Les médias allemands cherchent à dépeindre Poutine comme un nouveau «Hitler»

Nouvel épisode dans la guerre médiatique contre la Russie. Selon les principes élémentaires de la propagande de guerre, les médias du bloc atlantiste cherchent à diaboliser l’adversaire, en l’occurrence, Vladimir Poutine. Cette fois-ci, c’est le journal allemand « Bild » qui s’y colle, en relayant les propos de Yulia Timoshenko…

Mercredi, le journal allemand Bild a publié un entretien avec la politicienne et oligarque russe Yulia Timoshenko, qui est en traitement dans un hôpital de Berlin. Quand on lui a demandé ce qu’elle pensait d’un récent discours du président russe Vladimir Poutine, Timoshenko a déclaré que Poutine avait fait des remarques «dont le monde n’a pas entendu de semblables depuis 1938.»

Pour elle, Poutine représente «le fascisme pur», encore plus dangereux que le national-socialisme [d’Hitler] parce qu’«il le dissimule derrière des phrases sur l’amitié entre les peuples». Elle a dit que Poutine veut «redessiner la carte du monde par la guerre, les meurtres de masse et le sang». Ce serait le «Mein Kampf» de Poutine.

Le fait que le quotidien d’information le plus vendu en Allemagne, avec près de 2,5 millions d’exemplaires quotidiens et un public de plus de 12 millions de lecteurs, répande une telle propagande en dit long sur la dépravation politique de son équipe éditoriale.

Mis à part le quotidien économique Handelsblatt, qui a écrit que les déclarations de Timoshenko soulèvent «des doutes sur son état mental», personne dans le monde politique allemand et les médias n’a réfuté sa comparaison entre Poutine et Hitler.

Lire la suite de l’article sur le site source : WSWS

29 commentaires