Gaz de schiste : un gisement d’au moins 100 000 emplois d’ici 2020

Ou comment faire accepter le gaz de schiste auprès des plus crédules qui pensent encore que ce genre d’exploitation rime avec avenir de la planète!!! Mais réveillez-vous, 100 000 emplois, et combien de cadavres? Combien de zones ravagées? De nappes phréatiques contaminées à jamais? Et de problèmes sismiques pouvant en résulter?

Une étude de Sia Conseil  estime que l’exploitation du gaz de schiste permettrait de créer 100 000 emplois au minimum en France d’ici 2020.

Une projection a été réalisée par Sia Conseil, un cabinet de conseil en management et en stratégie opérationnelle, à la lumière des ressources estimées de gaz de schiste en France et du retour d’expérience des Etats-Unis ( plus de 600 000 emplois créés d’ici la fin de la décennie dixit le Président Obama) : « en hypothèse très basse, ce sont 100 000 emplois qui seraient créés d’ici 2020″.

L’Agence Américaine d’Information Energétique (EIA) estime à 18 000 milliards les réserves de gaz non conventionnel (GNC) récupérables en Europe, soit 25 fois la production européenne annuelle, dont 5 100 milliards de mètres cube en France.

Voir l’étude.

Source: le cri du contribuable

100 commentaires

  • ça colle au plan de transformer l’eau en or, ça fait des années que des grands groupes privés pompent toute l’eau douce du monde et la stockent je ne sais où.

    Ils comptent bien nous la revendre ensuite, et vous vous doutez bien que ce ne sera pas donné.

    Y sont pas diabolique comme on pourrait le penser, ce sont les affaire et pour faire des affaires il faut des pigeons, et putain, y’en a des milliards :D

  • plop

    choix 1: laisser la situation tel quel donc sans création d’emplois= se faire pendre.

    choix 2: donner du travail, monter les chiffres…

    je suis pas pour mais …

    après une petite recherche sur Sia Conseil :

    « La société est née à Paris en 1999 autour du secteur des services financiers »
    une agence de conseil, notation(ba oui comment conseillé sans classement?) de flux financier tien ca me fait penser a quelque chose du cotée des USA

  • ratgana

    Ca y est c’est la relance …. en 2020 (?) La relance, la confiance, tout est là , c’est super on va tous être riche, bien bronzé et s’éclater au travail. Le bonheur …..

  • miniTAX

    « Mais réveillez-vous, 100 000 emplois, et combien de cadavres? Combien de zones ravagées? De nappes phréatiques contaminées à jamais? Et de problèmes sismiques pouvant en résulter? »
    —————————–
    Et combien d’insinuations gratuites, combien d’accusations sans preuve, combien de mensonges des « anti-fracking » ?

    Il y a plus d’un millions de puits de gaz de schistes aux USA. Où sont elles « les zones ravagées » et les nappes phréatiques « contaminées à jamais » ? Un nom, un seul svp ? Où sont les rapports officiels de « ravages », où sont les mesures, les chiffres, les localisations… ?

    J’espère que Poutine vous paie bien pour votre propagande.
    Il lui faut bien ça pour pouvoir continuer à refourguer aux moutons européens son gaz 3x plus cher que le gaz américain : http://bourse.lefigaro.fr/devises-matieres-premieres/actu-conseils/gazprom-poutine-contre-attaque-et-menace-bruxelles-277382

    Réveillez-vous, les moutons enragés vous désinforment.

    • plop

      l’eau contaminé par les produits chimique se retrouve enfouie a 3000m sous terre.non bien sur elle ne remontera jamais.
      patiente 10,2,30 ans et la oui y aura des soucis, l’important n’est pas de voir au court terme mais au long terme.

      si on regarde les pesticide ou autre produit répandu sur la terre ca finit par se retrouver dans notre eau celle la même qui sort du robinet.C’et vrais 3000m c’est profond mais ca remontra un jour ou l’autre.

      c’est pas de la propagande c’est une logique et je te conseille d’éviter le figaro et ce ne serait pas de la propagande américaines pour casser l’économie de la Russie qui est un rival important?

      je m’informe et réfléchis forcé de constaté que le gaz de schiste ca pue.

      • miniTAX

        plop : « patiente 10,2,30 ans et la oui y aura des soucis, l’important n’est pas de voir au court terme mais au long terme »
        —————————-
        Le seul souci pour ta « logique » sortie du chapeau, c’est que les premiers puits de gaz de schiste avait été forés il y a 50 ans. Et ses détracteurs n’ont toujours pu citer AUCUNE contamination, rien de rien.
        Bref, comme on pouvait s’en douter, tu n’as RIEN, que des rumeurs, des insinuations, des exagérations.

        Et puis c’est pas comme si le coup des « soucis pour un jour au l’autre », on ne nous l’avait pas déjà fait hein, c’est un grand classique d’un banal à pleurer de la propagande des marchands de peur. Tu devrais changer de tactique, sinon, Poutine sera très mécontent.

        « Il pourrait y avoir une épidémie de cancer qui toucherait pratiquement 100% de la population humaine ». « Les oiseaux seraient rayés de la surface de la Terre ». Rachel Carson dans son livre « Printemps Silencieux » en 1963, qui a lancé le mouvement écolo et anti-pesticide moderne.

        “Dans dix ans, toute vie animale importante dans la mer aura disparu. De grandes zones côtières devront être évacuées à cause de la puanteur du poisson mort”[ à cause du DDT], Paul Ehrlich 1969

        « Nous assistons à une crise écologique qui menace la survie de cette nation [les Etats-Unis] et la planète en tant qu’un lieu propice à la civilisation humaine », biologiste Barry Commoner, University of Washington, dans le journal Environment, Avril 1970.

        « La demande croissante de nourriture, exacerbée par la croissance de la population et du niveau de vie, commence à surpasser la capacité de production des paysans et pêcheurs de la planète. Le résultat est une baisse des réserves de nourriture et des prix qui atteignent des sommets ». Lester Brown… en 1973

      • plop

        retourne au collège le cycle de l’eau tu connait? ba sur terre toute l’eau circule :nuage, pluie, fleuve, évaporation…
        l’eau ne remonte jamais dans les nuages qui finissent par pleuvoir sur nos tête.
        ca c’est une logique sortie du chapeau appris assez tôt.

        « Les oiseaux seraient rayés de la surface de la Terre ». Rachel Carson dans son livre « Printemps Silencieux » en 1963, qui a lancé le mouvement écolo et anti-pesticide moderne. -> y a pas de bande de millier d’oiseau qui meurent sans raison?

        “Dans dix ans, toute vie animale importante dans la mer aura disparu. De grandes zones côtières devront être évacuées à cause de la puanteur du poisson mort”[ à cause du DDT], Paul Ehrlich 1969->pareille que pour les oiseau de plus il reste plus des masses de poissons

        « La demande croissante de nourriture, exacerbée par la croissance de la population et du niveau de vie, commence à surpasser la capacité de production des paysans et pêcheurs de la planète. Le résultat est une baisse des réserves de nourriture et des prix qui atteignent des sommets ». Lester Brown… en 1973
        -> avec un salaire d’auropéen ca va. tu as été voir ailleurs comment ca va? tu a pas vu de nouveau produit apparaître (produit dans lesquelles de plus en plus de produits chimique compose la « nourriture » )ce qui améliore la quantité produite?

        ta logique est la tienne j’ai la mienne. je ne demande qu’une chose va boire l’eau utilisé pour le gaz de schiste.
        personnellement j’en veut pas.

      • miniTAX

        plop : « retourne au collège le cycle de l’eau tu connait? ba sur terre toute l’eau circule :nuage, pluie, fleuve, évaporation…
        l’eau ne remonte jamais dans les nuages qui finissent par pleuvoir sur nos tête.
        ca c’est une logique sortie du chapeau appris assez tôt. »
        ——————————
        Et au collège, on ne t’a jamais appris que les produits chimiques ont une durée de vie (le mot « persistance » n’a pas été inventé pour les chiens), que le sol est un filtre chimique et biologique pour l’eau, qu’il y a des notions de concentration et de seuil de toxicité, que quand on balance une hypothèse, il faut des FAITS, des chiffres, des données, des vérifications, des recoupements, des confirmations avant de sortir du chapeau une conclusion à la vas-y-que-je-te-pousse ?

        ———————————-
        plop : « je ne demande qu’une chose va boire l’eau utilisé pour le gaz de schiste. »
        ———————————-
        Tu ne bois pas non plus de l’eau de vaisselle ni de l’huile de vidange, donc laver la vaisselle ou utiliser de l’huile de vidange serait dangereux… si on suivait ta « logique » ! Tu te rends compte un peu à quel point c’est stupide ?

        Mais bon, il te faut bien ça puisque comme argument crédible contre le gaz de schiste, tu as toujours QUE DALLE.

      • plop

        au USA les zone de traitement du liquide remonté avec le gaze laisse des vapeurs se dégager.c’est un fait mais peut tu prouver quelque chose fasse a la puissance des groupe pétrolier?
        http://www.rue89.com/planete89/2010/12/08/pollution-fais-sauter-un-puits-de-gaz-de-schiste-pour-voir-179807

        http://www.lemonde.fr/planete/article/2011/08/26/au-bresil-decouverte-d-un-fleuve-souterrain-sous-l-amazone_1563783_3244.html

        si un fleuve souterrain existe a -4000m alors l’eau que l’on stocke a -3000m a toute ses chance de retomber dans le circuit

      • plop

        http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/14/faut-il-avoir-peur-du-gaz-de-schiste_1759902_3244.html
        « Une exploitation qui présente des risques La réalité de plusieurs contaminations d’eaux souterraines dues à l’exploitation du gaz de schiste ne fait pas de doute. Dans un rapport d’étape publié en novembre 2011, l’agence fédérale américaine de protection de l’environnement (EPA) a compilé des cas de pollutions attribués aux activités gazières.

        La liste n’est pas exhaustive, mais recense plus d’une quarantaine de situations dans lesquelles les populations se plaignent de pollutions diverses, qu’elles attribuent à l’exploitation de gaz non conventionnels : contamination de l’eau potable aux hydrocarbures, chute de la quantité d’eau disponible dans les points de prélèvement, augmentation de la salinité de l’eau, épandage de boues de forage, fuites du liquide de fracturation… L’accumulation de méthane dans une habitation et l’explosion de celle-ci a même été rapportée à Bainbridge (Ohio). »

    • silex

      les effets sont pourtant visibles. Les sinkholes et les failles qui s’ensuivent un peu partout sont les suites de tous ces trous creusés par ces trouducs. La terre c’est un tout, comme un tricot, un tissu. Tu fais un trou, tu raccomode mais des trous partout, et c’est irréparable, il y aura des effondrements partout et même sous tes pieds lol.

      • silex

        c’était pr Minitax « Il y a plus d’un millions de puits de gaz de schistes aux US ». Les USA sont l’antiréférence.

      • miniTAX

        silex : les effets sont pourtant visibles. Les sinkholes et les failles qui s’ensuivent un peu partout sont les suites de tous ces trous creusés par ces trouducs.

        Où ça ??? Un nom, un lieu, une date, peut-être ?

        Sinon, on va croire que tu n’es qu’un affabulateur…

    • legin

      « miniTAX »,
      où l’art de semer le doute là où ce n’est pas permis.
      Suffit de voir le doc GASLAND (image d’entête) pour se rendre compte à quel point miniTAX est de mauvaise foi.
      Mais il risque de nous dire que c’est encore un coup de Poutine.

      http://www.dailymotion.com/video/xhfvhy_gasland_news

      • miniTAX

        Gasland n’est pas un « doc », c’est un film de fiction financé par les lobbies écolo. Si vous croyez que c’est un « doc », pas étonnant qu’on peut vous faire croire à n’importe quoi.
        Tout, absolument tout dans le film est faux et a été réfuté même par l’EPA (notamment sur la soit-disant contamination de l’eau de Dimock), documents officiels à l’appui. EPA est pourtant un nid d’écolos radicaux qu’on ne peut pas reprocher d’être à la solde du big business, c’est peu dire !

        S’il « suffit d’un doc » (dixit legin) pour prouver quoi que ce soit, alors Truthland démontre que Gasland n’est qu’un film de propagande.
        http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=UOL4cWplaKg

        C’est simple, s’il y a dans Gasland un point contre le GdS, un seul, qui soit exact et prouvé, il vous suffit de le citer. Mais bon, comme dab, dès qu’on pose des questions qui dérangent, on peut être sûr que les brasseurs de vent, on ne les entend plus, sauf pour balancer de vagues banalités totalement côté de la question.

  • A.Caporale

    La vérité sur l’état de la planête et la survie de ses habitants devient si visible que les minitax en tous genre sont dépêchés pour jeter le voile. Mais il est déchiré le voile, irrémédiablement, plus de retour en arrière possible, il faudra boire la coupe jusqu’a la lie.
    Bien sur il restera d’indécrotables crétins pour croire en un avenir radieux et aussi tous ceux qui se gavent tellement sur le dos de tous les autres qu’ils préfèrent se voiler la face….. ils seront les premiers crucifiés !

  • miniTAX

    Là où l’on découvre que le prochain film anti-fracking par l’éco-tartuffe Matt Damon est financé par le gouvernement des Emirats Arabes Unis, un gros exportateur de gaz naturel et de pétrole.

    Même l’argument de la conspiration, l’un des seuls que les anti-fracking ont pu trouver pour leur propagande leur revient en pleine tronche.
    Youh houuuu, l’ironie !!! Ou comme on dit, f..cking irony.

    http://blog.heritage.org/2012/09/28/matt-damons-anti-fracking-movie-financed-by-oil-rich-arab-nation/

    • fredo

      tu as sniffé trop de radon mon pauvre garçon,on ne peut plus rien pour toi.

      Pourquoi ne vas tu pas vivre à proximité d un puits aux states,l air y est si pur et le boulot si abondant

    • legin

      HAHAHA mais je suis mort de rire!
      Vraiment j’ai ri de bon cœur devant « truthland! »
      On dirait une PUB pour promouvoir le gaz de schist!

      En gros ça se résume comme ça (avec une jolie musique):

      -« OH la fracturation c’est tellement gentil! »
      -« mais oui moi même je l’utilise chaque jour et depuis plus aucun problème de tâches! »
      -« Mais alors pourquoi l’eau de robinet s’enflamme-t-elle? »
      -« Oh, ce n’est sans doute rien, ne t’inquiète pas! »
      -« Et les organismes non indépendants achetés par les lobbys ils en pense quoi? »
      -« Il ont bien sur dit que l’eau était presque propre! tu peut la boire! »
      -« Et la preuve final, sur le site internet crée par les lobbys eux même, tu peut trouver la liste des ingrédients chimiques utilisés dans l’eau, et tu sais quoi? et bien le principal ingrédient c’est de l’eau! le reste ce ne sont que des gentils produits toxiques que tu peut toi même retrouver dans ton eau de javel, ton détergent, ou encore ton produits pour nettoyer les vitres! tu vois, il n’y a aucun danger pour la santé! »
      -« Oh merci père noël pour tout ces précieux conseils!, je vais vite dire à tout le monde que la fracturation en fait c’est gentil! à bientôt! »

      Je rigole encore!

      Allez le propagandiste, va voir ailleurs si j’y suis, et n’oublie pas que les gens peuvent réfléchir
      PAR LEURS PROPRES MOYENS.

      • miniTAX

        legin : « Allez le propagandiste, va voir ailleurs si j’y suis, et n’oublie pas que les gens peuvent réfléchir
        PAR LEURS PROPRES MOYENS. »
        ————————
        « Propres moyens » = Gasland, warf, warffff.
        M’enfin, on rira plus si « tes propres moyens » n’étaient pas un tas de mensonge aussi fumant.

        Alors legin, à part mentir effrontément en faisant dire à Truthland ce qu’il ne dit pas (technique classique de diversion du gars qui n’a aucun argument valable), tu nous cites stp, un fait, dans Truthland qui serait faux ou mensonger, stp ?

        Mieux encore, cite nous un seul fait dans Gasland qui n’ait pas été réfuté par les sources scientifiques et officielles ??? Pour te faciliter même la tâche, je vais déjà t’éviter de ressortir les mêmes gros bidonnages répétés en boucle par les anti :
        – le feu au robinet : réfuté, c’est du méthane qui a toujours existé dans la région bien avant qu’on ait foré le moindre trou (constaté dès les années 30 par les documents officiels, documents que même Josh Fox a dû reconnaître), donc rien à voir avec le gaz de schiste
        – la nappe phréatique contaminée : réfuté, l’EPA a déclaré cet été après enquête que « l’eau de Dimock n’est pas contaminée et ne requiert aucune intervention de l’agence », donc pur mensonge des antis.
        – la liste « secrète » des agents chimiques : réfuté, tous les produits doivent être déclarés à l’agence de régulation. Halliburton publie même sur son site web tous les produits utilisés, pour chaque puits (deux secondes de recherche !).
        etc, etc…

        En résumé, toujours pas une seule preuve contre le GdS de la part des anti. Je sais que tu es trop occupé à rire, enfoncé dans tes certitudes et « tes propres moyens », pour en fournir une seule, alors je ne vais pas retenir mon souffle en attendant.

      • legin

        Et oui « ses propres moyens » sont ceux dont on disposent après avoir pesé le pour et le contre,pour éviter la pensée unique.
        En posant ton lien « truffeland » dans la balance, tu pensé peut être ajouter du poids de ton coté mais l’inverse est pourtant évident.
        « truthland » est clairement orienté pro-fracturation, et pas besoin de lunettes pour voir que ça suinte la malhonnêteté et la propagande.
        j’invite chacun à voir ton lien pour se forger un opinion propre.

        Et évite de sortir des « documents officiels » en criant « c’est une preuves! », quand on voit l’honnêteté achetée des « officiels » et leurs conséquences, on en vient facilement
        à la conclusion que ces gens ne nous veulent pas du bien.
        Tu parle de technique de diversion de ma part?
        Moi ce que je vois de toi, c’est un énorme troll puant la manipulation,
        Tu viens ici tenté de divisé l’opinion publique sur un sujet grave, et quand je constate à quel point je perd mon temps avec toi dans un débat creux, je me dis que le mieux serait de te laisser couler et que l’on oublie que miniTAX à existé.

      • miniTAX

        legin : « « truthland » est clairement orienté pro-fracturation, et pas besoin de lunettes pour voir que ça suinte la malhonnêteté et la propagande. »
        ——————————–
        Le problème, c’est que vu les inepties que tu mets sur le compte de Truthland (genre « pourquoi l’eau du robinet s’enflamme, oh c’est rien »), tout ce qu’on peut dire, c’est que soit tu ne l’as pas visionné, soit tu mens effrontément. C’est une certitude vu que tu es incapable de citer un seul exemple de soit-disant malhonnêteté du film, PAS UN SEUL.
        Donc ton opinion sur ce film, poubelle.

    • hopix

      Elles sont où tes preuves minitaxe ?

      Tu affirmes tout et n’importe quoi, et finalement tu ne fais que te foutre de la gueule de tes contradicteurs.

      Mais tu n’a convaincu personne évidemment (même pas toi)

      Sinon c’est bien payé le job ?
      Ou c’est des heures sup’ gratos ?

      • miniTAX

        hopix : « Tu affirmes tout et n’importe quoi »
        —————————–
        Quoi donc par exemple ???
        Parce qu’à part tes accusations au prix de gros digne d’un procès de Moscou, tu n’as rien dit de concret.
        Sans préciser ce qui tu me reproches exactement, je risque de croire que tu ne fais que brasser du vent parce que tu as zéro argument.

        ——————————-
        hopix : « Mais tu n’a convaincu personne évidemment (même pas toi)  »
        ————————
        Ne projette pas tes tares sur les autres, contrairement aux propagandistes, je ne cherche à convaincre personne.
        Je cite les faits tels qu’ils sont et je dénonce les mensonges là où ils sont (et il y en a un paquet dans la propagande des anti GdS). Après, les gens se font leur propre idée.

        Pourquoi tu as si peur des faits, parce qu’ils fichent en l’air tes croyances établies ?

        ———————-
        hopix :  » Sinon c’est bien payé le job ?
        Ou c’est des heures sup’ gratos ? »
        ———————-
        Non, c’est pas payé du tout.
        Et toi, Poutine et les émirs pétrolifères te paient bien pour dénigrer le GdS ?

      • miniTAX

        hopix : « Elles sont où tes preuves minitaxe ?  »
        ——————————-
        Preuve de QUOI ?
        Je n’affirme rien sans preuve. Qu’est ce que tu veux savoir ?

      • hopix

        Je note juste que tu accuses la propagande anti de ne pas avoir de preuves de ce qu’elle affirme, mais que de ton côté tu ne fournis pas de preuve non plus.
        Quant à moi, je ne demande rien dans ce débat, parce que grosso-modo je sais déjà ce que j’ai besoin de savoir.
        Qui vivra verra.
        Merci quand même :)

      • miniTAX

        @hopix
        Je répète ma question : tu veux avoir les preuves de QUOI ???

      • hopix

        de rien, merci j’ai tout ce qu’il me faut (je répète ma réponse mdr)

      • miniTAX

        hopix : « (je répète ma réponse mdr) »
        ——————
        C’est toi qui avait posé la question « Elles sont où tes preuves minitaxe ? », pôvre tanche !
        Mais visiblement, tu as un QI trop faible pour te souvenir de tes propres paroles même au bout de 2 posts.
        Reste dans ton ignorance et tes certitudes bidon, ne change rien.

      • hopix

        Tu fais semblant de ne rien comprendre, mais je te répète que je m’en fous de tes preuves à la con.
        Mais le fait est que tu n’en fournis pas, alors que tu en exiges de tes contradicteurs.
        T’es juste mauvais, quoi.
        Mais vas-y continues, tu vas y arriver :)

      • hopix

        « T’es juste mauvais, quoi » : explication de texte :
        Si ton boss te paye au nombre de signes postés, il va vite comprendre que tu te fous de sa gueule.

      • miniTAX

        hopix : « Mais le fait est que tu n’en fournis pas, alors que tu en exiges de tes contradicteurs. »
        ——————————-
        Mais si, j’en ai fourni des preuves. Si tu ne sais pas lire le français, ce n’est pas ma faute.
        Mais bon, déjà que tu ne comprends même pas ce que tu as écrit toi-même (hopix1 « Elles sont où tes preuves minitaxe ? » suivi de hopix2 « je m’en fous de tes preuves à la con ») alors bon, t’expliquer les lignes où j’ai montré les preuves, c’est comme pisser dans un violon.

  • Liloup

    C’est un peu décevant que vous repreniez cette information de propagande mensongère…

    Les 100000emplois où les voyez-vous?
    L’article envoie sur un lien d’une soi-disant étude qui n’en est pas une ,qui ne présente ni chiffres, ni lieux, ni explications…
    Sources /TF1 et l’usine nouvelle, c’est à dire ceux qui sont directement au service des industriels. Avec eux, on ira loin !
    Ces informations ne se basent que sur l’absurde et sont là pour ramollir l’opposition aux hydrocarbures de roche en faisant croire qu’il y a de gros bénéfices à en tirer.
    La réalité est tout autre : les compagnies, souvent étrangères, ont déjà leur personnel formé et qualifié par leurs soins et cela engendrait en fait très peu d’emplois locaux, peut-être quelques uns à risque, rien de gratifiant…
    C’est un leurre de plus. Les compagnies pétrolières ne sont plus à un mensonge près.

    Il faut arrêter avec ces absurdités…
    Non, la véritable étude à faire, c’est le calcul du nombre d’emplois qu’engendreraient les industries énergétiques propres et écologiques qui sont à créer.
    Ce serait un bénéfice pour tous et pour la santé de la planète !

    • miniTAX

      Liloup : « Non, la véritable étude à faire, c’est le calcul du nombre d’emplois qu’engendreraient les industries énergétiques propres et écologiques qui sont à créer. »
      —————————
      C’est déjà fait, notamment par Gabriel Calzada de l’Université de Madrid. C’est juste bête que toutes les études indépendantes (ie non commandée par les lobbies verts) concluent que lorsqu’on crée un « greenjob », on détruit au moins deux vrais jobs ailleurs.
      Toujours le même sophisme de la vitre brisée qui s’applique. Et on en a la preuve massive et incontestable avec l’Espagne qui malgré des subventions massives pour l’énergie « propre », a fait exploser sa dette et n’a pas réussi à baisser d’un iota son taux de chômage.
      On s’en serait douté, si l’Etat était si bon à créer des emplois, ça se saurait.
      Eh oui, encore une belle fable verte massacrée par l’affreuse réalité.

  • A.Caporale

    Perso je suis assez suicidaire, mais je sens qu’avec des olibrius tels minitache, je risque de ne pas partir seul !!!
    Ces mecs la, si persuadés de détenir la vérité, d’êtres des hommes modernes, progressistes et tout, j’aime les voir quand ils sont atteints !!!
    Quel plaisir ce sera de les voir se faire lyncher !!! parce qu’il n’ont pas d’autre avenir. Attendons encore un peu, que le spectacle commence.

  • miniTAX

    ———————————-
    plop : « au USA les zone de traitement du liquide remonté avec le gaze laisse des vapeurs se dégager.c’est un fait »
    ———————————-

    Un tas de bouse de vache aussi, ça laisse des vapeurs se dégager, c’est aussi « un fait » comme comme tu dis. Mais ça ne dit rien sur la nature « des vapeurs », en quelle quantité, et en quoi ce serait la preuve que le GdS pollue. Bref, zéro argument.

    ———————————-
    plop : « Si un fleuve souterrain existe a -4000m alors l’eau que l’on stocke a -3000m a toute ses chance de retomber dans le circuit »
    ———————————-
    Qu’est ce que tu veux dire, qu’un fleuve sous-terrain à -4000m risque de polluer l’eau stockée à -3000 m ??? Ouh hou, dans l’univers parallèle des antis, l’eau des plaines remonte à la montagne ! La constante de gravitation universelle n’a qu’à bien se tenir.

    ————————————————
    plop : « Une exploitation qui présente des risques La réalité de plusieurs contaminations d’eaux souterraines dues à l’exploitation du gaz de schiste ne fait pas de doute. Dans un rapport d’étape publié en novembre 2011, l’agence fédérale américaine de protection de l’environnement (EPA) a compilé des cas de pollutions attribués aux activités gazières.
    La liste n’est pas exhaustive, mais recense plus d’une quarantaine de situations dans lesquelles les populations se plaignent de pollutions diverses, qu’elles attribuent à l’exploitation de gaz non conventionnels »
    ————————————————
    Tout ce qu’on a (ou plutôt « aurait »), c’est une « liste de plaintes ». Liste qui date de Nov 2011 qui ne fait que soulever des rumeurs.
    Zéro mesure, zéro enquête, zéro lien établi avec le GdS, bref, zéro preuve de contamination par le GdS. Mais merci quand même pour la tentative d’enfumage.
    Ah si, on a une preuve officielle au sujet de la soit-disant pollution de l’eau de Dimock,annoncée par l’EPA le 12/04/2012 (observe bien la date par rapport à celle de la « liste » que tu cites) après des mois d’enquête :
    EPA has completed and shared with residents and Pennsylvania state officials the third set of sampling at 16 private drinking water wells in Dimock, Pennsylvania. This set of sampling did not show levels of contaminants that would give EPA reason to take further action. At one well, EPA found elevated levels of arsenic and offered alternate water but the resident declined. EPA remains committed to providing Dimock residents with the best available data and information on the quality of drinking water as expeditiously as possible.
    Les données des mesures sont là : http://www.epaosc.org/sites/7555/files/Dimock%20Week%201%20and%202.pdf
    Donc aucune pollution de l’eau potable à Dimock et aucune intervention requise, dixit l’EPA.
    Curieusement, ceux qui prétendent s’inquiéter de la pollution par le gaz de schistes devraient acclamer la nouvelle et pousser un gros soupir de soulagement, n’est ce pas. Eh bah non, ils crient au scandale et en plus, ils se gardent bien de crier sur les toits la nouvelle.
    Bizarre, vous avez dit bizarre…
    Si j’étais cynique, je pourrais croire qu’ils n’en ont rien à battre en réalité de l’environnement et qu’ils combattent le gds quelles que soient les preuves qu’on leur apportent, juste par idéologie.
    Comme le dit si bien Bossuet, Dieu se rit de ceux qui déplorent les effet dont ils chérissent les causes : les antis ne déplorent la pollution que quand c’est sensé causé par ce qu’ils cherchent à combattre.

    • JP31

      Y’a des jours comme ça,
      Y’a des gens comme toi,
      Qui s’acharne comme cela,
      Et,merci a ce blog,
      de pouvoir dire ce que l’on pense,énorme source dans les coms(entre autre),
      j’aimerais attirer ton Attention sur ‘contact réel’avec ce que tu foulles tout les jours,tu sais,ce qu’il y a en dessous du bitume,
      essaye au moins une fois d’enlever tes chaussures et chaussettes,et marche Pied-Nus sur la TERRE.
      je n’ai p’etre pas ‘l’intelligence’de ton cerveau(p’etre pas,hein!)
      mais etre simple,des fois(tout con comme raisonnement..)
      c’est etre juste et vrai avec ‘Notre Entourage’

      p’tit détail:j’suis juste un humanisme,

      merci a vous de ce libre échange.

      • Grokon

        j’ai marché pied nu et et j’ai senti le malheur de notre terre ,vous avez raison savoir etre vrai et se mettre a nu ferait du bien a beaucoup

    • plop

      la bouse de vache ca pue mais ne sort pas le même cocktail de vapeur que la soupe qu’ils injecte dans la terre (soupe qu’ils ne diffuse pas secret professionnel!)

       »
      Qu’est ce que tu veux dire, qu’un fleuve sous-terrain à -4000m risque de polluer l’eau stockée à -3000 m ??? Ouh hou, dans l’univers parallèle des antis, l’eau des plaines remonte à la montagne ! La constante de gravitation universelle n’a qu’à bien se tenir. »

      tien toi bien accroché l’eau existe en quantité limité.et un fleuve finit bien souvent dans la mer qui s’évappore forme des nuages retombe en pluie finit dans des nappes phréatique (tien oui des forage près de ces même nappes) ou on tire notre eau potable avant de la remettre dans le circuit
      et si on trouve un fleuve a -4000m alors pourquoi pas a -3000 ou l’on met la soupe du gaz de schiste?

      liste de plaintes qui date de 2011 avant que l’industrie avec l’appuies de politique américain intéressés abandonne les permis sans reel réglementation, contrôle.

      ce n’est pas moi qui le dit mais le journal le monde (qui est pas fiable et dit que des connerie bien sur)

      « Une exploitation qui présente des risques La réalité de plusieurs contaminations d’eaux souterraines dues à l’exploitation du gaz de schiste ne fait pas de doute. Dans un rapport d’étape publié en novembre 2011, l’agence fédérale américaine de protection de l’environnement (EPA) a compilé des cas de pollutions attribués aux activités gazières. »
      http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/14/faut-il-avoir-peur-du-gaz-de-schiste_1759902_3244.html

      en plus en dehors des divers produits chimique une parti du gaz qui était prisonnier sous terre échappe a la collecte et vient polluer notre atmosphère (mêthane) en augmentant drastiquement le nombre de m3.
      ok ca sort aussi du q des vaches mais pas en même quantité (et les glace polaire qui en retenais pas mal en relâche suffisamment pour inquiéter des scientifiques)
      et ne pas oublier les camions qui apporte l’eau les produits…
      bref beaucoup de pollution pour trouver un substitue au charbon mais qui est de base 2fois plus polluant sans compter les camions la soupe ou les rejets involontaires

      après si une personne ne veut pas comprendre que sur terre on est en circuit fermé (pour l’eau principalement) hé bien écoute je ne peut que te conseillé de revoir certain cours qui doivent dater.
      mais c’est sur c’est loin on voit pas a -3000m donc ca existe pas !
      t’es mignon mais bon…

      • Bouffon

        @Flop
        « Ouh hou, dans l’univers parallèle des antis, l’eau des plaines remonte à la montagne ! La constante de gravitation universelle n’a qu’à bien se tenir. »

        Ouh hou, t’es sur une sphère alors ou sous certain angle l’eau remonte la montagne qui pour elle se trouve bien en direction du bas ainsi la gravitation universelle continue à bien se tenir.

      • miniTAX

        plop : « liste de plaintes qui date de 2011 avant que l’industrie avec l’appuies de politique américain intéressés abandonne les permis sans reel réglementation, contrôle.

        ce n’est pas moi qui le dit mais le journal le monde (qui est pas fiable et dit que des connerie bien sur) »
        ————————–
        Oui donc tu n’as pu trouver aucun cas concret de contamination de l’eau potable par le gaz de schiste, pas un seul nom, pas un seul endroit, pas une seule référence, pas une seule mesure de pollution histoire qu’on en connaisse l’ampleur et par quel polluant, rien de rien, zilch, nada, que dalle.

        Mentir et encore mentir, c’est tout ce que tu as comme argument. J’espère que tes parents peuvent être fiers d’avoir pondu un propagandiste sans vergogne.

        —————————————————-
        plop : « en plus en dehors des divers produits chimique une parti du gaz qui était prisonnier sous terre échappe a la collecte et vient polluer notre atmosphère (mêthane) en augmentant drastiquement le nombre de m3. »
        —————————————————-
        Le méthane n’a jamais été classé comme « polluant », dans aucun manuel de toxicologie, de médecine ou de pharmacie, à part dans ton cerveau malade. C’est un des composés organiques les plus répandus sur terre car la moindre décomposition produit du méthane.
        Bref, là encore, tu mens et tu exagères parce que tu as ZERO argument crédible.

        ——————————————-
        plop : « après si une personne ne veut pas comprendre que sur terre on est en circuit fermé (pour l’eau principalement) hé bien écoute je ne peut que te conseillé de revoir certain cours qui doivent dater.
        mais c’est sur c’est loin on voit pas a -3000m donc ca existe pas ! »
        ——————————————-
        La terre n’a rien d’un « circuit fermé ». Elle reçoit chaque minute autant d’énergie du soleil que ce que l’humanité consomme en 1 an. Bref, à part brasser du vent avec de vagues fatuités qui ne font que prouver ton ignorance de la science élémentaire, tu n’as toujours pu trouver AUCUN argument contre le gaz de schiste.

    • hopix

      Et voilà Bossuet venant au secours des exploitants gaz de shit, la classe quoi.
      Pas de doute, là. Je suis convaincu ^^
      Bossuet une pointure quand même hein.

    • labichedesbois

      on ne parle pas aux cons ça les instruit !!
      qu’il ou elle va vivre un peu aux states et nous rapporte les preuves qu’il ou elle veut absolument !! meme sans preuve on ne veut pas de gds avec leurs produits chimiques , y’a déja assez de saloperies qu’on ingurgite sous toutes ses formes !!
      y’a pas besoin d’etre ecolo pour le comprendre !!

  • A.Caporale

    Minitache, tu es un pitre comme il en existe sur tous les forums. Tout ton baratin ne sert qu’a gagner un peu de temps encore, a faire croire que tout va bien, que tout est maitrisé par les génies des multi nationales de l’industrie, pharmaceutique, pétrolière, alimentaire, mais tout fout le camp, tout part en couille. C’est gros comme une maison, il suffit d’attendre. Alors tu ne convaincras que de futures victimes.

    • hopix

      Minitache, mais … il fait le maximum :)
      Et il est content, on lui répond encore, et il réfute encore.
      Des techniques de manipulations sur les forums, voilà un bon exemple ^^
      Mais pas très doué le gus

    • miniTAX

      A.Caporale : « mais tout fout le camp, tout part en couille »
      —————————————
      La production de gaz de schiste aux USA augmente de 20% chaque année et le prix du gaz aux USA est trois fois moins cher qu’en Europe où l’on continue de payer à prix d’or le gaz de Poutine.
      Oui, comme tu dis si bien, tout part en couille… pour les propagandistes anti-gaz-de-schiste.

      Le jour où les gens découvriront qu’ils se pèlent en hiver et qu’ils payent pendant des années le prix du gaz 3x trop cher à cause des escrologistes dans ton genre, j’espère effectivement qu’ils vous pendront haut et court même si je sais que vous êtes trop lâches pour reconnaître vos malfaisances.

  • noonoo12

    La recentralisation de la production électrique c’est 400 000 emplois crées en Allemagne… alors les pauvres 100 000 emplois pour ne plus avoir d’eau potable, bof.
    http://www.youtube.com/watch?v=2f_FOLmThLA&feature=player_embedded

  • @miniTAX :
    http://cdurable.info/Gaz-de-schiste-Eau-radioactive-Enquete-Puits-Extraction-Etats-Unis-New-York-Times,3296.html

    http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/334516/gaz-de-schiste-feu-vert-a-une-exploitation-reglementee-aux-etats-unis

    Voici la conclusion de l’article ci-dessus :
    « D’autre part, Robert Kennedy Jr. allègue que les communautés locales découvrent que «les coûts de ces forages irresponsables sont ruineux». Leurs puits d’eau potable sont contaminés; l’air est empoisonné; le bruit et la poussière deviennent la règle; la valeur des propriétés chute. Mais, ajoute-t-il, les industriels disent qu’ils n’ont pas les moyens de réparer ces dégâts, «laissant ces coûts ruineux aux contribuables locaux» aux prises notamment avec les routes défoncées.

    À son avis, l’EPA a cédé aux pressions de l’industrie, surtout à l’époque de l’administration Bush-Cheney, ce qui explique qu’elle a réduit la portée de ses études sur les impacts de la fracturation hydraulique.  »

    Pas de doute, vous avez raison : les US sont un modèle… Et tout ceux qui s’élèvent contre vous, des incultes, babas arriérés et rétrogrades…
    Vive l’Amérique et sa religion du fric par n’importe quel moyen !

    • miniTAX

      @delaude
      oui bof la « conclusion » par Robert Kennedy Jr, un écolo dont le fond de commerce est le racket des entreprises, pourquoi pas l’avis d’un végétarien sur la consommation de charcuteries tant qu’on y est ?

      On trouve par exemple toujours la même rengaine qui revient : « Leurs puits d’eau potable sont contaminés ».
      Et je repose toujours la même question : citez un exemple, un seul, de « puits d’eau potable contaminé » par le gaz de schiste. Avec des budgets de centaines de millions pour combattre le gaz de schiste, une armée d’activistes et des médias complices, les anti n’ont toujours pas pu fournir un seul exemple de pollution de l’eau de puits, pas une seule analyse avec des données, où, quand, par quoi, pendant combien de temps, à quelles concentration.
      PAS UN SEUL EXEMPLE !!!
      Si vous n’avez pas votre détecteur de foutage de gueule qui sonne, pas étonnant qu’on peut vous faire croire à n’importe quoi.

      Comme quoi, les techniques de propagande classiques de radio Moscou fonctionne toujours bien :
      1) créer une hystérie collective avec un bobard et désigner son adversaire comme coupable (ici, le Kapitaliste forcément, pour ne pas changer)
      2) plus un bobard est gros, mieux ça passe
      3) répéter le même bobard sans cesse et avec aplomb jusqu’à ce que ça finisse par devenir Vérité.

      • ratgana

        C’est valable dans les deux sens ….
        Alors personne ne sait rien au final ?

      • miniTAX

        « C’est valable dans les deux sens …. »
        —————————————
        Non ! Jusqu’à nouvel ordre, ce n’est pas à l’accusé de prouver son innocence, c’est à l’accusateur d’apporter des preuves du supposé crime.
        Ces soit-disant « preuves » contre le gaz de schiste, on les attend toujours (je parle de preuve, pas de rumeur, insinuation et spéculations catastrophistes à deux balles).

        L’ironie, c’est que faute d’avoir pu trouver un seul exemple où le fracking aurait été condamné pour pollution de la nappe phréatique et interdit car dangereux (argument répété en boucle), les anti veulent nous faire croire qu’il y a une conspiration généralisée pour cacher ces soit disant crimes. Et c’est dans un pays réputé rempli d’avocats rapaces où l’on porte plainte contre tout et n’importe quoi (comme par exemple contre McDo de s’être brûlé les cuisses par un café trop chaud) !
        Le pire, c’est qu’ils répètent tellement souvent leur fable qu’ils finissent par y croire.

      • plop

        oui bon ok présumé innocent mais pas quand y a trop en jeu (notre planète aire eau…)

        « A ma connaissance, la fracturation hydraulique en elle-même n’a été incriminée que dans un unique cas, à Pavillion, dans le Wyoming, explique un responsable de Total. Mais il s’agit d’un cas d’école de ce qu’il ne faut pas faire puisque l’opérateur a fracturé la roche bien trop près de la surface, à environ 600 mètres. »
        http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/14/faut-il-avoir-peur-du-gaz-de-schiste_1759902_3244.html
        (toujours le même article vu que tu ne va pas lire les sources que l’on te propose)

        1 accident reconnu par total en gros un accident impossible a « cacher ».c’est bien sous terre on voie rien

      • ratgana

        Plop : faut se laisser prendre à son jeu. Qui a dit qu’on se trouvait dans un procès ?

  • isa_jouarre

    Et si on se recentrait sur les emplois promis par les « Pro-Schistes ».
    Aux USA, en Pennsylvanie il y a un institut de formation dédié aux métiers liés à l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste.
    Cet institut s’appelle le MSETC (Marcellus Shale Education and Training Center.
    Le Sia (les consultants qui ont prévu 100.000 emplois pour la France) se sont soit-disant appuyés sur les chiffres du MSETC. Mais ils ont juste fait une erreur de lecture du rapport du MSETC qui dit qu’il faut 13 ETP pour la mise en place d’un puits. Oui, 13 emplois Equivalent Temps Plein pour mettre en place un puits. Ça veut dire que si on met un puits en place en deux mois (bon poids!) on va avoir presque 80 personnes pendant 2 mois, puis après c’est fini. Ramené à l’année cela revient à dire que 13 personnes travaillent sur un puits. Ensuite, pour l’entretien il faut 18 ETP pour entretenir 100 puits, oui, oui, vous avez bien lu!
    Donc, reprenons nos calculs ou plutôt ceux de Sia: si on met en place 30 puits par an, en 2020 on a embauché 3271 personnes. On est vraiment loin des 100.000!!! Et si on veut être gentils et qu’on multiplie par 1,7 pour cause de RTT, de législation française, etc, etc on arrive environ à 5500. Pour arriver à 100.000 personnes il faudrait mettre en place 550 puits par an. Aïe, aïe, aïe.

  • miniTAX

    isa_jouarre : « Pour arriver à 100.000 personnes il faudrait mettre en place 550 puits par an. Aïe, aïe, aïe.  »
    ——————————-
    Les Américains percent environ 20.000 puits par an. Donc proportionnellement à la taille de l’économie, la France peut percer 1000 puits par an donc à fortiori 550 puits sans problème.
    Et puis ces gens qui ont un bon salaire (il n’y a qu’à voir le salaire d’un chauffeur de camion d’une compagnie de fracking) ont besoin de manger, se loger, consommer, ça entraîne quasiment le double en terme d’emplois induits. Ce n’est pas par hasard que le Nord Dakota a un taux de chômage bien en dessous de 5% (considéré techniquement comme le taux de plein emploi).

    C’est pas comme si on sortait des chiffres du chapeau, comme les projections mirifiques des emplois verts fictifs (on sait ce que ça a donné !). C’est des chiffres qui s’appuient sur la réalité telle qu’on constate depuis 10 ans.

  • Neodarkside

    Je ne comprend votre acharnement sur minitax…. G l’impression qu’ils se bat contre des moulins à vents. Il ne cesse de vous demander des preuves par des chiffres et des rapports et visiblement personne n’en est capable…. En gros vous lui répondez que c un con ou où aveugle ou les 2… Moii j’attend avec impatience vos arguments et vos preuves.
    Vous a apporté des chiffres et des preuves… À votre tour maintenant !
    Pour ma part je m’abstiens de tout commentaire vu que suis un spécialiste dans le développement durable doublé de lobbyiste.,. La plupart de vous le savent et je voudrais donc pas qu’on me taxe de parti priis…

    • plop

      en dehors du faite que la soupe (melanges des produits plus eau) reste top secret professionnel,30% du liquide reste sous terre.
      énormément d’eau est utilisé.
      les 70% restant sont stocker pour retraitement,nt a proximité d’habitation (->vapeur du cocktail chimique ce n’est que bon pour la santé)
      cette eau sous terre sortira un jour.
      pour l’extraction il faut des camion pour apporter les produits eau.*
      une partie du gaz n’est pas capturé et ce retrouve dans la nature (principalement du méthâne)qui est un polluant
      important.

      en amerique du sud des gouffre apparaisse(pas qu’un)
      http://www.lefigaro.fr/international/2010/06/01/01003-20100601ARTFIG00694-un-trou-geant-au-guatemala-apres-la-tempete-agatha.php
      ceci serait du a des rivière souterraine qui ronge la roche.
      l’activité du gaz de schiste a réveillé en Amérique des faille qui était jusque la inactive.

      donc dire que le gaz de schiste est une énergie propre non dangereuse ca fait rire jaune.

      de plus la soit disant manipulation de poutine je rigole encore plus car pour les USA il est beaucoup plus intéressant d’affaiblir la Russie alors qu’eux même USA se retrouve en difficulté.le gaz de schiste ? c’est géniale les émirat et la Russie 2 principaux conçurent ce retrouve concurencé et ca par les USA qui vont grace a ca garder leur leadership malgré la crise.
      donc manipulation russe oui mais bien sur

      • Neodarkside

        Merci pour votre reponse !
        Sauf que dans larticle que vous presenté, il ne fait mention nulle part de gaz de schiste…. Ensuite je voudrais savoir d’où vous sortez les 70% stocké près d’habitations ? Et peut on savoir quelles villes sont concernées ?

      • miniTAX

        La Bulgarie, un ancien vassal de l’URSS, a par un vote éclair interdit l’exploration (oui oui, l’exploRAtion !!!) du gaz de schiste.
        Et comme par hasard, le seul et unique fournisseur de gaz à la Bulgarie, c’est… Gazprom.
        Mais c’est juste un hasard hein, Poutine n’y est pour rien dans la campagne anti-schiste en Europe, puisque c’est plop qu’il vous le dit, promis, juré, craché.

      • miniTAX

        plop : « les 70% restant sont stocker pour retraitement,nt a proximité d’habitation (->vapeur du cocktail chimique ce n’est que bon pour la santé)
        cette eau sous terre sortira un jour. »
        ———————————-
        Oui donc en clair, tu balances des rumeurs, tu accuses et tu demandes au présumé coupable que prouver qu’il ne commettra pas un crime hypothétique « un jour ». Tandis que toi, tu fournis ZERO preuve. Mais tu seras un super juge sous Staline ou Pol Pot, dis moi !

        ——————————————-
        plop : « de plus la soit disant manipulation de poutine je rigole encore plus car pour les USA il est beaucoup plus intéressant d’affaiblir la Russie alors qu’eux même USA se retrouve en difficulté.le gaz de schiste ? c’est géniale les émirat et la Russie 2 principaux conçurent ce retrouve concurencé et ca par les USA qui vont grace a ca garder leur leadership malgré la crise. »
        ——————————————-
        Bah oui, rigoler, c’est tout ce qui te reste comme « argument », qui est du même niveau que le reste : caniveau.
        Visiblement, l’Europe qui a ouvert une procédure formelle contre Gazprom pour manipulation du marché, elle, ne rigole pas : http://www.lavoixdunord.fr/economie/gaz-bruxelles-ouvre-une-enquete-contre-gazprom-pour-abus-ia0b0n667142

        L’Europe contre Gazprom, ouh la la, c’est encore une méchante conspiration des méchants-on-ne-sait-pas-qui. Gazprom et Poutine, qui possèdent des parts dans quasiment tous les grands groupes de presse en Europe n’y est pour rien dans la propagande anti-schiste. Mais non mais non, puisqu’un mouton vous le dit…

  • Des exemples en voilà :

    http://www.radio-canada.ca/regions/atlantique/2012/08/01/007-eau-contaminee-stoneycreek.shtml

    http://www.20minutes.fr/planete/969047-gaz-schiste-scientifiques-demontrent-danger-fracturation-hydraulique

    http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/312664/gaz-de-schiste-eau-contaminee-au-texas

    Si vous voulez, il y en a d’autres…

    Pensez-vous que la France, le Canada et tout les pays qui s’élèvent contre la fracturation hydraulique face à de puissants lobbies le font par pure vertu sur la base d’hypothèses non vérifiées ??? Ce serait bien une nouveauté, plutôt réjouissante, au fond !

    • miniTAX

      @delaude

      Dans les deux premiers liens, tout ce qu’on trouve, c’est « ça pourrait contaminer » et « le gouvernement va enquêter », bref juste des rumeurs, des brèves de comptoirs et des spéculations , ZERO fait.

      Le troisième lien date de 2010 et concerne le comté de Parker. L’EPA à l’origine de tout le barouf a laissé tombé l’affaire donc là encore, votre soit-disant argument contre le gaz de schiste, c’est direct poubelle.

      Mais c’est un cas qui mérite qu’on développe au delà de la présentation indigente et biaisée des merdias françaises car il illustre bien le degré de manipulation et de mensonge des anti :
      1) l’EPA a lancé une injonction à l’entreprise de gaz de schiste Range Ressources pour l’obliger à cesser toute activité dans le comté de Parker, sur la simple base de rumeurs de contamination de l’eau (eh toujours pareil, des rumeurs).
      2) l’administrateur régionnal de l’EPA à l’origine de cet abus de pouvoir manifeste n’est rien d’autre que Armendariz, un activiste écolo notoire qui a été filmé en train de déclarer à un parterre d’ONG anti-pétrole & gaz qu’il compte « crucifier quelques opérateurs pour dissuader les autres de forer, comme les Romains crucifiaient quelques uns dans les provinces occupés pour l’exemple » (vidéo publiée sur Youtube). Armendariz a dû d’ailleurs démissionner mais seulement après avoir été pris la main dans le sac, le fait qu’un tel extrémiste anti-business ait pu atteindre un tel poste à pouvoir à l’EPA est une preuve, si besoin est, du grotesque de la fable conspirationniste colportée par les anti, comme quoi l’EPA est aux ordres des lobbies pétroliers et gaziers.
      3) comme l’on pouvait s’en douter, l’EPA n’a pu strictement fournir aucune preuve de la responsabilité de Range Ressources dans la présence de méthane de l’eau des puits en question, encore moins du procédé de fracturation, malgré les demandes répétées de preuves du WSJ, du NYT ou des journaux locaux comme le Houston Chronicle et surtout du Texas Railroad Commission (responsable de l’attribution des permis) qui n’apprécie pas du tout l’arbitraire et la précipitation de l’EPA. Un journal spécialisé de l’industrie pétrolière a trouvé des documents d’un forage d’eau qui a été creusé en 2005 (donc bien avant qu’on ait fait du fracking à Parker) à quelques centaines de mètres des puits incriminés qui est bien chargé en méthane, preuve que le sol de la région est naturellement riche en méthane biogénique de surface, qui n’a strictement rien à voir avec le méthane thermogénique du GdS :
      http://www.barnettshalenews.com/documents/2010/EPA%20Wrong%20-%20Barnett%20Shale%20Not%20Responsible%20For%20Gas%20In%20Water%20Wells%2012-13-2010.pdf
      4) mars 2012, soit deux ans après foutu le bordel avec sa décision arbitraire, l’EPA annonce en douce à Range Ressource qu’elle décide de retirer l’injonction et d’abandonner toute plainte, sans strictement aucune explication et encore moins des excuses : http://www.energyindepth.org/wp-content/uploads/2012/03/EPA-Dismissal-letter.pdf

      Mais bien évidemment, ce revirement de l’EPA (c’est le moins qu’elle puisse faire vu son dossier pourri et l’absence totale de preuve du chef d’accusation), les antis se gardent bien de le crier sur les toits.

      De tout cela, qu’est ce que le grand public a retenu, ou du moins ce que les anti-fracking, avec la complicité activité des médias alarmistes ont voulu que le grand public retienne : que le comté de Parker aurait été ravagé par le gaz de schiste, voilà le travail. Mentir et mentir, il restera toujours quelque chose, tel est le modus operandi des propagandistes anti.
      On balance une rumeur, on la répète ad nauseam jusqu’à en faire une vérité et quand les preuves de la réfutation tombent et que les lanceurs de rumeurs rabattent leur caquet, on fait comme si la réfutation n’est jamais venue. C’est pas comme si la réfutation n’avait pas été exposée publiquement, elle a été faite depuis des mois par le WSJ par exemple. Mais dans l’univers du mensonge et de la manipulation des antis, les faits qui dérangent, il suffit de les boycotter pour que ça n’existe pas, technique classique d’agit prop d’un banal à pleurer.

      Bref, tout a été comme ça avec les « arguments » des antis : des bobards, des rumeurs alarmistes basées sur du vent, des exagérations, des mensonges délibérés ou par omission.
      Et encore, si c’était pour le bien de la population, même pas, sans quoi, ils auraient crié sur les toits la bonne nouvelle aux gens de Parker, que la soit-disant « catastrophe » est pure affabulation, que la présence de méthane de l’eau des puits incriminés n’a rien à voir avec le fracking et que les concentrations en présence dans l’eau l’ont toujours été depuis des lustres sans que personne n’aient trouvé à redire et que l’injonction de l’EPA est basée sur du vent. Mais non, même pas, preuve qu’ils n’en ont rien à battre de l’environnement ou des habitants qu’ils prétendent protéger. L’hypocrisie, quand tu nous tiens.

      ——————————————–
      « Pensez-vous que la France, le Canada et tout les pays qui s’élèvent contre la fracturation hydraulique face à de puissants lobbies le font par pure vertu sur la base d’hypothèses non vérifiées ???  »
      ——————————————–
      Bah la France s’élève bien contre les OGMs sur la base d’hypothèses totalement obscurantistes, contre l’avis de toutes les académies des sciences, de médecines, de toxicologies du monde, et surtout contre le fait que les OGMs sont plantés depuis 15 ans sur plus de 100 millions d’ha sur la planète sans qu’on ait pu montrer le moindre effet néfaste, alors pourquoi pas ?
      Pour savoir si une chose est juste ou non, l’avis de 1000 ignares qui « savent déjà ce ce qu’ils ont besoin de savoir » (dixit un anti de base) ne vaut pas mieux que l’avis d’un seul qui ait pris le temps d’étudier la question.
      Et puis quel rapport avec la chouchroute ? Les faits sont les faits, ce que « je pense » ou vous pensez ne change rien à un fait qui existe, comme par exemple la lettre de l’EPA, la hausse de 20%/an de la production du GdS, le taux de chômage inférieur à 5% des régions qui exploitent le GdS…

      Pour l’instant, je demande aux anti qui affirment sans vergogne que le GdS est responsable de « cadavres » (oui oui !!!), de « zones ravagées » et de « nappes phréatiques contaminées à jamais » de montrer un fait, un seul, je n’en vois toujours pas.

      • C’est votre point de vue. A moins de savoir prendre du recul, la pensée humaine est ainsi faite qu’on ne peut voir et entendre que ce qui correspond à nos points de vue.
        C’est votre droit absolu de l’ériger en vérité et de le défendre comme tel. Ce qui est moins « sport » à mon humble avis, c’est de ridiculiser ceux qui ne pensent pas comme vous…
        Vous avez le droit de rêver d’un monde d’OGM, de fractures hydrauliques, d’usines Sevezo, de nucléaire et j’en passe…. Apparemment vous considérez que l’économique prime sur l’humain, et qu’il est inutile, pour le protéger, d’appliquer le principe de précaution.

        L’humanité a commis des erreurs irréparables sous le prétexte de la technologie et d’un consumérisme de plus en plus gourmand et nous allons en payer le prix. Il semble normal à beaucoup de tenter une approche plus raisonnable de la gestion des ressources et je ne vois pas en quoi ces tentatives sont stupides, même si, il se pourrait, comme dans toute réaction, que le fléau bascule dans l’autre sens de façon trop drastique… (ce qui n’est pas mon opinion).

        Je vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre monde « moderne ».

      • miniTAX

        delaude : « Vous avez le droit de rêver d’un monde d’OGM, de fractures hydrauliques, d’usines Sevezo, de nucléaire et j’en passe…. »
        ——————————–
        J’en ai rien à battre des OGM, du fracking, des usines ou du nucléaire. Je suis même le premier à dénoncer les magouilles de l’industrie du nucléaire, particulièrement de la nucléocratie franchouillarde. Et je n’ai aucune « vérité », je veux justement tester la vérité qu’on m’impose en demandant des preuves aux prêcheurs d’apocalypse qui accusent à tout va mais qui ne sont pas fichus d’avancer une seule preuve crédible.
        Alors vos procès d’intention à deux balles et la projection de vos tares sur les autres, vous pouvez les garder pour vos co-religionnaires.

        ———————————
        delaude : « L’humanité a commis des erreurs irréparables sous le prétexte de la technologie et d’un consumérisme de plus en plus gourmand et nous allons en payer le prix. »
        ———————————
        Vous n’en savez rien si c’est une erreur ou non et encore moins si c’est « irréparable », vous vous contentez de citer le sempiternel psaume de la religion technophobique. Le pire, c’est que pour pouvoir écrire votre psaume, vous profitez vous-même à fond de cette technologie et du consumérisme que vous conchiez, vous n’êtes qu’un éco-tartuffe.
        Et puis c’est pas comme si vos prophéties de malheur n’avait pas été déjà pondues bien avant hein, vous devriez changer de disque rayé. Génération après génération, la fin du monde qui ne vient toujours pas, ça devient lassant : http://blog.oratoiredulouvre.fr/wp-content/fichiers-recus/Philippulus.jpg

      • Mais non ! nous n’avons commis aucune erreur dans la gestion de notre planète… Continuez à dormir, et faites de beaux rêves…
        Je ne suis pas technophobique, pas systématiquement technophile non plus. Quand à mes habitudes de vie, rien ne vous permet de les juger à priori. Il existe dans le monde, et sur ce blog, des gens cohérents avec leurs idées, ne vous en déplaise, et ce, sans tomber dans une orthodoxie psychorigide ni dans un sens ni dans l’autre. L’intelligence appartient parfois aux autres aussi, même à ceux avec lesquels nous ne sommes pas en accord.
        Vous détenez « la » vérité, tant mieux pour vous. Pour moi la discussion est close.

      • miniTAX

        delaude : « Mais non ! nous n’avons commis aucune erreur dans la gestion de notre planète »
        —————————–
        La « gestion de notre planète », alors qu’on n’est même pas fichu de gérer nos propres fesses et de laisser un budget sain à nos enfants. Mon Dieu, quelle arrogance, quelle vanité, et surtout quel aveuglement !

        Je vais vous dévoiler un scoop : la planète, elle a survécu aux météorites tueuses, aux éruptions cataclysmiques, aux méga bombardements de rayons cosmiques, aux dinosaures (parce que question conscience écologique, ces grosses bêtes sont carrément des bouses), à 10°C de plus, 10°C de moins, à 20x plus de CO2, aux âges glaciaires et interglaciaires, aux inversions magnétiques des pôles, à la dérive des continents et même au communisme.

        Alors vous croyez sérieusement qu’elle a besoin que des petits humains vaniteux la « gèrent » ?
        Apparemment oui, vous y croyez, pas étonnant que vous arrivez à croire à n’importe quelle fadaise à la mode.

        ——————————————
        delaude : « Il existe dans le monde, et sur ce blog, des gens cohérents avec leurs idées »
        ——————————————
        Certes, il y a aussi des gens beaux, riches et intelligents. Mais quel rapport avec la chouchroute, je demandais des preuves des « ravages » et des « cadavres » soit-disant causés par le GdS ?

  • Cadou

    Bonjour les moutons,

    @miniTAX : vous perdez votre temps à vouloir convaincre des moutons avertis, passez votre chemin, vous ne convertirez personne ici.

    Sans balancer de chiffres ni de preuves irréfutables, voici deux liens du blog de Paul Keirn sur le gaz de shiste :

    http://paul-keirn.over-blog.com/article-gaz-de-schiste-et-cancer-asef-contre-afmp-medaisko-pinocchio-l-asef-a-parfaitement-raison-109687310.html

    http://paul-keirn.over-blog.com/article-20-000-puits-sous-les-terres-documentaire-quebecois-sur-les-impacts-de-l-exploitation-du-gaz-de-105413002.html

    Des faits irréfutables en revanche :

    1- Le fracking est toujours interdit en Europe. C’est bien la preuve que certains de nos dirigeants considèrent que la technique pose des problèmes pour l’environnement et la santé.

    2- Croire que deverser des produits toxiques dans le sol n’a aucune influence néfaste sur le court ou long terme est un manque de bon sens.

    N.B : On parle aujourd’hui de « fracking pneumatique » ou « extraction exothermique non hydraulique », ce qui semble, à priori, la technique de l’avenir. Espérons que cela soit le cas, car effectivement, l’exploitation du gaz de shiste offre des opportunités indéniables d’emplois et d’offres énergétiques bon marché, comme le hurle à tue-tête les pro-shistes qui ont ce seul argument en bouche.

    • miniTAX

      Cadou : « vous perdez votre temps à vouloir convaincre des moutons avertis, passez votre chemin, vous ne convertirez personne ici.  »
      ————————————–
      Vous êtes devin, marabout, vous savez ce que que pensent les autres ? C’est bizarre cette tendance des antis, à vouloir « débattre » seulement avec les gens qui pensent comme eux et à décider pour les autres. Si vous détestez tant les faits contradictoires et encore plus les gens qui les annoncent, faut pas vivre en démocratie mon gars. Ou simplement c’est parce que ce que vous défendez ne tient pas la route, qu’en pensez-vous ?

      —————————–
      Cadou : « 1- Le fracking est toujours interdit en Europe. C’est bien la preuve que certains de nos dirigeants considèrent que la technique pose des problèmes pour l’environnement et la santé. »
      —————————–
      Bah non, le fracking n’est pas interdit en Europe. Pourquoi mentez-vous ?

      —————————–
      Cadou : « 2- Croire que deverser des produits toxiques dans le sol n’a aucune influence néfaste sur le court ou long terme est un manque de bon sens. »
      —————————–
      D’abord, si vous appelez ça un « fait irréfutable », c’est que soit vous ne maîtrisez pas le français élémentaire, soit les mots ne veulent plus rien dire.
      Ensuite, d’où peuvent venir les soit-disant « produits toxiques » si ce n’est directement… du sol (sauf la portion secrète livrée par les extraterrestres bien-entendu)? Donc croire que quelque chose de puisse être « toxique » alors qu’elle vient du sol et qu’on reverse dans le sol sans que ses détracteurs ait pu trouver une seule preuve de toxicité, PAS UNE SEULE, sur plus de 1 millions de puits forés, c’est un manque de bon sens.

      Bref, du blabla, encore du blabla, pas un seul fait. Venant d’un anti-schiste, quelle surprise !

  • Cadou

    @miniTAX :

    Vous êtes devin, marabout, vous savez ce que que pensent les autres ? C’est bizarre cette tendance des antis, à vouloir « débattre » seulement avec les gens qui pensent comme eux et à décider pour les autres. Si vous détestez tant les faits contradictoires et encore plus les gens qui les annoncent, faut pas vivre en démocratie mon gars. Ou simplement c’est parce que ce que vous défendez ne tient pas la route, qu’en pensez-vous ?

    ————————-

    Je sais que vous trouverez ici une écrasante majorité de moutons contre le fracking. Cela ne fait pas de moi un devin, juste un lecteur qui suit la vie de ce blog (et les réactions des gens) depuis un bon moment.
    De plus, je ne défends rien, j’expose juste des faits. Je ne suis pas contre l’exploitation du gaz de schiste, contrairement à ce que vous affirmez (c’est fou le nombre de gens qui arrivent à lire dans mes pensées. Peut-être voyez-vous des messages cachés entre les lignes ?), mais contre l’utilisation néfaste du fracking hydraulic. C’est la mauvaise utilisation d’une technologie à mes yeux qui est condamnable.

    —————————-

    Bah non, le fracking n’est pas interdit en Europe. Pourquoi mentez-vous ?

    —————————-

    CF l’article de Le Monde que j’ai posté plus bas. Pourquoi déniez-vous ?

    —————————-

    Ensuite, d’où peuvent venir les soit-disant « produits toxiques » si ce n’est directement… du sol (sauf la portion secrète livrée par les extraterrestres bien-entendu)? Donc croire que quelque chose de puisse être « toxique » alors qu’elle vient du sol et qu’on reverse dans le sol sans que ses détracteurs ait pu trouver une seule preuve de toxicité, PAS UNE SEULE, sur plus de 1 millions de puits forés, c’est un manque de bon sens.

    Bref, du blabla, encore du blabla, pas un seul fait. Venant d’un anti-schiste, quelle surprise !

    ——————–

    Voici un superbe sophisme. Effectivement, tout vient du sol, par extension, tout vient de notre bonne vieille Terre. Après si vous choisissez d’extraire de l’arsenic du sol pour le mettre dans votre verre, c’est votre choix…

    Bref, que du blabla, comme vous le précisez, mais des faits, j’en ai cité deux. Relisez-moi. Une dernière précision : écrivez « anti fracking polluant » plutôt que « anti schiste », vous serez plus proche de ce que j’en pense.

  • miniTAX

    Cadou : « C’est la mauvaise utilisation d’une technologie à mes yeux qui est condamnable. »
    ——————————
    On a percé plus d’un million de puits de gaz de schiste aux USA sans qu’il y ait un seul cas de contamination de la nappe phréatique. Il vous faudrait QUOI alors pour avoir une bonne utilisation du fracking ???? Et puis bonne par rapport à quoi, à une techno parfaite qui n’a jamais existé ? Comprends pas…

    ————————–
    Cadou : « CF l’article de Le Monde que j’ai posté plus bas. Pourquoi déniez-vous ? »
    ————————–
    Parce que dire que « l’Europe a interdit le fracking » alors que la Pologne, la Tchéquie, la GB le font depuis des années et n’ont aucune intention d’y renoncer, c’est un pur mensonge.
    Que ce soit dit par le Monde ou le Pape, un mensonge, ça reste un mensonge. Vous allez faire quoi, nier que ces pays sont en train de faire du fracking ???

    ————————-
    Cadou : « Voici un superbe sophisme. Effectivement, tout vient du sol, par extension, tout vient de notre bonne vieille Terre. Après si vous choisissez d’extraire de l’arsenic du sol pour le mettre dans votre verre,  »
    ————————-
    Bah oui, c’est un « super sophisme », presque au même niveau que le votre sophisme qui consiste à décréter au nom du « bon sens » que parce qu’on met quelque chose de toxique ans le sol, c’est forcément « néfaste », sans avoir besoin de connaître la composition du produit, sa concentration, sa quantité, sa durée de vie, son emplacement, sa dilution dans le temps, à quel point c’est « néfaste », pour qui, pour quoi, pour quand, pendant combien de temps…, bref sans les critères de toxicité et d’impacts les plus élémentaires d’une évaluation de risques.
    Mais moi au moins quand j’avance un sophisme, je le reconnais et je n’en fais pas une vérité « de bon sens », contrairement à vous.

    ———————————-
    Cadou : « Bref, que du blabla, comme vous le précisez, mais des faits, j’en ai cité deux. »
    ———————————-
    NON, vous avez cité un gros bobard (du Monde) et une croyance. Ca n’a rien à voir avec des faits.

  • hopix

    Tetragrammaton maxiCON est encore au boulot, ça cogite grave dans les boîtes de com.
    Mais bon, comme les petites mains bossent gratos, paraît-il… ça ne coûte rien (et ça peut rapporter gros).

  • Je suis absolument contre ce GAZ Schiste ,toujours pareil ceux qui sont pour ne vivent pas juste à coté de ces carrières ,ni de nappes phréatique ,qui vont flamber quand vous voudrez faire votre toilette ,où boire un verre d’eau ,ça pourra gêner que des pauvres connards ,qui vont travailler ensuite ils pourront crever car la sécurité sociale sera à sec
    deuxième motifs ,NOTRE Planète est complètement saccagée ,polluée ,la déforestation 1 hectare toute les minute,les forages en grande profondeur B P n’a pas colmaté ,son puits de pétrole ,avez-vous vu l’état de la Louisiane ,elle s’enfonce dans le méthane ,des sinkholes dans tout le Golf du Mexique des tremblements de terre ,qui provoquent des glissement de terrain ,avalent des maisons ,La Nature à horreur du vide nous pompons les entrailles de notre Planète ,on ne respecte plus RIEN ni la Nature ,ni les Animaux ,
    il y a un ingénieur Français ,et Espagnole l’usine fonctionne depuis un an ,en Espagne ils fabrique du carburant avec des Algues des 02 ,ça revient pas cher ,donc pas intéressant pour les pétroliers ,les Bandits Rapaces qui nous gouvernent depuis 1968
    les volcans réagissent aussi l’équilibre n’y est plus sous terre comme sur terre ,regardez la Louisiane le Golf du Mexique des milliers d’oiseaux disparus ,des tonnes de poissons morts ,bientôt les baleines requins n’auront plus assez de nourriture ,les requins pourront venir se nourrir vers les plages goberont les requins à deux pattes tête vide

    • Neodarkside

      Et pis vous ? que faites vous concrètement ? Ca se passe bien au chaud derriere l’ordi ?
      Peut être pourriz vous passez vos prochaines vacances dans le golfe du mexique afin d’aider les gens a laver les oiseaux qui malheureusement sont pleins de pétrole.

      Bien beaux tous ces discours.

      Sauf que vous le vouliez ou non vous etes vous aussi acteur et responsable de tout ce merdier.

  • Cadou

    @miniTAX :

    On a percé plus d’un million de puits de gaz de schiste aux USA sans qu’il y ait un seul cas de contamination de la nappe phréatique. Il vous faudrait QUOI alors pour avoir une bonne utilisation du fracking ???? Et puis bonne par rapport à quoi, à une techno parfaite qui n’a jamais existé ? Comprends pas…

    ———————-

    J’avais fait réf au « fracking pneumatique » ou « extraction exothermique non hydraulique », qui semble plus porteur que la technique actuelle. Quand je parle d’une bonne utilisation, je fais bien sûr réf à l’environnement et la santé. Quant à dire que cela n’a eu aucun impact sur l’environnement aux USA, nous ne devons pas lire les mêmes articles…

    ————————

    Parce que dire que « l’Europe a interdit le fracking » alors que la Pologne, la Tchéquie, la GB le font depuis des années et n’ont aucune intention d’y renoncer, c’est un pur mensonge.
    Que ce soit dit par le Monde ou le Pape, un mensonge, ça reste un mensonge. Vous allez faire quoi, nier que ces pays sont en train de faire du fracking ???

    —————————-

    Effectivement, vous avez raison. J’ai dit Europe en pensant au sens large, Mea culpa. les 3 pays (sur 27) que vous citez utilisent effectivement le fracking. Petit bémol sur la GB comme l’explique cet article : (source : http://www.cafebabel.fr/article/40818/gaz-de-schiste-une-claque-pour-ecologie-en-urope.html )

    « (…) Le principal risque du fracking réside dans la contamination des aquifères, provoquée par les fuites des produits chimiques injectés. Les additifs toxiques utilisés pour la fracturation circulent à travers l’eau et l’air et touchent les communes voisines avec de graves impacts sur la santé de leurs habitants. On ne peut pas non plus omettre le lien entre le fracking et les tremblements de terre qui ont conduit à l’interruption de l’exploitation de quelques puits en Angleterre. Enfin, bien que l’industrie gazière soutienne qu’il s’agit d’un combustible fossile plus propre que le charbon ou le pétrole, une étude de l’Université de Cornell a démontré que son empreinte carbone est supérieure à celles de ces autres combustibles.
    (…)L’Europe est divisée sur ce sujet. Des pays comme la Pologne ou l’Angleterre ont délivré des licences d’exploitation du gaz de schiste ou encore disposent de puits, à l’image de nombreux autres États qui ont également concédés des licences d’exploration. D’autres, comme la France ou la Bulgarie, ont interdit le « fracking » du fait de ses risques pour l’environnement. Ce clivage se reflète dans les messages de la Commission européenne. En 2011, la Commission de l’Environnement, de la Santé Publique et de la Sécurité Alimentaire du Parlement européen a réalisé une étude concluant qu’il fallait développer une régulation au niveau européen pour la fracturation hydraulique.(…) »

    ————————

    Mais moi au moins quand j’avance un sophisme, je le reconnais

    ————————-

    Donc vous reconnaissez que vos raisonnements sont faux. Intéressant. Pour ma part, je n’ai écrit aucun sophisme ;)

  • Plum_-

    Neodarkside , la pieuvre , il est sur tous les articles , tous les commentaires il crache son venin en reprochant aux autres de ne pas vouloir comprendre d etres idiots …. Etc avec un ton
    Meprisant qui laisse transpirer sa haine. En bref il est ce que lnon appel un trol , mais de quelle race ?

    Professionelle ? Chargé de destabiliser decredibiliser, pourrir ?
    Ou particulier qui aime deverser sa ranqueur sur les autres afin de compenser par ce sentiment ephemere de puissance ses propres incertitudes et peurs ?

    C est marrant mais il y en a toujours un comme lui qui apparait regulierement remplacent son predecesseur pour quelque moi et qui disparaîtra doudainement au profit d un autre!

    • hopix

      Normal : y’a des boîtes de com spécialisées dans les campagnes de propagande sur les forums et ailleurs.
      Le lobbying forcené des business ne pouvait pas négliger ce créneau.
      Le but est évidemment de pourrir tous les débats en tournant en rond : les techniques sont connues, il y a même eu un article sur le sujet ici :)
      Et en fait, on s’en tape. C’est quand même parfois assez marrant (à petite dose) de les voir déployer leurs petites mécaniques avec plus ou moins d’efficacité. Un vrai boulot de larbin :)

      • Neodarkside

        Oui oui c ça je bosse pour une boite de com mdr.

        Vous etes bien sur tous les sujets vous aussi non ??? ca fait de vous des trolls et compagnie ???

  • miniTAX

    Cadou : « J’avais fait réf au « fracking pneumatique » ou « extraction exothermique non hydraulique », qui semble plus porteur que la technique actuelle.  »
    —————————-
    Oui mais vous n’en savez rien si le fracking pneumatique est bonne (ou du moins pas-mauvaise) ou pas, vous vous contentez de citer un fantasme sans preuve. Si c’était si bien que ça, l’industrie n’aurait pas attendu le conseil des experts de salon, elle l’aurait utilisé massivement pour ses nouveaux forages or ce n’est pas le cas.
    Car un des arguments (bidon évidemment) des antis, c’est que le fracking entraîne des fuites de méthane, ils vont vous dire que vous n’en savez rien si le fracking pneumatique ne va pas, un jour, laisser le méthane s’échapper, rentrer dans la cuisine du paysan, asphyxier le chat et cramer les fesses de la Grande-Mère et vous demander de prouver que ça va jamais se produire alors bon… Quand un escrologiste qui ne se plaint plus d’une technologie qu’elle quelle soit, c’est qu’il est mort.

    Si j’étais cynique, je dirais même que vous utilisez la tactique archi-classique des escrologiques pour empêcher tout développement : demander que soit adoptée une technologie « alternative », soit disant vachement mieux mais commercialement irréaliste et/ou techniquement non éprouvée, ce qui revient à interdire de facto une technique existante parfaitement éprouvée. Avec la bonne excuse ah mais on n’est pas contre la techno, du moment qu’elle est propre (« propre » défini avec des critères sortis du chapeau), ni vu ni connu que je t’embrouille. Si telle n’était pas votre intention, ça y ressemble fort.

    ————————————————
    Cadou : « Donc vous reconnaissez que vos raisonnements sont faux. Intéressant. Pour ma part, je n’ai écrit aucun sophisme ;)  »
    ——————————————————–
    Non, je reconnaissais que j’ai fait un sophisme pour répondre à votre grossier sophisme. Car vous aviez bien écrit un sophisme, en insinuant que déverser des produits toxiques dans le sol a forcément des influences néfastes. C’est exactement comme insinuer que déféquer dans un lac a une influence néfaste, c’est un sophisme.
    Mais bon, je vous comprends, faute d’avoir trouvé un seul argument crédible, une seule preuve concrète, un seul fait vérifiable, tout ce qu’il vous reste, c’est des sophismes et de la rhétorique à deux balles. Mais merci quand même pour la tentative d’enfumage.

  • plop

    »
    Une exploitation qui présente des risques La réalité de plusieurs contaminations d’eaux souterraines dues à l’exploitation du gaz de schiste ne fait pas de doute. Dans un rapport d’étape publié en novembre 2011, l’agence fédérale américaine de protection de l’environnement (EPA) a compilé des cas de pollutions attribués aux activités gazières.
    La liste n’est pas exhaustive, mais recense plus d’une quarantaine de situations dans lesquelles les populations se plaignent de pollutions diverses, qu’elles attribuent à l’exploitation de gaz non conventionnels »
    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/14/faut-il-avoir-peur-du-gaz-de-schiste_1759902_3244.html

    un autre article qui date
    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2011/04/22/gaz-de-schiste-reouverture-du-debat-apres-un-accident-aux-etats-unis_1511335_3222.html

    un autre article ou je conseille les pro-gaze de schiste de lire car tres complet malgres un avis défavorable mais plutôt correcte en prenant les pour et contre
    http://www.pasdegazdeschistes.rd-h.fr/comprendre/le-gaz-de-schistes-sa-genese-son-exploitation-interets-et-problemes/

    au passage pour Neodarkside pas besoin d’aller Amérique du sud pour démazouter les oiseau y a en a suffisamment de bateau qui « nettoie » leur cales a proximité des cotes française.

    je pense mettre suffisamment exprimé sur ce sujet donc je ne reviendrait plus ici.

  • cadou

    @miniTAX :

    Oui mais vous n’en savez rien si le fracking pneumatique est bonne (ou du moins pas-mauvaise) ou pas, vous vous contentez de citer un fantasme sans preuve.

    ———————————

    En effet, je n’en sais rien, c’est peut-être une technique aussi polluante que le fracking hydraulic. En revanche, ce n’est pas un fantasme, mais bien une réalité. Taper les mots dans google et recherchez à ce sujet. Des travaux sont menés dessus.

    ————————————-

    je dirais même que vous utilisez la tactique archi-classique des escrologiques pour empêcher tout développement

    ————————————

    Dam ! Je suis démasqué ! Quel pouvoir incroyable de divination vous avez là !

    Je remarque que vous avez l’art d’inventer des mots croustillants. J’adore !

    ————————————

    Non, je reconnaissais que j’ai fait un sophisme pour répondre à votre grossier sophisme. Car vous aviez bien écrit un sophisme, en insinuant que déverser des produits toxiques dans le sol a forcément des influences néfastes.

    ————————————

    Définition du sophisme (car il est évident que vous ne savez ce que cela veut dire et que vous n’avez pas pris la peine de regarder dans un dictionnaire) :
    (logique) raisonnement qui semble valide mais dont un élément au moins est faux, le sophisme est généralement volontaire et fait avec l’intention de tromper.

    Je reprends ma phrase :

    « Croire que déverser des produits toxiques dans le sol n’a aucune influence néfaste sur le court ou le long terme est un manque de bon sens. »

    Ce que j’ai écrit n’est pas un raisonnement, juste l’expression de mon humble avis.

    En revanche ce que vous avez écrit :

    « D’où peuvent venir les soit-disant « produits toxiques » si ce n’est directement… du sol (sauf la portion secrète livrée par les extraterrestres bien-entendu)? Donc croire que quelque chose de puisse être « toxique » alors qu’elle vient du sol et qu’on reverse dans le sol sans que ses détracteurs ait pu trouver une seule preuve de toxicité, PAS UNE SEULE, sur plus de 1 millions de puits forés, c’est un manque de bon sens. »

    C’est effectivement un raisonnement fallacieux qui vous sert à brandir vos opinions (sûrement aussi humbles que les miennes).

    Vous saisissez la différence ?

    Bien à vous.

  • miniTAX

    cadou : « En effet, je n’en sais rien, c’est peut-être une technique aussi polluante que le fracking hydraulic. En revanche, ce n’est pas un fantasme, mais bien une réalité. Taper les mots dans google et recherchez à ce sujet. Des travaux sont menés dessus. »
    ———————————–
    Le fantasme, c’est de dire que le fracking pneumatique « semble plus porteur ». Le fracking pneumatique lui-même(ou plus précisément par du propane voire du butane) n’a rien d’un scoop, c’est même plus qu’à l’état de travaux.

    Seulement, malgré les promesses mirifiques de ses promoteurs, ça n’a aucune chance d’être « plus porteur » vu que ça ne remplit pas toutes les fonctions du fracking hydraulique.
    Car ce qui fait le succès et la rentabilité de ce dernier, c’est que contrairement à la croyance répandue par les ignares, c’est qu’il ne produit pas que du gaz mais souvent une grosse quantité de brut d’excellente qualité (équivalent à du Brent, donc valorisable 10 à 20% plus cher que le WTI). Par exemple, le gisement de Bakken exploité par fracking produit essentiellement ce brut et le gaz n’est que plus qu’un sous-produit tellement abondant qu’il est parfois plus rentable de le passer à la torchère que de brancher le raccordement pour l’évacuer. C’est ce même fracking hydraulique qui est à l’origine de la ruée vers l’or noir du Nord Dakota de ces dernières années.
    Or pour remonter le pétrole brut, il faut injecter de l’eau, donc la fracturation pneumatique, c’est forcément out, ça relève de la physique de base (densité toussa…).

    Vous noterez que pour ce qui est d’injecter de l’eau en quantité massive dans le sol, et tout près des nappes phréatiques en plus, les pétroliers le font déjà depuis des années pour sortir le pétrole du sol : les puits de pétrole dans la région parisienne ou en Aquitaine par exemple, et il y en a un paquet, ont un taux d’injection d’eau qui dépasse allègrement 95%. Et le pétrole qu’on remonte, c’est un tas de de saloperies innommables, les boues du fracking de GdS à côté, c’est peace and love. Et tout ça sans que nos environnementeurs, toujours prompt à défendre la veuve et l’orphelin et bien sûr les générations futures (ou du moins à s’en prétendre) ne soulèvent la moindre émotion politico-médiatique ni ne poussent le moindre cri au meurtre comme ils l’ont fait si bien avec le GdS. C’est sans doute ce d’aucuns ici appellent « être en cohérence avec ses idées ».
    Cherchez l’erreur…