Nos côtes sous la menace des tempêtes

La catastrophe climatique continue, et pas uniquement en France. N’oublions pas que le Portugal est également confronté à la météo ainsi que le Royaume-Uni.

Nouvelle semaine très agitée en perspective, et cela en raison du maintien d’une très vaste zone de basses pressions étendue du centre de l’Atlantique à tout l’ouest de l’Europe.

tempête côtes françaises

© AFP

Sur le bassin méditerranéen, ce lundi devrait être la pire journée de la semaine avec le passage de la tempête Stéphanie qui provoquera un fort coup de vent sur la Provence et la Côte d’Azur, avec des rafales de 90 à 100 km/h et un risque de submersion sur nos côtes. Un puissant vent de sud, qui s’oppose l’après-midi à la levée brutale de la tramontane, devrait être accompagné de rafales de 8 à 10 Beaufort sur le golfe du Lion, notamment entre le cap Béar et Gruissan. Par la suite, si on n’attend plus d’épisodes d’intempéries en Méditerranée, le vent continuera de souffler assez fort tout au long de la semaine, avec un défilé incessant de perturbations sur le nord du pays.

Sur la façade Atlantique, un fort coup de vent balaie l’Aquitaine ce lundi où ce dernier pourra atteindre entre 100 et 120 km/h, avec un risque de submersion littorale, même si les coefficients de marée sont très bas (40). Vers le sud de la Bretagne, le vent soufflera moins sévèrement et les grains orageux seront plus espacés. Ensuite, de mardi à vendredi prochain, le défilé des perturbations océanes continuera au rythme d’une par jour. Les vents les plus puissants sont attendus surtout sur Nord-Gascogne particulièrement exposé aux fortes dépressions britanniques. Dans tous les cas, les conditions de navigation restent délicates, voire dangereuses. Entre les averses, quelques éclaircies parviendront à se développer temporairement.

C’est près de la Manche que les conditions s’annoncent les plus mouvementées : après une accalmie lundi, le ciel sera de nouveau perturbé. Mardi, une première perturbation balaiera le bassin, avec des rafales de 100 km/h.

Ensuite, de mercredi à samedi prochain, pas moins de trois dépressions circuleront rapidement sur les îles britanniques. Comme elles seront très creuses, on attend des rafales de 110 à 130 km/h.

Malheureusement, même à l’horizon du week-end, il n’est pas attendu de réelles accalmies. Le retour de l’anticyclone des Açores n’est toujours pas à l’ordre du jour.

Via Sott.net

20 commentaires

  • robertespierre

    Le Gulf-Stream:n’est plus là!
    En 5 ans :des glaces jusqu’au sud de l’Angleterre en moins de 5 ans:c’est le « tarif »
    c’est démarré il y a bientôt 5 ans….
    pourquoi croyez-vous que les « Rosbeef » aient gardé le silence si longtemps
    sinon pour acheter chez nous avec leur PQ!
    sachant que chez eux ils ne sont propriétaires que 99 ans,il va falloir s’occuper d’URGENCE de ce problème

    Le bonjour de Jeanne d’Arc!

    • robertespierre

      Merci à Spread the Truth 777

      sur lequel je viens ce soir de trouver ceci
      pour le texte complet:rendez-vous sur leur site….à recommander

      Selon les données les plus récentes, HAARP a été temporairement suspendu, justement du fait qu’il est difficile de connaître les conséquences de ce programme. Le changement climatique en Europe et aux Etats-Unis a probablement d’autres causes. Après la catastrophe qui a touché le golfe du Mexique il y a quelques années, un changement majeur s’est produit dans le mouvement du Gulf Stream. De grandes quantités de pétrole se sont déversées dans l’océan. Elles ont été absorbées et conservées à des profondeurs de plusieurs centaines de mètres, ce qui a entraîné la formation d’une sorte d’écran qui empêche la circulation des courants dans cette région. De ce fait le Gulf Stream s’est divisé en deux courants. L’un, chaud, se dirige vers le Sud des Etats-Unis et le milieu de l’Atlantique. L’autre, froid en surface, fait circuler l’eau froide de façon circulaire. Naturellement cela provoque des températures typiques de régions comme la Yakoutie, ou des régions centrales et septentrionales de la Fédération de Russie», est convaincu l’expert.

  • Natacha Natacha

    Supercalifragilisticexpialidocious !
    ca vente dur de toutes les directions !!

  • fou

    mon petit doigt me dit que c’est encore volontairement provoquer
    ou pas

  • robertespierre

    Sur météo Gerard
    ils sont 251 en ligne à l’instant
    le meilleur
    tempête Mardi
    Tempête Mercredi
    Tempête Vendredi
    Tempête Samedi
    pour la semaine prochaine:
    ça …..Empire Britannique

    le mieux :lui rendre visite

  • quidam31

    Quand BHL va semer la bonne parole en Ukraine.
    Vous remarquerez les tics nerveux… un début de Parkinson?
    http://www.youtube.com/watch?v=1R9CiuGxTVM#t=128

  • TheNowaytogo

    Les habitants des régions les plus touchées en ont marre, les assureurs et EDF s’arrachent les cheveux, les dégâts sont importants et/ou irréversible….
    2 Options aux débouchés équivalents:

    1: On en peut plus n’y a t’il pas une solution pour lutter contre ces catastrophes « Naturelles »?

    2: Messieurs dames on ne vous l’a pas dit , mais une expérience de grande ampleur est en cours depuis quelques décennies…elle consiste à tenter de contrôler le climat…. Et nous comptons l’appliquer au grand jour pour le bien de tous et tenter de nous sortir de ce mauvais pas !!

    Bref, simple hypothèse mais vu qu’ils n’arrivent plus à masquer leur pratiques immorales ils vont essayer par la petite porte de la  » Sécurité et du bien commun »

    Géoingénierie Comment ça marche ? 2013 :
    https://www.youtube.com/watch?v=cEpHoDkim-g

  • Lilith Lilith

    une petite phrase de 1987

    De nombreux scientifiques estiment que la période de températures relativement douces dont nous bénéficions aujourd’hui finira par conduire à une autre ère glaciaire (Easterling, 1990; Harrington, 1987).

    site intéressant sur l’évolution du climat.
    http://www.fao.org/docrep/v5240f/v5240f05.htm

    Mais concernant les périodes de grand vents on en a connu comme cela,ça commencais fin octobre/mi novembre et une 2e période janvier /février par contre je n’ai pas le souvenir de tempête aussi forte l’une après l’autre.

  • Lilith Lilith

    un autre site intéressant sur la météo – les reccords de température, vent ect….

    http://la.climatologie.free.fr/record.htm

  • Yanne Hamar

    Qu’on le veuille ou non, la glace fond, l’eau monte et les tempêtes progressent. Ce n’est pas un complot mais une conséquence toute simple. A quand les évacuations des côtes ?

    • Lilith Lilith

      et oui triste constat les gens se plaignent mais avant la grande majorité des population n’habitais pas près des Côtes les gens se méfiaient de la mer, ils habitaient pas non plus dans les lits de rivières, et il faut bien le betonage, le déboisage et la pression démographique ne peuvent entrener que des catastrophe…………..comme tu dis pas de complot juste une mauvaise gestion de l’espace et une méconnaissance de la nature.