Nucléaire malade, il est atteint de fuites !!

Étrange, toutes ces fuites de ces derniers temps et ne concernent « que » le tritium.

Après la divulgation pour le moins tardive, 2 mois, d’une fuite sous l’enceinte de Tricastin à la mi-septembre on peut observer sans difficulté que le phénomène tente à se multiplier. Et j’ajouterais qu’assez curieusement il s’agit du « MÊME » élément, le TRITIUM.

A chaque incident les porte-paroles des exploitants concernés, minimisent l’impact et la dangerosité du produit. Certes, en effet il est peu offensif à une exposition de très courte durée, mais là, on parle en termes de semaines voire de mois, ce qui en fait une exposition prolongée. Pire encore, c’est qu’il apparait que ces fuites ont contaminé l’extérieur des enceintes des centrales.

Angleterre : 14 octobre 18:00(UTC)

La société AWE (Atomic Weapons Establishment) située à Aldermaston, spécialisée dans la fabrication et l’entretien des armes nucléaires du Royaume-Uni, a fait l’objet d’une inspection à la fin juillet. Lors de celle-ci, du « tritium » fut détecté dans les étangs de drainage situés au nord du site. Cette eau ne reste pas dans ces étangs, elle se déverse dans la rivière Kennet qui, ensuite se déverse dans la Tamise tout en traversant plusieurs grosses agglomérations et Londres.

La cause était, un ventilateur défectueux, ce qui sous-entend que, le tritium devait être évacué dans l’atmosphère, tant en temps normal qu’avec la défectuosité du dit ventilateur !! Seulement voilà étant en panne la concentration s’est accumulée et lavée du toit par les pluies, s’est ainsi retrouvée dans l’eau de ruissellement. Ce qui est encore plus interpellant, c’est qu’après l’inspection de juillet, l’AWE n’a pas jugé bon d’informer les autorités publiques et locales de l’incident. Au contraire la société s’est fait passer pour un modèle exemplaire et efficace de sécurité et de performances en matière environnementale. Mais les nouvelles de cet incident ont fini par filtrer et ont permis de mettre au jour, d’autres évènements, démontrant que les choses vont plutôt mal. Une enquête pour négligence grave et d’atteinte délibérée à la santé publique, vient d’être ouverte. Nul doute que des têtes vont tomber, mais certainement pas celles des vrais responsables comme d’habitude.

USA : 23 octobre 19:09(UTC)

Des traces de « tritium » ont été décelées dans les eaux d’écoulement à la sortie du site de la centrale nucléaire de Caroline du Sud. Selon les premières analyses des prélèvements effectués par les inspecteurs du NRC (Nuclear Regulatory Commission), les captages d’eau potable n’ont pas été atteints. Suivant le porte-parole de la centrale, il n’y aurait eu qu’une petite centaine de litres d’eau contaminée bien en-dessous des limites dangereuses, qui aurait fui suite à la panne d’une pompe. Selon une déclaration du NRC, les échantillons présentaient qu’un taux inférieurs à la moitié de ces limites, mais dans son intervention l’EPA (Environnemental Protection Agency) affirme quant à elle que même à ces taux, le tritium entraîne la formation de cancer !!

Pour Tricastin la déclaration finissait par ceci :  » Les quantités de tritium relevées là sont 12 fois supérieures à la normale, mais restent 60 fois inférieures aux seuil toléré par l’Organisation Mondiale de la Santé. »

«  … que même à ces taux, le tritium entraîne la formation de cancer !! » Mais … >>>

http://i1-news.softpedia-static.com/images/news2/Tritium-Poisoning-Risk-Doubles-2.JPG

24 commentaires

  • gentil bombus

    accrochez vos ceintures aux ridelles…les nouvelles pampers anti fuite sont sur le marché

  • Itsmie

    Nous v’là avec des centrales énurétiques maintenant!
    Manquait plus que ça!
    Prenons la fuite!

  • robertespierre

    HS
    Pour accès aux brindherbes
    trouver l’ancien site
    puis appuyez sur …lien
    vous y retrouvez les derniers articles d’avant coupure
    en attendant la dernière mouture
    Merci à Benji et aux ME
    d’avoir ouvert la porte aux Brindherbes
    un salut particulier à Eaglefeather pour son travail considérable
    Tôt ou tard Fukushima ou ses restes demanderont toutes tes compétences car l’essentiel nous est caché

  • labichedesbois labichedesbois

    tout va bien !! dormez braves gens en regardant les conneries de la télé !!
    un truc qui me chiffonne , un paradoxe !!
    ils font des recherches pour sauver des gens et en meme temps organisent un genocide planétaire !!

    • polemile

      Tu peux toujours courir.

      Je ne vois vraiment pas en quoi ça diffère de l’excision des filles sous prétexte de traditions ancestrales ou religieuses.
      Toute atteinte à l’intégrité physique d’un nouveau ne sans décence et non motive pour un problème de santé est un acte de violence. Je dirais même que c’est similaire à un viol puisque c’est une violence située sur les organes génitaux.
      Pour moi, la circoncision ne diffère aucunement de l’excision. Pourquoi pas des hiboux cloués sur les portes et la chasse aux sorcières. Faudrait peut être atterrirent au 21 eme siècle, les copains. Comment peut-on encore être endoctriné dans des stupidités pareilles qui n.ont aucun fondement autre que des croyances ancestrales proches du sacrifice humain.
      Non je ne signerai jamais une telle pétition, et je serais même d’avis de lancer une pétition pour que cesse la pratique de la circoncision au nom du respect d’enfants innocents.
      D’ailleurs, rien n’empêche l’enfant devenu adulte de se faire circoncire si ça lui chante.

      • samter

        Oh mon dieu encore ça
        A BAS la crconsition, tout comme polemile
        c’est de la barbarie, de la violence

        l’ignorance est mère de la foi…

        y a aussi les lobes d’oreilles, les chaussure pour réduire les pieds…a llons y gaimennt

        il n’y A AUCUN motif biologique ou sanitaire à priver le corps, d’un morceau de peau qui est là pour el protéger !
        AUCUN
        Il suffit pour les garçons et les hommes de se laver comme il faut, de s’essuyer comme il faut après le pipi etc …. non mais n’importe quoi

        mais vous vous rendez compte un pue!!
        je trouve toujours aussi scandaleux que ça soit autorisé ….

  • obsidian

    regardez donc ce qu’il se passe en ce moment à fukushima suite au typhon…

  • Passetec Passetec

    Next-Up alerte:

    – Dernière Minute Alerte Sud-Est France : Centrale Nucléaire du Tricastin
    – Totalement imprévu et inusité : En raison des fortes précipitations dans les départements du nord de la vallée du Rhône,
    une conjugaison des rivières des départements de l’Ardèche, de la Drôme, de l’Isère, du Rhône, de l’Ain et de la Loire
    chargent en limons (boues) le Rhône et le Canal du Rhône de Donzère Mondragon.
    Cette charge exceptionnelle et inusitée vient de provoquer un arrêt d’une partie des pompes qui prélèvent l’eau du canal
    du Rhône de Donzère-Mondragon pour le refroidissement des réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin, notamment
    pour le réacteur n°2 qui s’est mis en scram (arrêt d’urgence).
    Face à l’évènement inusité une équipe de l’organisation va se rendre sur zone afin de réaliser une évaluation de la situation.
    EDF qui se veut rassurant précise que des contrôles sont effectués sur les prises d’eau et que la situation devrait revenir à la normale dans les heures qui viennent.

    • oui Passetec !! tu as le N° d’EDF ?? parce que depuis  » la crise est derrière nous! » et que le petit souci de Fukushima est sous contrôle !! heuuu! je peux te direque le chomage redescend, il n’y a pas de guerres et que le monde entier vit dans la joie !! il faut me croire !!

    • polemile

      Oui, c’est prévu.
      L’eau qui sert à condenser la vapeur ayant travaillé dans la turbine est pompée dans le canal, passe par le condenseur et retourne dans le canal.
      D’énormes filtres sont installés en amont des pompes pour éviter de boucher les tubes du condenseur par des matières en suspension de l’eau du canal. Ces filtres sont nettoyés en continu, mais en situation de fortes charges en matières en suspension, ou en cas de défaillance du système de nettoyage, le filtre peut s’encrasser. Dans ce cas, pour éviter de détériorer le filtre par une pression différentielle sur les éléments filtrants, une sécurité déclenché la pompe de circulation d’eau dans le condenseur.
      Dans ce cas, le condenseur est indisponible, la vapeur vers la turbine est coupée , elle est dans ce cas évacuée à l’atmosphère. La turbine s’arrête ce qui provoque le déclenchement de l’alternateur donc une interruption de production d’énergie.
      Le réacteur est alors refroidit par une alimentation en eau secours et la vapeur produite s’évacue à l’atmosphère.
      En ce qui concerne le refroidissement de la sauvegarde, un système de pompage indépendant et sécurise permet de pomper de l’eau dans le canal dans des situations très dégradées. Ce système n’a pas été mis en cause lors de cet événement.

      Donc, comme vous pouvez le constater, ce qui s’est passé à Tricastin est la conséquence d’un aléas climatique externe pris en compte dans le système de protection d l’installation qui a parfaitement fonctionné.

  • laspirateur

    CME M9, le soleil évacue!