USA : le point sur la situation électronucléaire après le passage de l’ouragan Sandy

USA : le point sur les dysfonctionnements électronucléaires engendrés par l'ouragan Sandy

Défauts signalés dans la région I NRC

 

(Note préliminaire : cet article est un condensé d’un billet disparu précocement dans les méandres d’un ordinateur capricieux, RIP)

Plusieurs centrales nucléaires ont été affectées par le passage de l’ouragan Sandy qui a frappé cette nuit la côte Est des USA

L’incident le plus grave a touché le vétéran des réacteurs Nord-américains situé à la centrale d’Oyster Creek dans le New Jersey. Plusieurs événements ont amené l’opérateur Exelon à déclarer un premier incident hier vers 1900 EDT avant de réviser vers 2045 EDT la gravité de l’incident au niveau 2 (alerte) de l’échelle d’alerte nucléaire américaine qui en compte 4.

 

 

La montée des eaux semble avoir créé des problèmes au niveau de la prise d’alimentation en eau de la centrale, d’où la situation critique. L’opérateur aurait en outre fait face à la perte du réseau électrique extérieur qui aurait été – heureusement – compensé rapidement par le démarrage normal des 2 groupes auxiliaires diésel.

 

Il semble que le réacteur, du même type que l’unité n°. 1 de Fukushima-Daiichi, était en procédure de rechargement lors de l’incident ; malgré tout, d’après le bulletin de la NRC, le combustible était toujours présent au niveau du cœur car ce dernier nécessitait toujours un refroidissement (Shutdown cooling).

 

 

La suite sur Gen4

Via Realinfos