La Libye accorde l’impunité aux ex-rebelles

Une mauvaise nouvelle quand à la Libye ne suffisait pas, en voici une nouvelle! Les ex-rebelles qui ont contribué au renversement de Kadhafi ne seront pas punis quoi qu’ils aient pu faire, même les pires exactions ne leur seront pas reprochées. Le climat libyen pue de plus en plus ces derniers temps…

Les membres du CNT © epa.

Le Conseil national de transition (CNT), au pouvoir en Libye, a adopté une loi accordant l’impunité aux ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi, pour les actes commis « pour réussir la révolution ou la protéger », selon le texte publié jeudi.

« Pas de sanction pour les actes militaires, sécuritaires ou civils commis par les thowars (révolutionnaires) dans le but de réussir la révolution ou la protéger », détaille l’article 4 de cette loi sur « les procédures particulières à la période de transition ».

Le texte ne précise pas clairement si la loi concerne aussi les actes commis après l’annonce de la « libération » du pays du régime de Mouammar Kadhafi, le 23 octobre.

Des milices formées d’anciens rebelles ont été la cible de vives critiques de la part d’organisations de défense des droits de l’Homme qui les accusent d’avoir torturé des prisonniers, dont la plupart sont des partisans de Mouammar Kadhafi, tué en octobre.

Comme les forces kadhafistes, les thowars avaient été accusés d’avoir commis des crimes de guerre durant le conflit libyen.

Par ailleurs, la loi charge les ministères de l’Intérieur et de la Défense de traduire en justice les pro-Kadhafi détenus par les ex-rebelles si des preuves suffisantes de leur culpabilité sont disponibles, ou de les libérer, dans un délai de deux mois après l’entrée en vigueur de la loi », le 12 mai.

Le CNT, la plus haute autorité législative du pays, avait annoncé mercredi l’adoption d’une série de lois, dont une criminalisant la glorification de l’ex-dictateur Mouammar Kadhafi, de ses fils ou de son régime.

Source: 7sur7.be

Un commentaire