Séisme de magnitude 7.7 au Canada et alerte au tsunami

Une seule chose à espérer, c’est que rien de grave ne se passe…

Le 27 octobre 2012, un séisme de 7.7 a touché la région des Îles-de-la-Reine-Charlotte dans la province de la Colombie-Britannique. Ce séisme, le troisième plus important à avoir eu lieu au Canada depuis le début des enregistrements, a déclenché une alerte au tsunami.

Queen Charlotte seisme

© NRCAN

Deux répliques ont été enregistré au cours de l’heure suivante, l’une à 5.8 et l’autre à 4.8 (dans la même région, des répliques de 5.1 et de 4.7 ont été ressenties). D’autres répliques sont à prévoir au cours des prochaines heures et prochains jours.

L’alerte au tsunami, ce qui indique une possibilité d’inondation dans les zones au niveau de la mer et des vagues plus importantes qu’à la normale, touche la côte ouest de la Colombie-Britannique, l’Alaska, et l’Île de Vancouver en particulier. Pour l’instant, la ville de Vancouver n’est pas affectée.

L’alerte au tsunami se retrouve ici, avec le temps de l’arrivée de la première vague dans les villes côtières. Aux dernières nouvelles, en Alaska, la vague aurait été de 10 centimètres.

Le séisme du 27 octobre a eu lieu le long de la faille de la Reine Charlotte, au large des îles du même nom. Cette faille est une faille transformante, comme celle de San Andreas en Californie. Ceci indique que les deux plaques (celle de l’Amérique du Nord à l’est et celle du Pacifique à l’ouest) glisse l’une contre l’autre.

Sismic weakness of Queen CharlotteUn tsunami est habituellement déclenché lorsque les plaques se chevauchent et que la pression entre les deux se relâchent, entraînant un mouvement de haut-bas. Malgré une caractéristique de glissement, le séisme pourrait tout de même avoir été causé par un mouvement de haut-bas. Pour l’instant, il n’y a pas suffisamment d’information pour spécifier le mouvement réel du séisme, et une alerte au tsunami a été déclenchée.

Cependant, même s’il s’agit d’un séisme de glissement, le tremblement pourrait avoir entraîné des glissements de terrain sous-marins, ce qui pourrait entraîné à leur tour des tsunamis locaux.

La faille de la Reine Charlotte (QCF)

Il est normal d’enregistrer des séismes le long de cette faille qui longe la côte ouest de la Colombie-Britannique, en commençant au nord de l’île de Vancouver jusqu’en Alaska (où elle prend le nom de Fairweather). Il s’agit d’une faille très active alors que les séismes sont habituellement de faible à moyenne amplitude, avec certaines amplitudes allant jusqu’à 6.6 (en 2009).

© NRCAN
La faille de la Reine Charlotte commence dans le coin Nord-Ouest de cette carte

Arrivée au nord de l’île de Vancouver, la faille de la Reine Charlotte se transforme en une faille de subduction, la ligne de Cascadia, où les micro-plaques de Juan de Fuca et de Explorer (entre autre), glisse sous la plaque Nord-Américaine. Plus au sud, là où ces micro-plaques n’existent plus et sont « remplacées » par la plaque du Pacifique, la faille reprend une caractéristique de glissement pour devenir la faille de San Andreas.

Via sott.net

6 commentaires

  • pokefric pokefric

    Le tsumani provoqué par le séisme au Canada a touché Hawaï

    HONOLULU (Etats-Unis) – Le tsumani provoqué par le séisme au Canada a touché Hawaï (Etats-Unis) tard samedi (tôt dimanche matin en heure GMT), a annoncé un responsable du centre d’alerte américain aux tsunamis.

    Le tsunami est en train d’arriver tout juste en ce moment, a précisé à la presse Gerard Fryer, éminent géophysicien du centre. Il est en train d’arriver au moment même où nous parlons.

    Des images de la télévision tournées dans l’île de Oahu ont montré des vagues relativement petites se dirigeant vers les plages de Hawaï.

    Mais Gerad Fryer a averti les habitants en disant qu’ils ne devaient pas se laisser tromper par les apparences. La première vague n’est jamais la plus importante, a-t-il dit. Les vagues suivantes pourraient être beaucoup plus fortes et pourraient provoquer des inondations.

    Si les vagues sont grandes, cela prend six ou sept heures avant qu’on puisse lever l’alerte, a ajouté le spécialiste.

    A suivre sur BFM…

  • Delaude

    C’est les surfeurs qui vont être contents ! Bon ok ! Je sors… je retourne à mes paquets..

  • labichedesbois labichedesbois

    http://www.emsc-csem.org/Earthquake/?view=1

    la terre a tremblé 53 fois depuis 3h00 du matin ce jour !!
    c’est quand meme enorme !!

  • labichedesbois labichedesbois

    ça bouge au canada !!

  • Eagleeyes Eagleeyes

    Jusqu’à 6.3 à 18:54 UTC (Séisme Canada)

  • robertespierre

    53 répliques supérieures à 2.5 dont 22 sup à 4.5
    usgs earthquake
    L’absence de tsunami traduit un effondrement du plancher
    océanique.Sur la map,la ceinture de feu est excessivement « active »depuis 1 mois
    jusqu’à 125 séismes par jour pour une moyenne de 20à 25(+2.5)
    aujourd’hui on approche les 100
    L’activité solaire mérite qu’on s’interroge sur sa relation
    La région 1598 est face à la terre.Des CME redoutables, (classe X ont 20% de risques de nous « arroser »),sont susceptibles de neutraliser satellites,communications etc…
    Rajoutez Sandy ,le jet stream qui l’active +la dépression d’Alaska,le comportement du Gulf Stream,l’anomalie du Yellowstone (alerte jaune),la légion de séismes autour de l’Amérique Centrale……….et les apprentis sorciers qui jouent de la HAARP avec la ionosphère….

    « C’est l’Amérique! »