SIR YES SIR – L’armée australienne secouée par des scandales sexuels

De plus en plus de scandales éclatent autour de la pédophilie, une très bonne chose et avec espoir, je peux penser qu’à ce rythme là, on finira par avoir la vérité sur les CD de Zandvoort et voir les têtes tomber! L’espoir fait vivre, alors accrochons-nous à cela!

Membre de l’armée australienne pendant une cérémonie des vétérans de la guerre du Vietnam. (AFP PHOTO / Greg WOOD)

Ce sont des révélations dérangeantes pour l’armée australienne. Des documents, obtenus par ABC, relatent des centaines de cas de jeunes mineurs victimes de rituels d’initiation violents et d’agressions sexuelles. Dans le rapport initialement publié, seule une ligne mentionnait un abus sur un mineur de 13 ans en 1951. Il est désormais publié dans sa totalité, et montre que « l’histoire complète est beaucoup plus dérangeante, et que les abus sur les enfants sont répandus », des années 1950 aux années 1980. Et même, pour les jeunes adultes, jusqu’à aujourd’hui.

Parmi les 847 plaintes recensées, ABC relate le cas de « John », qui raconte : « En 1988, j’étais dans les forces aériennes basées à Victoria. J’ai été violé par un caporal de 50 ans. » Il n’était pas une victime isolée. Après sa plainte, « beaucoup d’incidents sont parvenus aux oreilles de plusieurs officiers. Ils étaient déjà au courant, et il [le caporal] a été disculpé. Par conséquent – j’avais 18 ans à l’époque –, ils m’ont licencié. » Pendant vingt-cinq ans ensuite, il est passé d’hôpitaux en institutions psychiatriques. Ne s’est pas marié, n’a jamais eu « vraiment de travail ».

Autre point qui ressort du rapport : les jeunes gens qui ont été abusés et sont restés dans l’armée ont eu tendance à reproduire le schéma sur les nouvelles recrues. « Ils étaient victimes, donc ils ont choisi de victimiser quelqu’un d’autre », dit John. « Loi de la jungle », mais aussi loi du silence : en parallèle, la hiérarchie a fermé les yeux sur ces agissements, et rares ont été les sanctions contre les responsables.

Source: bigbrowser.blog.lemonde.fr

5 commentaires

  • !:;,

    tant qu’ils s’en..le entre eux,ça dérange qui??

  • Clocel Clocel

    « Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement. »
    Albert Einstein

    • Cassandre

      Le sens du sacrifice est noble et depourvou d’égoïsme. Je suis maman et comme telle je sacrifierai avec le sourire ma vie pour celle de mes enfants. Je tuerai aussi sans l’ombre d’un remords quiconque attenterai à leur vie. Einstein, co-inventeur de la bombe nucléaire ne mérite au mieux que l’on pisse sur sa tombe .

  • Bonom

    Tu es dure Cassandre, Einstein n’aurait jamais voulu ça… Que dire alors de Pierre et Marie Curie ? Est-ce leur faute si le système s’accapare leurs découvertes afin de mieux les coller à notre soif de consommation ou bien à étendre leur pouvoir de dissuasion ?