Qui sont les privilégiés d’une France en crise ?

Limiter la question des inégalités à une petite élite arrange la couche supérieure de la population autrefois appelée « bourgeoisie » selon la terminologie marxiste et aujourd’hui abusivement incluse dans les « classes moyennes » parfois qualifiées de « supérieures ». Pour Louis Maurin, de l’observatoire des inégalités, la dénonciation d’une petite minorité (les 1%), arrange en réalité la « France des riches ». Car les 10% les plus riches ont, eux aussi, profité de la crise…

Régler la question des inégalités en s’en prenant à une élite étroite arrange, au fond, les couches favorisées. Pour réduire les inégalités, il suffirait de corriger les dérives de quelques-uns, situés tout en haut de la hiérarchie sociale. Une bonne méthode pour ne rien changer au fond. Les super-riches se sont enrichis de façon indécente ces dernières années, mais notre pays reste marqué par des privilèges dont dispose une fraction beaucoup plus large de la population. Ce qui alimente le ressentiment des catégories populaires et les tensions sociales qui s’exprime dans les urnes. Essayons d’y voir plus clair.

La France de tout en haut va très bien. Malgré la crise, elle continue de s’enrichir de façon indécente. Entre 2004 et 2010 [1], les revenus des 0,1 % les plus riches ont augmenté de 18 %, soit 36 000 euros annuels, l’équivalent de trois ans de Smic, contre 7 % et 1 300 euros pour le revenu médian (autant gagne moins, autant gagne plus, revenu par ménage, avant impôts et prestations sociales). La France de l’élite scolaire prospère tout autant. Ses « grandes écoles » restent fermées au peuple, et ses élèves choyés. La collectivité dépense 15 000 euros par étudiant en classe préparatoire aux grandes écoles, contre 9 000 euros par étudiant des filières généralistes de l’université.

La « France des riches » est largement dénoncée à gauche, avec raison [2]. Pourtant, cette critique laisse parfois songeur. Hormis sans doute Marianne Bettencourt, on peut toujours trouver plus favorisé que soi, un sport très pratiqué en France. Cette vision élitiste et simpliste des inégalités, très en vogue, conduit à faire l’économie d’une réflexion de fond sur les inégalités sociales qui structurent notre société, bien au-delà des avantages d’une poignée de dirigeants du « grand capital ». Concrètement, elle permet aux catégories favorisées – déguisées en « classes moyennes supérieures » – d’éviter de contribuer davantage à la solidarité et de faire plus de place aux couches moyennes et populaires. Ou de réformer l’école pour l’ouvrir à tous.

Les privilèges vont bien au-delà des beaux quartiers et des classes prépas. La stagnation du pouvoir d’achat est une moyenne artificielle qui masque la progression des revenus de catégories qui se disent assommées par le « matraquage fiscal ». Entre 2008 et 2011, le revenu annuel moyen des cadres supérieurs [3] a augmenté de 1 000 euros, alors que celui des employés a baissé de 500 euros et celui des ouvriers de 230 euros. Au cours de la même période, le seuil de revenu des 10 % les plus pauvres a diminué de 4,3 % (après impôts et prestations sociales), quand celui des 10 % les plus riches a progressé de 3,2 %. Une perte de 360 euros annuels d’un côté et un gain minimum de 1 800 euros de l’autre. Or, on entre dans le club des 10 % les plus aisés, à l’abri de la crise, à partir de 3 000 euros nets [4] pour un célibataire ou 5 600 euros en moyenne pour un couple avec enfants. Bien loin des revenus des patrons superstars du CAC 40 ou de nos 0,1 %.

Rebaptisées classes moyennes supérieures par les médias, ces classes aisées tentent d’associer leur sort aux catégories moyennes, qui se situent au milieu du gué (environ 1 500 euros mensuels pour une personne seule) et dont les revenus stagnent. Un classique des rapports de forces sociaux, particulièrement pratiqué chez les indépendants, les agriculteurs aux médecins favorisés, qui savent faire passer leurs revendications par la voix des moins lotis d’entre eux. Le déguisement des classes moyennes supérieures a une toute autre ampleur : une frange entière de la population cherche ainsi à éviter de participer à l’effort fiscal.

Lire la suite sur le site source : observatoire des inégalités

20 commentaires

  • annunaki

    URGENT ! URGENT ! URGENT ! URGENT ! URGENT !
    Les États-Unis sont en état d’alerte et ont déployé des forces militaires pour défendre la côte Atlantique de New York à Charleston contre une attaque par un missile de type croisière ou par un avion à faible altitude
    http://www.presstv.ir/detail/2014/03/28/356298/us-on-nuclear-false-flag-high-alert/

    • Fenrir

      Boarfff !!! T’affoles pas Annunaki…

      S’agit d’un simple exercice pour faire rouler les muscles face aux Popovs…

      C’est pour rappeler à « Put in » qu’il est vilain de masser des troupes à la frontière Criméo-Ukrainienne…

      • annunaki

        je suis d’accord avec toi, mais c’est comme « chaud cacao… » !!
        tout ce qui se passe en ce moment, les ambassades sionistes qui ferment, les troupes russes à la frontiere d’ukraine, tous les reservistes polonais, le president ukrainien en fuite qui propose un referundum de l’ukraine, etc…etc…
        c’est comme « chaud cacao… » !!! non??

      • Fenrir

        « Ambassades sionistes » ?????

        Veux-tu parler des Ambassades de l’état israélien qui sont fermées pour cause de grève du personnel ?

        Ne confondons pas tout…

        Et évitons d’entrer dans le jeu à la mode qui veut que soit mis du « sion » dans toutes les sauces…

        Vous vous faîtes couillonnés et manipulés avec cela.

        Le reste, c’est du roulement de mécanique diplomatique qui ne nous concerne pas.

        Hormis, si ces enfoirés décident de faire une guerre, ce dont nous serons avisé par des bombes sur la tronche pendant qu’ils seront bien planqués.

      • annunaki

        une fois pour toute !, « Israel » n’existe pas !

      • Fenrir

        Là, c’est un choix politique et idéologique.

        En attendant, cet état est reconnu à l’Onu, détient l’arme nucléaire, occupe un territoire, a une armée, etc…

        Tu peux nier son existence, ou dénoncer sa création, mais les faits sont têtus…

        Cet état s’appelle l’état d’Israël, tu peux également dire état hébreux, après, tu peux préciser ta pensée dans un topic sur le forum car là, nous sommes allégrement en train de polluer les commentaires de cet article sur la répartition des richesses en France, et qui me concerne bien plus…

      • voltigeur voltigeur

        Qui est l’affreux débile qui s’amuse à piéger des
        saucisses, pour tuer les chats et chiens?
        Thionville: Des saucisses piégées aux lames de cutter

      • Fenrir

        Un affreux débile, ainsi que tu le dis très justement.

        J’espère que ce triste individu se fera prochainement choper et condamner très lourdement.

        Pour info, un propriétaire d’un chien qu’il avait tué à coup de pierre, vient d’être condamné à deux mois de prison ferme.

    • C’est juste Obama qui prépare les esprits à une attaque nucléaire (couleur mossad) sur le sol US.

      https://www.youtube.com/watch?v=txlfjwZebGw

  • Fenrir

    Pour en revenir au sujet de l’article, je suis un peu surpris du revenu de 3000 € pour un célibataire, et de 5600 € pour un couple qui concernerait 10 % de la population.

    Dommage que cet article ne propose pas une présentation graphique et des chiffres un peu plus parlant, en appui de ses conclusions.

    J’ai en mémoire d’autres chiffres qu’il faut que j’aille retrouver chez Blogapares et sur LesCrises.fr.

    Mais qu’un français sur 10 profite confortablement de ce système expliquerait pourquoi il est si difficile de le faire bouger, et changer…

    Maintenant, il serait intéressant de voir dans le détail, la part de richesses et de patrimoine national détenu et accaparé par ces 10%…

    Alors que 80 % de la population survit sur la base du smic, ou moins…

  • pourpour

    Jallllloux…

    • Fenrir

      Bonsoir Pourpour,

      Il serait agréable pour l’ensemble des lecteurs que tu apprennes à développer un peu tes propos…

      Cela pourrait apporter au débat…

      Alors que là…

      Nous ne savons même pas à qui tu t’adresses…

      • pourpour

        A vous tous. Je suis riche.

      • Fenrir

        AHAHAHAHAHA !!!!!

        Tant mieux pour toi !

        Moi aussi ! Je suis extrêmement riche !

        Riche de mes Amis.

        Je n’ai pas l’impression que tu sois aussi riche que moi en la matière, toi qui « hais les humains »…

        J’en suis désolé pour toi.

        Tâche de t’employer à ne plus exploiter les autres, ni à les escroquer, et tu vivras mieux et redécouvrira des amis sincères.

        Bien à toi, riche de rien

  • HS:

    article censuré dans la sphère de la (fausse) dissidence frontiste.

    http://chroniquesdegencosman.blogspot.fr/2014/03/face-des-accusations-dantisemitisme.html

    Même Joe le corbeau qui avait partagé cet article l’a ensuite enlevé, on obéit au gourou Soral comme il ce doit.

    http://croah.fr/revue-de-presse/le-monde-maquille-la-mort-de-said-bourarach-en-simple-noyade/comment-page-1/#comment-31854

  • Grand marabout 3.0.1 Grand marabout 3.0.1

    les privilégiés ne pourront pas tous s’enfuir à Varennes,
    au fait la dernière guillotine,est aux enchères,elle appartenait a un particulier,mise a prix 50.000
    j’ai perdu l’article
    ..un brave monsieur,visionnaire!