Gigantesque chasse à l’homme au Japon

Assez hallucinant de voir cela, quand on compare cette chasse à l’homme avec ce qu’il se passe généralement dans nos pays dits « civilisés »…

Quelque 4.000 policiers, media_xll_6382210850 véhicules, des hélicoptères, des navires, des chiens renifleurs sont mobilisés depuis mardi pour retrouver un violeur présumé en fuite au sud de Tokyo.

Selon plusieurs médias, Yuta Sugimoto, 20 ans, soupçonné d’avoir participé au viol collectif d’une femme à Kawasaki, ville limitrophe de Tokyo le 2 janvier dernier, a faussé compagnie à des agents qui l’amenaient au bureau du procureur.

Selon le quotidien Sankei, la police a immédiatement engagé une massive chasse à l’homme, jusque-là sans succès. Les écoles du secteur ont recommandé à leurs élèves de ne pas se promener seuls dans les rues.

La démesure du dispositif peut s’expliquer par le fait que les crimes violents restent assez rares au Japon, où le taux de criminalité est l’un des plus bas au monde.

Source: 7sur7.be

J’ai quand même un doute sur le taux de criminalité qui serait un des plus bas sur la planète, car les yakuzas ne sont pas une simple légende, la mafia japonaise est très active et fait toujours parler d’elle. Ou alors, là aussi, le gouvernement ainsi que les médias s’arrangent avec les chiffres?

8 commentaires

  • Connaissant le Japon et les japonais pour vivre en Asie… au Japon une fille qui se fait violée est três mal vue, sans compter la honte que le fait de dénoncer le viol engendre.
    Une femme au Japon est une poupée sexuelle… a qui on ne lui demande RIEN hormis de satisfaire l’Homme.

    Alors vous comprendrez aussi pour le reste… aller porter plainte chez les poulets pour un vol, ou autre chose comme un viol est rare du simple fait que le japonais aura tendance a croire qu’i ldérange la société.. .ou bien qu’il se fasse suffisament honte de sa négligence etc….

    Alors pour ce viol… je doute fort que tout ce dispositif est pour punnir un type (présumé).. .je me demande si la fille qui s’est faite violée n ést aps la fille d’un type important ?

    • confucius

      Re…,

      Une petite correction, tout dépend du genre de fille.
      Quand une fille fait des études supérieures, essayez de lui dire que c’est une poupée sexuelle !
      Par contre, en France dans les supermarchés, pour quelques courses (moins cher qu’avec des professionnelles), tu peux choisir la femme que tu veux.
      Et pas que d’aujourd’hui, depuis les années 1990-2000, avec la misère, tout arrive !

  • PhildeFer

    Ils ont mobilisé bien plus de moyens que pour s’occuper de Fukushima…. ^^

  • criminalita

    ce criminel serait il en possession de preuves sur l’état réel de Fukushima…?
    Une telle mobilisation paraît très douteuse.

  • confucius

    Bonjour,

    La criminalité est vraiment très basse au Japon.

    Bref, tu perds ton portefeuille dans le métro. Quelqu’un le ramasse du sol, le met en hauteur pour que l’on ne marche pas dessus. Tu repasse 2 jours plus tard, tu le retrouves.

    Tu fais la fête, trop bu, tu t’endors dans un jardin public, tu te réveille le matin, personne ne t’as fait les poches, ni…les godasses.

    Peut-on en dire autant chez nous ?

    Ha ! Ceci est un témoignage d’un français qui vit au Japon, depuis bientôt 3 ans et qui m’est très proche.

    J’allais oublier, quand tu va à la « bibal », tu poses ton pébroc à l’entrée, mais là t’es pas sûr de le retrouver à la sortie. Ouais, les jap sont un peu voyou quand il pleut, mais bon je veux bien la même chose en France.
    Tant que ce n’est qu’un pébroc.

    Sinon, évitez les quartiers de perdition, les yakuzas les contrôlent, en évitant de boire un verre avec des inconnues qui peuvent modifier le contenu de votre boisson ainsi que votre mémoire.
    Alors là, la CB risque de fonctionner à fond en ne laissant aucun souvenir, de la fille et des consos.

  • confucius

    re…,

    Ce même jeune français, de passage à Paris en septembre dernier, faisant un retrait dans un D.A.B., se fait bousculer par 2 jeunes gamins (cherchez pas de têtes blondes), qui ont le temps de taper sur le clavier 300€(après que le code ait été enregistré). Pas de bol pour les apprentis, refus du D.A.B., le montant était trop élevé ! Ha ! Ha ! Ha !
    Surpris, ce jeune français a été stupéfait et en même temps amusé (facile le compte était short), de la témérité des jeunes voleurs en plein centre ville à une heure de forte affluence.
    A quelques heures près, des amis japonais qui l’attendaient non loin, dont une femme japonaise qui s’est fait faucher son portefeuille avec sa carte bancaire et 100€.
    Cocorico ! Vive la France !