Sega: game over! (Mise à jour)

Combien d’entre nous se souviennent des publicités pour la marques avec les mythiques « Segaaaaaaaaa » ou encore, « Sega, c’est plus fort que toi »? Sauf que là, Sega n’est pas plus fort que la crise qu’il semble subir! Peu d’informations sur le sujet pour l’instant sauf que cela ne sent pas vraiment bon pour eux… Dur pour les employés de reconnaître qu’ils se sont fait virer par Sonic le hérisson!

SegaCela faisait maintenant quelques mois que la rumeur circulait, le destin de Sega Europe semble bien mal en point, toute la division pourrait fermer. Aujourd’hui, c’est chez Sega France que l’on trouve les premiers indices…

En effet, ce week-end fut noir pour Sega France. Un courrier électronique tout d’abord annonçait la fin de la division à la fin de cet été. Mais c’est ensuite JeuxOnline qui indique que le directeur des relations publiques de Sega France, Franck Sébastien, quitte la société suite à une réorganisation structurelle. L’homme a d’ailleurs aussi fait savoir à tous les employés que des restructurations étaient encore à venir tant en Europe qu’en Amérique.

Rappelons aussi que ces derniers temps, Sega offrait de nombreuses promotions et de vieux jeux gratuitement… Et pour les plus optimistes, sachez que Sega ne sera pas présent à la célèbre Japan Expo à Paris au début du mois de Juillet. De quoi ajouter de l’eau à ce triste moulin. Véritables preuves ou simples coïncidences ? Espérons que ce ne soit pas vraiment la fin…

Source: Gizmodo.fr

Juste pour la petite confirmation qui vient de tomber!

Il semblerait qu’il y ait de l’eau dans le gaz chez Sega. On savait déjà que la marque au hérisson bleu envisageait des changement pour endiguer le déclin dans ses ventes de jeu, mais il semblerait que les changements envisagés soit plutôt drastiques.

L’éditeur se concentrera sur ses quatre franchises phares : Total War, Aliens, Sonic et Football Manager. De nouvelles franchises ne sont pas à l’ordre du jour, ce qui jette quelques nuages sur la relation avec Platinum Games (Anarchy Reigns, j’écris ton nom.). Sega conserve en revanche sa stratégie sur les titres en téléchargement avec une moyenne prévue entre 50 et 75 titres par ans. La mauvaise nouvelle, c’est la fermeture des bureaux en France, Allemagne, Espagne, Australie et au Benelux, prévue pour la fin de l’année. En revanche, la distribution des titres sur le vieux continent sera assurée par Koch Media. Les temps sont durs pour le hérisson bleu, mais ce n’est pas la première fois, il a la peau dure.

Source: Gizmodo.fr

9 commentaires

  • En même temps ils auraient pu avoir de bonne vente de jeu dans les pays francophones si ils s’étaient donné la peine de sous-titrer leurs jeux en français, ils se contentaient de nous filer une version US, et ça date de pas mal d’années maintenant.

    Je ne lâcherais aucune larme. =_=

  • MACAREL

    Sega ? CéKa c’est plus fort que toi…c’est ce que l’on disait …à l’ époque ;-)

  • Tex

    BON DEBARRAS TOUS CES TRUC ELECTROCONS A LA NOIX!

    • Nyatri

      T’as pas tout saisi.
      Tous les jeux vidéos ne sont pas malsains, bourrés de violence et de pornographie.

      Une grande partie de ceux ci, notamment les jeux de plateforme, poussent le joueur à améliorer la dextérité, les réflexes, la concentration et le calcul des distances.
      Une autre partie, jeux de roles, font voyager les joueurs dans des aventures épiques, des mondes merveilleux, ou ils doivent prendre des décisions stratégiques, politiques et personnelles ayant des répercussions importantes dans le déroulement de l’histoire.
      Viennent ensuite les jeux dits STR, stratégie en temps réel,lesquels requièrent des capacités de gestion (des ressources naturelles et des besoins humains) très élevées dans certains cas,d’alliances et donc d’engagement sur le long terme, ou bien à la rupture de celles ci selon les opposants.
      Pour finir, il y a les jeux de tirs à la première personne, FPS, sortes de défouloirs, lesquels demandent tout de meme un esprit d’équipe, d’engagement et parfois de sacrifices si le reste du groupe peut en profiter .

      Ce n’est qu’un bref survol, il y a bien d’autres styles de jeux vidéos qui méritent le détour.
      Et pour finir, aimer ce loisir n’est pas un frein pour ouvrir son esprit.
      Je joue depuis les 1ers PC et consoles (atari, ZX spectrum, amstrad etc..) ce qui ne m’a pas empeché de me plonger dans la photo, l’archéologie, la lecture,l’astronomie, les différentes philosophies et religions, le monde de la finance et ces mécanismes, les civilisations pré-colombiennes et encore mille choses.

      Peut etre serait il de bon aloi de vous demander pourquoi vous haissez tant les jeux vidéos.

      (désolé pour le manque d’accents circonflexe et tréma, mon clavier à un souci)

      • Tex

        Ben, je me demande comment on faisait avant cette merveilleuse invention pour se défouler,
        pour avoir de la dextérité,
        des réflexes,
        de la concentration,
        le calcul des distances,
        pour prendre des décisions stratégiques,
        politiques et personnelles,
        pour avoir des capacités de gestion (des ressources naturelles et des besoins humains),
        pour développer son esprit d’équipe,
        d’engagement et parfois de sacrifices!!!

        Les humains qui nous ont précédés devaient être de gros nuls en tout!!

        Non, je n’aime pas cet univers virtuel
        qui déconnecte les enfants de la réalité,( contacts virtuels avec des humains, animaux ou créatures tout aussi virtuels),
        qui détruisent les relations humaines,
        qui laissent les gosses recroquevillés dans leur divan pendant des heures et dont ils se relèvent les yeux injectés et dans un état de stress et d’énervement tels que je n’avais jamais vu ça chez les enfants qui font des jeux d’extérieurs.

        Souvent, ces jeux banalisent la violence, mettent en évidence la quête du profit au détriment du reste…etc etc etc… NON je n’aime pas ça !

        Oui je sais ce que tu vas me répondre…qu’il faut bien choisir ses jeux et qu’il faut en limiter le temps… ce que 99% des gens ne font pas!

        Je reçois de temps à autres des enfants d’amis et bien ils ne pensent qu’à une chose en arrivant ici, faire des jeux de société avec nous, aller voir les chèvres et les poules, aller cueillir des fraises, aider à faire les clôture, jouer au ping-pong, badminton et j’en passe…

        Chez-eux c’est la bagarre continuelle entre 2 gosses surexcités, ici, pas de problème!
        Ils ont vraiment du mal à avoir l’esprit d’équipe, du mal à respecter les autres et à communiquer, du mal à respecter les animaux, la peur de pas mal de choses sans danger s’est installée etc …

        Et la liste des méfaits de ces saloperies est loin d’être exhaustive.
        Je ne parle même pas des messages subliminaux et du conditionnement distillés dans ces jeux (comme dans les autre médias )!

        Pas besoin du virtuel pour développer les qualités que tu m’as énumérées, on peut tout aussi bien les développer avec des jeux dans le monde réel, avec en plus la joie de communiquer avec les autres, de toucher des animaux etc…
        Je trouve que maîtriser la relation avec le vivant est 1000 x plus importante que tout ce que tu as énuméré!

        Voilà
        C’est mon avis basé sur des faits!

  • stef

    On ne verra pas une nouvelle Dreamcast ou un nouveau Shenmue…

  • idziro

    Que de souvenirs, pour moi le meilleur moment était la dream avec mes premiers pas sur le net, et je me souviendrai de mon premier site visité Dreamracer, site entièrement fait avec la dream. Et mon premier jeux Online Chu Chu Rocket d’ailleurs j’étais 8 ème au concours mondial avec ma connexion de MMERR…, ah là là que de nostalgie.

    http://www.youtube.com/watch?v=WHBsA-PZXiA