Oublié au cachot, il survit en buvant son urine

Chapeau à la DEA!!! En attendant, ils laissent tranquilles les grandes banques qui vivent grâce à l’argent de la drogue!

Capture d’écran (NBC San Diego).

Un étudiant de l’Université de San Diego (Californie) a vécu un véritable cauchemar après avoir été oublié durant cinq jours dans une cellule de 5 m² suite à une arrestation administrative.

 

Daniel Chong, 23 ans, s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Invité, le 20 avril dernier, à une soirée dans un logement de l’université de San Diego où circulait de la drogue, Chong a été embarqué comme l’ensemble des invités par la DEA (service de lutte contre les trafics de stupéfiants) pour interrogatoire.

Hallucinations
Alors que rien ne semblait contrevenir à sa libération immédiate, Chong s’est retrouvé dans un cachot de 5 m²,  où il séjournera cinq jours, sans contact humain, sans boire et sans manger. « Ils ne sont jamais venus, ont ignoré mes cris. Je ne comprends toujours pas ce qu’il s’est passé mais il est impossible qu’on ne m’ait pas entendu », a-t-il affirmé au micro de la chaîne NBC San Diego. « J’ai du faire ce qu’il fallait pour survivre », justifie-t-il après avoir déclaré s’être hydraté en buvant sa propre urine.  « Au troisième jour, j’étais victime d’hallucinations ».

Méthamphétamine
Outre la perte de 6 kilos, l’avocat de Chong a ajouté qu’il avait inhalé une substance, s’avérant être de la méthamphétamine, trouvée en cellule. À bout, le jeune étudiant a même tenté de mettre fin à ses jours en tentant de se taillader les veines avec les verres de ses lunettes.  Finalement libéré le mercredi 25 avril, il dût rester trois jours aux soins intensifs, sans obtenir la moindre excuse de la DEA. En état de choc, Chong ne sait s’il va reprendre ses études, mais envisage de porter l’affaire devant les tribunaux. « De ma longue carrière, je n’ai jamais entendu que la DEA ou tout autre bureau fédéral oublie un détenu », s’est indignée Gene Iredale, son avocate.

Un oubli qui pourrait coûter des millions, mais qui marquera à vie le jeune homme qui, aujourd’hui, s’interroge sur son avenir

Source: 7sur7.be

 

6 commentaires

  • engel

    « Daniel Chong, 23 ans, s’est retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment ».

    Au USA, il est de plus difficile de ne pas se retrouver  » au mauvais endroit »…pour passer un mauvais moment !

  • engel

    Au USA,
    Il est de plus en plus difficile de ne pas se retrouver au mauvais endroit..…pour passer un mauvais moment !

    • Maverick

      Le bon endroit pour passer un mauvais moment, MDR.

      Comment se fait-il qu’il ait trouvé de la méthamphétamine dans sa cellule ?

      • engel

        C’est évident,
        Parce que la DEA a confondu leur salle de repos avec le local d’arret !

      • Mouais.

        Le mec était sous mét’, et il s’est fait arrêter, point barre.
        Désolé, mais en cinq jours, sans manger, tu ne te tapes pas des hallucinations, tout juste des malaises.
        Bon, sans boire par contre…

        Quant à boire de l’urine, je pense que c’est quand même contre productif. J’espère qu’il l’a filtrée un minimum avant… avec un vêtement.

      • engel

        Productif ou contre productif je ne sais pas.
        Mais par contre, en cas de déshydratation sévère , il arrive très souvent que le suplicié boive en dernier ressort son urine.
        Ce fut le cas lors du siège du fort de Vaux pendant la bataille de Verdun.