New York : deux tornades contrarient l’US Open

Le climat qui devient fou, juste cela… ;)

Breezey Point, dans le Queens, sud de New York (E-U), le 8 septembre. Les quartiers du Quenns et de Brooklyn ont été balayés par deux tornades, qui n'ont fait aucune victime mais provoqué des dégâts et des pannes de courant.

Breezey Point, dans le Queens, sud de New York (E-U), le 8 septembre. Les quartiers du Quenns et de Brooklyn ont été balayés par deux tornades, qui n’ont fait aucune victime mais provoqué des dégâts et des pannes de courant. | Ramin Talaie/Getty Images/AFP

Les New-Yorkais ont vu le ciel leur tomber sur la tête samedi. Les quartiers du Queens et de Brooklyn ont été balayés par deux tornades, qui n’ont fait aucune victime mais provoqué des dégâts et des pannes de courant. L’US Open de tennis a du être interrompu.

Un avis de tornade avait été lancé sur New York, Long Island et l’Etat voisin du Connecticut (nord-est) pour la journée et la soirée.

Dans le secteur de la péninsule de Rockaway, au sud de la Grosse Pomme, le cyclone a frappé peu après 11 heures locales (17 heures en France). Il a provoqué des coupures d’électricité, mais n’a fait aucune victime, les habitants ayant été alertés une demi-heure avant, selon l’agence de presse américaine Associated Press (AP). Plusieurs vidéastes amateurs ont capturé des images impressionnantes montrant un «cône nuageux renversé en forme d’entonnoir aspirer de l’eau, du sable, puis des morceaux de certains immeubles», selon l’agence. Le cyclone a laissé sur son passage des clôtures arrachées et des fenêtres éclatées, et endommagé de nombreux bungalows de plage dans le secteur de Breezy Point.

Une autre tornade plus puissante, avec des vents allant jusqu’à 177 km/h, a touché terre dans Brooklyn une dizaine de minutes plus tard, a indiqué le National Weather Service. Des maisons et des arbres ont été endommagés, mais aucune blessure n’était à signaler.

Les chaises s’envolent à l’US Open

Les intempéries perturbent fortement la fin de l’US Open de tennis, quatrième et dernier tournoi du Grand Chelem de l’année.. La finale messieurs, prévue dimanche, a été reportée à lundi car la deuxième demi-finale entre Novak Djokovic (N.2) et David Ferrer (N.4) a dû être suspendue en raisons des conditions météo. La finale dames, entre Victoria Azarenka (N.1) et Serena Williams (N.4), avait déjà été reportée de samedi à dimanche en raison des prévisions météo très pessimistes pour la soirée de samedi. La demi-finale entre Ferrer et Djokovic devait reprendre dimanche à 11h00 locales (17 heures à Paris), la finale dames aura lieu à 16h30 locales (22h30) et la finale messieurs lundi à 16h00 locales (22 heures), ont précisé les organisateurs.

Le bon déroulement de l’US Open a toujours été perturbé par la pluie ces dernières années: la finale messieurs ne pourra pas avoir lieu le jour prévu pour la cinquième année consécutive et la finale dames ne pourra pas être jouée le jour prévu pour la quatrième fois depuis 2008. La Fédération américaine (USTA) a essuyé ces derniers temps de sérieuses critiques quant à l’absence d’un toit amovible sur son immense court central Arthur-Ashe (23.000 places), alors que l’Open d’Australie et Wimbledon en disposent déjà d’un et que Roland-Garros en sera doté d’ici 2017.

Source et vidéos supplémentaires: Le parisien