Nouveau mouvement de colère des policiers français

Les policiers en ont marre, et ils le font savoir! Concrètement, ils en ont marre d’être les « putes » de ce gouvernement, ils vont au travail pour ramener la plus grosse recette possible, doivent faire du profit, avoir le maximum de « clients », quitte à ne pas s’occuper du reste, quitte à ne plus représenter grand chose d’autre que le bras droit d’un état financièrement en souffrance. Comme le dit un policier dans l’article: « Il est beaucoup plus grave de brûler un feux rouge que de blesser un policier« . Pourtant, un policier n’est-il pas censé représenter notre sécurité? Car s’il leur est demandé de « ne pas faire de vagues » pour éviter un embrasement dans certains quartiers, ils doivent jouer la répression à tout-va sur les routes de France, toujours au nom de notre sécurité, sans oublier (suis-je bête aussi) de protéger les personnes de la dissidence généralisée (bonnets rouges, dieudonnistes, citoyens en colère, etc…).

manifestation-police-humour-dessin

Des milliers de policiers ont manifesté mercredi dans la plupart des villes de France à l’appel de plusieurs syndicats pour exprimer un « ras-le-bol généralisé ».

Dans la région parisienne, Unité SGP Police FO, premier syndicat chez les gardiens de la paix, a tenu un meeting à la mi-journée à Créteil (Val-de-Marne) tandis qu’en province, les manifestants se réunissaient devant les hôtels de police.

Ils étaient ainsi plusieurs centaines à Bordeaux, Nantes, ou Marseille.

Alliance, le deuxième syndicat, qui avait déjà tenu un rassemblement national à la fin 2013 à Paris, avait également appelé à une mobilisation sur tout le territoire au nom de « l’unité syndicale. »

Les organisations dénoncent un manque d’effectifs et de moyens, le récent retour au port du matricule voulu par le gouvernement, qu’ils jugent stigmatisant, le gel des salaires depuis 2010, et les primes touchées par leur hiérarchie.

Ils affirment aussi que la « politique du chiffre » impulsée par Nicolas Sarkozy perdure en dépit de la volonté proclamée de l’actuel ministre de l’Intérieur Manuel Valls d’y mettre fin.

« Nous devons être entendus ! Et si tel n’était pas le cas, il ne sera pas dit que nous aurons fait preuve de complaisance ou de passivité », a déclaré Henri Martini, le secrétaire général d’Unité SGP Police, premier syndicat chez les gardiens et plutôt proche de la gauche.

« L’indépendance syndicale, c’est aussi de dire la vérité, quel que soit le ministre ! », a-t-il ajouté.

Didier Martinez, secrétaire régional Midi-Pyrenées d’Unité SGP Police, a insisté sur le nombre de policiers blessés chaque année, en particulier dans les banlieues, et estimé que les réponses pénales n’étaient pas adaptées.

« Il est beaucoup plus grave de brûler un feux rouge que de blesser un policier », a-t-il dit sur France Bleu.

Un récent rapport de l’Inspection générale de l’administration critique les trop fréquents recours en justice des policiers victime d’injures ou d’outrages, qui ont coûté 13,2 millions d’euros à l’Etat en 2012.

« Il y a 10.000 policiers blessés chaque année, cela a un coût », a répondu Didier Martinez.

Nombre de policiers craignent que des délinquants n’utilisent le matricule qu’ils doivent porter sur leur uniforme depuis le 1er janvier pour se venger.

Pour les syndicats, le matricule ne permettra pas de rapprocher la police et la population comme l’affirme le gouvernement.

Source: Le Point

17 commentaires

  • toniozev

    avec la banderole « hollande démission »
    et le haut parleur
    le petit vieux qui gueule devant la caméra de bfm tv
    avec ça je pense que le 27 janvier nos politiciens
    auront quitté le parlement en tremblotant
    ba quoi..
    jour de colère a dit robertespierre !
    lol..
    ma foi

    • mouton 664656 mouton 664656

      Nan mais faut etre honnête, pour que les français ce bouge faut quoi ?

      J’ai pas une très bonne opinion de nous meme, du peuple…

      Le changement ne viendrait jamais de nous c’est mort.

      Et qu’on ne me dise pas que la france c’est le symbole de la revolution mdr^^

      A l’epoque on était peut etre des hommes mais plus maintenant.

      Des moutons voila ce qu’on est.

      On ne peut rien.

      • voltigeur voltigeur

        Grève illimité, bloquer le pays……. là peut être…. ♥♥

      • ConscienceU12 ConscienceU12

        Et pourtant ça pourrait bien être le début de quelque chose d’énorme ce Jour de Colère ; …si la participation est massive cela sera réellement un message fort envoyé à Hollande et à toutes la clique de traitres destructeurs de la nation et des libertés humaines [et comme de toute façon ils n’en tiendront pas compte quelle qu’en soit la force, et qu’ils continueront leur mépris]. Ils nous obligeront donc à passer à l’étape suivante avec encore plus de monde; car le manifeste est vraiment clair, précis et rassembleur.

        Pour moi il veut clairement dire : bande de salopards préparez vos abatis on arrive, préparez-vous à fuir, votre petite fête est terminée, ceci est juste un avertissement préliminaire, le peuple va reprendre la France en main, c’est pas un simple souhait c’est une certitude ! …Et soyez en sur nous le ferons !

      • Thierry92 Thierry92

        Jour de colere pour que le fn qui manipule recupere la main.

        J’ai l’impression que les teinturiers vont voir du boulot. pour passer le stock de fringue au bleu marine.

  • toniozev

    On aura le temps
    de se retourner
    une dizaine de fois
    dans nos tombes
    avant un changement

  • il parait que valls est très apprécié dans la police… c’est normal car c’est un véritable républicain. humour !

  • Mortimer Mortimer

    Les pauvres! Mais je leur fais confiance pour procéder aux arrestations arbitraires pendant les manifs ou laisser agir des groupuscules quand Walls le demande.
    La police en général ne m’inspire plus le respect.

  • vanvoght

    en tout cas pas un mot dans la telemerde et la presse aux ordre ;