Un projet de loi, déposé le 28 septembre dernier, donne le mandat à la FEMA (gestion des urgences) de mettre en place des mesures pour faire face à des mortalités de masse causées par des attaques terroristes ou tous types de catastrophes

J’ai l’impression que c’est soit comme le loup blanc, soit comme l’arlésienne de Daudet, on en parle, on en parle, mais on ne voit toujours rien venir! Et dès qu’il s’agit de la FEMA, on en revient toujours à des événements catastrophiques à se produire… Donc « wait and see », on ne peut pas faire mieux de toute manière…

http://api.ning.com/files/rMFv75Prem65lZDdvzcFaaUzT4Nr6F-66AtRz7MfXtEQqiD3EaGJfVel*THuzqXezSq6pHeC4FUMHSBRpldGVZnXjQCdUvVF/fematrailershopearkansas.jpg

Source de l’image: rightface.us

* Sur le site du gouvernement fédéral, http://www.govtrack.us/, remarquez l’icone de la pyramide avec l’oeil juste au-dessus de la barre d’adresse…   L’emblème du « Govtrackus » (le gouvernement nous surveille)?  

Le Congrès américain a voté une loi qui mandate la Federal Emergency Management Agency (FEMA) à se préparer à la «planification de mortalité de masse».  Parmi les mesures prévues dans le projet de loi on trouve: la mise en place de salons funéraires, de cimetières et de morgues puisque ces infrastructures funéraires seront débordées en cas d’attaque terroriste, en cas de catastrophe naturelle ou autre crise.

Le projet de loi HR 6566 a été  publié sur le site govtrack.us ce matin,  après avoir été approuvé par la Chambre le 28 Septembre.  Le projet de loi modifie la Loi sur la sécurité intérieure de 2002 afin de mandater la FEMA à fournir des conseils, à assurer la coordination dans la planification de mortalité de masse, et à d’autres fins.
La loi va même jusqu’à demander à la FEMA d’être sensible au fait que les Juifs et les Musulmans exigent  d’être enterrés dans les 48 heures suivant le décès.
Source:

19 commentaires