Des OGM dans l’alimentation de 80% des élevages français

De toute manière il est pratiquement impossible d’y échapper, la nature est contaminée, de gré ou de force par cette technologie qui était censée sauver la planète, éradiquer la faim dans le monde, et autres promesses bidons…

<p>Graines de soja. Les OGM importés d'Amérique Latine ou des Etats-Unis représentent une part significative dans l'alimentation de près de 80% des élevages, selon les professionnels du secteur. /Photo d'archives/REUTERS/Andres Stapff</p> PARIS (Reuters) – Les OGM sont interdits dans les champs français depuis 2008 mais, importés d’Amérique Latine ou des Etats-Unis, ils représentent une part significative dans l’alimentation de près de 80% des élevages, selon les professionnels du secteur.

Le gouvernement s’est engagé à prendre des mesures d’interdiction à l’importation si les risques sanitaires du maïs NK603 de Monsanto, pointés du doigt par une nouvelle étude, étaient confirmés. Mais ce maïs n’est pas importé en France, selon le ministère de l’Agriculture.

Une décision d’interdiction plus large d’importation d’Organismes génétiquement modifiés pourrait quant à elle peser lourdement sur la compétitivité des éleveurs français.

Ces derniers importent beaucoup de soja, une plante riche en protéines qui est très peu cultivée en France mais représente un tiers de l’alimentation des élevages.

« La France est dépendante à 40% pour ses besoins en protéines, essentiellement du soja. Or, sur le marché mondial, le produit standard est OGM », souligne Valérie Bris, responsable de l’alimentation animale chez Coop de France, qui représente 70% des entreprises du secteur.

Elle souligne que moins d’un quart du cheptel français n’est pas nourri aux produits OGM.

« A l’inverse, 75 à 80% sont sur de l’alimentation standard, c’est-à-dire clairement indiquée OGM sur l’étiquette », dit-elle.

Le ministère de l’Agriculture, qui ne dispose pas de ces données, indique que la France n’importe pas de maïs génétiquement modifié, a fortiori de maïs NK603, car le premier producteur européen dispose de volumes suffisants pour sa consommation.

INTERDIRE LES IMPORTATIONS ?

Une interdiction d’importer du maïs NK603 n’aurait donc qu’un effet théorique en France, sauf si elle était élargie au niveau de toute l’Union européenne.

Stéphane Le Foll s’est engagé jeudi à retirer les autorisations d’importations de « ce type de produits » si l’avis de l’Agence nationale se sécurité sanitaire (Anses) confirmait les conclusions de l’étude de Gilles-Eric Séralini, sans préciser si l’ensemble des produits génétiquement modifiés pourraient être concernés.

Le ministre a également déclaré qu’il porterait le cas échéant une demande similaire, portant aussi sur l’homologation des produits, au niveau européen, où sont attribuées les autorisations de culture et d’importation – une quarantaine de produits au total.

Une étude approfondie de tous les produits OGM est défendue par Gilles-Eric Séralini, auteur de l’étude choc publiée mercredi montrant une augmentation présumée de cancers chez les rats nourris aux OGM, et par Corinne Lepage qui ont mis en cause jeudi l’honnêteté de l’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) sur ce sujet.

Selon l’un des co-auteurs, Nicolas Defarge, les conclusions alarmantes sur la santé des rats nourris au maïs NK603 pourraient être extrapolées aux autres OGM.

« Si on fait (cette étude) avec du soja Round up Ready (un autre OGM de Monsanto-NDLR) comme celui qu’on importe, on va trouver des résultats similaires », estime-t-il.

0,1% D’OGM NON-AUTORISÉS

Une éventuelle interdiction d’importer des OGM, notamment du soja, ferait augmenter sensiblement les coûts de l’alimentation du bétail en France, selon Coop de France.

« Si c’est une mesure française, cela mettra l’élevage dans une situation de compétitivité désastreuse comparé aux autres pays européens », estime Valérie Bris, soulignant par exemple que le soja garanti sans OGM est en moyenne 12% plus cher.

Elle souligne qu’au niveau européen, les interdictions d’importer pourraient conduire à des ruptures d’approvisionnement dans l’alimentation du bétail.

Afin de garantir cet approvisionnement, l’Union européenne a par ailleurs autorisé depuis 2011 l’importation de substances OGM non-autorisés, à hauteur maximale de 0,1% des volumes, pour l’alimentation animale.

L’UE importe environ 70% des protéines de ses élevages, soit plus de 40 millions de tonnes de soja majoritairement OGM, selon les chiffres des autorités européennes.

L’avis de l’Anses sur les conclusions de l’étude du Criigen, un institut de recherche cofondé par Gilles-Eric Seralini et Corinne Lepage, sera rendu aux ministres concernés d’ici un mois.

Source: Reuters

43 commentaires

  • BLEU CERISE

    BOYCOTT DE LA VIANDE!
    -Je suis végétarien depuis 15 ans, je ne m’en porte pas plus mal! je ne veux pas donner d’argent à ces empoisonneurs , et je ne supporte plus l’assassinat auquel sont livrés les animaux d’élevage .Vivant à la campagne , je vois ce qui se passe ,

  • Danielle

    Je suis aussi devenue végétarienne (depuis quelques mois) et je confirme qu’on s’en porte très bien !

    En revanche, pour nourrir mes animaux de compagnie, c’est beaucoup plus compliqué :-/ sachant que TOUTES les alimentations vendues sont « potentiellement » gavés d’OGM dixit Greenpeace ici http://guide-ogm.greenpeace.fr/guideogm.pdf excepté un tout petit panel que je dois d’abord arriver à leur faire avaler… et ayant tenté le bio qu’il m’ont laissé pourrir à plusieurs reprises…

  • livewildly

    Bonjour Danielle,

    Essayez peut-être la gamme « Yarrah » pour vos animaux …

    • Danielle

      Bonjour livewidly,

      C’est justement une de celle que j’ai testé (elle est bio) et mes chats m’ont regardée presque en me « disant », « c’est quoi ça »… j’ai même tenté en faisant d’abord 25% de Yarrah et 75% de leur nourriture « kkbeurk », mais rien à faire, ils n’en veulent pas :-/ bon il faut dire que les ai très mal élevés :-) : ils sont libres de faire ce qu’ils veulent…

      J’ai écris un mail à Belcando pour leur demander s’il était possible d’acheter des échantillons avant de passer une commande (les produits de nourriture humide, sont par 18 boîtes… si mes chats aiment, tout va bien, mais s’ils n’aiment pas…)

  • berthe jean

    champs de cultures dans tout le sud-ouest, notamment le gers
    mais aussi la bauce etc..et quand on voit aux actualité qu’on dit le contraire,il y a de quoi sourire…………

  • Féline

    Bonjour Livewildly,

    Je suis intéressée aussi par une gamme de produits bio pour nourrir mon félin…où peut-on trouver la gamme « Yarrah »..
    Il me semble que des échantillons de test seraient aussi bienvuenus dans mon cas, parce que comme Danielle, j’ai très mal élevé mes félins (vu mon adoration pour les félins), mes chats sont les « patrons et patronnes » (oui je sais c’est pas bien) et mon vieux matou de 11 ans qui a l’habitude d’être (trop) choyé risque aussi de me regarder de travers si jamais il n’aime pas!!!

  • De toute manière des ogm on en mange tout les jours, donc comme précisé ici, via les animaux, mais parlons du riz :D

    Votre riz oncle benz, qui vient d’amerloc, et bas là-bas les riz soit disant écarté de tout ogm, on y découvre pourtant 40% en moyenne de grain ogm dans le non ogm, donc on mange ogm qu’on le veuille ou non, alors pour les végétaliens, je les pleins, y reste, les légumes, les fruits et les pattes, et même là au niveau des céréales y’a surement de quoi enquêter.

    On va tous crever !!!! xD

    • Danielle

      c’est malheureusement vrai Snowleopard, mais on peut quand même tenter de limiter au maximum :-)

    • Snowleopard, sache que beaucoup de végétaliens savent très bien ce qu’ils mangent et ce qu’ils boivent et que prendre l’exemple du riz Oncle Benz est une excuse pour ne pas se pencher sur le végétalisme. Mais il y a tout de même certains végétaliens qui s’en foutent totalement car on devient avant tout vegan pour les animaux et non pour notre santé.
      Souvent, les végétaliens mangent majoritairement bio voire local.

      Quand aux OGM, ça m’a fait chier qu’une fois de plus, les souris trinquent alors qu’il existe des méthodes alternatives bien plus fiables et sans cruauté.
      En effet, les humains ne sont pas des souris de 70 kg et les résultats obtenus ne sont pas transposables.
      Après, ça ne veut pas dire que les OGM sont bons sur la santé. Au contraire, vu que c’est un truc nouveau dont on connaît rien, vaut mieux s’en abstenir.
      Des exemples de plein de produits nocifs qui n’ont pas les mêmes effets entre les animaux humains et les animaux non-humains :
      http://www.stopvivisection.info/spip.php?article25

  • tarou

    donc en fait on va pas tous mourir de faim mais de toutes sortes de cancers ou autre maladies

    • bonsoir,
      bingo en plein dans le mille
      le poisson il est nourri au ogm pècher dans l’océan mmm, avec tout les fut radioactifs, marée noire, bateau qui remplissent leur ballast au japon (vous savez là où il y a une centrales nucléaire qui fuit) et les vides dans d’autres eaux , le poissons est très contaminé, poisson de rivières pècher dans le rhône après lyon ou avant….
      la viande mmm super viande d’élevage nourri au soja ogm,
      les légumes enduit de pesticide, car même dans le bio ils ont le droit de traiter et même ils sont obliger selon la culture par ex
      la vigne selon la région il y a un décret préfectorale rendant obligatoire pour tout le monde même les particulier, à faire trois traitement contre la flavesgence avec certain produit qui ne sont pas autorisé dans le bio normalement.
      On est mal barré

  • NEO

    Les OGM sont partout et depuis un bon petit moment. Si vous saviez également ce qu’ils foutent dans l’eau de nos robinets pour obtenir une eau « ultra potable ».

  • fotoulavé

    Ils doivent (les empoisoneurs)se dire que la race humaine est vraiement trés résistante. Avec tout ce qu’ils nous font bouffer beaucoup (d’empoisoneurs) pensaient que le ménage serait plus efficace et la démographie moins élevée.

  • k.oan

    Pour la nourriture des animaux de compagnie, il faut arriver à les desintoxier dans un premier temps, la nourriture dispo en grande distribution contient entre autres saloperies des produits addictifs alors il est normal que dans un premier temps ils refusent : ils veulent leur dose, c’est tout….une fois le temps de la desintox passé, les animaux ne refusent plus au contraire !!!!!

    • Natacha Natacha

      Absolument ! Ensuite on peut leur faire de bonnes potées maison avec des restes de viande (chez un bon boucher, bio c’est mieux) ou une lichette de poisson. Ils se régalent.

    • et l’humain il passe avant ou après les animaux….
      Commençons par s’occuper de nous le reste suivra. 10 millions de pauvres en France, alors avant de s’occuper de ces animaux j’aimerai que tout le monde est accès à une alimentation saine mais actuellement les animaux sont mieux traité que les humains.

      • Pourquoi s’occuper d’abord de nous ?
        Chez moi, les animaux passent en même temps que les humains.
        « les animaux mieux traités que les humains » (chose que je ne pense pas), c’est faire une échelle des souffrances et en quoi, une moindre souffrance serait acceptable ?
        Et si on s’interrogeait plutôt sur la légitimité de l’utilisation des animaux qui est faite et non leur traitement ?

      • Neodarkside

        La légitimité des animaux est toute trouvée ! C eux en premier qui nous serviront de nourriture si un jour y’a vraiment un chaos ! Engraissés donc biens vos animaux ! Ils ne feront qu’un meilleur repas pour ceux qui n’auront plus rien a manger !

  • k.oan

    Et pour ce qui est de notre alimentation, il ne faut pas oublier que nous avons toujours le choix ! Et que la fumisterie du bio ça coûte plus cher ne tiens pas . ça fait quatre mois que j’ai pas mis les pieds dans un supermarché et notre budget bouffe pour cinq personnes a baissé et je ne parle pas de la sensation de bien-être ! j’ai même laissé une bonne partie du surpoids que je trainais depuis de nombreuses années…

    • Natacha Natacha

      Bravo, devenez et restez consomm’acteurs !

    • Neodarkside

      Ha oui le bio moins cher ? Je suis sûre que vous avez fait une étude comparative objective n’est ce pas ? Peut on avoir des chiffres avec des produits comparables entre bio et non bio ? parceque la ça sent le mensonge… Juste histoire de défendre le bio par principe…

    • Neodarkside

      Quant au surpoids que vous avez perdu c probablement du au fait que vous mangez moins de quantité vu que vous payer plzs cher du kilo pour avoir du bio…qui en plus dans la grande majorité n’en est pas…
      La perte de pois n’est pas lié au bio mais à ce que vous mangez tout court ! Des millions de gens se nourrissent au supermarché c pas pour autant qu’ils sont tous en surpoids !
      Avant d’essayer le bio avez vous essayez le sport ?

  • bonsoir,
    je suis trop contente, enfin quelqu’un ose dire tout haut ce que pense tout le monde tout bas.
    Maintenant, j’aimerai que cette étude aille plus loin, j’aimerai qu’il y est une étude sur le comportement des ogm face à une élévation de radioactivité ambiante, fukushima fuit toujours et pour un bon moment encore…..
    Parce qu’il est bien beau de tester en laboratoire avec de l’air filtré, de l’eau filtré, mais ces ogm avec des pluies rempli de pesticides, de particule radioactive, de produit pétrolier ect… comment vont se comporter ces ogms ne vont-elles pas finir par devenir des plantes non comestible qui risque d’hybridifier d’autre plante?

    Pour ce qui est de l’alimentation animal tout le monde parle du maïs et le soja la fameuse lecticine de soja d’où
    vient-elle, la lecticine est présente par tout même dans le lait pour les bébés. et le soja bio selon du pays où il vient sommes nous sûre qu’il n’est pas ogm.. regarder mon pot de yaourt ici:
    http://www.lapagedolga.zici.fr/alimentation/codex/potyaourth.html
    et ce n’est qu’un yaourt alors imaginer vous comment ils peuvent faire pour dissimuler de ogm.
    à partir de quel age commençons nous à ingurgiter des ogms …. avant même d’être né nous sommes la génération qui faisons des enfants nourris aux ogms depuis leur procréations. L’étude peut-commencer, nous sommes tous des cobayes ils ne nous manque plus que la roue.
    cordialement
    Ps: pour comprendre le pot de yaourt il faut commencer depuis le début ici:
    http://www.lapagedolga.zici.fr/alimentation/codex/codex.html

  • j’ai lu tout les commentaire cet effrayant il y en a plus pour les animaux que pour nous je veux du bio pour mon chat ect… pas étonnant qu’il arrive à nous faire gober toutes les ogm de la planète je ne comprend plus….
    j’ai des animaux, j’aime bien les animaux mais je me pose pas la question du bio ect.. pour mes animaux.
    Hé ho 10 millions de pauvre en France, vous dormez alors réveillez- vous parce que vous êtes près à nourrir votre animal mieux que vous ….

    • Mouais, on ne dirait pas que tu aimes les animaux.
      Ce n’est pas parce-qu’on se soucie des animaux qu’on ne se soucie pas des humains.
      Quand on ne mange pas des OGM, on a le droit de réfléchir aussi à nourrir les animaux qui vivent avec nous sans OGM ou c’est interdit ?

      • Bonsoir,
        il y a aimé les animaux et aimé les animaux.
        voici un exemple, les chiens , le chien se gratte vous courrez acheter un anti-puce d’une grande marque chez le vétérinaire, avez-vous lu la composition….imidaclopride ce n’est rien d’autre que la mollécule du gaucho à vous ne prenez pas celui là alors vous prenez l’autre celui à base de fipronil qui n’est rien d’autre que la mollécule du régent tout 2 suspecter d’être les tueur d’abeille.
        Pour enlever les puces du chien on empoisonne sont habitat il n’y aucune étude effectuée sur son impact dans l’habitat il n’y a qu’une autorisation de commercialisation, c’est un vétérinaire qui me l’a dit quand je lui ai poser la question.
        Et pourtant il y a d’autre solution pour les puces.
        Mais le plus beau dans l’histoire dans certaine école primaire un mot a été passé demandant aux parents d’arrêter de traiter la tête de leur enfant à l’anti-puce car il ne fonctionne pas sur les poux. Et oui les gens achètent de l’anti-puce pour leurs chiens mais pas d’anti-poux pour leur enfants et ce n’est pas un cas isolé hélas et ce ne sont pas les plus pauvres ni les moins instruis qui ont ce genre de méthode ….
        Un enfant qui saute sur un canapé va se faire gronder, un chien qui monte sur un canapé oh qu’il est mignon
        Donc oui les animaux sont entrain de passer devant l’humain.
        Mais si vous aimez vos animaux par exemple un chat vous allez lui chercher une petite souris de temps en temps … ha bein non ! c’est trop cruelle pourtant le chat est un félin il n’est pas fait pour manger des croquette avec des légumes il est carnivore et chasseur.
        Mais bon il y a le bussiness de l’alimentation animal qui pèsent sur vote conscience la télé a dit qu’il faut que j’achète cela à mon animal pour être un bon maitre donc je fait.
        Mais surtout l’animal n’a pas la parole c’est pour cela que tout le monde aime les animaux il se taisent eux et ne se plaignent jamais, mais hélas pour eux ils ont été relègué à la place de peluche combien de propriétaire lave leur chat ou emmènent leurs chiens chez le toiletteur.
        Et combien de personne prétendent aimer les animaux tout simplement parce que leur animal leur rapporte de l’argent naissance, concours ect..
        cordialement
        ps:pour en savoir plus sur les tueurs d’abeille ici:
        http://www.lapagedolga.zici.fr/alimentation/pesticide/pesticide2.html
        allez à 1991 ET 1993 cliquez sur les noms des mollécules

  • pikpuss

    J’ai discuté avec un agriculteur qui m’a dit que le Sorgho était bien meilleur pour nourrir les animaux mais que le soja s’imposait grâce aux subventions. C’est à dire que celui qui veut faire du sorgho peut en faire mais n’aura aucune subvention de Bruxelles tandis que des banques comme le crédit agricole vous aideront pour le soja pas pour le sorgho 100 % naturel…

    • noonoo12

      La vérité c’est que pour nourrir des animaux herbivores le mieux (et le moins cher !) reste l’herbe et le foin. Tout le reste sert à engraisser non pas les animaux mais nos chères firmes de semenciers.

    • noonoo12

      Et aussi le sorgho remplace le maïs (la partie énergie) mais pas du tout le soja (la partie protéine et la plus chère) dans l’alimentation des animaux en intensif.
      Pour remplacer le soja on a le lupin, le pois, la vesce, tourteau de colza voir la luzerne… des cultures qui sont de plus en plus produites en France.
      De plus Bruxelles subventionne aussi le sorgho dont la production augmente tous les ans en France et je ne vois pas pourquoi il ne le serait pas.

  • Bonjour,
    Je ne vois pas la raison d’interdire les OGM en France si on accepte les produits importés contenant OGM

    • voltigeur voltigeur

      Pour le savoir, il faudrait que tous les gens s’informent, combien
      connaissent les études, les alertes et la suspicion inhérente aux OGM???
      Partout ces chimères ont créé des drames, procès, suicides (comme en Indes)
      C’est une création dangereuse, qui ne tient pas ses promesses, ce n’est certainement pas grâce
      à ces supposées propriétés quelle va être accepté, mais plutôt au manque d’information sur
      ses effets à long terme.
      Ceux qui ont planté ces « créations » se sont mis des chaines avec les « créateurs »
      Voir les procès intentés par Monsanto, si ses monstres étaient retrouvés dans
      des champs, où ils n’avaient rien à y faire…. C’est à croire que les « experts »
      de chez Monsanto ne connaissent pas le vent.