6 additifs alimentaires dégoûtants que vous mangez sans le savoir

La glu rose, un additif que l’on retrouve dans la viande hachée, n’est que la pointe de l’iceberg : voici 6 autres additifs qui pourraient bien se retrouver dans votre assiette.

1. Ammoniac

Vous avez entendu parler de la controversée pink slime ou « glu rose », un agent de remplissage du bœuf haché, traité à l’ammoniac. On l’a servi dans les cafétérias scolaires et en restauration rapide depuis. Le retour de bâton contre la « glu rose » (également connue sous le nom de lean finely textured beef (LFTB) et boneless lean beef trimmings (BLBT), plus tôt cette année, a conduit à des mises à pied chez Beef Products, un des plus importants fabricants de ce produit et à des annonces par de nombreuses commissions scolaires américaines qui ont banni le LFTB de leurs cafétérias.

Peu importe la supposée innocuité de l’ammoniac dans le bœuf, vous n’avez probablement pas envie d’ingérer un produit corrosif utilisé pour nettoyer les planchers. On retrouve de l’ammoniac en quantités infimes dans le beurre d’arachide, les croustilles et d’autres aliments. À la vérité, plusieurs aliments transformés contiennent toutes sortes d’ingrédients incongrus, mais jugés sûrs par la Food and Drug Administration (FDA) et le United States Department of Agriculture (USDA.) En voici un aperçu.

 

2. Glandes de castor

Vous trouverez du castoréum, une sécrétion huileuse odorante obtenue par broyage d’une glande de la région anale du castor, utilisée comme arôme de fraise, de framboise ou de vanille dans certains bonbons, la gomme, la gélatine et le pouding.

 

3. Poils de porc, poils humains et plumes de canard

Quand vous lisez cystéine sur l’étiquette des ingrédients du pain ou des bagels, sachez que c’est un acide aminé obtenu à partir de poils ou de plumes.

 

4. Virus en vaporisation

Pour lutter contre la listériose, la FDA permet aux producteurs d’aliments de pulvériser les charcuteries avec les mêmes bactériophages utilisés dans les hôpitaux pour tuer les germes pathogènes.

 

5. Parties d’insectes

La femelle du dendroctone nous donne une laque (shellac, en anglais), aussi appelée « glaçage du confiseur ». Elle est utilisée pour rendre les bonbons et les fruits (et les meubles) brillants. Le pigment rouge carmin, couramment utilisé comme colorant alimentaire dans les jus de fruits et les bonbons, est fabriqué à partir de carapaces de cochenilles.

 

6. Pâte de bois

De minuscules fragments de fibres végétales et de bois, la cellulose en poudre, sont utilisés pour faire en sorte que certains types de crème glacée, faibles en gras, semblent plus crémeux. La cellulose est également utilisée pour éviter que le fromage râpé ne s’agglutine.

Source : Reader’s Digest

Source+illustrations: Actuwiki

71 commentaires

  • Tesla

    même plus peur ! c’est neutraliser par la radiation qui est juste énorme …

  • asjacks asjacks

    De toute façon, nous sommes devenu plus toxic que ce que nous mangeons.

  • lahdo49

    Cela fait déjà quelques années que les radiations sont utilisées principalement sur les oignons, l’ail les échalotes, les pomme de terre, afin qu’il n’y ait pas de germinations.
    Il a été question d’indiquer sur l’emballage le traitement par radiation mais je crois que l’idée a été « oublié » pour que les producteurs de cultures intensifs puissent continuer à vendre.
    je le sais depuis l’an 2000 déjà et la pratique existait déjà depuis quelques années.Les problèmes de thyroide ne sont pas seulement dûs aux radiations de l’air ambiant malheureusement….

    • voltigeur voltigeur

      Ajoutes à ta liste toutes les herbes aromatiques en pots*
      comme Ducros, le café soluble ! ♥♥

      • Chegoku Chegoku

        L’ionisation si elle pose question concernant la formation de radicaux libres avec les corps gras et autre modifications organoleptiques est plutôt un bon procédé. L’ionisation ne provoque aucune contamination radioactive à l’aliment.
        C’est vrai que pour la réaliser on doit jouer avec du Césium radioactif. Mais le procédé de traitement en lui-même peut être positif. Je pense surtout aux épices.

        Pour le café soluble, j’en vois pas l’intérêt. Il est lyophilisé donc aucun intérêt de l’ioniser.

        Par contre le procédé détruit vitamines et autres nutriments. Mais elles sont aussi dégradée par l’activité biologique. Donc après x mois de conservation, il est peut être plus nutritif après irradiation qu’après germination.

      • babs

        chegoku, t’es tu relu ?
        « L’ionisation ne provoque aucune contamination radioactive à l’aliment. »
        … tu as l’air d’être renseigné !!! mais bon, par principe, par experience, je ne te crois pas …
        « il est peut être plus nutritif après irradiation qu’après germination. »
        la, faut avoir une sacrée paire de couille pour dire cela !!!
        enfin, sure ment !!!
        allez y brave gens, mangez, buvez, dormez, soyez tranquille, le petrole n’est pas si mauvais apres tout !!! quoi qu’on en pense !!!

      • Chegoku Chegoku

        Oui je suis renseigné. Ing en IAA biotechnologie. Ca te suffit.
        Prochaine fois avec des arguments et tu viendras expliquer comment un élément ionisé sans contact avec la source devient radioactif. Les énergies qui sont utilisées sont insuffisantes.

        La germination des pomme de terre puise dans les ressources du tubercule dont le but premier est de servir à la reproduction par propagation du rhizome. Cela dégrade les éléments nutritifs qui y sont stockés à cet effet. Donc après sur le bilan purement nutritif, l’ionisation qui est dégradante est sans doute plus optimale pour une longue conservation. Car moi, les tubercule germés je les mange.

      • Chegoku Chegoku

        Et pour être bien clair, je suis hostile à l’industrie agro-alimentaire. Mais faut les combattre sur les vrais arguments. Je vous donne mon avis pour remettre l’église au milieu du village comme on dit.
        J’ai pas dis que l’ionisation c’était bien. Je nuance simplement les critiques qu’on en fait. Car elle peut aussi avoir un certain côté positif.

      • babs

        si il y a un élément radioactif, faut il le manipuler ? doit il être transporté, pour être amené sur site ? avec qu’elle machine on fait ca ? a quoi elle ressemble ?
        ca, ca me parlerai !
        je cite,
         » Les énergies qui sont utilisées sont insuffisantes », comprends pas !
        dis moi, toi et ta « biotechnologie », quand on irradie, et non pas, ionise, reste il des éléments nutritifs vivant ?
        si oui, pourquoi quand je prends une tomate du supermarché, donc hors sol, pesticide, engrais, et venant d’andalousie, puis irradié, je la coupe en deux et la laisse pourrir, 15 jours plus tard, pas un pet de moisissure, elle a juste séchée …
        donc cette tomate, tu me dis qu’elle est nutritive ?
        rassure moi …

      • babs

        ne le prend pas mal, je ne sais pas m’exprimer …
        belle expression !
        je cherche juste a comprendre !

      • Chegoku Chegoku

        On appelle ça des rayon ionisants! Et on parle d’ionisation dans les termes légaux.

        Ta tomate évite déjà de l’acheter issue d’une hydroponie chimique cultivée par des clandestins réduits à l’esclavage. Et en coupant ta tomate, en la manipulant, tu la contamines et annule la stérilisation induite par l’ionisation.

        Alors les énergies utilisées par les sources de césium (dont la gestion pose effectivement problème mais on parle pas de ça mais du procédé), ces énergies sont insuffisantes (exprimée en kGray ou J/kg) pour induire de la fission à la cible. Donc pas de radioactivité induite sur la cible. Le rayon ionisant n’a pas l’énergie suffisante. tu comprends?

      • Chegoku Chegoku

        Les éléments nutritifs ne sont pas des organismes vivants. LA vitamine par exemple n’est pas vivante. Elle est cependant sensible aux rayons ionisant selon la puissance d’émission et la durée. La vitamine est alors dégradée comme après une cuisson où une oxydation à l’air libre. Il restera des vitamines après ionisation mais elles seront en plus faibles quantité.
        L’ionisation n’est donc pas appropriée pour ce type d’aliment sauf pour les conservation de longue durée. Par contre je suis pour concernant les épices et les pathogènes lourds qu’elles peuvent transporter.

        Il faut aussi savoir qu’une mise en conserve avec appertisation, est plus dégradante pour les nutriments qu’une ionisation à faible dose.

      • babs

        t’inquiete pour la tomate de supermaché, je suis en train d’ouvrir une alimentation epicerie de produit locaux … compris pour l’energie
        donc, tu es pour utiliser cette technologie, meme un peu, moi je suis contre, entierement !
        je pense que manipuler ce genre de produit, dans un but alimentaire … c’est le fond du seau !
        ce n’est pas pour moi, une avancée technologique, c’est une merde de plus !
        ensuite, concernant le nuke, ils cassent les couilles avec !!!
        il y en a dans tous les materiaux, batiment, route, etc …
        il nous l’imposent ! voir les directives de cette ‘tin d’union d’amer-loque !!!

  • Bigpit

    4. Virus en vaporisation

    Curieux, tout de même, que les virus bactériophages soient utilisés pour la bouffe mais pas pour soigner les patients…

    • Chegoku Chegoku

      Si justement, ils sont de plus en plus utilisés. Il y a même une clinique spécialisée dans ce type de traitement à Paris.
      Et c’est rudement efficace.

      Je vois pas trop le souci d’utiliser cela dans l’industrie alimentaire. On travail déjà de cette façon avec des micro-organisme qui jouent par compétition ou prédation entre eux. N’oubliez pas que le meilleur moyen de conservation à ce jour c’est l’utilisation des bactéries. Alors pourquoi pas utiliser des virus spécialisés. Ils nous entourent de façon permanente de toute manière. Ils n’auront pas de pothogénicité pour l’homme.

      a la liste des trucs quand même dégueulasses, vous pouvez ajouter le colorant rouge cochenille (E120). C’est un broyât d’insecte au pouvoir colorant fort. Mieux vaut consommer ce colorant que un colorant issu de la chimie industrielle. Non?

      • babs

        chegoku,
        « N’oubliez pas que le meilleur moyen de conservation à ce jour  »
        ah bon, je croyais que depuis la nuit des temps, on conservait avec, du sel … entre autre !
        mais comment faisaient ils avant 1900 ?

      • Chegoku Chegoku

        Tu connais la choucroute? Tu connais le yaourt? Tu connais le fromage? ….
        Franchement, babs c’est pas la première fois que tu essayes de te poser en justicier mais faudrait essayer d’avoir le bagage avant tout.
        Je te signale quand même que ces technique de transformation/conservation sont utilisées depuis des siècles.

      • Chegoku Chegoku

        Et quand tu copies une phrase met la au complet « N’oubliez pas que le meilleur moyen de conservation à ce jour c’est l’utilisation des bactéries. »

        Et pour ta gouverne, les charcuteries crues sont aussi bien protégées par le sel que par le développement d’une flore bactérienne qui donne le gout, la tendreté et la conservation par effet de compétition.

        Je vais même pas te parler du pain où les micro-organismes sont utilisés depuis des siècles là aussi. Si ton pain lève c’est pas par le miracle du saint-esprit.

      • babs

        ok, je me suis planter pour ca !
        ce que je sous-entends, c’est que quand l’agro-industrie fait un truc, c’est pour le profit et pas pour les gens !
        tu me parles de la choucroute, elle est pleine de pesticide …
        tu me parles de yaourt, de quelle lait parle t’on ? font ils comme faisait nos grand mere ?
        tu me parles de lait, du LAIT, ce que nous appelons LAIT, n’a plus rien a voir avec ce que nous avons besoin !!!
        enfin, tu me parles de charcuterie, elle sont protegees bla bla bla …
        un simple regard sur les directives europeenes te remettra dans leur droit chemin !!!
        du sel et de la flore bacterienne, a l’heure d’aujourd’hui …
        avec du sel synthetique ? des bacteries issu de la petrochimie ?
        j’ai bien peur qu’il nous la mettent profond …

      • Chegoku Chegoku

        Si tu veux vraiment tout savoir, je suis RQ fabriquant de charcuteries et en charge du respect de la législation. La directive 2073/2005/Ce stipule que pour les charcuteries il n’y a pas de limite pour les germes totaux mésophiles.

        Après je vois pas où tu veux en venir avec ta chourcroutte aux pesticides quand on parle conservation par les micro-organisme. Leur rôle est d’abaisser le pH par la fermentation et de jouer sur l’effet de compétiton bactérienne.

      • Chegoku Chegoku

        Les micro-organismes ne sont pas issues de la pétrochimie. Il te suffit d’ensemencer avec le reste de la production précédente et le tour est joué. C’est d’ailleurs ce que fais un bon boulanger par exemple.
        On a des micro-organismes dans l’industrie qui sont effectivement multipliés dans des fermenteurs puis vendues comme starter. Leur nombre dans l’aliment se fait par leur multiplication naturelle.

        Un yaourt, par exemple pour pouvoir réellement s’appeler yaourt doit contenir au minimum 10.9 UFC/g. Sinon il y a tromperie. Ce sont ces germes qui favorisent la flore intestinale.

      • babs

        je sais que ce n’est pas petrochimique …
        bien, tu es dans la charcuterie ? cool !
        dis moi que viens faire ceci, la dedans,
        viande et gras de porc, sel, lactose, lait en poudre, antioxydant e326, e316, dextrose, épices, conservateur e260, e252, e250 !
        rassure moi …

      • babs

        enfin,
        « Franchement, babs c’est pas la première fois que tu essayes de te poser en justicier mais faudrait essayer d’avoir le bagage avant tout. »
        le bagage ? nan, les yeux ouvert plutot !
        ben, oui, je ne suis pas bagagiste, mais quand on me dit que le nucleaire as du bon, je me degonde …
        en fait, quand un industriel, quel qu’il soit, me propose une nouveauté, je sais maintenant qu’il me le propose pour se faire de la thune …
        si justicier j’étais, je signerais d’un H? qui veut HUGO …

      • Chegoku Chegoku

        Déjà gras de porc ajouté est signe de faible qualité sauf si c’est un produit gras spécifique comme le pâté. (comme ils le mettent dans la composition avec viande, c’est qu’il y a un ajout)
        sel = conservateur
        Lactose = dirige la fermentation microbienne par exemple. (nutriment sélectif sans rentrer dans les détails) Aucun risque le lactose aux doses employées habituellement dans ces produits sauf pour les allergiques.
        lait en poudre = ingrédient de recette pour le gout.
        E326 et E316, antioxydant permettent de garder par exemple la couleur du produit au fil du temps. Lutte contre l’oxydation. Lactate de K et Erythorbate de Na. Rien de préoccupant. Le lactate est un sel d’acide lactique produit par notre propre corps. Erythorbate, je suis pas fan, je préfère le E301 ascorbate de Na (dérivé de la vitamine C produit par micro-organisme) E300= acide ascorbique.
        Dextrose= rondeur du gout pour contre balancer l’effet du sel et harmoniser la sensation aromatique.
        épices = épices
        E260= vinaigre. Acide acétique
        E252= nitrate de K, permet de garder les viandes rouges, de conserver. On peut difficilement s’en passer pour les produits peu séchés. Pas très bon pour la santé mais compliqué à remplacer. Et puis le consommateur ne veut pas de viande à la couleur oxydée qu’il trouve bizarre.

        Franchement, tu achèterai du jambon de couleur grise sans nitrite et nitrate. On sait que les gens n’en veulent pas si le jambon n’est pas bien rose. Hors, naturellement il serait plutôt gris.

      • babs

        cool ! merci bien !
        on est d’accord, il n’y a pas que du bon, voir l’inverse !
        disons que, a force de dire, vous le voulez bien rose le jambon, ben les gens les veulent bien rose ! cqfd !
        donc, j’ai ete gros mangeur de charcut … mais, je ne peux plus aujourd’hui !
        merci pour cet echange !
        signé Hugo dos santos de la vega Chavez ! mdr

      • Chegoku Chegoku

        Une dernière pour info, le Jambon sec (style Bayonne ou Parme)porte en général une charge microbienne (PCA) de l’ordre de 1.000.000 UFC/g voir beaucoup plus. Pas de limite réglementaire fixée. Ce sont les bactéries et les enzymes qui leur donnent toute leur saveur.

        Par contre aujourd’hui ils jouent au cons au niveau des technocrates qui font les lois. Ils veulent à tout prix diminuer le sel dans les charcuteries (pas de règles strictes mais des recommandations actuellement). Cela est poussé par les nutritionnistes et la grande distribution.
        Nous devons alors soit remplacer le NaCl par du KCl ou Mg Cl2 qui donnent un gout métallique. Où alors utiliser la panoplie d’additifs chimiques. Voilà un exemple où à vouloir trop en faire, à vouloir combattre le mal où il n’est pas, on induit un procédé pire. Mais quand nous professionnels on s’exprime, ils n’en font qu’à leur tête. Tout ça car c’est marketing de mettre « pauvre en sel » sur l’emballage. Ca fait vendre!
        Les gens n’ont qu’à consommer moins de charcuteries mais consommer de la véritable charcuterie. Tout est une question d’équilibre du régime. Maintenant ils veulent que tu te gaves de façon irraisonnée avec des faux arguments santé. Car leur seul souci est que tu ne tombes pas malade dans les heures qui suivent la consommation. Sur la consommation long terme, ils en ont rien à cirer.

      • babs

        dis moi aussi qu’es que vient foutre du lait en poudre la dedans ! merci !

      • Chegoku Chegoku

        babs: Franchement, ne t’en prive pas mais choisi des produits de qualité. Parme, Bayonne, San Daniel, Jambon sec de qualité en général, saucisson de qualité. Voilà des vrais produits.
        Après la question de l’élevage c’est encore autre-chose. Là aussi il y a beaucoup à dire.

  • lahdo49

    oui c’est vrai pour les herbes et bien d’autres produits encore …..j’ai énoncé seulement ceux que je ne prends plus au supermarché.
    Je les cultive dans le jardin.

    • voltigeur voltigeur

      Ca permet à ceux qui ne savent pas, de compléter leur liste des
      produits à « éviter »
      On va devoir se souhaiter bonne chance au lieu de bon appétit! ♥♥

  • WeAreAnimals WeAreAnimals

    Aaaah d’accrod …C’est pour ça que je « lumme » la nuit… Je ne comprenais pas…

  • Chegoku Chegoku

    babs: La réponse concernant la question de la composition de ton produit est publiée plus haut.

  • Camelia8z Camelia8z

    Miaaaam, ça donne faim dis-donc ! Surtout les glandes de castor, ça met en appétit.

  • Chegoku Chegoku

    « Peu importe la supposée innocuité de l’ammoniac dans le bœuf, vous n’avez probablement pas envie d’ingérer un produit corrosif utilisé pour nettoyer les planchers. »

    Voilà, ça c’est l’exemple d’argument qu’il faut éviter à tout prix.
    Parlons de la nocivité de l’ammoniaque ou ammoniac (formes différentes)sur l’organisme avec des éléments sérieux.

    Car n’utilisez-vous pas du vinaigre dans vos salades mais aussi pour détartrer vos chiottes ou votre percolateur?

  • Pour moi y’a pas pire que les produits, tel que les chips Lays (gatorade, 7up, miranda, tropicana, lipton ice tea, benenuts…..) pour ceux qui l’auraient oublié, un réhausseur de gout utilisé dans ces produits vient tout droit de foetus de bébés humains décédés.

    Pas certains que l’on puisse faire pire, nous rendre cannibale en quelque sorte, c’était le souhait de certains dégénérés satanique de mes deux, c’est chose faite.

    http://www.avraidire.com/2012/03/ladministration-obama-a-tranche-pepsi-pourra-utiliser-des-cellules-de-foetus-avortes-comme-rehausseurs-de-gout/

    • Chegoku Chegoku

      Loin de moi l’idée de vouloir défendre ces fabricants de merdes que je ne consomme pas mais quand même j’ai des gros doute sur le sérieux de l’article. Déjà le site en question est sujet à de sérieux doutes.
      Dire qu’ils utilisent ça comme réhausseur (exhausteur) est inexacte a l’heure actuelle.
      Ils auraient obtenu une dérogation pour réaliser des essais. Les essais portent peut être sur l’étude d’incidence de l’exhausteur.
      L’article lui même est confus et se mêle les pinceaux entre le premier et le deuxième paragraphe.

      extrait: »La compagnie utilise en effet des cellules issues de foetus avortés dans ses recherches pour réhausser le goût de la célèbre boisson »
      ensuite quelques lignes plus loin:
      « le laboratoire Semonyx, filiale de recherche du groupe PepsiCo’, est autorisé à utiliser des restes de foetus avortés comme rehausseurs de goût. »

      Y’à un monde de différence entre ces deux phrase du même texte. Et c’est pas Barack Obama qui donne ce genre d’autorisation mais la FDA en général.

      Imagine seulement combien de foetus il faudrait pour fournir en ingrédient les milliards de litres vendus chaque années de ces boissons merdiques.

  • rouletabille rouletabille

    les Paniers en osier,chapeau en pailles nous montrent le chemin..

    • rouletabille rouletabille

      j’ai mis un S à paniers ,pas à chapeau pour montrer que j’ai de la vocubulation,bisous frères et soeurs..

      • fotoulaver fotoulaver

        Tu m’impressionne trop comme tu gères grave !
        Pas de S à chapeau, merde ! Chui sur le cul !

        Tien je reprend des pâtes comme dit sais plus qui, trop lol.

      • C’est un sketche de Desproges ce dont tu parles.

      • rouletabille rouletabille

        les pâtes ramollissent….
        Bisous compagnon de campagne dans ces aventures excitantes et pleines d’imprévus à nos sens si limités mais divertissantes.

      • rouletabille rouletabille

        DIEU TV en action nous promet le paradis et nous chante l’avé Maria de nos péchés ,hahaha,la soumission n’a pas de prix sauf devant un Super Market,les âmes devant des rayons alimentaires sont soumise à l’offre et à la demande,le super BAZAR est à disposition dans des emballages de toutes les couleurs l’HORREUR..

      • Bidule

        « Tu m’impressionne trop comme tu gères grave !
        Pas de S à chapeau, merde ! Chui sur le cul ! »

        Mdrrrrrrrrrrrrrrrr !

        J’en peux plus moi avec vous ce soir!!

  • Rominet

    Le pouvoir est dans notre porte feuille.
    arrêtons d’acheter ses merdes et le changement se fera de lui même.

  • samter

    Une tite question Hors sujet..désolée….
    savez-vous si il y a une législation, si oui laquelle, qui encadre la distribution de tracts informatifs?

    Si je veux distribuer une espéce de « journal » gratuit, 1 tite planche avec quelques titres, en vérifiant bien qu’il ne s’agit pas de diffamation évidement, des liens vers des sources / journaux / lois etc

    est-possible??? comment ?

    ou la seule solution est d’attendre que par hasard; j’oublie ça et là quelques feuilles ou laisse tomber des planches en fouillant mon sac, une liasse dans le bus …..

    en gros est-ce que quelqu’un sait si ça peut être considéré comme un délit ?
    je n’en vois jamais..donc je suppose que oui

    Je me désespère de faire avancer les choses, et que les gens s’informe..vraiment
    En parler, les gens se braquent…
    et planter la graine ..je suis désolé, mais ce n’ets ni rapide ni efficace.
    Il vont faut par exemple évoquer le Monsanto Act à 20personne, pour qu’ua moins 2 aille regarder sur internet..et même pas sur qu’1 seule prenne conscience de la gravité de la chose…et quant à changer ses habitudes alim ou à se plonger dans le démoutonage… on est loin du compte, le rendement est naze !

    je parle de Monsanto ..mais c’est valable pour tout.

    ou alors c’est comme ça, la majeur partie doit rester sans savoir , on peut pas les forcer.???
    je ronge mon frein et tourne ou rond

    par exempel si dimanche matin je vais ua marché, et que je distribue quelques tracts avec des sujets alimentaires , Monsnato, additifs, etc
    je risque quoi?

    • rouletabille rouletabille

      Bof ,des tracts ?pourquoi pas voter ou faire un referendum?
      Il reste encore des gens qui font des tracts ,super.

    • fotoulaver fotoulaver

      Tu sais les lézards plantent la graine depuis des générations pour en arrivé là.
      Et il n’y a pas d’autres méthodes douces pour faire le chemin inverse.

      • criminalita

        Va à la mairie et demande si c’est autorisé de distribuer des papillons comme pub informative, montre leurs un modèle assez épuré et tu verras. Par précaution enregistre leur réponse sans qu’ils sachent. Bonne chance….lol

    • samter

      en effet la mairie… au delà du droit national, les petits arrêté municipaux doivent pulluler.

      rouletabille… nous on est sur le net…. tant de gens encore n’y sont pas…
      ils ne pensent même pas qu’on puisse trouver ce genre dinfo là dessus..ou alors pensent qu’il n’y a que des chasseur d’OVNI sur le net !
      Le papier peut être un support efficace pour ces gens là !
      la papier et le contact, voir qu’il s’agit d’un « humain » derrière, pas d’une machine.

      beaucoup de gens même des trentenaires sont totalement déconnecté d’internet ou n’osent pas s’y plonger.

      les prospectus de leur supermarché préférés..sont toujours en papiers.
      ils sont attentifs à ça.

      On parle d’action tous les 4 matins….
      mais nos commentaires sur le blog ..pas sur que la mère de famille, ou l’ingénieur formaté y foutent le nez un jour !

      ou du moins..jusqu’à ce que Benji et Voltigeur fassent le « buzz » hehe

    • voltigeur voltigeur

      Pas grand chose tant que tu ne cites aucune marque ou société qui pourraient
      déposer plainte en diffamation ou pour atteinte à l’image et que tu n’appelles
      pas au boycott:
      Bisphénol A liste des produits qui en contiennent et effet sur la santé
      Savez vous comment sont fait les nuggets de poulet??
      A VOIR POUR NE PLUS SE FAIRE AVOIR ♥♥
      Savez vous le nombre d’additifs dangereux que vous avalez? liste rouge des additifs dangereux
      Savez vous qu’il existe de la viande et du jambon reconstitués?? La thrombine, colle pour viande agglomérée temporairement rejetée par les eurodéputés
      Pas trop le temps de mettre des liens, mais cherches et tu trouveras des « abominations » à faire savoir

    • Tu risque un rhume suivant la température, ensuite…..

    • Bidule

      C’est une bonne idée samter!!

      Et si tu ne vois jamais personne distribuer des tracts informatifs, c’est simplement parce que tout le monde s’en tape!
      Ce n’est pas par peur des représailles!

  • Lionel

    Oui rouletabille c’est bien ça !
    Pour l’ionisation si c’est vrai qu’elle ne contamine pas en dessous d’un certain seuil ( il faut se rappeler que les morts de Tchenobyl ont été enfouis dans des cercueils en plomb, ayant subi une telle exposition qu’ils étaient devenus contaminants par irradiation ), c’est vrai aussi qu’elle dégrade toutes les molécules sans distinction, donc les vitamines, il faut dire également qu’elle stérilise l’aliments frais, c’est le but recherché !
    Hors un aliment frais ( fruit-légume ) n’est pas consommé que pour sa teneur en protéines ou glucides mais aussi pour les nombreuses bactéries vivant à la surface et jouant un rôle important dans la digestion.
    L’ionisation nous prive en totalité de ces éléments du vivant dans la chaîne alimentaire ce qui veut dire que manger des aliments irradiés revient à se nourrir avec des gélules sorties des labos !
    Par tous les bouts ils nous le mettent…
    Petit détail, l’arôme de fraise est obtenu à partir de bois, c’est depuis des décennies et personne ne veut le savoir tellement c’est… « bon » ???

    • rouletabille rouletabille

      merci pote.
      Je désire dire que sur les emballages devraient se trouver l’horreur de l’abattage des animaux,la traite industrielle des vaches ,le mixage des poussins plumes comprise à déguster,TOUTE CETTE HORREUR nous la mangeons déguisée avec des images menteuses,tout ce qu’il y a en rayons est LA MORT déguisée en musique et en couleurs agréables..

    • babs

      lionel,
      fraichement bien dit !

  • Yhan Hamar

    Les arnaques portent surtout sur la viande et les produits transformés. Les végétariens qui préparent toute leur popotte n’ont pas de soucis à se faire. C’est pourtant simple de laisser sur les étalages ce dont on n’est pas certain .

  • Natacha Natacha

    Bonjour tout le monde :)
    Des aliments morts ou des molécules secouées et recombinées de façon farfelue peuvent-ils nourrir la Vie ?

    • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

      c’est pas le but ;) bien au contraire…..il n’y a cas regarder les silhouette des gens pauvre en france……ils sont gras car il ne peuvent se nourrir qu’avec des produit de l’industrie agro…à ça faut rajouter les maladies qu’ils faudra soigner et ki ki sera content ……..l’industrie pharma….à ce jeu là ils gagnent tous

  • laspirateur

    Oh monde hostile à toi même, quand cesseras-tu de vouloir ta fin? Du bio avec du carbonate d’ammonium moi j’appelle pas ça du bio. Le bio de supermarché c’est que sur le devant de la boîte que c’est écrit, pour le reste achètes-toi de la farine bio… et fais ta cuisine! A vos potagers mes frères!

  • Bidule

    ????????????????????????????????????????????????????

    Franchement, qd je vois ces 6 additifs, à part l’ammoniac, rien ne me paraît inquiétant!
    Ce n’est peut-être pas très appétissant mais c’est bien moins dangereux que les additifs chimiques que l’on trouve partout!!

    Je ne comprends pas bien le but de cet article!

    Nous faire croire que ce qu’il y a de plus dangereux dans ce que nous mangeons ce sont ces additifs là?????
    Pour que nous en déduisions tout seuls comme des grands que finalement y a pas de quoi s’alarmer??

    Ca me laisse dubitative!
    Pas vous?

  • Bidule

    Il est où mon com??? Resté coincé encore??