Chateauneuf-Les-Martigues, Aix en Provence, Istres, les flammes se multiplient et envahissent la région aidées par un vent en rafales puissantes. Les évacuations sont nombreuses, des pompiers sont blessés, l’un est même décédé dans un accident en rejoignant un feu à combattre, un jeune père de deux enfants qui devait être décoré pour avoir sauvé une vie récemment…

La Provence est à feu et à sang, le choc est difficile, la douleur intense, mais à nous de savoir faire la part des choses et de regarder ce qui est réellement important à nos yeux à l’heure actuelle.

Une grosse pensée à tous, sachez garder le sourire malgré tout.

13 commentaires

  • criminalita

    Quelle misère cette vie. Il y a de quoi déprimer. Le genre humain arrive toujours à surmonter les grosses difficultés et seulement le temps posera son pansement avec l’oubli.
    Mais voilà que ces voyous qui gouvernent ont décidé de nous pourrir la vie.
    Je ne comprend pas cette pauvre jeunesse incapable de se mobiliser devant l’Élisée et de foutre dehors son occupant par la force.
    J’ai honte de nos jeunes, nos aïeux prenaient des fourches et se battaient pour ne pas crever.

    • Entre nos aïeux et nos jeunes il y a une génération, et cette génération c’est nous;
      Nos jeunes ne sont que ce que nous avons laisser faire et se mettre en place sans broncher avant, car ses jeunes ont des parents, qui ont accepté la corruption, leur ont acheté des smartphones et cette vie-rtualité cache-misère; il faut avoir honte de nous même et assumer, et une fois que l’on a reconnu ses erreurs, passer à l’action.

      • Très juste, Arkébi. Il faut prendre ses responsabilités.
        Il y a aussi celles et ceux qui, voyant des scènes non … acceptables, laissent faire.
        J’ai admiré la colère d’une jeune fille (moins de 18 ans) contre un papy qui agressait un chat. C’est tout bête pour certains, mais la jeunesse peut aussi avoir des idéaux et ne pas tout accepter.
        D’autres personnes âgées acceptent pour ne pas faire de vague, se sentant fragilisées, craignant qu’on leur refuse de l’aide si jamais elles se manifestaient trop, par mesure de rétorsion.
        Et nous au milieu ? On commence à fatiguer ! La réaction est toujours là, mais la capacité d’action se fait moindre.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    En tout cas pour l’Unité Nationale cette fois c’est loupé http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif …avec toutes les critiques contre le gouverne-ment de gauche comme de droite quant à sa gestion de la sécurité du pays ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    ..et avec ça en plus https://fr.sputniknews.com/france/201607151026707901-nice-manifestation-demission-hollande/ http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Nez

      Non ce n est pas bête du tout, c est la fin de la liberté d aller et venir. Il y avait déjà eu les portiques, puis il y a eu d abord pour les camions puis suggèré pour les voitures belges, les mouchards intelligents (pour les voitures, au prétexte de lutter contre le CO2 et donc pour l écologie), puis les contrôles grâce à des puces … il ne restait plus qu à inventer la prise de contrôle du véhicule …
      L inconvénient est que s ils peuvent arrêter une voiture à distance comme l indique cet article … ils peuvent tout aussi bien le faire accélérer à distance … et donner cette information de prise de contrôle d un véhicule à distance pourrait éclaircir bien des zones d ombres de ce qui s est passé sur la promenade des anglais. Mais je crains que même si c est vrai, il ne le dise jamais, car chacun voulant être responsable de ses actes et non dépendre de fous … exigerait des voitures non contrôlables à distance.

      • Concernant ce qui c’est passé sur la promenade des anglais, ou des ricains c’est pareil, je parierai plus sur une prise de contrôle du conducteur lui-même, je n’ai pas l’impression qu’il était au courant d’avoir une grenade inoffensive et des armes factices dans sa cabine; un peu con non l’apprenti terroriste?! Ils savent les choisir. Malheureusement il aura quand même réussi à mettre feu dans nos têtes, et sang dans la rue….

      • C’est inquiétant en effet. Ce procédé pourrait amener la perte de contrôle du véhicule (direction) par l’effet de surprise.
        Mais aussi le piratage des ondes envoyées pour arrêter un véhicule.
        Avec en prime le fait qu’arrêter un moteur n’arrête pas un véhicule. A moins qu’il soit en montée, et encore.
        Et ce serait une catastrophe sur une autoroute !
        A suivre…

  • bonjour

    un « humain » qui a du sang sur les mains se nomme un assassin
    un « humain » qui vole se nomme un voleur
    un « humain » qui met en place et cautionne ces faits se nomme un complice

    valérie, georges, françois,jacques, nicolas, françois, sinistres, sénateurs, députains, maires (officiers de police) bancksters, votants font partis de ce constat….

    l »humanité » est dans un sacré merdier, pas beaucoup d’issues : auto destruction (par l’avoir et le pouvoir) survie (par le partage et l’être)

  • Belle photo de cet incendie. Côté fascinant et dramatique à la fois. La surveillance est bien organisée depuis quelques années, aussi les risques sont souvent limités.
    Même si un incendie reste un drame pour la Nature et les êtres qui y vivent, quelque soit la surface impactée.
    Tout ça pour quelques abrutis, imprudents ou volontaires.

    J’allais mettre un des systèmes utilisés, mais je me suis censurée pour ne pas donner d’idées à quelque déstabilisé qui passerait par là ! Il y en a tant !

Laisser un commentaire