Des travailleurs migrants impayés risquent la famine au Qatar

© getty.

Amnesty International a attiré l’attention sur le cas de dizaines de travailleurs migrants laissés sans salaire depuis près d’un an par leur employeur au Qatar et qui ont du mal à se nourrir.

Dans un communiqué publié mercredi, l’organisation de défense des droits de l’Homme a appelé les autorités à intervenir pour résoudre ce cas, alors que le Qatar est déjà sous le feu des critiques pour les mauvaises conditions des travailleurs immigrés sur les chantiers du Mondial 2022.

Amnesty a appelé ces autorités à « trouver une solution à la situation critique des employés » de la compagnie Lee Trading and Contracting (LTC), plus de 80 ouvriers du bâtiment de différentes nationalités, en majorité des Népalais. A la mi-novembre, le secrétaire général d’Amnesty, Salil Shetty, avait déjà attiré, selon le communiqué, l’attention du ministère du Travail du Qatar sur le cas de ces ouvriers, après leur avoir rendu visite dans leur camp.

« Cela fait maintenant plus d’un mois qu’on a rendu visite à ces hommes et constaté leur désespoir mais leur épreuve n’a pas pris fin », a déploré le responsable d’Amnesty dans le communiqué. Ces travailleurs n’ont pas d’argent pour se nourrir ni en envoyer chez eux. Ces ouvriers ont effectué les finitions aux 38 et 39ème étages d’une tour appelé Al-Bidda Tower, qui abrite les bureaux de plusieurs organisations liées football. Ils ont achevé ce chantier mi-octobre et se trouvent depuis bloqués dans leur camp.

Ils ont tenté de porter plainte mais le tribunal chargé du droit du travail a demandé à chacun des frais de 165 dollars qu’ils ont été incapables de payer. Amnesty a relevé que la loi du Qatar exempte pourtant les travailleurs de tout frais de justice. « Ce cas illustre parfaitement les difficultés qu’ont les migrants d’accéder à la justice », a commenté M. Shetty. Ces migrants avaient cessé le travail en août 2013 pour protester contre les salaires impayés mais avaient été forcés à le reprendre par la compagnie, selon Amnesty International.

Article complet sur 7sur7.be

5 commentaires

  • .Mario-Bros.

    c’est la que tu vois que les millionnaire et les milliardaires sont pourrie jusqu’à la moelle et on un pacte avec le diable , il ne peut en être autrement ! qu’est ce que ça peux leurs faire sinon de payer une aumône à des pauvres gens espérant une vie descente pour eux et surtout leurs famille ?

    ils ont sur leurs compte des milliards d’année de smic Français . c’est juste des gros bâtards et je reste polie et une belle surprise les attends de l’autre côté ! évidemment eux n’y crois pas donc même pas peurs de briser des hommes et des femmes qui ont eu juste beaucoup moins de chance mais honnête ! moins de chance en apparence sur cette terre car les pauvres eux ont encore leurs âmes …

    pour les autres j’en connais un qui ce frotte les mains .

  • Thierry92 Thierry92

    Un ministère du Travail? Au Quatar? C’est un gag ou c’est serieux?
    J’aurais dis un geôlier général oui.