6 commentaires

  • Anatole

    Propagande pure, encensée par quelques experts Américains chargés de flatter l’Ego surdimensionné des Chinois pour tenter de sauver le cul de leur économie moribonde.
    Eliminer le CO2 des produits de combustion des centrales à charbon, soit.
    Mais ce n’est pas pour cela que, lorsque le procédé sera appliqué à toutes les unités de production, ce qui va prendre des années, la gigantesque pollution actuelle générée par la boulimie de la Chine qui a avalé toute la production manufacturière du monde surtout sans rien laisser aux autres, n’aura pas fait de dégâts irréversibles.
    Et quid des autres polluants ? Les oxydes d’azote par exemple, et l’acide sulfurique ? Et surtout toutes les autres industries, Métallurgie, Chimie, Pétrole etc… qui déversent des millions de tonnes de polluants dans l’atmosphère et les nappes phréatiques ?
    Les Américains peuvent êtres fiers du résultat de leurs gigantissime connerie, qui a poussé tous les peuples du monde (et surtout le peuple-enfant Chinois, de loin le plus dangereux de tous par son surnombre) à vouloir vivre comme dans leurs feuilletons débiles à la télé: Les Chinois sont maintenant assis sur leur tas d’or et n’ont plus rien à respirer, et le reste du monde les regarde finir de foutre en l’air ce qu’il reste de la planète.
    Ah non! j’oubliais les Nippons, sur leur caillou carbonisé, ils y ont grandement contribué aussi…

  • Natacha Natacha

    On va attendre la troisième révolution verte !
    On reste à la surface des questions évoquées et il n’y a pas grand-chose de vraiment novateur ici.
    Je souris, lorsque j’entends que les nomades Mongols détérioraient l’environnement avant de découvrir le solaire !
    A défaut d’eau, les Chinois pourront peut-être boire du vin en ayant la bonne conscience d’avoir contribué à moins de désert !
    Seuls les Grands Pieds retiennent l’attention, et sauveront peut-être la Chine ! Mais cela n’est pas une innovation de l’Empire du milieu non plus.
    Les Américains semblent très proches du développement écologique de la Chine ! …
    La croissance faussement verte contre la décroissance respectueuse de l’environnement et de la Vie. Peut-on y croire sincèrement ?
    Je persiste, avec rigueur, à surveiller les étiquettes de mes achats.

  • Michel

    Toute dictature mène au désastre. Avec la chute du rideau de fer, nous avons vu la fin du capitalisme et la montée de la dictature corporatiste. Cette doctrine sataniste nous provoque à la guerre civile en imposant des lois odieuses.

    Si maintenant nous avons la sagesse de faire la révolution non-violente, nous avons une chance historique, comme l’ Islande nous a montré.

    Si nous continuons dans l’ obéissance et la violence, ça mènera au génocide.

    L’ anarchie bien réfléchie, respectueuse et solidaire est la seule issue. A nous le choix historique.